WorldCat Identities

Philippon, Bernard

Overview
Works: 21 works in 35 publications in 2 languages and 281 library holdings
Roles: Author, Editor, Scientific advisor, Opponent
Publication Timeline
.
Most widely held works by Bernard Philippon
La dengue dans les départements français d'Amérique by Raymond Corriveau( )

6 editions published between 2003 and 2013 in French and held by 137 WorldCat member libraries worldwide

En progression rapide dans toutes les régions chaudes, la dengue ou " fièvre dengue " est la maladie à vecteur la plus répandue dans le monde. L'expansion de ses formes hémorragiques, qui peuvent être mortelles, est devenue particulièrement inquiétante, d'autant qu'en l'absence de vaccins ou de nouveaux traitements, l'unique moyen d'enrayer la maladie consiste à lutter contre le moustique vecteur. Il ressort des contributions réunies dans cette expertise collégiale qu'à côté des techniques de démoustication présentées en détail dans le volume, un travail en réseau est indispensable pour surveiller et prendre en charge cette pathologie. Il apparaît également nécessaire, ce qui n'est pas le plus facile, de convaincre les populations d'éliminer elles-mêmes les réserves d'eau (mares, flaques, récipients ...) où le moustique se reproduit, une autre mesure essentielle proposée dans cette expertise. Dengue, or dengue fever, is the most widespread vector-borne disease on the planet and is spreading rapidly in all the world's hot regions. The spread of its hemorrhagic forms, which can be fatal, is particularly worrying, especially as without a vaccine or a new treatment, the only way to halt the disease is to control the mosquito that carries it. From the papers that make up this report, it emerges that alongside the mosquito-control methods described by the authors, networking is essential for surveillance and medical care of dengue. The report also highlights the need to persuade the population (and this is not the easiest task) to take on themselves the essential work of eradicating pools, puddles and receptacles where water collects and mosquitoes can breed
Étude de la transmission d'Onchocerca volvulus (Leuckart, 1893) (Nematoda, Onchocercidae) par Simulium damnosum Theobald, 1903 (Diptera, Simuliidae) en Afrique tropicale by Bernard Philippon( Book )

4 editions published between 1976 and 1977 in French and held by 31 WorldCat member libraries worldwide

L'onchocercose humaine en Afrique de l'ouest : vecteurs, agent pathogène, épidémiologie, lutte by Bernard Philippon( Book )

3 editions published in 1978 in French and held by 27 WorldCat member libraries worldwide

La dengue dans les départements français d'Amérique : comment optimiser la lutte contre cette maladie ? = Dengue in Martinique, Guadeloupe and French Guiana : optimising control of the disease( )

in English and held by 14 WorldCat member libraries worldwide

En progression rapide dans toutes les régions chaudes, la dengue ou « fièvre dengue » est la maladie à vecteur la plus répandue dans le monde. L'expansion de ses formes hémorragiques, qui peuvent être mortelles, est devenue particulièrement inquiétante, d'autant qu'en l'absence de vaccins ou de nouveaux traitements, l'unique moyen d'enrayer la maladie consiste à lutter contre le moustique vecteur. Il ressort des contributions réunies dans cette expertise collégiale qu'à côté des techniques de démoustication présentées en détail dans le volume, un travail en réseau est indispensable pour surveiller et prendre en charge cette pathologie. Il apparaît également nécessaire, ce qui n'est pas le plus facile, de convaincre les populations d'éliminer elles-mêmes les réserves d'eau (mares, flaques, récipients...) où le moustique se reproduit, une autre mesure essentielle proposée dans cette expertise. Dengue, or dengue fever, is the most widespread vector-borne disease on the planet and is spreading rapidly in all the world's hot regions. The spread of its hemorrhagic forms, which can be fatal, is particularly worrying, especially as without a vaccine or a new treatment, the only way to halt the disease is to control the mosquito that carries it. From the papers that make up this report, it emerges that alongside the mosquito-control methods described by the authors, networking is essential for surveillance and medical care of dengue. The report also highlights the need to persuade the population (and this is not the easiest task) to take on themselves the essential work of eradicating pools, puddles and receptacles where water collects and mosquitoes can breed
Trente ans de lutte contre l'onchocercose en Afrique de l'Ouest : traitements larvicides et protection de l'environnement = Thirty years of onchocerciasis control in West Africa : blackfly larviciding and environmental protection by Laurent Yaméogo( )

1 edition published in 2019 in French and held by 13 WorldCat member libraries worldwide

La lutte contre l'onchocercose, ou cécité des rivières, une maladie parasitaire endémique, fut entreprise en Afrique de l'Ouest dans une perspective do développement durable. Tous les moyens technologiques disponibles ont de ce fait été mobilisés pour le contrôle du vecteur, une simulie, puis du parasite responsables de cette maladie, par le Programme de Lutte contre l'Onchocercose en Afrique de l'Ouest (OCP). La lutte antivectorielle consistant en épandages d'insecticides chimiques sur les sites de développement de la simulie dans les rivières, il est apparu indispensable d'assurer la sauvegarde de l'environnement aquatique qui fournit aux communautés riveraines eau et ressources biologiques. Les technologies les plus modernes ont été mises en œuvre dès leur mise au point, pour combattre la maladie, contribuant ainsi à la protection de ce milieu. Le programme de surveillance écologique des rivières traitées par des larvicides anti-simulies a été mis en place dès le lancement d'OCP. et assuré par des spécialistes de I' hydrobiologie des pays africains participants du Programme, sous la supervision d'un groupe international d'experts indépendants, le Groupe Écologique. OCP est incontestablement un succès aussi bien pour ce qui est du contrôle de la maladie que de la protection de l'environnement. Il est l'exemple unique au monde d'un programme de santé publique de longue durée qui depuis son origine a mis en œuvre tout ce qui était possible pour harmoniser les enjeux de l'amélioration de la santé et ceux de la protection de l'environnement. Il s'est achevé avec la satisfaction de laisser aux générations montantes un environnement non dégradé et des vallées libérées de l'onchocercose, qui permettront d'accroître la productivité agricole des pays africains. The control of onchocerciasis, or river blindness, an endemic parasitic disease, was implemented in West Africa in the perspective of sustainable development AH the available technological means to fight this
Étude de la transmission d'Onchocerca volvulus, Leuckart, 1893 (Nematoda, Onchocercidae), par Simulium damnosum Theobald, 1903 (Dintera, Simuliidae), en Afrique tropicale by Bernard Philippon( Book )

1 edition published in 1977 in French and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

Les passeurs de lumière by Bernard Surugue( Visual )

1 edition published in 2005 in French and held by 6 WorldCat member libraries worldwide

Des bénévoles "passeurs de lumière" distribuent aux populations des villages d'Afrique de l'Ouest des doses de médicaments pour soigner l'onchocercose
Mara, le regard du lion by Bernard Surugue( Visual )

4 editions published between 1986 and 2012 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

"Mara, en langue bambara, est le nom donné à une malédiction causée par une maladie, l'onchocercose ou cécité des rivières, qui sévit en Afrique de l'Ouest. Deuxième cause de cécité dans le monde, cette maladie est due à des vers parasites transmis par un moucheron, la simulie, qui se reproduit dans les rapides des rivières, rendant aveugle les habitants des vallées. La lutte est dirigée contre la larve de ce moucheron en traitant les rivières dans 11 pays d'Afrique de l'Ouest. Bientôt, un médicament viendra en renfort dans cette lutte"--IRD
Tronc commun du C.E.S. de radiologie : bases physiques by Bernard Philippon( Book )

2 editions published in 1977 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Développement d'onchocerques animales chez le vecteur de l'onchocercose humaine " Simulium Sirbanum " Vajime et Dunbar, 1975 (Diptera Simuliidae) en zone subsahélienne du Mali, Afrique de l'Ouest by Yves Séchan( )

1 edition published in 1981 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'onchocercose humaine est une filariose cutanéo-dermique dont les manifestations cliniques les plus redoutables sont les lésions oculaires graves pouvant aboutir à la cécité. L'impact socio-économique de cette maladie est à l'origine de nombreux programmes de recherches et de vastes campagnes et projets de lutte anti-vectorielle menés en Afrique. L'estimation du Potentiel Annuel de Transmission ou PAT (quantité théorique de larves infectantes d'O. volvulus reçues par homme et par an) est nécessaire pour juger de l'efficacité de ces traitements larvicides. Dans certaines régions, des larves infectantes d'onchocerques d'origine animale indifférenciables de celles de O. volvulus, sont une source d'erreur importante dans le calcul du PAT. Le haut degré de zoophilie observé chez Simulium sirbanum en zone subsahélienne du Mali nous a amené à étudier dans cette région les interactions possibles entre la transmission de l'onchocercose humaine et la transmission des onchocerques animales. CHAPITRE PREMIER. Ce chapitre est consacré à l'exposé des diverses techniques d'étude que nous avons utilisées. Les premières décrites concernent la récolte et la conservation du matériel. Ce matériel comprend aussi bien les stades préimaginaux de S. sirbanum que la faune aquatique associée, les femelles vectrices d'onchocercose que les parasites transmis à divers stades de leur évolution. Nous exposons ensuite les différentes techniques employées pour l'étude bioécologique des adultes : méthodes de captures et de dissections des diverses catégories de femelles du complexe S. damnosum. Nous donnons également les méthodes de préparation, d'observation et d'analyse du matériel. Un appareil réalisé par nos soins, permettant de récolter des femelles nullipares gorgées de sang sur les animaux est également décrit. Nous indiquons enfin comment nous procédons pour maintenir en survie les femelles gorgées de sang sur les divers appâts infestés. CHAPITRE DEUX. Ce chapitre est consacré à la description de notre zone d'étude. Elle se situe dans la circonscription de Kayes à la limite septentrionale de répartition des vecteurs de l'onchocercose humaine, dans l'Ouest du Mali (zone comprise entre 14° et 14° 25' de latitude Nord et 11° et 11° 35' de longitude Ouest). Cette région située en zone subsahélienne est traversée par le fleuve Sénégal d'orientation Sud/Est - Nord/Ouest ; elle apparaît comme une immense pénéplaine d'altitude comprise entre 200 et 400 mètres. Le Primaire non métamorphisé surmonte le Précambrien et constitue de puissantes formations gréseuses, donnant à cette région une impression saisissante de massifs tabulaires et de reliefs en creux. Le climat se caractérise par l'alternance de la mousson venant du Sud et de l'Harmattan venant de l'Est ce qui se traduit localement par une courte saison des pluies (3 mois environ) et une longue saison sèche. La zone se situe entre les isohyètes 800 et 700 nm. Les moyennes journalières de températures calculées sur toute l'année sont voisines de 29° C. La quasi-totalité de la région concernée par notre étude est constituée par une savane peu boisée où ne subsistent que de rares galeries forestières. Une strate herbeuse recouvre, en saison des pluies, les plateaux latéritiques marécageux qui sont dépourvus de tout couvert végétal en saison sèche. Les facteurs de dégradation les plus importants de la végétation sont les feux de brousse, les coupes de bois de chauffe, les cultures et l'élevage. L'écoulement des affluents du fleuve Sénégal est tributaire de l'importance des pluies locales. Ils s'assèchent de novembre à juillet pour la plupart. Les débits moyens mensuels du fleuve à Kayes varient de 2m3/seconde en étiage à 6840m3/seconde à la crue maximale. Cette région du haut Sénégal a, après la région de Gao, la plus faible densité de population du Mali (dix habitants/km2). Cependant on observe une forte densité de peuplement dans la région de Diamou, compte tenu de l'existence d'une cimenterie importante. [...]
Tests of the effectiveness of a sevin-based insecticide powder against African blackfly larvae in the river Yanaon, Upper Volta by G Quélennec( Book )

1 edition published in 1967 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Etude de la transmission d. Onchocerca volvulus <Leuckart, 1893> <Nematoda, Onchocercidae> par Simulium damnosum Theobld, 1903 <Diptera, Simuliidae> en Afrique tropicale by Bernard Philippon( Book )

1 edition published in 1976 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

rCBF landscapes during motor performance and motor ideation of a graphic gesture by Jean Decety( )

1 edition published in 1988 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Trente ans de lutte contre l'onchocercose en Afrique de l'ouest : traitements larvicides et protection de l'environnement = Thirty years of onchocerciasis control in West Africa : blackfly larviciding and environmental protection by Laurent Yaméogo( )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La lutte contre l'onchocercose, ou cécité des rivières, une maladie parasitaire endémique, fut entreprise en Afrique de l'Ouest dans une perspective do développement durable. Tous les moyens technologiques disponibles ont de ce fait été mobilisés pour le contrôle du vecteur, une simulie, puis du parasite responsables de cette maladie, par le Programme de Lutte contre l'Onchocercose en Afrique de l'Ouest (OCP). La lutte antivectorielle consistant en épandages d'insecticides chimiques sur les sites de développement de la simulie dans les rivières, il est apparu indispensable d'assurer la sauvegarde de l'environnement aquatique qui fournit aux communautés riveraines eau et ressources biologiques. Les technologies les plus modernes ont été mises en œuvre dès leur mise au point, pour combattre la maladie, contribuant ainsi à la protection de ce milieu. Le programme de surveillance écologique des rivières traitées par des larvicides anti-simulies a été mis en place dès le lancement d'OCP. et assuré par des spécialistes de I' hydrobiologie des pays africains participants du Programme, sous la supervision d'un groupe international d'experts indépendants, le Groupe Écologique. OCP est incontestablement un succès aussi bien pour ce qui est du contrôle de la maladie que de la protection de l'environnement. Il est l'exemple unique au monde d'un programme de santé publique de longue durée qui depuis son origine a mis en œuvre tout ce qui était possible pour harmoniser les enjeux de l'amélioration de la santé et ceux de la protection de l'environnement. Il s'est achevé avec la satisfaction de laisser aux générations montantes un environnement non dégradé et des vallées libérées de l'onchocercose, qui permettront d'accroître la productivité agricole des pays africains
Mara, le regard du lion : un film by Bernard Surugue( Visual )

1 edition published in 1986 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Les yeux de l'espoir by Bernard Surugue( Visual )

1 edition published in 1998 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

"Un film sur le programme de lutte contre la maladie parasitaire l'onchocercose ou "cécité des rivières" dans les pays d'Afrique de l'Ouest
La dengue dans les départements français d’Amérique Comment optimiser la lutte contre cette maladie ? by Philippe Barbazan( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

En progression rapide dans toutes les régions chaudes, la dengue ou « fièvre dengue » est la maladie à vecteur la plus répandue dans le monde. L’expansion de ses formes hémorragiques, qui peuvent être mortelles, est devenue particulièrement inquiétante, d’autant qu’en l’absence de vaccins ou de nouveaux traitements, l’unique moyen d’enrayer la maladie consiste à lutter contre le moustique vecteur. Il ressort des contributions réunies dans cette expertise collégiale qu’à côté des techniques de démoustication présentées en détail dans le volume, un travail en réseau est indispensable pour surveiller et prendre en charge cette pathologie. Il apparaît également nécessaire, ce qui n’est pas le plus facile, de convaincre les populations d’éliminer elles-mêmes les réserves d’eau (mares, flaques, récipients...) où le moustique se reproduit, une autre mesure essentielle proposée dans cette expertise. Dengue, or dengue fever, is the most widespread vector-borne disease on the planet and is spreading rapidly in all the world’s hot regions. The spread of its hemorrhagic forms, which can be fatal, is particularly worrying, especially as without a vaccine or a new treatment, the only way to halt the disease is to control the mosquito that carries it. From the papers that make up this report, it emerges that alongside the mosquito-control methods described by the authors, networking is essential for surveillance and medical care of dengue. The report also highlights the need to persuade the population (and this is not the easiest task) to take on themselves the essential work of eradicating pools, puddles and receptacles where water collects and mosquitoes can breed
La dengue dans les départements français d'Amérique comment optimiser la lutte contre cette maladie?( )

1 edition published in 2003 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.74 (from 0.59 for Étude de ... to 0.98 for Tests of t ...)

Alternative Names
Philippon, B.

Philippon, B. (Bernard)

Languages
French (29)

English (5)