WorldCat Identities

Desbiens, Caroline 1969-

Overview
Works: 32 works in 55 publications in 2 languages and 995 library holdings
Genres: Academic theses  History  Textbooks 
Roles: Author, Opponent, Thesis advisor
Classifications: HD9685.C33, 333.914097141
Publication Timeline
.
Most widely held works by Caroline Desbiens
Power from the north : territory, identity, and the culture of hydroelectricity in Quebec by Caroline Desbiens( )

14 editions published between 2013 and 2015 in English and French and held by 884 WorldCat member libraries worldwide

In Power from the North, Caroline Desbiens explores how this culture of hydroelectricity helped shape the material landscape during the first phase of the James Bay hydroelectric project. She analyzes the cultural forces that contributed to the transformation of the La Grande River into a hydroelectric complex. Policy makers and Quebecers did not, she argues, view those who built the dams as mere workers -- they saw them as pioneers in a previously uninhabited landscape now inscribed with the codes of culture and spectacle
Power from the north : the poetics and politics of energy in Québec by Caroline Desbiens( )

7 editions published between 2001 and 2013 in English and held by 40 WorldCat member libraries worldwide

Les figures du siège au Québec : concertation et conflits en contexte minoritaire( Book )

1 edition published in 2011 in French and held by 13 WorldCat member libraries worldwide

"Du conflit armé à la barricade symbolique, les modalités du siège sont diverses : en font foi les célébrations du 500e anniversaire des Amériques, la crise d'Oka, les audiences publiques de la Commission Bouchard-Taylor, les manifestations numériques dans les jeux vidéos massivement multijoueurs, ainsi que la figuration de l'isolement et de la précarité dans la poésie et la littérature (Émile Ollivier, Milton Acorn, Victor Lévy Beaulieu). À partir de différents domaines disciplinaires (des sciences politiques aux études littéraires), les collaborateurs interrogent les tensions à l'œuvre entre marginalité et centralité, concertation et dissension, liberté et contrainte, droit d'asile et exil. À l'encontre des discours convenus sur les flux de la postmodernité et la déterritorialisation, nous mettons ici l'accent sur les usages du pouvoir dans l'espace. De diverses manières, la représentation du conflit et de la concertation mise en jeu lors du siège contribue à mieux cerner les modes de relation et de symbolisation qui se construisent au sein d'espaces contraints."--P. [4] de la couv
La dé-libération dans les Angoysses douloureuses d'Hélisenne de Crenne by Caroline Desbiens( )

4 editions published between 1995 and 1996 in French and held by 7 WorldCat member libraries worldwide

"This study shows that it is in the superposition of the divergent aims of the deliberative discourse that lies the "delit"."--
Nitshissituten : mémoire et continuité culturelle des Pessamiulnuat en territoires inondés by Justine Gagnon( )

1 edition published in 2019 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

À partir des années 1950, la communauté innue de Pessamit voit son territoire ancestral radicalement bouleversé par l'intrusion de l'industrie hydroélectrique sur plusieurs des principales rivières qui le sillonnent. Culminant avec l'érection du célèbre barrage Manic-5 sur la rivière Manicouagan vers la fin des années 1960, cette période particulièrement florissante pour l'économie et la politique québécoises a ainsi contribué à l'attribution d'un caractère hautement symbolique à ces infrastructures bétonnées. Or, pour les Pessamiulnuat (les Innu.e.s de Pessamit), cette épopée industrielle a d'abord et avant tout signé la fin d'un mode de vie largement axé sur la navigation, si ce n'est la disparition de vastes territoires de chasse, sites culturels, sentiers de portages, etc. En l'absence de fouilles archéologiques ayant précédé la plupart des inondations, il n'est par conséquent resté de cet héritage que le souvenir qu'en conservent encore aujourd'hui ceux et celles ayant connu les rivières avant leur transformation. La thèse s'interroge sur le caractère intangible de cet héritage dorénavant ennoyé, puis sur les manières de le préserver et de le mettre en valeur, a posteriori. Au su de cette relation singulière liant la mémoire du territoire aux lieux et aux trajectoires qui la supportent et la rendent possible, il convient de s'interroger sur les voies qu'emprunte l'effort de rappel, alors même que ses référents disparaissent ou deviennent inaccessibles. Autrement dit, comment procède la réactivation de souvenirs à fortes composantes géographiques lorsque les lieux auxquels ceux-ci se rattachent n'existent plus dans leur forme matérielle? Y a-t-il quelque chose qui se transmet par-delà les ruptures historiques et culturelles, de sorte que la mémoire d'un lieu puisse être entretenue, sans nécessairement y avoir vécu ou y être passé ? Est-il même pertinent d'assurer à ces géographies d'autrefois une forme de pérennité ? Tablant sur les principes de la recherche-action et participative, la présente démarche s'est appuyée sur une série d'outils favorisant la collaboration avec le Conseil des Innus de Pessamit, tout en assurant des retombées concrètes pour les membres de la communauté. En plus des entretiens semi-dirigés réalisés auprès des Pessamiulnuat, des activités de cartographie participative ont été menées, alors que la tenue d'une exposition au Centre communautaire Ka Mamuitunanut a fait office de stratégie de diffusion et de validation des résultats préliminaires. Empruntant les sentiers que recomposent sans cesse les souvenirs de ceux et celles ayant navigué sur les rivières avant qu'elles ne soient harnachées, cette thèse met en lumière les particularités d'un patrimoine du « quotidien », profondément enraciné dans la culture de la navigation. Elle démontre à cet égard que l'effort de rappel, nécessaire dans la création des savoirs géographiques, rend par le fait même leurs composantes vivantes et pérennes, ce même longtemps après que les entités auxquelles elles réfèrent aient disparu. Elle s'intéresse en outre aux dernières avancées en matière de cartographie culturelle et critique pour supporter les pratiques mémorielles, puis aux stratégies commémoratives les plus adéquates pour révéler l'esprit de lieux radicalement transformés. Ainsi, les résultats obtenus ont servi de tremplin vers des initiatives très concrètes de mobilisation des connaissances et de mise en valeur patrimoniale, assurant à cet héritage intangible une inscription spatiale garante d'une plus grande visibilité. La conception d'une infrastructure informative (belvédère) a en effet permis d'interroger les catégories et les postulats propres à la gestion patrimoniale, révélant la nécessité, pour les Pessamiulnuat, de faire de ce patrimoine largement transformé un espace vivant, habité et utilisé dans le temps présent. Ces constats ont enfin jeté les bases d'une réflexion critique quant au rôle de la mémoire dans la construction et la documentation du passé, de même que dans la continuité culturelle, des éléments constitutifs de la reconnaissance des droits ancestraux autochtones au Canada. Les différents chapitres fournissent ainsi des clés d'analyse souvent négligées pour appréhender les tensions sous-jacentes à cette reconnaissance, qu'il s'agisse de l'opposition réductrice entre les patrimoines matériel et immatériel, ou encore de la tension persistante entre des recours au passé fondés sur l'écriture et la tradition orale. Alors que les preuves d'occupation du territoire et les stratégies d'affirmation culturelle sont au coeur des négociations et des revendications territoriales menées par les communautés innues du Québec, la question de la valorisation d'un patrimoine géoculturel invisibilisé par le développement hydroélectrique devient pour ainsi dire déterminante. Car le travail de mémoire constitue en définitive un impératif de justice. Mots-clés: Paysages ennoyés; patrimoine intangible; territoires autochtones; Innu.e.s de Pessamit; développement hydroélectrique; lieux de mémoire; continuité culturelle; justice spatiale; cartographie
L'article 644 (2) du C.C.Q. en matière de divorce by Québec (Province)( Book )

1 edition published in 1987 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Participation à l'exploitation et à la gestion des ressources naturelles l'exemple des agricultrices de Mboro, région de Thiès au Sénégal by Fatoumata Diallo( )

1 edition published in 2013 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

L'objectif de cette étude est de rendre visibles le rôle et la participation des agricultrices de Mboro au développement de leur commune dans un contexte général de non-reconnaissance du travail agricole féminin. Les théories de l'oppression des femmes et du développement selon une approche genre ont guidé cette recherche basée principalement sur la méthode qualitative avec comme outil principal le questionnaire complété par l'observation directe et l'interview. Les résultats montrent l'implication des femmes de Mboro dans le maraîchage, la transformation des produits agricoles et la foresterie, mais également leur action dans la lutte contre l'avancée des dunes et la dégradation des sols. Une participation qui se fait aux prix de longues journées de travail et dans un contexte socio-économique et climatique particulièrement difficile. Les conclusions de l'étude montrent une prise en charge alimentaire et matérielle des familles et communautés et un rôle primordial dans la stabilité socio-économique de la commune et du pays. L'intérêt de cette recherche se situe dans l'objectif de trouver des solutions à la menace de l'insécurité alimentaire très présente en zone sahélienne et de montrer la pertinence de l'intégration du genre dans les politiques de développement agricole pour atteindre la sécurité alimentaire et le développement
La conservation du Nitassinan : besoins et intérêts des ilnus de Mashteuiatsh by Céline Noury( Book )

2 editions published in 2010 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Depuis 1996, le gouvernement du Québec s'est engagé à encourager la participation des Premières nations au maintien de la diversité biologique, notamment dans la mise en place des aires protégées. En collaboration avec la communauté ilnue de Mashteuiatsh, cette recherche dégage, en premier lieu, les facteurs contextuels, sociopolitiques, historiques et ontologiques qui interviennent dans la participation et la perception de la communauté à la conservation institutionnelle sur son territoire, le Nitassinan. En second lieu, les besoins et intérêts de la communauté permettent d'identifier les objectifs ilnus dans la conservation de leur territoire, soient la protection de l'identité culturelle, le développement socioéconomique et la pérennité des ressources naturelles. Ils mettent en relief que la conservation ilnue émerge d'une compréhension cosmologique du monde et s'inscrit dans un paradigme socioculturel. Finalement, l'analyse des résultats permet d'explorer trois propositions de ponts entre les objectifs institutionnels et ilnus de la conservation du territoire
Northern Greenhouses : an alternative local food provisioning strategy for Nunavik by Ellen Avard( )

1 edition published in 2015 in English and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Northern Greenhouses: An Alternative Approach to Food Security in Nunavik. Inuit communities are currently facing rapid sociocultural and environmental change as well as numerous food security issues. However, these issues are being addressed in increasingly innovative ways; notably through the implementation of alternative agricultural projects that address the high cost and questionable quality of fresh food in the North. This research took place in Nunavik (the Inuit region of the province of Quebec, Canada) and was elaborated using a Community-Based Participatory Research (CBPR) approach. The objective of this work was to participate in and document the development of a greenhouse pilot project in the village of Kuujjuaq and, through this process, develop a framework for an alternative type of northern food security initiative. While many initially questioned the long-term viability of a greenhouse project in an Inuit community, results of this research show that there is indeed interest in and concerted support from all sectors for this type of initiative. Results also show that a greenhouse-based local food strategy in Nunavik is technically feasible and can be developed in a manner that is culturally appropriate and socially acceptable. The overall conclusion drawn from this research is that northern greenhouses have the potential to become key elements in a new type of northern food strategy, a strategy that will be more resilient than the one that we know today and that will contribute in a sustainable manner to the building up of the community capacity and socioeconomic stability of northern villages
Reassessing history : Native American narratives in Kentucky tourism by Valérie B.-Martin( )

1 edition published in 2018 in English and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

In all societies, power dynamics greatly influence memory. British and American colonialism, and relocation policies, like the Indian Removal Act (1830), had a strong impact on Native American presence in the cultural landscape of the Southeast United States. The production of collective memory through commemoration, tourism and education is a reflection of the power relations within society. It also shows which events in the past still define the present. This master's thesis seeks to understand how narratives of the past influence today's narratives about Native Americans in Kentucky, as well as how these narratives are inscribed in the cultural landscape of the state. Kentucky holds a rich pre-colonial history that is still visible on the landscape. Many artifacts can be found on the land and bear witness to the long-standing Native American presence in Kentucky. However, according to Kentucky's dominant history, the territory was ''empty'' at the time of first contact. The contradiction that exists between this myth and the abundance of archaeological evidence, and the way it is translated into the cultural landscape, has seldom been studied. This myth provides the basis for, among other things, education and tourism, and promotes an inaccurate image of the Native presence in Kentucky, which contributes to keeping Native American identities in the past. The colonial means used to erase Native American presence in the United States went further than the violence of the federal policies of assimilation and relocation. Subtler methods, like commemoration and myths, have allowed the dominant culture to claim the land through memory. What are the factors that have created and helped to maintain the gap between Kentucky's dominant interpretation of history and archaeological fact? What material representations on the cultural landscape of Kentucky are most evident of the gap? Heritage tourism will be the focus of this analysis
Mobilisation de la Nature en territoires autochtones : comparaison entre le Sapmi (Suède) et Eeyou Istchee (Canada) by Simon Maraud( )

1 edition published in 2020 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

The Sápmi (traditional territory of the Sami of Sweden) and Eeyou Istchee (traditional territory of the Cree or Eenouch of north-eastern Canada) have been contested territories for several decades in the face of an hegemonic definition of "Nature" and its legitimized practices imposed by the Quebec (and Canadian) and Swedish states. In the late twentieth and early twenty-first centuries, these two "Norths" became open laboratories for the integration of Aboriginal peoples in the governance of their territories. The thesis argues that protection of Nature has allowed the creation of new arenas in which reconfigurations of power structures might take place, thus leaving more room for Sami and Cree values and territorialities. This thesis analyzes the reappropriation of the management of protected areas in these territories in order to understand the stakes and the compromises involved. Two case studies are at the heart of this research: the UNESCO World Heritage Site of Laponia (Sweden) and the Quebec National Park of Assinica (under creation). The context of development in which the involvement of indigenous peoples in protected areas management takes place greatly complicates the process. The two case studies allow us to investigate the accession to natural resource management structures - from which the indigenous groups were previously excluded - and to reflect on the possible new forms of governance that are emerging from this accession. It is a question of understanding the relations of dominations which take place in the decolonization of these spaces of protection of Nature, and their influences on the possible structural transformations which emerge
KAPI ICINIKATEK : le territoire nommé des Apitipi8innik by Jimmy Couillard-Després( )

1 edition published in 2020 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Géographiquement associés à la communauté de Pikogan, mais peuple d'une « Abitibi » bien plus grande, les Apitipi8innik entretiennent une relation avec le territoire qui dépasse largement les aspects fonctionnels. Cette relation s'étend jusque dans la langue, où les toponymes occupent une place de prédilection. Comprendre les relations entre les Apitipi8innik et leur territoire nommé est une volonté récente du milieu académique, qui émerge de la considération de phénomènes où les noms de lieux sont employés dans l'espace public comme outils de l'affirmation culturelle en territoire, comme porte-étendard d'un héritage culturel et comme un outil de maintien et de valorisation de la langue. Cette recherche vise la compréhension, la description et la diffusion des noms de lieux apitipi8innik et des relations que les Apitipi8innik entretiennent aujourd'hui avec leur territoire nommé. Il s'agit d'une recherche menée de pair avec les principaux intéressés, où les propos tenus et les finalités visées sont entrepris pour l'intérêt premier du peuple détenant le savoir ici analysé. Ainsi, des entretiens autour de séances de cartographie participative ou de parcours commentés ont complété et enrichi une compilation d'enquêtes toponymiques déjà publiées. Les objectifs d'assembler le savoir toponymique apitipi8inni, de le distinguer des autres toponymies en portant un regard sur ses caractéristiques et la mise sur pied de moyens visant le rayonnement du savoir recueilli ont amenés à une réflexion géographique sur ce qui s'avère être une question aussi linguistique, historique et politique. Les résultats de la recherche pourront permettre d'orienter l'utilisation de cette toponymie par les Apitipi8innik dans de « nouvelles » fonctions, allant de l'affichage à l'officialisation, de la pérennisation de la langue anicinape au tourisme culturel
Vivre et manger le territoire : la gestion des petits fruits par les femmes inuites en contexte contemporain by Laurence Simard-Gagnon( )

1 edition published in 2013 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Ce projet vise à documenter les pratiques et savoirs territoriaux des femmes inuites en lien avec la cueillette et l'utilisation des petits fruits, et à explorer les sens identitaires, genrés et culturels de ces pratiques et savoirs. La recherche est basée sur une combinaison d'observations participatives et d'entrevues semi-dirigées réalisées en 2011 avec des femmes de la communauté d'Inukjuak, au Nunavik. Il en ressort que l'accès aux petits fruits est modulé par une combinaison de facteurs environnementaux et socio-économiques, dans un contexte où la majorité des femmes des communautés inuites participent activement à l'économie de marché. Les récits et le vécu des femmes mettent en évidence l'importance des petits fruits comme produits territoriaux au sein des réseaux familiaux et affectifs de subsistance. Ils soulignent également la résonance culturelle des petits fruits dans un contexte où les marqueurs d'identité sont en constante mutation
Femmes, engagement social et communautaire dans le mieux-être : le cas du Burkina Faso by Aïcha Dalila Yaro( )

1 edition published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La discrimination et l'exclusion sociale à l'égard des femmes persistent à travers le monde, en dépit de progrès prometteurs réalisés dans certains domaines. Des réalisations ont vu le jour en matière de droits des femmes dans un certain nombre de pays. Dans d'autres, les femmes se retrouvent toutefois exclues d'une pleine participation à la vie sociale et économique. C'est le cas au Burkina Faso, un pays enclavé d'Afrique de l'Ouest où les droits des femmes prennent du temps à s'imposer. En plus des pesanteurs socioculturelles, les principaux facteurs limitant l'ascension des femmes dans la société burkinabè sont : le manque d'éducation, notamment l'éducation sexuelle et le manque de confiance en soi. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) présente la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) comme un moyen pour les jeunes de contrôler leur propre corps et de construire leur avenir. Dans ce sens, l'organisme encourage l'éducation à la sexualité afin d'apporter aux jeunes des connaissances pour leur épanouissement, leur bien-être et leur dignité. Suivant cette approche, cette recherche s'intéresse à l'analyse du rôle de la SSR et de l'engagement communautaire des femmes dans la lutte contre l'exclusion sociale. Elle se concentre sur le cas du Burkina Faso grâce à une collaboration avec le Centre de Solidarité Internationale du Saguenay Lac-Saint-Jean (CSI) et l'Association d'Appui et d'Éveil Pugsada (ADEP) qui mènent à Ouagadougou un projet sur le bien-être et la SSR. Cette recherche, et notre participation à ce projet, ont permis d'approfondir les connaissances sur l'impact de l'éducation sexuelle et la reconnaissance du travail non rémunéré sur le développement et la confiance en soi des jeunes femmes. Les conclusions montrent que l'éducation sexuelle et l'engagement social et communautaire des femmes favorisent leur pleine participation dans la société
Feminism "in" geography : elsewhere, beyond and the politics of paradoxical space by Caroline Desbiens( )

1 edition published in 1999 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Habitation : imaginaires et réalités autochtones( Book )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La diversité bioculturelle agricole et les possibilités d'une agriculture du terroir pour l'atteinte de la sécurité alimentaire by Antoine Guibert( )

1 edition published in 2011 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Mobilisations de la nature en territoires autochtones : Comparaison entre le Sápmi (Suède) et Eeyou Istchee (Québec, Canada) by Simon Maraud( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The Sápmi (traditional territory of the Sami of Sweden) and Eeyou Istchee (traditional territory of the Cree or Eenouch of north-eastern Canada) have been contested territories for several decades in the face of an hegemonic definition of “Nature” and its legitimized practices imposed by the Quebec (and Canadian) and Swedish states. In the late twentieth and early twenty-first centuries, these two “Norths” became open laboratories for the integration of Aboriginal peoples in the governance of their territories. The thesis argues that protection of Nature has allowed the creation of new arenas in which reconfigurations of power structures might take place, thus leaving more room for Sami and Cree values and territorialities. This thesis analyzes the reappropriation of the management of protected areas in these territories in order to understand the stakes and the compromises involved. Two case studies are at the heart of this research: the UNESCO World Heritage Site of Laponia (Sweden) and the Quebec National Park of Assinica (under creation). The context of development in which the involvement of indigenous peoples in protected areas management takes place greatly complicates the process. The two case studies allow us to investigate the accession to natural resource management structures - from which the indigenous groups were previously excluded - and to reflect on the possible new forms of governance that are emerging from this accession. It is a question of understanding the relations of dominations which take place in the decolonization of these spaces of protection of Nature, and their influences on the possible structural transformations which emerge
Air carriers' liability for emotional distress under Article 17 of the Warsaw Convention : can it still be invoked? by Caroline Desbiens( )

1 edition published in 1992 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Des ponts interculturels à la rivière Romaine? : développement nordique et territorialités innues by Laurie Guimond( )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Depuis 2009, la rivière Romaine, sur la Côte-Nord, a été transformée en mégacomplexe hydroélectrique par la société d'État Hydro-Québec. Au point culminant des travaux, plus de 2?000 personnes y ont œuvré?: ils ont déboisé et construit une route, des campements, quatre barrages et autant de centrales et de réservoirs, pour un coût estimé à 6,5 milliards de dollars. Cet ambitieux projet se situe en plein cœur du Nitassinan, territoire ancestral des Innus, et de la municipalité régionale de comté de Minganie. Si, dans les balbutiements du projet, cette réalité territoriale interculturelle nordique a été reléguée à l'arrière-scène, la réalisation des travaux a ramené les territorialités innues et non autochtones à l'avant-plan. Au-delà des retombées économiques et géopolitiques bien connues et des autres effets multiformes, positifs ou négatifs, qu'il a engendrés, quels sont les legs interculturels du chantier de la Romaine?? S'agit-il d'une occasion pour les membres des différentes communautés innues et minganoises de se rapprocher, celles-ci partageant plusieurs enjeux communs de développement?? Quelle est la place des Innus au sein de ce projet d'envergure?? Comment se décline la vie quotidienne des travailleurs des mégachantiers nordiques d'aujourd'hui?? Quels sens confèrent-ils à la mobilité, au travail et à leur espace social?? Voilà autant de questions explorées dans le présent ouvrage, qui permet une immersion dans l'expérience des artisans du territoire ayant façonné le chantier de la rivière Romaine
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.15 (from 0.10 for Power from ... to 1.00 for Mobilisati ...)

Power from the north : territory, identity, and the culture of hydroelectricity in Quebec
Covers
Power from the north : the poetics and politics of energy in Québec
Alternative Names
Caroline Desbiens university professor

Languages
French (23)

English (20)