WorldCat Identities

Sergent, Fabrice

Overview
Works: 26 works in 36 publications in 2 languages and 78 library holdings
Roles: Author, Thesis advisor
Classifications: RA410.55.D44, 658.11
Publication Timeline
.
Most widely held works by Fabrice Sergent
L'espoir économique : la révolution tranquille du capitalisme français by Hugues Le Bret( Book )

2 editions published in 1998 in French and held by 22 WorldCat member libraries worldwide

The influence of financial participation by the population on the demand for health care : an analytical tool for countries in greatest need by Guy Carrin( Book )

2 editions published in 1994 in English and held by 6 WorldCat member libraries worldwide

Towards a framework for health insurance development in Hai Phong, Viet Nam : with a tool to simulate cost-sharing and health insurance premiums by Guy Carrin( Book )

2 editions published in 1993 in English and held by 5 WorldCat member libraries worldwide

L'approche contractuelle : de nouveaux partenariats pour la santé dans les pays en développement by Jean-Yves Perrot( Book )

3 editions published in 1997 in French and held by 5 WorldCat member libraries worldwide

L'influence de la participation financière des populations sur la demande de soins de santé : une aide à la réflexion pour les pays les plus démunis by Guy Carrin( Book )

3 editions published in 1993 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Etude comparative des techniques TVT et TOT dans la cure chirurgicale de l'Incontinence urinaire d'effort chez la femme; expérience de quatre années au CHU de Rouen by Lara de Guerke( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Deux millions de femmes françaises présentent une incontinence urinaire. Il s'agit d'incontinence urinaire d'effort pure dans plus de 50% des cas. Actuellement, la réponse chirurgicale repose sur le soutènement sous utéral par bandelette prothétique libre. Deux options de passage des bandelettes s'offrent à nous principalement, rétropubienne (TVT) ou transobturatrice (TOT). Nous avons évalué les résultats, les complications mais aussi la satisfaction des patientes pour chaque technique à court et moyen terme. Matériel et méthodes : nous présentons une étude rétrospective comparative des techniques TVT/TOT. Cette étude a inclus 181 patientes : 9 TOT et 85 TVT. Le suivi a été de 3 mois pour 158 d'entre elles, d'un an pour 100 patientes et de plus de deux ans pour 93 patientes. Elles ont été évaluées cliniquement, et par interrogatoire téléphonique. Résultats : Il n'existe pas de différence significative pour la continence dans les deux techniques. Les patients ne présentent plus de fuites urinaires à l'effort dans plus de 70%. Il n'y a pas eu de perforation vésicales dans le TOT, elle s'est élevée pour le TVT à 4,7% (NS). Les hémorragies per opératoires s'élèvent à 5,8% dans le bras TVT et à 1,1% dans le groupe TOT (NS). On dénombre 6,4% de perforations des culs de sacs vaginaux dans le TOT et aucun cas n'est reporté dans le TVT (p=0.03). En post-opératoire,le pourcentage RPM>100 ml est statistiquement plus important dans le TVT (p=0.001). Le nombre d'infections urinaires post opératoires est plus important dans la bras TVT mais non significatif. A distance, les troubles mictionnels de novo sont de plus de 14,9% pour le TVT (p=0.013). Les expositions de bandelettes ont été mises en évidence chez 8 patients du bras TOT (NS). Nous n'avons pas à regretter des complications compromettant le pronostic vital. La satisafaction est identique et ce résultat est stable dans le temps (très et satisfaite >86% dans les deux groupes (NS)). Les résultats sont encourageants pour le deux procédés et cela qu'il s'agisse de cure d'IUE, d'IUM, d'IU avec IS ou encore de cures d'IU associées à une cure de prolapsus. Conclusion :nos résultats sont concordants avec la littérature. les deux techniques semblent équivalentes. Nous relevons queques différences quant aux complications de chaque technique. Une étude prospective randomisée permettrait de valider nos impressions
Tension-free vaginal tape (TVT) dans le cadre des incontinences urinaires par insuffisance sphinctérienne urétrale évaluation thérapeutique à partir du suivi de 60 patientes opérées entre 1998 et 2003 by Igor Popovic( Book )

1 edition published in 2004 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Objectif. Le but de ce travail est d'évaluer l'efficacité du TVT rétro pubien à court et long terme dans les incontinences urinaires d'effort (IUF) par insuffisance sphinctérienne urétrale et de déterminer les éventuels facteurs de risque d'échec du traitement chirurgical. Matériels et méthode. Il s'agit d'une étude retrospective sur une période de 60 mois Nous avons sélectionné 60 patientes d'une moyenne d'àge de 55 ans (30-78 ans) et présentant toutes une incontinence urinaire d'effort associée à une insuffisance sphinctérienne calculée selon la formule 117âge+/-20%. La valeur moyenne de la pression de clôture urétrale maximale était de 36,7 cmH2O avec 18 patientes (30%) <30 cmH20. Résultats. A court terme sur 58 patientes il y a 70,6% de patientes guéries, 10,3% d'améliorées et en échec. Le taux d'impériosité de novo est de 10. 3%. A long terme sur 44 patientes contactées par téléphone 72,7% des patientes présentent un bon résultat (-guéries et améliorées) et une satisfaction élevée : 27,2% sont en échec de traitement. Les facteurs de risque d'échec du TVT pour traiter l'IS semblent être une IS pure associée à une instabilité -vésicale préapératoire, la précocité d'apparition des fuites urinaires post TVT, une PCUM< 20cmH2O, un âge élevé et des antécédents de radiothérapie pelvienne. Conclusion. A court terme, les résultats sont comparables dans l'insuffisance sphinctérienne à ceux des frondes sous urétro-cervicales. A long terme (3 ans en moyenne) les résultats restent corrects avec plus des 2/3) de patientes hautement satisfaites du TVT. Le caractère mini invasif du TVT laisse supposer qu'il se substituera dans l'avenir aux frondes sous urétro-cervicales
Prise en charge de la contraception orale par le médecin généraliste en Haute-Normandie by Stéphanie Semichon( Book )

1 edition published in 2003 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Face à la pénurie des gynécologues, nous assisterons probablement à une redistribution d'une partie de leur activité vers les médecins généralistes plus disponibles, tandis que les gynécologues évolueront vers un statut de référent. Dans ce contexte, il nous a paru intéressant d'étudier en Haute-Normandie, à l'aide d'un questionnaire adressé à 157 médecins, la prise en charge de la contraception orale et de son suivi par le médecin généraliste, d'évaluer leurs points faibles et leurs souhaits afin d'adapter la formation universitaire et post-universitaire à leur pratique quotidienne. Notre enquête montre une prise en charge globalement bonne avec toutefois quelques disparités notamment sur le suivi biologique et la prescription chez la patiente fumeuse et met en évidence une forte demande de formation de la part des généralistes
Correction des troubles de la statique pelvienne par renfort synthétique évaluation des nouvelles techniques et des matériaux disponibles by Fabrice Sergent( Book )

2 editions published in 2009 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

The developpement of surgical novel methods and new prosthetic materials modifies the disign which we had of the treatment of the genital prolapses. The work undertaken in this thesis consists in evaluating these novel methods and biomaterials. We re-examined the effectivness and the safety as of these novel methods and protheses used in the genital prolapses. The recourse to a prosthetic reinforcement improves the results of the cure of the prolapses by vaginal way. The transburator approach reduces the failures. The laparoscopic sacrocolpopexy reproduces the results of the abdominal sacrocolpopexy with less morbidity. With lower rates of prosthetic erosion, the polypropylene is most adapted to the vaginal surgery. Its weight must be sufficient to ensure the duration of the treatment. The high-weight polyester is resistant, retracts little and remains elastic contrary to polypropylene. It is necessary to propose the sacrocolpopexy with polyester to young women and the prosthetic surgery by vaginal approach with polypropylene to the elderly patients
Cure chirurgicale des prolapsus génitaux-urinaires selon la technique du hamac trans-obturateur infra-coccygien résultats des 104 premiers cas by Loïc Sentilhes( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Objectif : Evaluer l'efficacité et la morbidité à court et moyen terme d'une nouvelle technique chirurgicale mise au point dans notre service et basée sur l'utilisation d'un seul treillis prothétique à amarrage trans-obturateur et infraccocygien, sans geste urinaire associé, dans le traitement par voie vaginale du prolapsus génito-urinaire associé ou non à une incontinence urinaire. Matériels et méthodes : Etude rétrospective unicentrique et continue, réalisée dans le service de Gynécologie-Obstétrique du CHU de Rouen, pendant 40 mois. Le critère d'inclusion était la réalisation d'une cure chirurgicale de prolapsus, quelque soit le ou les étages concernés, par voie vaginale à l'aide d'un treillis prothétique, selon la technique mise au point au sein du service. Résultas : 104 patientes d'âge moyen de 65 ans ont été incluses. 29,8% avait un antécédent chirurgical de cure de prolapsus et 44,2% un antécédent d'hystérectomie . Le taux de succès objectif a été de 96,8% pour un recul moyen de 9,8 mois et un taux d'évènements indésirables majeures de 1,9%. Le taux d'échec a été de 3,2% ( 2,1% de récidive et 1,1% de décompensation) intéressant uniquement l'étage postérieur. 87,2 % des patientes ayant une incontinence urinaire ont été guéries ou nettement améliorées avec la seule cure de prolapsus. Les taux d'extériorisation, la plaie viscérale, d'hématomes, d'infections, d'accidents thrombo-embolique et de douleur post-opératoire ont été respectivement de 15,0%, 0,9%, 1,9%, 4,3%, 0% et de 0,9%. 43% des patientes présentaient une rétraction ou /et rigidité ou/et bride vaginale asymptomatique à l'examen clinique. 20, 4% des patientes ont subi une deuxième intervention chirurgicale : 11,8% pour un parage chirurgical, 3,2% pour une récidive de prolapsus et 5,4% pour une cure d'incontinence urinaire d'effort. Conclusion : L'interposition d'un treillis prothétique à amarrage trans-obturateur et infracoccygien par voie trans-vaginale est efficace à court terme pour le traitement des prolapsus génitaux et de l'incontinence urinaire pour un taux de complications comparables aux autres techniques chirurgicales. D'autres évaluations sont nécessaires pour déterminer l'efficacité et l'innocuité à long terme de cette nouvelle technique chirurgicale
L'intervention de Loffredo dans le traitement de l'incontinence urinaire d'effort féminine by Fabrice Sergent( Book )

1 edition published in 1994 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Dans la première partie de ce travail, l'auteur souligne la complexité du problème de l'incontinence urinaire féminine. Il fait une mise au point anatomique, physiopathologique, diagnostique et thérapeutique de la question. Dans la seconde partie, à partir d'une série de 65 observations, avec un recul moyen de plus de trois années, l'auteur analyse les résultats du traitement chirurgical de l'incontinance urinaire d'effort par colpo-cystopexie indirecte simplifiée par bandelette de mersylène selon la technique de V. Loffredo. Les taux de succès chirurgicaux dépassent les 90%. Les complications postopératoires et les récidives sont peu nombreuses
Écologie microbienne urogénitale chez des patientes présentant une rupture prématurée des membranes avant terme à propos de 35 cas by Camille Véran( Book )

2 editions published between 2010 and 2011 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le choix de l'antibiothérapie lors d'une rupture prématurée des membranes avant terme répond à des recommandations hétérogènes. Nous avons souhaité étudier l'écologie microbienne initiale et en phase de latence du tractus uro génital, et évaluer la sensibilité des germes à une antibiothérapie probabiliste courante. Nous avons pour cela exploité rétrospectivement 35 dossiers de patientes hospitalisées pour RPMAT à la maternité du CHU de Grenoble. Après avoir identifié la nature de la flore bactérienne présente sur différents prélèvements effectués chez ces patientes, nous nous sommes en particulier attachés à la sensibilité des germes à l'amoxiciline et à l'erythromycine. Nous avons relevé les cas de chorioamniotite histologique et d'infections materno-fœtales. Les principaux germes mis en évidence lors des prélèvements vaginaux et urinaires initiaux étaient l'E. Coli, le streptocoque B et l'uréaplasma. Le taux de résistance initial des patientes atteignait 47% pour une association amoxicilline et érythromcycine. Une forte proportion d'Escherichia coli était mise en évidence lors de contrôles en phase de latence. Ce même germe, résistant dans 2 cas sur 3 à l'amoxicilline, était responsable de toutes les infections materno-fœtales. Les résultats de cette étude interpellent et soulignent l'intérêt qu'il y aurait à cibler plus spécifiquement l'Escherichia coli lors du choix d'une antibiothérapie anténatale, afin de réduire la fréquence des infections materno-fœtales. Une étude prospective sur une plus large population est nécessaire pour valider ces premières observations
Hystérectomie totale pour pathologies bénignes de l'utérus hors prolapsus quelle voie d'abord choisir? A propos de 198 cas au CHU de Rouen by Rémy Schmied( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'hystérectomie totale pour pathologie bénigne hors prolapsus est une des interventions les plus pratiquées dans le monde. L'objectif de cette étude est d'évaluer les différentes voies d'abord de cette intervention afin de déterminer quelle est la technique la plus appropriée entre la voie vaginale, cœlioscopique et laparotomique. Patientes et méthodes : Nous avons étudié de manière rétrospective 198 patientes opérées dans le service de Gynécologie-Obstétrique du CHU de Rouen pendant 26 mois. Nous avons comparé les caractéristiques des patientes, leurs antécédents chirurgicaux. Concernant l'intervention, nous avons comparé la durée opératoire, les pertes sanguines, le poids des pièces opératoires, les complications per et postopératoires, la durée d'hospitalisation, la douleur post-opératoire et la reprise du transit intestinal. 104 hystérectomies par voie vaginale (HVB), 64 hystérectomies par voie coelioscopique dont 43 par voie coelioscopique exclusive (HC) et 21 par voie coelio-préparée (HCP), et 30 hystérectomies par voie laparotomique ont été effectuées. Les patientes opérées par voie vaginale ont moins d'antécédents chirurgicaux adhésiogènes que les autres voies (p<Q03). La parité, l'indice de masse corporelle (IMC) et le pourcentage d'antécédent de césarienne ne sont pas significativement différents pour les trois voies d'abord. Par voie vaginale, le taux d'annexectomies bilatérales est plus faible (p<0,002), l'adhésiolyse est moins fréquente (p<0,001) et la durée d'intervention plus courte (p<0,0001) que pour les autres voies. Les pertes sanguines sont équivalentes entre les trois voies d'abord. Le poids moyen des pièces opératoires est plus élevé par voie laparotomique que pour les voies vaginale et cœlioscopique (p<0,001). Il n'a pas été montré de différence significative entre les trois voies concernant les complications per et post-opératoires. La durée d'hospitalisation et la reprise du transit intestinal sont plus faibles par voie vaginale et coelioscopique que par voie laparotomique (p<0,001). La douleur post-opératoire semble plus faible par voie cœlioscopique que par voie vaginale et laparotomique (p<Q004 et 0,047). Conclusion : La voie laparotomique est plus morbide que les autres voies d'abord ; elle est réservée aux contre-indications des voies vaginale et caelioscopique. Ces deux dernières sont équivalentes entre elles lorsqu'elles sont pratiquées par des chirurgiens expérimentés. La coelioscopie trouve son intérêt dans l'exploration de douleurs, d'une pathologie annexielle et lorsqu'il existe des antécédents chirurgicaux adhésiogènes
Le financement du développement humain dans les pays pauvres : quel consensus? des chimères de l'altruisme à l'ordre économique by Fabrice Sergent( Book )

2 editions published in 1993 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les choix budgétaires et les stratégies de financement des secteurs sociaux mis en oeuvre par les gouvernements du tiers-monde font planer un doute quant à leur intérêt à l'égard du développement humain. De même, l'aide des pays industriels pour les deux secteurs fondamentaux que sont la sante et l'éducation, à la fois limitée et mal conçue, ne constitue pas une réponse satisfaisante aux besoins des pays pauvres. Face à ce non-consensus nous pouvons soit en appeler à une morale, soit rechercher dans le domaine des jeux d'intérêts ce qui pourrait motiver un effort plus large en faveur du développement humain. De tels intérêts existent; ils se situent dans le long terme parce que le développement humain des pays pauvres peut être vu comme un investissement pour notre propre compte, mais également à court terme comme le montre l'analyse du mécanisme de ripage de dette (swaping). Par cette pratique, le financement des secteurs sociaux transite par des intérêts financiers de court terme qui confèrent au développement humain une rentabilité immédiate, non-assujettie à la conscience morale ou politique ou à des considérations économiques de long terme
Prise en charge du prolapsus du fond vaginal posthysterestomie par la technique du hamac transobturateur infracoccygien by Joël Zanati( Book )

1 edition published in 2007 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Objectifs : Le but de notre étude était d'évaluer le succès anatomique et fonctionnel ainsi que les éventuelles muplications de la chirurgie du prolapsus du fond vaginal survenant après hystérectomie par la technique du hamac transobturateur infracoccygien. Matériel et méthode : Il s'agit d'une étude rétrospective reprenant l'ensemble des patientes opérées dans le service d'un prolapsus du fond vaginal après hystérectomie par interposition d'un treillis prothétique. Les treillis prothétiques utilisés était les suivant : Ugytes® (61,1%), Surgipro® (22,2%) et Parietex® (16,7%). Afin de mieux analyser les symptômes fonctionnels associés aux prolapsus et leur éventuelle amélioration ou guérison, nous avons utilisés les autoquestionnaires (ISP et QIP) qui étaient systématiquement remis à toutes nos patientes. Résultats : Nous avons recensé trente-six patientes opérées de cette façon. La moitié a répondu de façon satisfaisante aux autoquestionnaires. La moyenne d'âge des patientes au moment de l'intervention était de 63,3 ans +/- 10,8. Toutes les patientes étaient hystérectomisées et il s'agissait d'un prolapsus récidivé dans 55,6% des cas. La valeur médiane du suivi postopératoire a été de 19 mois. Nous n'avons recensé aucune lésion viscérales peropératoire (vessie, rectum, uretères). Une patiente a été transfusée en postopératoireLe taux de succès anatomique s'élève à 94,4%. Il est statistiquement significatif pour les trois étages (p<0,001). On dénombre deux récidives à type de rectocèles. Si l'on compare les données préopératoires aux données postopératoires, l'amélioration est statistiquement significative pour les items suivants : Inconfort pelvien (p<0,001), IUE (p=0,046), épisodes de nycturie (p=)0,004), signes obstructifs urinaires (p=0,0019), signes d`impériosité mictionnelle (p=0,0089), constipation chronique (p=0,02), dyschésie (p<0,001) et manoeuvres digitales (p=0,028). L'activité sexuelle des patientes s'est améliorée et a été jugée satisfaisante sans dyspareunie dans 58,8% des cas. Elle a été inchangée et jugée non satisfaisante dans 29,4% des cas. Les épisades de dyspareunies ont totalement disparus dans 50% des cas. Lors des différents examens cliniques postopératoires, nous avons noté la présence d'une bride vaginale dans 30,6% des cas. Le toucher vaginal était sensible dans 8,3% des cas et douloureux dans 8,3% des cas. Le taux d'exposition prothétique relevé était de 8,3%. Aucune exposition prothétique n'est survenue avec les nouvelles prothèses Ugytex®. Conclusion : La technique du hamac transobturateur infracoccygien est tout à fait adaptée à la prise en charge du prolapsus du fond vaginal si l'on en croit les succès anatomiques obtenus. Les signes fonctionnels associés au prolapsus sont améliorés dans de nombreux domaines et les autoquestionnaires à notre disposition permettent une meilleure analyse de ces données, ce qui est fort intéressant dans cette pathologie fonctionnelle. Le taux d'exposition prothétique reste similaire aux données de la littérature récente. Une évaluation à plus long terme de notre technique est cependant nécessaire
The influence of financial participation by the population on the demand for health care: an analytical tool for countries in greatest need by Guy Carrin( )

1 edition published in 1995 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Manuel alphafetique du proprietaire et du locataire ou sous-locataire by Fabrice Sergent( Book )

1 edition published in 1828 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The contractual approach : new partnerships for health in developing countries by Jean Perrot( Book )

1 edition published in 1997 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Qualité de vie après promontofixation coelioscopique impact de certains choix techniques chirurgicaux by Caroline Sauvanaud( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Objectif : Evaluer l'impact en termes de qualité de vie et de sexualité de certains choix techniques chirurgicaux dans le traitement du prolapsus par promontofixation coelioscopique : Influence du nombre de prothèses, des matériaux et des moyens de fixation prothétique ou de la réalisation d'une hystérectomie dans le même temps opératoire. Patientes et Méthodes : Etude rétrospective multicentrique de 128 patientes ayant eu un prolapsus traité par promontofixation coelioscopique entre 2005 et 2010. La qualité de vie et la sexualité étaient estimées à l'aide des versions françaises des auto-questionnaires PFDI 20, PFIQ 7 et PISQ 12. Résultats : 90 patientes ont répondu. Dans 18% des cas une seule prothèse était mise en place contre deux dans 82% des cas. Dans 45% des cas la prothèse était en polyester et dans 55% des cas en polypropylène. Dans 70% des cas la fixation prothétique était réalisée par fils seuls et par agrafes dans les autres cas. Parmi les 81 femmes qui avaient encore leur utérus, 20% ont eu une hystérectomie dans le même temps opératoire. Il n'y avait pas de différence significative en termes de qualité de vie et de sexualité entre une et deux prothèses, entre polyester et polypropylène, entre suture et agrafage ni entre conservation utérine et hystérectomie. Conclusion : Ce travail confirme les résultats satisfaisants de la promontofixation coelioscopique mais ne permet pas d'argumenter scientifiquement le choix de certaines options chirurgicales comme celui des matériaux prothétiques et de leurs moyens de fixation. La mise en place de deux, plutôt qu'une, ne génère pas d'inconvénient. Pour autant, l'hystérectomie de principe ne se justifie pas
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.93 (from 0.78 for The contra ... to 0.99 for Manuel alp ...)

Languages
French (24)

English (6)