WorldCat Identities

Houssier, Jérémy (1984- ... ; juriste)

Overview
Works: 7 works in 16 publications in 1 language and 117 library holdings
Roles: Author, Opponent
Classifications: KJV1329, 346.44052
Publication Timeline
.
Most widely held works by Jérémy Houssier
Droit des successions et des libéralités by Jérémy Houssier( Book )

5 editions published between 2018 and 2021 in French and held by 71 WorldCat member libraries worldwide

Les dettes familiales by Jérémy Houssier( )

6 editions published in 2017 in French and held by 28 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couverture indique : "De prime abord, l'association des termes dette et famille pourrait sembler insolite. La famille n'est-elle pas le lieu privilégié du don et de l'échange, du désintéressement et de la spontanéité? Si l'affirmation est exacte, ce serait pourtant oublier l'une des leçons fondamentales de la sociologie. Cette science enseigne en effet que tout don fait naître à la charge du donataire une dette, une dette de restitution. On ne s'étonnera donc pas que, juridiquement, dette et famille soient des mots coutumiers l'un de l'autre, la famille constituant une source d'endettement parmi d'autres, une source primaire, première. La famille s'illustre ainsi comme le berceau d'une pluralité de dettes mises à la charge de chacun de ses membres, par la loi ou la jurisprudence : obligation alimentaire, dettes de rapport et de réduction, réserve héréditaire, dettes ménagères, responsabilité des père et mère, créance d'enrichissement sans cause, la liste est longue et hétéroclite. Dès lors, comment s'assurer de l'unité notionnelle d'un tel ensemble, et quels enseignements en tirer? Dépassant les clivages habituels du droit patrimonial de la famille, cette étude cherche à percer le mystère de ces obligations passives. La pertinence de leur ordonnancement et la cohérence de leur régime sont mises à l'épreuve. En ressortent deux propositions essentielles : une classification nouvelle de l'intégralité des dettes familiales et plusieurs pistes d'harmonisation de leur régime. Cet essai offre ainsi l'occasion de poser un regard nouveau sur un domaine pourtant bien connu du public, mais rarement embrassé d'un seul tenant. La philosophie des dettes familiales en sort vivifiée, et l'originalité de leur régime juridique démontrée."
Réforme de la justice by Annick Batteur( )

1 edition published in 2019 in French and held by 14 WorldCat member libraries worldwide

Présentation de l'éditeur : "Cet ouvrage s'inscrit dans la collection Dalloz Grand Angle qui propose le meilleur des 32 revues Dalloz sur un sujet précis. Qu'elles soient opérationnelles ou doctrinales, de droit public ou privé, ces revues offrent une analyse croisée aussi riche que pertinente de l'actualité. Cet ouvrage est dédié à la réforme de la justice issue de la loi du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022. Elle prévoit une augmentation de 24 % du budget du ministère de la justice durant cette période, avec notamment la création de 6 500 emplois et 530 millions d'euros consacrés à la transformation numérique du ministère. Le texte s'articule autour de six axes : simplification de la procédure civile, allègement de la charge des juridictions administratives et renforcement de l'efficacité de la justice administrative, simplification et renforcement de l'efficacité de la procédure pénale, efficacité et sens de la peine, diversification du mode de prise en charge des mineurs délinquants et renforcement de l'efficacité de l'organisation judiciaire, adaptation du fonctionnement des juridictions. L'approche retenue est pluridisciplinaire et transversale."
Beau-parent/co-parent by Maïté Beague( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Cours de droit civil 2020 by Jérémy Houssier( Book )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Cours de droit civil 2019 by Jérémy Houssier( Book )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La prodigalité en droit privé by Audrey Granvorka( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La parabole du fils prodigue est connue. Elle conte le retour de celui qui est accueilli avec chaleur par son père après des années d'absence. Mais elle est également l'histoire d'un homme qui revient chez ses père et mère après avoir gaspillé son héritage. C'est dire que la prodigalité, loin d'être un mal d'époque, est un phénomène qui sévit depuis un peu plus de deux mille ans. Le droit a tenté d'encadrer cette attitude. Le droit romain, tout d'abord, puis le droit classique, coutumier, l'ancien droit, avant d'être progressivement délaissée par le législateur. La difficulté résidait -réside toujours- dans l'appréciation de ce comportement, difficile à établir sauf à être absolument notoire. Comment caractériser ce que le droit décrit lui-même comme des « folles dépenses » ? La question est celle de savoir de quel droit le législateur tire sa légitimité, et cela d'autant plus lorsqu'il décide d'intervenir dans la gestion des biens d'autrui. Car la dilapidation des biens relève avant tout d'un problème des familles. Chacun doit être libre de déshériter ses enfants ou, à tout le moins, de faire en sorte que son patrimoine ait un solde négatif afin qu'ils n'héritent de rien. Pour autant, lorsqu'il aboutit à l'état de besoin du débiteur, ce problème des familles devient un problème de société. Le droit se devait d'appréhender ce comportement qui exige la conciliation de deux intérêts somme toute contradictoires : la solidarité des intérêts de la famille et l'émancipation économique du prodigue qui, en vertu de l'absolutisme du droit de propriété, devrait toujours pouvoir disposer de l'ensemble de ses biens. Étudier le prodigue, le définir, puis le qualifier afin de lui proposer un régime de protection adapté, nécessitait donc de retracer l'historique de la prodigalité. Il a précisément fallu identifier les éléments constitutifs à l'origine de cette attitude afin de mettre en exergue le fait que le prodigue n'agit pas à l'instar de l'homme rationnel économique, faisant ainsi de lui une personne inapte à prendre en compte ses intérêts patrimoniaux au sein de la société. Afin de lui éviter une ruine certaine, le péril de ses intérêts et des intérêts de ceux qui dépendent de lui, le législateur devrait encadrer et surtout protéger ces personnes en difficultés. La prodigue n'est pas seulement un mauvais gestionnaire mais dispose d'une volonté défaillante car hétéronome, en ce qu'elle est uniquement guidée par ses passions et ses pulsions dépensières. C'est notamment ce à quoi s'attache à démontrer cette étude
 
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.89 (from 0.88 for Droit des ... to 0.96 for La prodiga ...)

Languages
French (16)