WorldCat Identities

Zitvogel, L. (Laurence)

Overview
Works: 68 works in 105 publications in 2 languages and 887 library holdings
Roles: Editor, Author, Thesis advisor, Contributor, Opponent, Other, htt, 956
Classifications: QR180, 616.99406
Publication Timeline
.
Most widely held works by L Zitvogel
Immunothérapie des cancers au troisième millénaire by L Zitvogel( )

9 editions published between 2014 and 2021 in French and held by 505 WorldCat member libraries worldwide

La vaccination antitumorale avance avec un vaccin cellulaire autologue (à base de cellules dendritiques) également approuvé dans le cancer prostatique hormonorésistant indolent et se diversifie avec l'utilisation de longs peptides codant pour des mutations en présence d'adjuvants. L'immuno thérapie " adoptive " (transfert aux patients de lymphocytes T spécifi ques de la tumeur) montre aussi son effi cacité dans les essais de phase II contre certaines leucémies, sarcomes et mélanomes. Les virus oncolytiques font une percée en Phase II dans le mélanome et sont à l'étude dans des cancers rares (mésothéliomes, glioblastomes). Ce sont les premières étapes d'une véritable révolution dans la thérapie du cancer, qui aura des répercussions multiples dans d'autres pathologies, y compris inflammatoires et infectieuses.
Oncoimmunology : a practical guide for cancer immunotherapy by L Zitvogel( )

14 editions published between 2017 and 2018 in English and Undetermined and held by 222 WorldCat member libraries worldwide

In this book, leading experts in cancer immunotherapy join forces to provide a comprehensive guide that sets out the main principles of oncoimmunology and examines the latest advances and their implications for clinical practice, focusing in particular on drugs with FDA/EMA approvals and breakthrough status. The aim is to deliver a landmark educational tool that will serve as the definitive reference for MD and PhD students while also meeting the needs of established researchers and healthcare professionals. Immunotherapy-based approaches are now inducing long-lasting clinical responses across multiple histological types of neoplasia, in previously difficult-to-treat metastatic cancers. The future challenges for oncologists are to understand and exploit the cellular and molecular components of complex immune networks, to optimize combinatorial regimens, to avoid immune-related side effects, and to plan immunomonitoring studies for biomarker discovery. The editors hope that this book will guide future and established health professionals toward the effective application of cancer immunology and immunotherapy and contribute significantly to further progress in the field
Immunothérapie des Cancers Au TroisiÃm̈e Millénaire by L Zitvogel( )

1 edition published in 2015 in French and held by 25 WorldCat member libraries worldwide

Après plus d'un siècle de vicissitudes, l'immunothérapie révolutionne le traitement du cancer. Après les anticorps monoclonaux dirigés contre les cellules tumorales, les anticorps « immunomodulateurs » démontrent leurs effets thérapeutiques dans des essais cliniques de phase II-III contre différentes tumeurs solides (mélanome, cancer du poumon, cancer du rein...). Le premier anticorps à avoir eu l'autorisation de mise sur le marché (AMM obtenue en 2011) est l'ipilimumab, inhibiteur d'un frein d'activation des lymphocytes T, actif contre le mélanome métastique. Les réponses cliniques observées concernent un sous-groupe de patients (de 15-20%) mais sont de longue durée (jusqu'à plusieurs années). La vaccination antitumorale avance avec un vaccin cellulaire autologue (à base de cellules dendritiques) également approuvé dans le cancer prostatique hormonorésistant indolent et se diversifie avec l'utilisation de longs peptides codant pour des mutations en présence d'adjuvants. L'immuno thérapie « adoptive » (transfert aux patients de lymphocytes T spécifi ques de la tumeur) montre aussi son effi cacité dans les essais de phase II contre certaines leucémies, sarcomes et mélanomes. Les virus oncolytiques font une percée en Phase II dans le mélanome et sont à l'étude dans des cancers rares (mésothéliomes, glioblastomes). Ce sont les premières étapes d'une véritable révolution dans la thérapie du cancer, qui aura des répercussions multiples dans d'autres pathologies, y compris inflammatoires et infectieuses. Cet ouvrage, premier dans la nouvelle collection « La cancérologie aujourd'hui », a pour objectif de rappeler les bases cellulaires et moléculaires de l'immunogénicité des cancers, de présenter les différentes stratégies d'immunomodulation antitumorale et de conclure sur les progrès médicaux déjà enregistrés dans le domaine et à espérer dans un futur proche. Les auteurs, Laurence Zitvogel, Dalil Hannani, François Martin sont trois experts de ce domaine en rapide évolution
Death, danger, and immunity( Book )

4 editions published in 2007 in English and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

"Cell death plays a central role in the normal functioning of the immune system. Regulated cell turnover and elimination of unwanted specificities or non-functioning lymphocytes are necessary processes for maintaining a robust, non-destructive and diverse repertoire. Cells of the immune system also detect and elimiate dying cells that occur as a normal consequence of tissue homeostasis. Mechanisms to discriminate between normal and pathogen-related cell death are required to amplity immune responses to events 'dangerous' to the host but also to avoid uncontrolled inflammation and autoimmune disease. This vol. highlights ongoing research into the variert of wats in which cell death can occur and how these different processes are perceived by an appropriately regulated immune system."--Cover
Modulation de l'immunité antitumorale innée et acquise par transfert de gènes codant pour des immunomodulateurs ou par flt3 ligand by Nadine Fernandez( Book )

2 editions published in 1998 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

L'immunothérapie active spécifique (lAS) du cancer a pour but de générer une réponse immune anti-tumorale spécifique susceptible de protéger le patient contre une rechute liée à la présence de cellules métastatiques. Plusieurs études pré-cliniques ont été réalisées dans le cadre de trois objectifs : - premièrement, comment augmenter l'immunogénicité (hépatocarcinome) ou rendre immunogène (mésothéliome) des tumeurs par des stratégies d'lAS? Nous avons montré qu'un protocole d'immunisation, efficace dans un modèle de tumeur implantée par voie sous-cutanée à des animaux naïfs, ne permet pas d'inhiber l'établissement ni même de ralentir la croissance d'une tumeur se développant spontanément dans des animaux transgéniques. Une autre étude, réalisée avec un modèle de tumeur non immunogène, a indiqué qu'une vaccination thérapeutique, permettant de générer une réponse immune protectrice dans un modèle de tumeur immunogène, n'induit au mieux que des régressions transitoires. Le transfert de gènes codant pour des immunomodulateurs, in vitro ou in vivo dans les cellules tumorales, permet d'induire une immunité innée et/ ou acquise, le plus souvent d'efficacité partielle, sur la croissance d'une tumeur non immunogène. - deuxièmement, est-il possible de détecter directement in vivo des amplifications clonotypiques de lymphocytes T spécifiques suite à un protocole de vaccination thérapeutique et de corréler cette réponse avec l'observation d'un effet anti-tumoral? L'analyse de la réponse immune dans un modèle de tumeur immunogène, à l'aide de la technique lmmunoscope, nous a permis de montrer que, contrairement à l'IFN-y et l'IL-2, la sécrétion paracrine d'IL-12 induit très efficacement des régressions tumorales complètes qui sont corrélées à des expansions clonales de LT CD8 spécifiques détectées dans la tumeur et en périphérie. - troisièmement, quel est le rôle des cellules dendritiques dans la modulation d'une réponse anti-tumorale dont les effecteurs principaux sont les cellules "natural killer" (NK)? L'administration de Flt3 ligand, dans un but de vaccination thérapeutique, nous a permis de démontrer que les cellules dendritiques sont capables d'activer directement les cellules NK. Cette nouvelle fonction place les cellules dendritiques à l'interface de l'immunité innée et de l'immunité acquise
Dialogue entre cellules dendritiques et cellules NK : régulation, mécanismes moléculaires, physiopathologie by Magali Terme( Book )

in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Ciblage des Toll-Like récepteurs en immunithérapie antitumorale : Applications et perspectives thérapeutiques by Stéphan Roux( Book )

in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Modulation des fonctions des lymphocytes NK : vers de nouvelles perspectives d'immunothérapie by Cédric Ménard( Book )

in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

LES CELLULES DENDRITIQUES A L'INTERFACE DE L'IMMUNITE ANTITUMORALE INNEE ET ACQUISE : REGULATION DES FONCTIONS CELLULAIRES NK, SECRETION D'EXOSOMES ET PRESENTATION CROISEE D'ANTIGENES TUMORAUX by Anne Lozier( Book )

2 editions published in 2001 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

LES CELLULES DENDRITIQUES (CD) SONT LES CELLULES PRESENTATRICES D'ANTIGENE (CPA) CLES POUR L'INDUCTION DE REPONSES IMMUNITAIRES T NAIVES IN VITRO ET IN VIVO CONDUISANT A DES EFFETS ANTITUMORAUX. CEPENDANT, LE SUBSTRATUM BIOLOGIQUE POUR COMPRENDRE L'EFFICACITE FONCTIONNELLE DES CD EST MAL CONNU. LES OBJECTIFS DE CETTE THESE ETAIENT DE DETERMINER LE ROLE DES CD EN IMMUNOTHERAPIE ANTITUMORALE. NOUS MONTRONS, DANS UN MODELE DE TUMEUR NEGATIVE POUR LES MOLECULES DU CMH DE CLASSE I (CMH I), SUITE A L'ADMINISTRATION IN VIVO DE FLT3-LIGAND, QUE LES CD SONT CAPABLES D'INDUIRE UNE REPONSE ANTITUMORALE DONT LES CELLULES EFFECTRICES SONT LES CELLULES NK. CELLES-CI SONT ACTIVEES DIRECTEMENT IN VITRO PAR LES CD VIA UN CONTACT CELLULAIRE. D'AUTRE PART, DES CD HUMAINES ET MURINES, AINSI QUE DES LIGNEES TUMORALES SONT CAPABLES DE SECRETER DES PETITES VESICULES, APPELEES EXOSOMES. CEUX-CI ONT UNE COMPOSITION PROTEIQUE PARTICULIERE PAR RAPPORT A LA CELLULE PRODUCTRICE. NOUS MONTRONS QUE LES CD PEUVENT, PAR L'INTERMEDIAIRE DES EXOSOMES, TRANSFERER DES COMPLEXES CMH I-PEPTIDES FONCTIONNELS A D'AUTRES CPA, PERMETTANT AINSI LE DECLENCHEMENT DE LA STIMULATION DES LYMPHOCYTES T CD8 + IN VITRO ET IN VIVO, AINSI QUE DES EFFETS ANTITUMORAUX. NOUS MONTRONS QUE LA PRESENTATION CROISEE D'ANTIGENES (AG) TUMORAUX EST POSSIBLE PAR LE TRANSFERT A UNE CD DES COMPLEXES CMH I-PEPTIDES EXPRIMES SUR LES EXOSOMES DERIVES DE CELLULES TUMORALES (TEX), AINSI QUE PAR LES AG TUMORAUX QU'ILS CONTIENNENT. L'INJECTION DE TEX PERMET L'INDUCTION DE REGRESSIONS TUMORALES DEPENDANTES DES LYMPHOCYTES T, AU DELA DES BARRIERES D'HISTOCOMPATIBILITE ET D'HISTOLOGIE DES TUMEURS. LES CD SE POSITIONNENT AINSI A L'INTERFACE ENTRE IMMUNITES INNEE ET ACQUISE. LES EXOSOMES REPRESENTENT
Immunogénicité de la mort cellulaire tumorale provoquée par les thérapies anticancéreuses by Lionel Apetoh( Book )

in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Mmunogénicité des exosomes de cellules dendritiques et implications en immunothérapie antitumorale by Nathalie Chaput( Book )

in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Les exosomes : une nouvelle source d'antigènes tumoraux pour l' immunothérapie spécifique active dans le mélanome by Noël Emile Célestin Schartz( Book )

2 editions published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Predictors of responses to immune checkpoint blockade in advanced melanoma by N Jacquelot( )

1 edition published in 2017 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Therapy-induced microenvironmental changes in cancer by Yuting Ma( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Étude de la régulation transcriptionnelle des lymphocytes Th9 by Etienne Humblin( )

2 editions published in 2017 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les lymphocytes T CD4+ auxiliaires ou T helper en anglais sont capables de soutenir une grande diversité de fonctions grâce à leur capacité à se différencier en différents sous-types effecteurs en fonction de l'antigène rencontré et de l'environnement cytokinique dans lequel ils se trouvent. Les connaissances actuelles sur la différenciation des cellules T helper mettent en avant l'existence de réseaux transcriptionnels particulièrement complexes et spécifiques à chaque sous-ensemble T helper. En 2008, les cellules T CD4 sécrétrices d'IL-9 (Th9) sont identifiées comme un nouveau sous-type de cellules T helper. Différenciées en présence d'IL-4 et TGF-[beta], les cellules Th9 sécrètent de l'IL-9 et de l'IL-21, et contribuent au développement de maladies auto-immunes et allergiques. Les lymphocytes Th9 présentent également des propriétés anti-tumorales particulièrement intéressantes.Le réseau transcriptionnel des cellules Th9 résulte d'un équilibre entre les voies de signalisation induites par les différentes cytokines nécessaires à sa polarisation. L'IL-4 permet l'activation de STAT6 et l'expression de GATA3 et IRF4, tandis que le TGF-[beta] conduit à l'activation de la voie des Smad et l'expression du facteur PU.1. Le module transcriptionnel IRF4/BATF ainsi que le facteur PU.1 sont des messagers indispensables au développement des cellules Th9 et à la sécrétion d'IL-9.IRF8 est un facteur de transcription critique pour le développement des cellules myéloïdes et des lymphocytes B. Récemment, il est apparu qu'IRF8 était impliqué dans la polarisation de sous-ensembles T helper. En effet, IRF8 limite la sécrétion d'IL-17 par les cellules Th17, de même qu'il réprime l'expression de l'Il4 et l'Il17 dans les cellules Treg. Structurellement proche d'IRF4, IRF8 interagit avec des cofacteurs tels que PU.1 ou BATF afin de réguler l'activité transcriptionnelle.Ce travail présenté ici révèle que le facteur IRF8 participe à la polarisation des cellules Th9 in vitro et in vivo. Le TGF-[beta] nécessaire à la différenciation des cellules Th9 régule directement l'expression d'Irf8 grâce à l'activation de Smad3. Comme dans d'autres types cellulaires, la fonction transcriptionnelle d'IRF8 est dépendante de ces partenaires d'interaction. Nous montrons qu'en présence des facteurs PU.1, IRF4 et BATF, IRF8 participe à un complexe multiprotéique nécessaire à l'induction des cytokines caractéristiques des cellules Th9, notamment l'Il9 et l'Il21. Nous démontrons également qu'en présence de la protéine ETV6, IRF8 est capable de former un complexe initiant la répression de l'activité transcriptionnelle de l'Il4. Nous soulignons ainsi le rôle bivalent joué par IRF8 dans le développement des cellules Th9 dépendamment de ses partenaires. Pour finir, l'expression d'Irf8 est nécessaire aux cellules Th9 pour exercer leurs fonctions anti-tumorales
Le rôle des lymphocytes T CD4+ CD25+ régulateurs dans le cancer : étude dans des modèles animaux et chez l'homme by François Ghiringhelli( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Exosomes for the Treatment of Human Malignancies( )

1 edition published in 2008 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Immunothé ... to 0.00 for Immunothé ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Immunothérapie des cancers au troisième millénaire Immunothérapie des Cancers Au TroisiÃm̈e Millénaire
Covers
Oncoimmunology : a practical guide for cancer immunotherapyImmunothérapie des Cancers Au TroisiÃm̈e Millénaire
Alternative Names
Laurence Zitvogel doctoriță franceză

Laurence Zitvogel Frans oncologe

Laurence Zitvogel französische Onkologin

Laurence Zitvogel hulumtuese

Laurence Zitvogel médica francesa

Laurence Zitvogel metgessa francesa

Laurence Zitvogel oncologue française

Laurence Zitvogel ricercatrice

Zitvogel, L.

Zitvogel, L., 1963-

Zitvogel, Laurence

Languages
French (33)

English (20)