WorldCat Identities

Garraud, Olivier

Overview
Works: 44 works in 59 publications in 2 languages and 297 library holdings
Roles: Author, Editor, Thesis advisor, Other, Opponent, Contributor
Classifications: RB145, 616.15
Publication Timeline
.
Most widely held works by Olivier Garraud
Platelets as immune cells in physiology and immunopathology by Olivier Garraud( )

4 editions published between 2015 and 2016 in Undetermined and English and held by 158 WorldCat member libraries worldwide

Are platelets cells? (Not everyone agrees, since they are non-nucleate). And if platelets are cells--which all specialists consider at the time being--are they immune cells? The issue that platelets participate in immunity is no longer debated; however, the issue that they are key cells in immunity is challenged. It has even been proposed a couple of years ago that platelets can present antigen to T-lymphocytes by using their HLA class I molecules. No one has the same functional definition of platelets. The 'Frontiers Research Topic'- coordinators' own view is that platelets are primarily repairing cells, what they do in deploying tools of physiological inflammation. This function is better acknowledged as primary hemostasis, i.e. platelet adherence to injured or wounded vessels, followed by activation, aggregation, and constitution of the initial clot. Platelets would thus repair damaged vascular endothelium; so doing, as they patrol to detect damages, they sense danger along the vascular arborescence. As the latter is immense, platelets get close to tissues, which are not allowed to them under 'physiological' conditions but are readily accessible in pathology. Platelets are equipped with a variety of Pathogen Recognition Receptors such as TLRs; they have a complete signalosome, which is functional until the phosphorylation of NFkB; they have been proved to retro-transcribe RNA and synthesize de novo proteins; etc. Platelets participate to inflammation along the whole spectrum: from physiological (tissue repair, healing) to acute/severe inflammation (as can be seen in e.g. sepsis). In general, platelets engage complex interactions with most infectious pathogens. We propose there to cover those topics--from physiology to pathology, that put platelets within cells that not only take place in-, but also are key players of-, innate immunity. The relation of platelets with adaptive immunity is even more complex. Not everyone is convinced that platelets present antigens; however, platelets influence adaptive immunity since they have mutual interactions with Dendritic cells, Monocytes/Macrophages, and B-lymphocytes (the key players of antigen presentation); they also have mutual interactions with T-lymphocytes, though is issue is less clearly deciphered. We propose to also cover these topics--or to present the forum. There is another issue which is medically relevant--speaking of physiology/physiopathology--: this is fetal maternal incompatibility of platelet specific antigens (the HPA system) and the likely formation of maternal antibodies that often injure the newborn with risks of severe thrombocytopenia and intracranial hemorrhage. We propose an update on this issue as well. Last, platelets are very special because they can be directly therapeutic (by transfusion), even when being offered by a generous blood donor displaying given genetic and phenotypic parameters to a patient/recipient in need, who also display his/her own genetic and phenotypic parameters, which--for a large part--differ from the donor's ones. Besides immunization--via mechanisms probably close to the fetal maternal platelet incompatibility, but likely not similar--, transfusion has allowed the identification of the tremendous capacity of platelets to mediate inflammation: we propose to conclude the Topics with this item/forum
Le sang et la transfusion sanguine : en 100 questions-réponses by Olivier Garraud( Book )

2 editions published in 2016 in French and held by 32 WorldCat member libraries worldwide

Cet ouvrage fait le lien entre le don de sang et de ses composés et la transfusion d'un produit sanguin à un malade, qui en est l'objectif ultime. II propose d'une part plusieurs approches du sang : ce qu'il est physiologiquement mais aussi émotionnellement et socialement, ce qu'il est aussi chez les malades (et donc pathologiquement). Puis il fait le point sur le don : comment et pourquoi le sang se donne-t-il, comment il se fait qu'il puisse être toléré - malgré toutes ses différences individuelles - par des receveurs et enfin quand, comment et pourquoi s'effectue une transfusion sanguine. -- 4ème de couverture
Le système immunitaire by Olivier Garraud( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 27 WorldCat member libraries worldwide

L'immunologie, la science de l'immunité, est une matière complexe et transdisciplinaire ; toutes les spécialités médicales ou presque pourraient la revendiquer, jusqu'à la psychiatrie. Cet ouvrage propose de tout comprendre sur ce domaine complexe, avec : - Une présentation du système immunitaire humain, - Des explications claires et complètes, - Des figures et des tableaux
Update in tropical immunology, 2005( Book )

6 editions published in 2005 in English and held by 12 WorldCat member libraries worldwide

Altérations du compartiment lymphocytaire B au cours de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 by Eric Lefèvre( )

2 editions published in 2000 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Les follicules secondaires, essentiellement composés de lymphocytes B, sont des structures dynamiques et organisées au sein du tissu lymphoïde, essentielles à la différenciation lymphocytaire B. Chez les patients VIH+, les follicules secondaires constituent également des sites de réplication intense pour le VIH-1, et leur organisation, comme la réponse humorale, est profondément altérée. Nos travaux ont permis de montrer qu'outre l'hyperplasie folliculaire, l'amincissement du manteau folliculaire et l'infiltration de lymphocytes T CDS+ dans le centre germinatif (CG) préalablement rapportés, il existe une perte de la polarisation du CG conduisant à une distribution aléatoire des lymphocytes qui le compose, ainsi qu'une perte de l'expression de la molécule CD80 dans le CG, qui pourraient expliquer la perte d'efficacité de la réponse tumorale anti-VIH. In vitro, nous avons montré que la protéine Tat du VIH-1 est un puissant modulateur de la réponse lymphocytaire B : Tat stimule la prolifération des lymphocytes B du CG stimulés via le CD40, mais inhibe celle des lymphocytes B naïfs et mémoires stimulés via le BCR. Cette inhibition s'accompagne d'une production réduite de chimiokines et de cytokines, qui semble résulter du blocage de la progression du cycle cellulaire avant la transition G1/S. Ce blocage est objectivé par l'inhibition de la synthèse des cyclines D3 et E et des cdk4, 6 et 2, mais pourrait résulter d'un blocage encore plus précoce. Les effets de Tat sur les lymphocytes B naïfs et du CG pourraient participer aux modifications histologiques des follicules observées chez les patients VIH+ et favoriser l'émergence de lymphomes B, alors que ses effets sur les lymphocytes B mémoires affecteraient la mémoire immunitaire. Par ailleurs,Tat, via son action sur la production de chimiokines par les lymphocytes B, pourrait perturber les interactions cellulaires dans les follicules, participant ainsi à l'inefficacité globale de la réponse tumorale chez les patients VIH+
Hématologie by Société française d'hématologie( Book )

1 edition published in 2014 in English and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Le contenu, clair et didactique, est étayé par de nombreux tableaux et des points clés sur des notions à retenir et illustré par une riche iconographie en couleur. Cette première partie intègre les fondements de la discipline, avec une sous-partie intitulée "Introduction à l'hématologie" qui développe davantage les notions fondamentales à acquérir par les étudiants lors des premières années (niveau DFGSM) ; une partie Entraînement qui propose 17 dossiers progressifs et 139 QRM, offrant un véritable outil d'auto-évaluation ; en fin de chapitre, les points clés sont davantage développés et les "notions indispensables" introduites pour une préparation optimale aux ECNi. [Ed.]
Etude et modélisation de la production d'anticorps anti-VIH chez des personnes infectées par le virus de l'immunodéficience humaine de type 1 by Lydie Beniguel( )

2 editions published in 2003 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

L'infection par le VIH induit de nombreux dysfonctionnements du compartiment lymphocytaire B. Ainsi, les organes lymphoïdes secondaires, sites de développement des réponses immunitaires spécifiques, sont des réservoirs de virus inaccessibles aux traitements antirétroviraux. La persistance du virus induit une stimulation chronique des cellules immunitaires qui aboutie à une hyperactivation cellulaire. Nous nous sommes interessés à la caractérisation des réponses humorales chez des sujets infectés par le VIH, évoluant dans un environnement tropical. Ces patients ont des charges virales élevées, non-contrôlées par des traitements anti-rétroviraux. L'étude des phénotypes des lymphocytes B circulants à mis en évidence la présence de lymphocytes B centrogerminatifs suggérant une destruction ganglionnaire. Les sujets vivants en zone tropicale présentent également une diminution des lymphocytes B naïfs et des lymphocytes B mémoires et une augmentation des lymphocytes B différenciés. Elle serait due à la présence d'infections parasitaires chroniques stimulant la différenciation cellulaire. Cependant, malgré les dysfonctionnements ganglionnaires et les modifications cellulaires, nous avons montré, dans un système de culture de lymphocytes B issus de PBMC, que les patients sont capables de produire spontanément des AC anti-VIH in vitro contre divers Ag du VIH. Les Ac sont produits en présence de cytokines sans restimulation des Ag exogènes. Ces Ac semblent refléter l'hyperactivation in-vivo mais ils démontrent que l'établissement d'une réponse humorale spécifique contre le VIH a lieu même chez des patients présentants des dysfonctionnement centrogerminatifs. De plus, les patients ont conservé la capacité de produire des Ac anti-VIH de divers isotypes en particulier des IgG1, IgG3 et IgA. Ces données sont intéressantes car certains isotypes, comme les IgA et les IgG3, ont des capacités de neutralisation importante. Cependant, les conditions de stimulation nécessaires pour produire ces Ac restent à déterminer. Les réponses humorales anti-VIH semblent fonctionnelles et pourraient être ciblées afin d'obtenir un bénéfice immunitaire dans le cadre d'un vaccin thérapeutique
Modelisation des réponses anticorps dans une perspective vaccinale by Fabrice Cognasse( Book )

2 editions published in 2003 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Une des principales fonctions des lymphocytes B (Ly.B) est de sécréter des immunoglobulines (Ig), correspondant à une phase terminale de leur différenciation. Nous avons montré que diverses molécules engageant la voie (CD40/CD40L) d'activation permet des réponses diverses notamment en terme de production d'Ig, de cytokines, de chimiokines et d'activation lymphocytaire B. Nous avons développé une technique d'étude du NF-kB en cytométrie de flux, pour analyser ces évènements cellulaires. L'étude de l'effet de la gp160 sur les lymphocytes B purifiés nous a permis de mieux connaitre sa capacité superantigénique à moduler une production d'Ig déclenchée chez ces Ly.B co-stimulés par des facteurs de différenciation. L'effet superantigénique de la gp160 semble plus prononcé au niveau des Ly.B naïfs, et l'étude des messagers pour les cytokines des Ly.B est compatible avec une activité adjuvante mucosale dans une perspective vaccinale. Dans cette optique, nous avons étudié le rôle des motifs CpG, comme adjuvants, sur les réponses lymphocytaires B et leur rôle comme lien entre l'immunité innée et adaptative. Ces travaux concernent le développement de nouveaux outils pour l'étude de la réponse lymphocytaire B : activation cellulaire, production d'Ig, de cytokines et d'autres molécules jouant un rôle dans l'immunité. Ces réponses ont été étudiées vis-à-vis de l'exposition des Ly.B à un antigène du VIH (gp160) puis à un adjuvant (motifs CpG). Cela nous a permis de modéliser des réponses anticorps dans une perspective vaccinale
CONTRIBUTION A LA CARACTERISATION D'EFFECTEURS CELLULAIRES DU SYSTEME IMMUNITAIRE CHEZ LE SINGE ECUREIL (SAIMIRI SCIUREUS) : APPLICATION A L'ETUDE EXPERIMENTALE DES PALUDISMES HUMAINS by Olivier Garraud( Book )

2 editions published in 1993 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

CE TRAVAIL PORTE SUR LA CARACTERISATION D'EFFECTEURS CELLULAIRES DU SYSTEME IMMUNITAIRE CHEZ LE SINGE SAIMIRI, UN HOTE EXPERIMENTAL POUR DES PATHOGENES HUMAINS DONT LES PLASMODIES, ET POUR DES ESSAIS D'IMMUNISATION ET DE VACCINATION. NOUS AVONS PU CARACTERISER TROIS DE CES EFFECTEURS MONONUCLEEES RECIRCULANTS OU CIRCULANTS: LES LYMPHOCYTES T ET B, ET LES MONOCYTES. NOUS AVONS DEFINI DES CONDITIONS D'ETUDE PHENOTYPIQUE ET FONCTIONNELLE DES CELLULES MONONUCLEEES DE SAIMIRI: LA PROLIFERATION DES LYMPHOCYTES T, L'ETUDE DE FACTEURS DE CROISSANCE ET DE LEURS RECEPTEURS, LA SYNTHESE DE CYTOKINES, LA SECRETION D'IMMUNOGLOBULINES PAR LES LYMPHOCYTES B ACTIVES, LA PHAGOCYTOSE - DE CIBLES OPSONISEES - PAR LES MONOCYTES. NOUS AVONS ETUDIE DES ASPECTS DE L'IMMUNO-REGULATION POSITIVE OU NEGATIVE PAR DES MONOCYTES EXPRIMANT DES RECEPTEURS MEMBRANAIRES POUR LES FRAGMENTS FC DES IMMUNOGLOBULINES G. LE SAIMIRI DEVELOPPE UNE IMMUNITE VIS A VIS DES FORMES SANGUINES DE PLASMODIUM FALCIPARUM, DEPENDANTE D'ANTICORPS. ON PEUT DIFFERENCIER - PARMI LES ANTICORPS SPECIFIQUES D'ANTIGENES DE P. FALCIPARUM -, CEUX QUI SONT ASSOCIES OU NON A LA PROTECTION. NOUS AVONS CHERCHE QUEL POUVAIT ETRE LE CONTROLE LYMPHOCYTAIRE T DE CETTE REPONSE. NOUS AVONS DEFINI UN SYSTEME DE CULTURE DE LYMPHOCYTES B QUI SECRETENT DES ANTICORPS SPECIFIQUES D'ANTIGENES DE P. FALCIPARUM AINSI QU'UN TEST IN VITRO EVALUANT LEUR FONCTIONNALITE: SEULS LES ANTICORPS ASSOCIES A LA PROTECTION SONT CAPABLES D'OPSONISER DES HEMATIES PARASITEES POUR UNE PHAGOCYTOSE IMMUNE PAR LES MONOCYTES. L'ENSEMBLE DE CES RESULTATS VA PERMETTRE DE CRIBLER PARMI LES MOLECULES PARASITAIRES, CELLES QUI SONT SUSCEPTIBLES D'INDUIRE DES ANTICORPS PROTECTEURS
Non-leukodepleted red blood cell transfusion in sepsis patients: beyond oxygenation, is there a risk of inflammation? by Olivier Garraud( )

1 edition published in 2014 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Acetylsalicylic acid differentially limits the activation and expression of cell death markers in human platelets exposed to Staphylococcus aureus strains by Adrien Chabert( )

1 edition published in 2017 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Echange plasmatique : 5 ans de pratique au CHU de Saint-Etienne by Charles Guignier( Book )

1 edition published in 2015 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Objectifs : L'échange plasmatique (EP) est une technique permettant l'extraction du plasma d'un patient après séparation des différents compartiments sanguins, à l'aide d'une circulation extra-corporelle. Les indications, l'efficacité, les effets secondaires sont documentés dans la littérature internationale. Ce travail vise à analyser les pratiques locales au niveau du CHU de Saint-Etienne dans le service de néphrologie. L'objectif principal de cette étude était de recenser les différents paramètres des EP à savoir : le type de PFC utilisé, les volumes et durées ainsi que l'évolution immédiate en termes de taux de succès. L'objectif secondaire était de recenser ces différents paramètres selon le type de PFC en fonction de la pathologie incriminée, mais également de détailler les différents effets secondaires et leurs paramètres associés. Les données extraites localement ont été ensuite comparées aux recommandations nationales et internationales. Matériel et méthode : Il s'agit d'une étude rétrospective observationnelle mono centrique réalisée entre 2011 et 2015. 69 patients ont bénéficié d'un EP. 52 dossiers ont pu être étudiés. 40.38% des EP ont été réalisés en traitement de rejets humoraux chez des patients greffés rénaux, 28.85% en traitement de micro-angiopathie thrombotique (MAT), 25% en traitement des complications rénales de vascularites et 1.92% en traitement de hyalinose segmentaire et focale (HSF) et de syndrome d'hyperviscosité sanguine dans un contexte de maladie de Waldenström. Trois types de PFC ont été utilisés : le PFC viro atténué par Amotosalen (PFC IA), le PFC viro atténué par solvant - détergent (PFC SD) et le PFC sécurisé par quarantaine (PFC SQ). Résultats : Le PFC IA est utilisé dans 82.69% des EP contre 46.17% pour le PFC SQ et 15.38% pour le PFC SD. Le PFC IA est utilisé exclusivement dans 42.31% des EP. Il est le PFC dont l'utilisation exclusive est la plus importante. L'association PFC IA - PFC SQ est la plus utilisée avec 32.69% des EP. Le volume médian par EP est de 7,15 litres. Le volume total le plus important étant de 329.9 litres revient à l'association PFC IA - PFC SQ. Le PFC IA à lui seul a un volume total de 160 litres. La durée médiane des EP est de 3 jours. 27 EP ont été des succès. Aucun lien statistique significatif n'a pu être mis en évidence entre un type de PFC et la survenue d'un succès. 57.14% des EP avec du PFC SQ se sont soldés par un succès contre 53.65% utilisant du PFC IA et 42.86% le PFC SD. 9 EP en traitement anti rejet ont été des succès contre 8 dans le traitement des MAT et 7 dans les vascularites. Il existe 10 succès, toutes indications confondues, rattachés aux EP utilisant le PFC IA exclusivement. Il est de même pour les EP l'utilisant en association avec le PFC SQ. Le volume total, médian et la durée médiane des EP utilisant le PFC IA exclusivement sont les plus faibles quelle que soit l'indication. 15 événements indésirables ont été rapportés chez 12 patients. Les allergies simples sont au nombre de 6 et représentent l'effet indésirable le plus fréquent. Aucun lien statistique significatif n'a pu être mis en évidence entre un type d'effet indésirable et un type de PFC. Discussion : La limite principale de cette étude est son schéma rétrospectif. Un recueil prospectif aurait été plus exhaustif. Aucune étude dans la littérature internationale ne semble s'être attachée à décrire l'utilisation des types de PFC dans le cadre des EP en fonction des pathologies. Cette série paraît très nouvelle par rapport aux autres, puisque c'est probablement une des plus larges quant à l'utilisation de PFC IA en général. La majorité des effets indésirables retrouvés sont des allergies bénignes urticariennes. Il serait intéressant dans les études futures d'évaluer le profil atopique des patients et de mettre cette donnée en rapport avec les effets indésirables allergiques recueillis. Les PFC restent des produits sûrs. Entre 2000 et 2011, Bost et al ont recensé sur les 105 964 unités de PFC délivrées en Auvergne et Loire, toutes indications et types de PFC confondus, 51 effets indésirables. La plupart sont des réactions allergiques. D'un point de vue économique les EP sont relativement coûteux. Une poche de PFC coûte 99,06 €. Un EP avec 3 litres de PFC revient à près de 1 500 €. A efficacité égale un type de PFC peut donc être plus économique qu'un autre si le volume moyen par EP est moindre. Conclusion : L'EP est une technique le plus souvent utilisée dans le cadre d'atteintes rénales liées aux rejets humoraux de greffons rénaux ainsi que dans les complications rénales des MAT et des vascularites. 82.69% des EP utilisent le PFC IA. 42.31% des EP l'utilisent exclusivement. Avec 32.69% des EP, l'association PFC IA - PFC SQ est la plus utilisée. Cette utilisation large du PFC IA est nouvelle et propre au CHU de Saint-Etienne et n'est pas retrouvée dans la littérature internationale. Le PFC IA utilisé exclusivement a le taux de succès le plus important avec l'association PFC IA - PFC SQ mais avec un volume total, un volume médian et une durée médiane par EP plus faibles. Les PFC restent des produits avec peu d'effets secondaires et dont la plupart sont des réactions allergiques bénignes
Bench-to-bedside review: Platelets and active immune functions - new clues for immunopathology? by Olivier Garraud( )

1 edition published in 2013 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Immunologie fondamentale et immunopathologie : enseignements thématique et intégré : tissu lymphoïde et sanguin, immunopathologie et immuno-intervention by Collège des Enseignants d'Immunologie( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Rédigé sous l'égide du Collège des Enseignants d'Immunologie (Assim), cet ouvrage présente l'intégralité du programme de L2-L3 en immunologie fondamentale et immunopathologie et constitue le référentiel national.Au terme d'un important travail collectif de concertation pédagogique, les auteurs mettent à disposition des étudiants un manuel complet et synthétique qui s'articule en 2 parties: Tissu lymphoïde et sanguin ; Immunopathologie et immuno-intervention. L'ouvrage tout en couleurs comporte 35 chapitres, dont le contenu clair et didactique est étayé de nombreux tableaux et schémas originaux. A la fin de chaque partie, une série de QCM corrigés permet au lecteur de tester ses connaissances et de s'autoévaluer. Cet ouvrage s'inscrit dans une nouvelle collection dédiée aux UE du programme de L2-L3 : Les cours de L2-L3 médecine, dont le format et la maquette en couleurs offrent une clarté de lecture et facilitent la compréhension et la mémorisation. [Elsevier-Masson]
Enquête européenne sur l'ajournement au don de sang pour le motif d'allergie by Charlotte Martin( )

1 edition published in 2017 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction. La survenue d'un événement allergique concerne environ 0.5% des transfusions. Afin de limiter les réactions allergiques, plusieurs pays ont mis en place une politique visant à exclure les donneurs ayant une histoire allergique. Cependant, il n'existe pas de consensus au niveau international. Dans le cadre du GTS (un comité d'experts au sein du Comité européen pour la transfusion sanguine), un questionnaire concernant ces pratiques a été envoyé aux différents pays/établissements sanguins avec trois buts : évaluer les pratiques des différents pays afin de limiter le risque allergique receveur en agissant sur le don de sang, établir si ces mesures sont prises pour assurer la sécurité du donneur, du receveur ou des deux et réfléchir à des recommandations européennes sur la conduite à tenir pratique si nécessaire. Matériel et méthode. Un sous-groupe du GTS (le TS101) a établi un premier questionnaire, en Septembre 2014. Il a été envoyé au représentant national des établissements de sang d'une quarantaine de pays. Il comportait trois parties. La première concernait le questionnement fait aux donneurs et leur sélection pour l'aptitude au don de sang. La seconde concernait l'éventuelle existence d'une politique de prise en charge de l'allergie chez les donneurs. Et la dernière s'intéressait aux raisons d'une prise en considération de cette dernière. Suite aux premières réponses, nous avons constaté que le questionnaire n'avait pas toujours été bien compris, notamment par les pays non anglophones natifs. Un second questionnaire a été établi en 2015 et renvoyé aux mêmes pays mais aussi à d'autres pays extra-européens. Résultats. Le premier questionnaire a été envoyé à 41 pays. Le taux de réponse était de 78%. 22.2% des répondeurs déclaraient ne pas prendre en considération l'allergie du donneur de sang. Parmi les pays la prenant en compte, 91.7% rapportaient avoir une question spécifique dans leur questionnaire. Pour la majorité (70.8%) des répondeurs prenant en considération l'allergie du donneur, les questions utilisées étaient ouvertes. 61.1% des répondeurs ont déclaré questionner sur les symptômes mineurs et majeurs d'allergie. 36.1% des répondeurs rapportaient chercher une prescription éventuelle d'antiallergiques. 55.5% des répondeurs ont déclaré avoir une politique nationale de prise en considération de l'allergie du donneur de sang. 47.2% des répondeurs déclaraient avoir un guide pour les professionnels de santé. La majorité des répondeurs déclaraient prendre en considération l'allergie du donneur de sang pour la sécurité du donneur et du receveur. Le second questionnaire a été envoyé à 47 pays. Le taux de réponse a été de 74.4%. À partir des réponses, six groupes ont été établis. Aucune politique pour 3 pays, exclusion des donneurs ayant une allergie sévère documentée pour 22 pays, exclusion des donneurs ayant une allergie symptomatique pour 9 pays, exclusion des donneurs ayant n'importe quel type d'allergie pour 3 pays, exclusion des donneurs ayant manifesté des allergies aux anesthésiants, aux désinfectants ou aux médicaments pour 6 pays, pas d'exclusion des donneurs pour 1 pays. Conclusion. Cette étude a permis de constater que de nombreux pays (en Europe mais aussi en dehors) prennent en considération l'allergie du donneur pour un éventuel ajournement. La majorité d'entre eux réfutent le donneur en cas d'allergie sévère
Transfusion sanguine: en toute sécurité d'approvisionnement by Jean-Daniel Tissot( )

1 edition published in 2016 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Transfusion sanguine by Jean-Jacques Lefrère( )

2 editions published between 2011 and 2015 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Alors que des prédictions, lancées au tournant du siècle, annonçaient que des produits d'origine artificielle prendraient prochainement le relais des produits sanguins d'origine humaine, on constate aujourd'hui qu'il n'en est rien : non seulement aucun produit artificiel ne semble disponible à l'horizon de la décennie, mais les besoins transfusionnels vont en augmentant, ce qui s'explique à la fois par le vieillissement de la population générale et par l'évolution des pratiques médicales et chirurgicales. La prévention des risques de la transfusion a été et demeure un enjeu fondamen
LPS stimulation of purified human platelets is partly dependent on plasma soluble CD14 to secrete their main secreted product, soluble-CD40-Ligand by Pauline Damien( )

1 edition published in 2015 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Non-invasive measurement of transparency, arcus senilis, and scleral rim diameter of corneas during eye banking by Sophie Acquart( )

1 edition published in 2013 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Connaissances et pratiques transfusionnelles d'un interne au CHU de Saint-Étienne by Sidi Ait Bouchrim( )

1 edition published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction. La transfusion sanguine est l'une des procédures médicales les plus courantes dans les hôpitaux. Bien qu'elle sauve fréquemment des vies, la transfusion peut être associée à des effets indésirables ou des risques potentiels pour les patients. Par conséquent, l'acte transfusionnel nécessite des connaissances théoriques et pratiques. Dans ce contexte, la présente étude porte sur les connaissances et les pratiques transfusionnelles au niveau d'un CHU et plus précisément des internes, permettant de faire un constat sur l'atteinte des objectifs des enseignements dispensés durant le cursus universitaire. Méthode. Il s'est agi d'une enquête observationnelle, quantitative, transversale réalisée sous la forme d'un questionnaire détaillé ciblant 50 internes de différentes spécialités du CHU de Saint-Étienne. Le déroulement du questionnaire a garanti l'anonymat des réponses et a consisté en un entretien passif en face à face ; cela signifie qu'il n'y a eu ni intervention ni orientation pendant le processus de réponse. Résultats. Les résultats des différents items composant l'enquête ont mis en évidence des lacunes dans la connaissance des processus transfusionnels chez les internes de toutes les spécialités, aussi bien chez ceux à faible pratique transfusionnelle, que chez ceux à pratique régulière. La majorité de ces jeunes médecins a fait part de ses difficultés face à une indication transfusionnelle, que ce soit sur les bonnes pratiques de cet acte, les différentes complications qui y sont liées ou les responsabilités que cela implique. Les rôles des acteurs sanitaires dans le cadre d'hémovigilance ne sont également pas bien clairs chez l'ensemble des participants à cette enquête. Conclusion. Face à ces résultats, un plan d'action s'impose afin de limiter les conséquences potentielles des lacunes de formation identifiées. Il pourrait s'agir d'une révision des programmes éducatifs dispensés pendant le cursus d'études universitaires médicales, ou encore de la mise en place d'une formation dédiée au moment de l'internat, renforcée par au moins une mise en situation assistée
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Platelets ... to 0.00 for Platelets ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Hématologie
Covers
Transfusion sanguine: en toute sécurité d'approvisionnementTransfusion sanguine
Alternative Names
Garraud, Olivier 1955-...

Languages
English (17)

French (16)