WorldCat Identities

Poinsot, Thierry

Overview
Works: 135 works in 227 publications in 3 languages and 985 library holdings
Roles: Author, Thesis advisor, Editor, Contributor, Opponent, Other
Classifications: QD516, 541.361015118
Publication Timeline
.
Most widely held works by Thierry Poinsot
Instabilities of flows : with and without heat transfer and chemical reaction by Tapan Kumar Sengupta( )

7 editions published in 2010 in English and German and held by 440 WorldCat member libraries worldwide

The articles in the book treat flow instability and transition starting with classical material dealt with in an innovative and rigorous way, some newer physical mechanisms explained for the first time and finally with the very complex topic of bombustion and two-phase flow instabilities
Theoretical and numerical combustion by Thierry Poinsot( Book )

28 editions published between 2001 and 2012 in English and held by 247 WorldCat member libraries worldwide

"Presents basic techniques and recent progress in numerical combustion while establishing important connections with the underlying combustion basics, enabling engineers and research specialists with a knowledge of fluid mechanics to move to an integrated understanding of numerical combustion. Includes classification, interactions, implications, and explorations of RANS, LES, and DNS modeling. Book jacket."--Jacket
Direct numerical simulation for turbulent reacting flows( Book )

3 editions published in 1996 in English and held by 71 WorldCat member libraries worldwide

Instabilities of Flows: With and Without Heat Transfer and Chemical Reaction by Tapan Kumar Sengupta( )

6 editions published in 2010 in English and held by 17 WorldCat member libraries worldwide

The articles in the book treat flow instability and transition starting with classical material dealt with in an innovative and rigorous way, some newer physical mechanisms explained for the first time and finally with the very complex topic of bombustion and two-phase flow instabilities
Instabilities of Flows by Tapan Sengupta( )

1 edition published in 2010 in English and held by 8 WorldCat member libraries worldwide

The articles in the book treat flow instability and transition starting with classical material dealt with in an innovative and rigorous way, some newer physical mechanisms explained for the first time and finally with the very complex topic of bombustion and two-phase flow instabilities
Étude théorique et expérimentale d'un système de contrôle actif adaptatif des instabilités de combustion by Can Huynh Huu( Book )

2 editions published in 1993 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Combustion instabilities are encountered in a large variety of industrial devices. An experimental study of resonant combustion has been carried out on a turbulent diffusion flame burner. Results obtained with a phase locked imaging system combined with classical investigation methods have clarified the mechanism of the observed unstable modes. It appears that in this case combustion instabilities are due to the coupling between unsteady heat release, the acoustics of the rig and the aerodynamics within the combustion chamber. In the second part, these results are used to develop an adaptive active control system based on a closed loop regulation. It is shown that automatic determination of the controller parameters can be achieved. More over, the controller can adapt to changes in the combustor operating conditions. The last part presents a theoretical and numerical model of the system with its control loop. This allows simulation of different algorithms prior to their effective implementation on the experimental apparatus. Effects of different controller parameters on its performance can this be estimated
Développement d'une modélisation phénoménologique de chambres de combustion de moteurs à piston par réduction de modèle physique 3D dans la perspective d'une intégration dans un outil de simulation système by Gilles Mauviot( Book )

2 editions published in 2007 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

De nos jours, les simulateurs sont communément utilisés dans les cycle de développement des moteurs modernes. Au sein de ces simulateurs, on a besoin de développer des modèles de combustion de plus en plus prédictifs avec des coûts CPU toujours réduits. Dans ce manuscrit, on décrit la mise en place d'un nouveau modèle de combustion construit à partir d'outils provenant de la modélisation tridimensionnelle. La particularité du modèle proposé ici réside principalement en deux points. Premièrement, on introduit une fonction à densité de probabilité présumée afin de caractériser une zone de combustion stratifiée en richesse. Deuxièmement, on couple cette approche avec l'utilisation d'un réacteur de chimie complexe tabulé afin de modéliser les phénomènes de flamme froide caractéristiques de modes de combustion particuliers. Le modèle de combustion est associé à un modèle de spray dont la principale fonction est de définir un volume de contrôle dans lequel prend place la combustion
Modélisation des équations de l'hydrodynamique moteur sur maillage non structuré hybride by Antoine Durand( Book )

2 editions published in 1996 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La modélisation numérique des écoulements dans les moteurs à pistons est un enjeu d'importance pour les industriels de l'automobile. Mathématiquement, cette modélisation se heurte a plusieurs difficultés: les écoulements sont faibles mach, compressibles et visqueux, les géométries sont compliquées à représenter et, de plus, elles se déforment dans le temps (le piston, les soupapes se déplacent). Dans cette thèse, nous modélisons ce type de problème par la méthode des volumes finis Galerkin sur des maillages non structures hybrides. Cette méthode robuste consiste à approcher les flux convectifs par volumes finis et les flux diffusifs par éléments finis
Analyse des instabilités de combustion de foyers turbulents prémélangés by Thierry Poinsot( Book )

3 editions published in 1987 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Développement de techniques spécifiques d'acquisition (diagnostics optiques et acoustiques) et de traitement de données, appliquées à un foyer de laboratoire, dans le but d'analyser et d'expliquer les modes de combustion instables. Un modèle de flamme mince développé pour une combustion stabilisée dans un canal, effectue le calcul non linéaire complet des oscillations de l'écoulement et permet de prévoir l'apparition d'oscillations auto-entretenues, donc d'instabilités et de calculer leurs seuils de déclenchement ainsi que les cycles limites associés
Etude de l'allumage et de la structure des flammes turbulentes by Markus Baum( Book )

2 editions published in 1994 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Ce document présente les résultats d'une étude numérique et théorique des flammes prémélangées. Les sujets abordés sont l'allumage des flammes et l'interaction entre front de flamme et turbulence homogène isotrope dans des configurations bidimensionnelles. Un des objectifs poursuivis était d'envisager la faisabilité d'une simulation directe complète d'un écoulement réactif turbulent avec chimie et modèles de transport complets. De façon générale, on constate que cet objectif est aujourd'hui réalisable et on présente ici un certain nombre d'applications. Un algorithme de simulation directe (DNS) a été développé dans le cadre de ce travail pour aborder ces problèmes. L'algorithme, initialement développé pour traiter des schémas cinétiques simplifiés est ensuite étendu aux schémas cinétiques plus détaillés avec des propriétés de transport réalistes (avec l'utilisation de CHEMKIN et TRANSPORT). Cet algorithme a permis tout d'abord d'étudier l'allumage de flammes prémélangées avec un schéma cinétique simple. Nous nous sommes intéressés au mécanisme qui contrôle l'allumage dans des écoulements turbulents. Dans une première approche, nous avons étudié l'allumage par déposition d'énergie dans des écoulements a flux massique imposé en configuration bidimensionnelle. Les délais et les temps minimaux d'allumage sont déterminés en fonction de la puissance de chauffage et du flux. Les rayons critiques des noyaux de flamme sont aussi examinés. Un modèle simple est enfin présenté pour représenter ces résultats. Dans une seconde étude nous avons considéré l'interaction entre front de flamme et turbulence homogène isotrope dans une configuration bidimensionnelle. Cette étude est réalisée pour des flammes hydrogène-air représentées par un schéma cinétique a 9 espèces et 19 réactions. Une flamme plane, stationnaire, laminaire, non-étirée, adiabatique est superposée a un champ de vitesse déterminé sur la base d'un spectre d'énergie du type Von Karmann-Pao. L'observation de l'évolution du front de flamme a permis d'établir une description qualitative ainsi que les propriétés statistiques de ce type de flamme
Modélisation de la combustion supersonique turbulente dans des configurations de zones de mélanges bidimentionnelle planes by Pierre-André Jouve( Book )

2 editions published in 1996 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Un modèle de turbulence compressible basé sur les équations de k et epsilon a été développé pour les zones de mélange bidimensionnelles planes. A ce modèle, s'est ajouté un modèle de combustion turbulente pour les écoulements supersoniques, incluant un sous-modèle d'allumage pour des flammes de diffusion, et tenant compte de l'histoire des flammelettes. Des simulations numériques ont été menées à l'aide d'un code PNS. Elles ont permis de valider le modèle de turbulence compressible et de commencer la validation du modèle de combustion supersonique
Etude des instabilités de combustion dans les statoréacteurs by Jean-Michel Samaniego( Book )

2 editions published in 1992 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Ce travail concerne l'étude des instabilités de combustion dans les statoréacteurs. La géométrie étudiée est celle des statoréacteurs a prises d'air latérales. Cette configuration se caractérise par la présence d'impact de jets. Dans une première partie introductive, les instabilités de combustion dans les statoréacteurs sont présentées à partir de la notion de mécanisme élémentaire. Ensuite, le dispositif expérimental développé dans le cadre de cette thèse comprenant un foyer bidimensionnel alimente par un prémélange air/propane - ainsi que les moyens de diagnostics employés, sont décrits. L'écoulement moyen dans le foyer, avec et sans combustion, est étudié expérimentalement à l'aide de mesures de vélocimétrie fil chaud et de visualisations des champs du taux de réaction par émission de radicaux. Ces résultats permettent une première description de l'écoulement et sont utilisés par la suite à titre de comparaison avec les régimes instables. Dans les deux premières parties, deux régimes d'instabilité de combustion basse fréquence (~ 500 Hz) sont identifiés: un mode pauvre (richesse=0.85) et un mode riche (richesse=1.20). Ils sont étudiés a l'aide de visualisations en strioscopie en cinématographie rapide et d'une technique d'imagerie d'émission par moyenne de phase par l'emploi d'une camera CCD intensifiée. Les instabilités se caractérisent par des battements de jets et un comportement complexe des zones de réaction. L'analyse des résultats montre que ces instabilités résultent du couplage de l'acoustique du foyer, du battement des jets et de la combustion instationnaire. L'établissement de cartographies spatiales de l'indice de Rayleigh permet de distinguer les deux modes d'instabilité sur la base du comportement instationnaire des zones de réaction. Deux modèles monodimensionnels d'instabilité de combustion sont développés et confrontés aux résultats expérimentaux. Ces modèles s'appuient sur les observations expérimentales et prévoient de manière satisfaisante les plages d'instabilité du foyer
Modélisation du comportement de la phase liquide dans les chambres de combustion de statoréacteurs by Dominique Bissières( Book )

2 editions published in 1997 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La modélisation et la simulation numérique du comportement de la phase liquide dans les chambres de combustion de statoréacteurs constituent un enjeu industriel majeur pour le développement des missiles modernes. L'objectif de cette thèse est d'améliorer la précision des résultats de simulation par la prise en compte de la phase liquide. Deux approches complémentaires ont été abordées : une approche locale, correspondant à une étude détaillée de la chambre, et une approche globale, reposant sur l'identification de zones macroscopiques de l'écoulement. Dans le cadre de l'approche locale, la méthode Euler-Lagrange a été utilisée. Des modèles physiques détaillés correspondants aux phénomènes prépondérants relatifs à la phase liquide ont été développés et validés. La dispersion turbulente, l'évaporation, et l'interaction goutte-paroi ont été étudiés. Une attention particulière a été portée à la prise en compte des interactions entre phases, l'influence des gouttes sur l'écoulement gazeux pouvant être très importante. Les résultats qui ont été obtenus sur les différentes configurations étudiées ont montré la capacité du code de simulation à calculer de manière réaliste un écoulement diphasique. De plus, son utilisation dans un contexte industriel a donné des résultats très encourageants. L'approche globale a été abordée en fin de thèse, elle consiste à modéliser l'écoulement réactif par un assemblage de réacteurs chimiques élémentaires, la combustion étant ensuite calculée à l'aide d'une cinétique chimique globale. La détermination de l'assemblage est une des étapes principales. Une analyse poussée des différentes évolutions nécessaires pour améliorer cette étape (et son automatisation) a été réalisée
Etude théorique et expérimentale des instabilités de combustion et de leur contrôle dans un brûleur laminaire prémélangé by Philippe Le Helley( Book )

2 editions published in 1994 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Une étude expérimentale, théorique et numérique des instabilités de combustion et de leur contrôle est réalisée dans un brûleur laminaire prémélangé, compromis entre un foyer d'intérêt industriel et une géométrie modélisable sur le plan fondamental. L'utilisation d'un modèle d'acoustique linéaire, couplé à une fonction de transfert acoustique de la flamme déterminée expérimentalement, permet de retrouver et d'expliquer la carte de stabilité du brûleur. Le mécanisme d'interaction flamme-acoustique est étudié au moyen d'un code de simulation numérique directe. Cet outil permet d'identifier les mécanismes de couplage entre l'onde acoustique et le taux de dégagement de chaleur instationnaire. La fonction de transfert acoustique calculée est en bon accord avec la fonction de transfert mesurée. Un modèle cinématique d'interaction flamme-acoustique est déduit: il représente correctement les mouvements du front de flamme, pour un moindre coût de calcul. L'action d'une boucle de contrôle actif, de type ligne à retard, est bien prédite par le modèle d'acoustique linéaire. Les performances d'un contrôleur auto-adaptatif sont analysées
Etude asymptotique, simulation numérique directe et modélisation de l'intéraction flamme turbulente prémélangée -paroi by Gilles Bruneaux( Book )

2 editions published in 1996 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Au cours de ce travail de thèse, nous étudions les interactions flamme turbulente prémélangée-paroi à l'aide d'analyses théoriques et numériques. En premier lieu, nous nous intéressons au régime laminaire. Tout d'abord, un rappel des études menées dans la littérature scientifique nous permet de caractériser les configurations d'interaction puis de valider l'emploi de schémas cinétiques simplifiés. Ensuite, des calculs d'intéraction laminaire sont effectués à l'aide d'une simulation numérique directe employant un schéma cinétique à une étape, puis sont comparés avec succès à une analyse asymptotique. Nous retrouvons les distances de coincement et les flux de chaleur pariétaux de la littérature. Les pertes thermiques réduisent la vitesse de consommation et mènent à l'extinction de la flamme lors du maximum du flux de chaleur pariétal. Cette extinction est suivie d'une phase de retrait de la flamme, quand le fuel diffuse dans la zone de réaction, qui explique la faible production d'imbrûlés de combustion lors de l'interaction. Dans une seconde partie, nous étudions le régime turbulent. Pour cela, deux types de simulations numériques directes sont menés : des calculs bi-dimensionnels complets et des calculs tri-dimentionnels à densité constante. Des résultats similaires sont obtenus : le comportement local de la flamme turbulente est assimilable à une interaction laminaire, et il existe des poches de gaz frais dans les gaz brûlés, associées à des zones d'extinction locales. Dans les calculs bi-dimensionnels les distances de coincement et les flux thermiques maximaux sont comparables aux valeurs laminaires. Cependant, dans les calculs tri-dimensionnels, la structure de la turbulence induit des distances plus petites et les flux plus élevés. Dans une dernière partie, nous élaborons et validons un modèle d'interaction flamme-paroi. Ce modèle s'appuie sur l'approche des flammelettes, où la flamme est décrite par sa vitesse de consommation et sa densité de surface. L'équation exacte de propagation de la densité de surface est prise comme point de départ et son bilan est équilibré avant, pendant et après l'interaction. Des sous-modèles sont proposés pour chacun des termes de l'équation et sont comparés individuellement aux résultats de la DNS. L'effet des pertes thermiques sur la vitesse de consommation est pris en compte dans l'expression du taux de réaction moyen, ainsi que dans les expressions des termes de transport et de destruction de surface. La diminution des échelles turbulentes près du mur affecte les expressions des termes d'étirements turbulent et de diffusion turbulente. Ensuite, ce modèle est dérivé en loi de paroi puis incorporé dans un code de calcul moyenné (Kiva2-MB). Il est validé dans un calcul de combustion moteur
Influence de la modélisation du mélange air/carburant et de l'étendue du domaine de calcul dans la simulation aux grandes échelles des instabilités de combustion : application à des foyers aéronautiques by Sébastien Roux( Book )

3 editions published between 2007 and 2015 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

By facing a new ecologic and economic context, aeronautic and industrial gas turbines are the prey of combustion instabilities. In response to expensive experimental tests and unsufficient RANS simulations, large eddy simulation (LES) appears as a promising solution to study these instabilities. This thesis shows in the frame of the PRECCINSTA european project that the LES code called AVBP can predict the steady and unsteady behaviour of an "academic" combustion chamber. In the case of a real combustor, this thesis sheds also light on the importance to take into account in the computational domain the high pressure stator at the exit of the chamber. The main point of this work lies in the answers as well as in the questions that it gives concerning the boundary conditions that should be used in a good combustion chamber simulation
Simulation aux grandes échelles de l'aérodynamique interne des moteurs à piston by Vincent Moureau( Book )

2 editions published in 2004 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La simulation aux grandes échelles (LES) est un outil puissant d'aide à l'analyse et à la compréhension des phénomènes physiques liés à la turbulence. Cette approche est plus adaptée à la simulation des écoulements fortement instationnaires, comparée aux méthodes statistiques de type RANS. L'objectif de cette thèse a été de contribuer au développement d'un code LES dédié aux moteurs à piston. Du point de vue numérique, des schémas convectifs d'ordre élevé ont été généralisés aux maillages mobiles. D'autre part, un interpolateur adapté à la LES a été développé. Il permet de traiter des maillages de taille importante. Concernant la modélisation de la turbulence, un modèle qui transporte l'énergie cinétique de sous-maille a été analysé et testé. Il a l'avantage d'apporter une information importante sur l'intensité de la turbulence de sous-maille et sur l'historique de cette quantité. Ce modèle a été couplé à un modèle de paroi basé sur la loi logarithmique. Ces développements ont été implémentés dans le solveur LES parallèle AVBP, et ils ont été validés sur un moteur expérimental de section carrée. Plusieurs modèles de turbulence et deux schémas convectifs ont été confrontés avec succès aux mesures expérimentales de vitesse. Ces résultats ont montré une grande influence des constantes des modèles de turbulence. Ce dispositif expérimental a aussi permis d'évaluer les erreurs de commutation temporelle générées par les variations de la largeur du filtre LES au cours du cycle moteur. Il a été démontré que ces erreurs peuvent être négligées au premier ordre dans les moteurs à piston conventionnels
MODELISATION DE L'AUTO-INFLAMMATION ET DE LA COMBUSTION DANS LES MOTEURS DIESEL by Antonio Pires Da Cruz( Book )

2 editions published in 1997 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

LE TRAVAIL PORTE SUR LA MODELISATION DE L'AUTO-INFLAMMATION ET DE LA COMBUSTION DANS LES MOTEURS DIESEL. L'ACCENT EST MIS SUR LA PRISE EN COMPTE DES EFFETS INDUITS PAR LA TURBULENCE. SEULE L'INJECTION DE CARBURANT GAZEUX EST CONSIDEREE. LE MELANGE TURBULENT EST IDENTIFIE COMME UN DES PARAMETRES IMPORTANT CONTROLANT L'AUTO-INFLAMMATION DANS LES MOTEURS DIESEL ALORS QUE LES EFFETS TURBULENTS SONT EN GENERAL NEGLIGES PAR LES MODELES UTILISES ACTUELLEMENT DANS LES CODES DE CALCUL MOTEUR. UN NOUVEAU MODELE EST PROPOSE, DONT LE DEVELOPPEMENT S'EST APPUYE SUR DES RESULTATS DE SIMULATIONS NUMERIQUES DIRECTES (DNS). IL PREND EN COMPTE LE MELANGE TURBULENT AU TRAVERS DE LA DISSIPATION SCALAIRE ET DE PDF PRESUMEES DE LA FRACTION DE MELANGE ET D'UNE VARIABLE DE PROGRES DE LA REACTION CHIMIQUE. LE MODELE EST VALIDE A PLUSIEURS NIVEAUX. TOUT D'ABORD, IL EST COMPARE AUX DNS POUR DES CAS DE MELANGE SIMPLE. PUIS, SA VERSION MOYENNEE EST IMPLANTEE DANS LE CODE DE CALCUL KIVA2-MB OU SON COMPORTEMENT EST TESTE EN MONO-DIMENSIONNEL ET COMPARE A D'AUTRES FORMULATIONS. ENFIN, LE MODELE EST VALIDE PAR COMPARAISON AVEC UNE EXPERIENCE DEDIEE D'INJECTION DE METHANE DANS UNE CELLULE PRESSURISEE REMPLIE D'AIR CHAUFFE ET PERMETTANT L'UTILISATION DE DIAGNOSTICS OPTIQUES
Etude de l'application des simulations aux grandes échelles à la combustion turbulente prémélangée by JULIEN PIANA( Book )

2 editions published in 1996 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Ce travail se place dans le cadre de la simulation aux grandes échelles (les) de la combustion turbulente. Le but des simulations les est de résoudre les structures de grande taille et de modéliser les effets des petites structures par des modèles de sous-maille. L'intérêt de ces méthodes est de décrire les phénomènes instationnaires, fortement turbulents, notamment dans des configurations géométriques complexes. Elles constituent à cet égard un outil attractif pour la simulation de la combustion turbulente dans des configurations industrielles. Cependant représenter la combustion dans ce contexte pose des problèmes particuliers devant être résolus par des méthodes spécifiques. Dans ce mémoire, nous étudions notamment une description cinématique de la combustion pour laquelle il convient d'estimer les effets de la turbulence sur la vitesse de flamme. L'analyse de la géométrie de la flamme peut nous apporter à cet effet des informations utiles. Nous avons donc mené une étude expérimentale sur une flamme turbulente prémelangée afin de caractériser, par visualisation tomographique, la géométrie du front de flamme. Les mesures du plissement de la flamme nous ont permis de proposer un modèle de sous-maille pour la vitesse de flamme. Des mesures de vélocimétrie laser ont par ailleurs apporté des informations complémentaires sur la dynamique de la flamme. La méthode basée sur la représentation cinématique du front de flamme a été ensuite développée de façon détaillée. Le front de flamme y est défini à partir d'une variable de progrès appelée G et son évolution est exprimée par une équation pour G. Le couplage entre la combustion et l'écoulement est assure par un modèle spécifique pour le dégagement de chaleur que nous avons proposé et étudié. Dans une première étape de validation nous avons comparé cette méthode avec la simulation directe dans des configurations bidimensionnelles spatialement résolues. Ensuite, le modèle est utilisé dans une simulation les reactive 3d dans le cas d'un écoulement fortement turbulente (RE = 50.000). Finalement, une alternative aux calculs les traditionnels est présentée. Elle s'appuie sur les algorithmes FCT (flux corrected transport) dont les propriétés numériques dissipatives ont des effets comparables à la dissipation de sous-maille introduite dans les simulations aux grandes échelles. Nous avons étudié leur sensibilité à la résolution numérique dans un calcul de couche de mélange réactivé. Lorsque la résolution diminue, le mélange est toujours correctement représente mais cette méthode ne permet pas une bonne description de l'allumage de la couche de mélange ; ceci montre également la nécessité de représenter la combustion non-prémelangée par des modèles spécifiques aux méthodes LES
Simulations numériques des instabilités de combustion dans les foyers aéronautiques by Jean-Philippe Legier( Book )

2 editions published in 2001 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le développement des nouvelles chambres de combustion moins polluantes, présentées en première partie de ce mémoire, passe par la compréhension de phénomènes instationnaires tels que les instabilités de combustion. La simulation des grandes structures instationnaires de la turbulence (LES), associée à des modèles de combustion permet l'étude de ces phénomènes. La deuxième partie de ce mémoire présente le modèle de flamme épaissie dynamique et le schéma cinétique PEA, développés pour prendre en compte les spécificités de la réaction et de l'écoulement dans les foyers aéronautiques : zones de mélange, flammes de diffusion et de prémélange à richesse variable. Ces modèles sont implantés dans le code parallèle AVBP présenté au chapitre 3. Ces modèles ont été validés par l'étude d'un brûleur propane/air bidimensionnel, installé au laboratoire EM2C (Châtenay Malabry). Les comparaisons réalisées avec des résultats expérimentaux portent sur des champs moyens, et sur l'évaluation de la réponse instationnaire de la flamme soumise à des perturbations. Ceci est réalisé en déterminant le facteur d'amplification n et le temps de retard T de la réponse de la flamme. La mesure de n et T a été réalisée expérimentalement et numériquement avec la même procédure, ce qui constitue une originalité et un point fort de ce travail. Une comparaison directe des champs de vitesse et taux de réaction instantanés a aussi été réalisée. Ces comparaisons valident l'utilisation de la LES et du modèle de flamme épaissie dynamique pour l'étude et la prévision des instabilités de combustion. Enfin, la simulation d'une configuration industrielles (l'injecteur LPP BE01) montre que les modèles de combustion et de LES sont applicables à une géométrie complexe. Les résultats retrouvent les deux régimes de stabilisation de la flamme observés expérimentalement. L'étude d'un régime transitoire analogue au phénomène de Flash-Back a été réalisée
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Instabilit ... to 0.00 for Instabilit ...)

Theoretical and numerical combustion
Covers
Theoretical and numerical combustionDirect numerical simulation for turbulent reacting flows
Alternative Names
Poinsot, T.

Poinsot, T. 1958-

Poinsot, T. (Thierry)

Thierry Poinsot chercheur en combustion

Thierry Poinsot físico francés

Thierry Poinsot fisico francese

Thierry Poinsot físicu francés

Thierry Poinsot researcher, ORCID id # 0000-0001-8383-3961

Thierry Poinsot wetenschapper

Languages
English (44)

French (32)

German (1)