WorldCat Identities

Mouëllic, Gilles

Overview
Works: 40 works in 131 publications in 4 languages and 2,133 library holdings
Genres: History  Criticism, interpretation, etc  Conference papers and proceedings  Interviews  Jazz 
Roles: Author, Publishing director, Editor, Collector, Thesis advisor, 958, Director
Publication Timeline
.
Most widely held works by Gilles Mouëllic
Improvising cinema by Gilles Mouëllic( )

12 editions published between 2011 and 2014 in 4 languages and held by 1,018 WorldCat member libraries worldwide

This spirited volume explores the history and diversity of improvisation in the cinema, including works by Jean Renoir, Jean-Luc Godard, and Nobuhiro Suwa. Gilles Mouëllic examines improvisational practices that can be specifically attributed to the cinema and argues in favors of their powers as instigators of unprecedented forms of expression. Improvising Cinema reflects both on the permanence of attempting improvisation and the relationship between technology and aesthetics. Mouëllic concludes preservation becomes even more invaluable in the case of improvisation, as the creative act exists only within the brief time span of the performance. Bron: Flaptekst, uitgeversinformatie
Nouvelle vague, nouveaux rivages permanences du récit au cinéma, 1950-1970 : [actes du colloque Université de Rennes 2, mars 1999] by Gilles Mouëllic( Book )

8 editions published between 2001 and 2016 in French and Undetermined and held by 201 WorldCat member libraries worldwide

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, on peut considérer que le rapport à la représentation s'est profondément modifié. De ces profondes modifications, le Nouveau Roman puis la Nouvelle Vague présenteront, à la fin des années cinquante, les manifestations les plus spectaculaires. Pour des raisons qui sont d'abord historiques, en littérature comme au cinéma, la bonne conscience et la toute puissance du récit ont été fortement ébranlées, de sorte que, si l'on nous raconte encore des histoires, les façons et les enjeux ont peut-être changé radicalement. Dans la perspective d'une réflexion sur le récit, la Nouvelle Vague représente d'abord le rassemblement plus ou moins formalisé des nouveaux cinéastes (Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Éric Rohmer, François Truffaut) qui ont travaillé aux Cahiers du Cinéma. Mais d'autres noms, qui évoquent pour nous d'autres territoires et d'autres choix formels, participent nécessairement aux interrogations suscitées par ce groupe : Chantal Akerman, John Cassavetes, Marguerite Duras, Jean Eustache, Pier Paolo Pasolini, Alain Resnais, Alain Robbe-Grillet, Jean Rouch. D'autres encore ont préparé ou prolongé le mouvement de cette vague dont l'insistance aura finalement permis de redessiner pour tout le monde les rivages de la fiction. Pour prendre la mesure des transformations du récit à partir des années cinquante, il nous faudra rompre enfin avec l'isolationnisme des pratiques cinéphiliques afin de faire apparaître les relations qui se tissent entre le cinéma et les autres pratiques, parce que la littérature, la télévision, la musique, la vidéo, interviennent activement dans la mobilisation de la représentation au cinéma
Jazz et cinéma by Gilles Mouëllic( Book )

7 editions published in 2000 in French and Undetermined and held by 102 WorldCat member libraries worldwide

Les rapports entretenus entre jazz et cinéma dans les films de fiction, tout au long de l'histoire du cinéma
Musiques et images au cinéma [actes du colloque "Musique et images" tenu à Rennes 2, en mars 2002 by Colloque "Musique et images"( Book )

9 editions published in 2003 in French and held by 99 WorldCat member libraries worldwide

"Analyse les relations qui unissent musique et cinéma et l'intégration de la musique dans les films, celle-ci étant bien plus qu'un accompagnement des images. Différents aspects sont abordés, fondés sur des exemples de films : singularités, genres, dimension sonore, modèles d'analyses, la musique dans les oeuvres de Jean-Luc Godard et Johan van der Keuken
Comédie musicale, les jeux du désir : de l'âge d'or aux réminiscences by Vincent Amiel( Book )

7 editions published between 2008 and 2013 in French and held by 73 WorldCat member libraries worldwide

Le plaisir enfantin toujours renouvelé de plusieurs générations de spectateurs explique sans aucun doute l'importance toute particulière de la comédie musicale dans l'histoire du cinéma mondial. Mais il y a peut-être une autre raison, plus surprenante en apparence : la comédie musicale est un lieu formidable de propositions formelles qui inspire nombre de cinéastes contemporains désireux à leur tour de passer par la musique, la danse et le chant pour réinventer le monde ou plus simplement le donner à voir. Les études qui composent cet ouvrage, tout en proposant de nouvelles lectures des inépuisables classiques, témoignent de la richesse et de la diversité des ressources de ce que Jean-Luc Godard a appelé ± l'idée de la comédie musicale?. S'il est illusoire de définir avec précision cette ± idée? tant elle suppose de multiples déclinaisons, la question du désir s'impose cependant comme un possible facteur d'unité. Bien sûr les chastes duos de Ginger et Fred et les étourdissantes conquêtes de l'infatigable Kelly ont laissé place aux renaissances nostalgiques de Rob Marshall, aux réminiscences spectrales de Martin Scorsese, à l'ironie grinçante et désespérée de Federico Fellini, voire à la cruauté de Bob Fosse. ± La danse n'est plus seulement mouvement du monde, mais passage d'un monde à un autre, entrée dans un autre monde, effraction et exploration?, écrit Gilles Deleuze. Cet ouvrage n'a d'autre ambition que de faire découvrir avec autant de curiosité que de plaisir quelques-uns de ces mondes. Bon voyage!
Le jazz : une esthétique du XXe siècle by Gilles Mouëllic( Book )

4 editions published in 2000 in French and held by 72 WorldCat member libraries worldwide

Le point sur l'origine et la définition du jazz. Replacer ce genre musical spécifique dans une réflexion esthétique plus globale : c'est un des modèles essentiels des arts du XXe siècle
Filmer l'acte de création by Vincent Amiel( Book )

8 editions published between 2009 and 2013 in French and held by 68 WorldCat member libraries worldwide

Que dit le cinéma - documentaire ou de fiction - sur la naissance des œuvres, qu'elles soient celles des autres arts ou les siennes propres? Pourquoi et en quels sens le cinéma est-il un instrument privilégié et fécond d'observation, d'analyse et d'interprétation de la genèse des œuvres d'art? Que nous apprend le cinéma sur la relation du créateur à son œuvre et sur les opérations de la création que celle-ci soit entendue comme l'acte par lequel une œuvre d'art est instaurée comme nouvelle et significative, ou qu'elle soit pensée comme la première manifestation publique d'une œuvre d'art quand elle doit d'être représentée ou exécutée? Telles sont les principales questions de cet ouvrage. La création n'y sera pas abandonnée à son mystère, à sa fulgurance ou à sa généralité. Au contraire, elle sera approchée au plus près des œuvres, des artistes, des gestes et des processus
La pensée esthétique de Gérard Genette( Book )

9 editions published in 2011 in French and held by 68 WorldCat member libraries worldwide

Accompanying DVD has title: De figures à Codicille
Les œuvres d'art dans le cinéma de fiction( Book )

5 editions published in 2014 in French and held by 60 WorldCat member libraries worldwide

"Comment penser un film de fiction à partir des oeuvres d'art qui s'y trouvent sous la forme d'objet, de représentation, de projet, de performance ou d'événement? À l'inverse, comment penser les oeuvres et les arts non filmiques à partir du cinéma qui les met en scène, en images et en récit? C'est à ces deux questions reliées circulairement qu'est consacré cet ouvrage collectif où dialoguent historiens, théoriciens, critiques et esthéticiens du cinéma. Dans ce dialogue ouvert et pluridisciplinaire, le lecteur cernera d'abord les principales opérations, fonctions, modalités et portées de ce jeu baroque souvent fascinant d'emboîtements et de citations par lequel le film de fiction se laisse nourrir, creuser, perturber, altérer, hanter par d'autres oeuvres d'art que les oeuvres cinématographiques elles-mêmes. Il verra ensuite, et en retour, comment les oeuvres littéraires, plastiques, musicales, chorégraphiques, architecturales, théâtrales que les fictions filmiques utilisent, se laissent éclairer par la lumière propre du cinéma."--Page 4 de la couverture
La musique de film en France : courants, spécificités, évolutions by Jérôme Rossi( Book )

2 editions published in 2016 in French and held by 54 WorldCat member libraries worldwide

Depuis la première partition pour ensemble instrumental écrite spécifiquement pour un film, L'Assassinat du duc de Guise de Camille Saint-Saëns en 1908, le cinéma a demandé aux plus grands compositeurs de participer à cette union moderne de l'image et du son, héritière de l'« art total » wagnérien. Mais ces musiques « savantes » ne sauraient résumer à elles seules la prodigieuse diversité de la musique au cinéma qui a intégré, au fur et à mesure de son histoire, les chansons à la mode, les improvisations de jazz, les « musiques du monde » ou les musiques électroniques ; aucun style musical n'a été écarté - y compris les techniques les plus radicales de la musique contemporaine - pourvu que son rapport à l'image ait été pertinent et fécond.Cette ouverture caractérise tout particulièrement la conception de la musique de film en France qui, pendant près d'un siècle, a permis aux réalisateurs et aux compositeurs d'affirmer leur personnalité artistique en interrogeant et en renouvelant sans cesse les interactions entre l'image, la narration et la musique.Par-delà le foisonnement des styles et la diversité des postures créatrices, ce livre tente de dégager les courants, les spécificités et les évolutions qui ont parcouru la pratique de la « musique française » de film
Filmer l'artiste au travail : [actes des journées d'étude organisées entre 2009 et 2011 à l'Université Rennes 2] by Gilles Mouëllic( Book )

6 editions published in 2013 in French and held by 54 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couv. indique : "Le rapport entre le cinéma et les autres arts a suscité un nombre considérable d'écrits, inaugurés par les premières tentatives pour définir le cinéma comme un art, fondées notamment sur des comparaisons avec la peinture et la musique. Les textes qui constituent cet essai se situent donc dans la continuité d'une histoire déjà longue, avec cependant le parti pris affirmé de prendre quelques distances avec d'une part cette dimension comparatiste et d'autre part l'affirmation du cinéma comme possible "synthèse des arts" ou manifestation d'une mythique "oeuvre d'art totale". Plus modestement, ces contributions proposent d'analyser des rencontres possibles entre le cinéma et la création artistique en prenant comme entrée les séquences de fictions ou de documentaires qui tentent de montrer l'artiste au travail. Cette approche très ouverte permet de parcourir l'histoire du cinéma, des danses serpentines des premiers temps aux autoportraits de Jean-Luc Godard, Agnès Varda ou Alain Cavalier, des critofilms de Carlo L Ragghiani aux mises en abyme complexes d'Abbas Kiarostami ou de Nuri Bilge Ceylan, tout en mêlant dans un même mouvement de pensée des films dont le projet est de donner à voir la genèse d'une oeuvre picturale (La Belle Noiseuse de Jacques Rivette) ou théâtrale (Elvire Jouvet 40 de Brigitte Jacques et Benoît Jacquot) et des films où la création est envisagée de manière moins frontale ou plus métaphorique, telles les figures d'écrivains en panne d'inspiration dans les films de Win Wenders ou encore la confusion entre acteurs et personnages dans les performances de Louis Jouvet et Sacha Guitry, "monstres sacrés" du cinéma français. Une telle pluralité de propositions n'aurait guère de sens si elle n'était envisagée dans un projet de recherche fermement bâti autour d'une étude des potentialités du cinéma à démythifier l'acte de création en considérant l'oeuvre non comme une réalité achevée mais comme un processus. Chacune des études présentées dans cet ouvrage travaille ainsi une tension entre le geste créateur comme recherche incertaine et une hypothèse selon laquelle tout oeuvre garde la trace des conditions de son élaboration."
Le découpage au cinéma by Manche) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle( Book )

4 editions published in 2016 in French and held by 46 WorldCat member libraries worldwide

Le découpage en plans, qui est considéré aujourd'hui comme le fondement de l'art cinématographique, en est paradoxalement l'un des éléments les moins étudiés. Alors que le montage a focalisé depuis longtemps l'attention des théoriciens du cinéma ; et que l'histoire et la pratique en ont été amplement interrogées, on s'est rarement penché sur la question du découpage. Sauf à le considérer précisément comme le repoussoir figé de cette opération nettement plus créative que serait le montage
Frères de son : Koffi Kwahulé et le jazz : entretiens by Koffi Kwahulé( Book )

3 editions published in 2007 in French and held by 44 WorldCat member libraries worldwide

Jazz et cinéma : paroles de cinéastes by Gilles Mouëllic( Book )

4 editions published in 2006 in French and held by 38 WorldCat member libraries worldwide

Si le jazz n'a pas eu la place qu'il méritait dans le cinéma, il a cependant influencé une manière de faire du cinéma : telle est la thèse de ce recueil d'entretiens de cinéastes, de Jean Rouch à Claire Denis, de Jacques Rozier à Jean-François Stévenin, de Lucas Belvaux à Riccardo Del Fra, de Pascale Ferran à Jean-Louis Comolli
"Meurtre d'un bookmaker chinois" de John Cassavetes : strip-tease by Gilles Mouëllic( Book )

3 editions published in 2017 in French and held by 20 WorldCat member libraries worldwide

À propos de son film?Lancelot du Lac?, Robert Bresson déclarait que c'était ± l'aventure intérieure, très particulière, de Lancelot qui [l]'avait frappé, en combinaison avec la violence et le sang versé pendant la quête. La combinatoire à l'œuvre assemble et organise des phénomènes où la violence et le sang, justement, concourent à une même visée. Cette ligne de mire met en scène une série de figures. Guenièvre, Gauvain, Artus, Mordred distribuent les cartes pour un jeu dont Lancelot est l'atout. Et son aventure intérieure si particulière se joue sur l'échiquier où le cheval est roi et la dame à cœur. 0Quand le récit commence, tout est fini. Entre le sang versé en incipit et les corps effondrés du finale, la chevalerie fait grand bruit et parcourt toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Mieux qu'aucun autre film de Bresson, 'Lancelot du Lac' blasonne le -cinématographe d'un obscur éclat, celui, peut-être, des amours interdites
Le court métrage français de 1945 à 1968. allers-retours( )

in French and held by 17 WorldCat member libraries worldwide

Le court métrage occupe une place à part dans le cinéma français, assurant non seulement le renouvellement des générations, mais favorisant aussi les expérimentations formelles les plus diverses. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, on lui doit un intérêt tout particulier pour le documentaire, genre très peu usité à l'époque dans le cadre du long métrage. Certes, la logique est encore souvent celle de la commande à l'initiative de groupes industriels ou d'institutions ministérielles par exemple, mais cette attention nouvelle portée au réel incite à un profond renouvellement des tendances dramaturgiques et esthétiques. Minoritaire par le nombre de films réalisés, la fiction offre aux réalisateurs un second terrain d'expérimentation qui trouve à s'exprimer dans le court métrage ou le film à sketches, notamment par le biais de la comédie, de l'animation et de l'adaptation littéraire. Ce volume entend non seulement explorer la production des documentaires et des fictions produits dans le court métrage entre 1945 et 1968 mais aussi montrer que la vivacité de la forme brève, sa modernité même, passe justement par sa capacité à s'émanciper des frontières traditionnellement dressées entre documentaire et fiction, d'un film à l'autre, mais aussi au sein d'un même film. Les études rassemblées dans cet ouvrage s'intéressent à des cinéastes parmi les plus importants de l'histoire du court métrage français : Jean Cocteau, Claude Chabrol, Jacques Demy, Robert Enrico, Pierre Étaix, Jean-Luc Godard, Paul Grimault, Pierre Kast, Roger Leenhardt, Eli Lotar, Jean Painlevé, Paul Paviot, Jean-Daniel Pollet, Pierre et Jacques Prévert, Jean Rouch, Éric Rohmer, Georges Rouquier, Jacques Tati, etc
Création occidentale : l'empreinte africaine( Book )

4 editions published between 2001 and 2002 in French and held by 14 WorldCat member libraries worldwide

Afrikaner in Europa; Bildende Kunst; Film; Literatur; Musik; Tanz; Theater; Afrika; Frankreich
Nouvelle vague, nouveaux rivages : permanences du récit au cinéma, 1950-1970 : [actes du colloque Université de Rennes 2, mars 1999] by nouveaux rivages Nouvelles vagues( )

in French and held by 12 WorldCat member libraries worldwide

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, on peut considérer que le rapport à la représentation s'est profondément modifié. De ces profondes modifications, le Nouveau Roman puis la Nouvelle Vague présenteront, à la fin des années cinquante, les manifestations les plus spectaculaires. Pour des raisons qui sont d'abord historiques, en littérature comme au cinéma, la bonne conscience et la toute puissance du récit ont été fortement ébranlées, de sorte que, si l'on nous raconte encore des histoires, les façons et les enjeux ont peut-être changé radicalement. Dans la perspective d'une réflexion sur le récit, la Nouvelle Vague représente d'abord le rassemblement plus ou moins formalisé des nouveaux cinéastes (Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Éric Rohmer, François Truffaut) qui ont travaillé aux Cahiers du Cinéma. Mais d'autres noms, qui évoquent pour nous d'autres territoires et d'autres choix formels, participent nécessairement aux interrogations suscitées par ce groupe : Chantal Akerman, John Cassavetes, Marguerite Duras, Jean Eustache, Pier Paolo Pasolini, Alain Resnais, Alain Robbe-Grillet, Jean Rouch. D'autres encore ont préparé ou prolongé le mouvement de cette vague dont l'insistance aura finalement permis de redessiner pour tout le monde les rivages de la fiction. Pour prendre la mesure des transformations du récit à partir des années cinquante, il nous faudra rompre enfin avec l'isolationnisme des pratiques cinéphiliques afin de faire apparaître les relations qui se tissent entre le cinéma et les autres pratiques, parce que la littérature, la télévision, la musique, la vidéo, interviennent activement dans la mobilisation de la représentation au cinéma
La musica al cinema : per ascoltare i film by Gilles Mouëllic( Book )

3 editions published in 2005 in Italian and held by 12 WorldCat member libraries worldwide

La música en el cine by Gilles Mouëllic( Book )

2 editions published in 2011 in Spanish and French and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.50 (from 0.14 for Improvisin ... to 0.95 for La musica ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Alternative Names
무엘릭, 질

Languages