WorldCat Identities
Thu Oct 16 17:53:03 2014 UTClccn-n821632670.00Genitori che amano troppo e figli che non riescono a crescere /0.520.86Transfert et états limites /167130544n 82163267np-andre, jacques$agrege de philosophieAndré, Jacquesagrégé de philosophienc-mondadori$clesMondadoriClesprtlccn-n2008082686André, Jacques1946-viaf-89852147Ricci, Eva1982?-....viaf-89852152Loche, Simonilllccn-n83200683Fédida, Pierre(1934-2002)Thompson, CarolineRecipesTransference (Psychology)PsychoanalysisBorderline personality disorderArthritis--Nutritional aspectsArthritis--Diet therapyArthritis1964199920002002200720082009201287711616.8917RC489.T73ocn470807265452ocn465965572book20020.86Transfert et états limites222ocn300398823book20070.27Thompson, CarolineLa violence de l'amourA partir de sa pratique de psychanalyste et de thérapeute familiale, l'auteure incite à réfléchir sur le rôle de parents et sur le sentiment de l'amour, qui a tendance à supplanter l'autorité143ocn800140779book2008Thompson, CarolineGenitori che amano troppo e figli che non riescono a crescereDalla famiglia patriarcale di un tempo, con figli sottomessi e asserviti ai genitori, si è passati oggi alla famiglia moderna, nucleare, dominata dall'amore verso i figli (o il figlio unico, come sempre più spesso accade). Ma anche qui si può sbagliare: l'amore può diventare eccessivo, soffocante, e alla fine risultare nocivo quanto il disamore o la trascuratezza. È tuttavia difficile accettare, per un genitore, che l'amore per un figlio non sia sempre assoluto, ammettere che ci sono incertezze e momenti di crisi nei rapporti familiari. Non può esistere il figlio perfetto, così come non esisterà mai il genitore perfetto, ma è difficile prenderne atto. Una psicanalista e terapeuta familiare indaga questa complessa tematica21ocn844352172book20120.10Thompson, CarolineCaroline's no nightshade kitchen arthritis diet : living without tomotoes, peppers, potatores, and eggplantRecipes21ocn470807265book20090.06Ricci, EvaPremières fois, mode d'emploi !11ocn708545412book1999Thompson, CarolineRegression et contre-transfert : contribution de la psychanalyse de l'enfant a une recherche sur la regression. le modele de m. little.LA PSYCHANALYSE DE L'ENFANT EST HISTORIQUEMENT CREE A PARTIR DE LA PSYCHANALYSE DE L'ADULTE. LE TRAVAIL ANALYTIQUE AVEC L'ENFANT A DONC COMME STATUT PRIVILEGIE MAIS CONTRAIGNANT D'ETRE LA CONFIRMATION DE LA CLINIQUE DE L'ADULTE. OR L'ENFANT REEL, CELUI QUI VIENT EN CONSULTATION NE CORRESPOND PAS TOUJOURS A L'ENFANT RECONSTRUIT DANS LES CURES D'ADULTES, LOIN S'EN FAUT. LA NAISSANCE DE CETTE SPECIALISATION DERIVEE EST VENU ENRICHIR ET INTERROGER, PAR♭ FOIS REMETTRE EN QUESTION L'EDIFICE FREUDIEN SUR DES QUESTIONS METAPSYCHOLOGIQUES, EN PARTICULIER CELLE DE LA REGRESSION MAIS C'EST AUSSI LA TECHNIQUE ANA♭ LYTIQUE QUI DOIT S'ADAPTER A CETTE NOUVELLE DONNE. A TRAVERS LE CADRE C'EST LA SI♭ TUATION CONTRE-TRANSFERENTIELLE DE L'ANALYSTE FACE AU TRANSFERT DE L'ENFANT QUI S'EST TROUVE RENOUVELE CARLA POSITION DE NEUTRALITE BIENVEILLANTE PRECONISEE PAR FREUD N'EST PAS TENABLE AVEC LES ENFANTS. POUR CERTAINS DONT ANNA FREUD, CELA REMET EN QUESTION LE STATUT MEME DE LA PSYCHANALYSE DE L'ENFANT, ALORS QUE POUR D'AUTRES DONT MELANIE KLEIN, C'EST LA TECHNIQUE QUI DOIT S'ADAPTER. L'IMPORTANCE ACCORDEE AU CONTRE-TRANSFERT ET A LA REGRESSION EST NOURRIE SELON NOUS PAR CE TRAVAIL AVEC LE PETIT D'HOMME. IL EXISTE UNE AUTRE CLINIQUE QUI VA OBLIGER L'ANALYSTE A S'UTILISER COMME FORCE ACTIVE DU CHANGE♭ MENT, CELLE DES ETATS-LIMITES. DANS LES ANNEES CINQUANTE APPARAISSENT DES PA♭ TIENTS QUI NE CORRESPONDENT PLUS NI AUX CRITERES DE NI NEVROSE, NI A CEUX DE LA PSYCHOSE ET QUI SURTOUT METTENT EN ECHEC LE SETTING TRADITIONNEL DE L'ANALYSE. NOUS AVONS CHOISI D'ILLUSTRER CETTE NOUVELLE PROBLEMATIQUE A TRAVERS L'OEU♭ VRE DE MARGARET LITTLE, PATIENTE DE WINNICOTT, QUI S'EST CONSACRE A L'IMPOR♭ TANCE DU CONTRE-TRANSFERT ET DE LA REGRESSION DANS LE TRAVAIL ANALYTIQUE COMME MODE DE CONNAISSANCE DE L'INCONSCIENT. LA REGRESSION DEPENDRAIT DE LA CAPACI♭ TE DE L'ANALYSTE A ACCOMPAGNER LE PATIENT DANS CE TRAJET. C'EST LA COMPLEXITE DE CE CONCEPT FONDATEUR QUE NOUS AVONS CHOISI D'EXPLORER A TRAVERS LA RELATION THERAPEUTIQUE11ocn496184891book20000.47Thompson, CarolineRégression et contre-transfert contribution de la psychanalyse de l'enfant à une recherche de la régression ; le modèle de Margaret LittleThu Oct 16 15:44:29 EDT 2014batch6434