WorldCat Identities

Desdevises, Yvon

Overview
Works: 35 works in 82 publications in 1 language and 532 library holdings
Roles: Author, Editor, Publishing director, Commentator, Other, Author of introduction, Redactor
Classifications: KJV3932, 348
Publication Timeline
.
Most widely held works by Yvon Desdevises
Nouveau code de procédure civile : code de procédure civile, code de l'organisation judiciaire by France( Book )

25 editions published between 1993 and 1997 in French and held by 306 WorldCat member libraries worldwide

Les modes alternatifs de règlement des litiges : les voies nouvelles d'une autre justice by Groupement d'intéret public Mission de recherche Droit et Justice (França)( Book )

5 editions published in 2003 in French and held by 81 WorldCat member libraries worldwide

Carence des parties : jugements par défaut, jugements réputés contradictoires, opposition by Yvon Desdevises( Book )

4 editions published between 2003 and 2004 in French and held by 44 WorldCat member libraries worldwide

Les saisies spéciales actes du colloque [qui s'est tenu à] Nantes [le] 28 mars 2008 by Droit et procédures( Book )

3 editions published in 2009 in French and held by 24 WorldCat member libraries worldwide

Introduction au droit de l'entreprise : préparation au D.P.E.C.F. : épreuve no 1 by Yvon Desdevises( Book )

6 editions published in 1990 in French and held by 17 WorldCat member libraries worldwide

Conciliateurs et conciliation by France( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 14 WorldCat member libraries worldwide

La recherche de la vérité dans le procès civil by Jean-Marc Le Masson( Book )

2 editions published in 1991 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

LE PROCES CIVIL DOIT RECHERCHER LA VERITE. LA MISE EN OEUVRE DE CETTE IDEE SIMPLE EST INCERTAINE SI LA NOTION DE VERITE RESTE SUR LE TERRAIN DE LA CONNAISSANCE PHILOSOPHIQUE. ELLE PREND TOUT SON SENS S'IL EST ADMIS QUE LA VERITE EST UNE VALEUR LOGIQUE. FORMELLE QUAND ELLE EST ISSUE DU SYLLOGISME APPLIQUANT LE DROIT AU FAIT, LA VERITE JUDICIAIRE DEVIENT OBJECTIVE QUAND LES PREMISSES SONT VERIFIEES. IL EN RESULTE QUE LA VERITE JUDICIAIRE NE REPOSE PAS UNIQUEMENT SUR LA SEULE VERIFICATION DE LA REALITE DES FAITS MAIS EGALEMENT SUR LA CERTITUDE QUE LA REGLE DE DROIT EST ADEQUATE. PRONANT LA DISTINCTION DU FAIT ET DU DROIT LE NOUVEAU CODE DE PROCEDURE CIVILE CONSACRE LE POUVOIR D'INTERVENTION DU JUGE DANS LA RECHERCHE DES FAITS MAIS NE LUI FAIT PAS OBLIGATION DE RECHERCHER SYSTEMATIQUEMENT LA REGLE DE DROIT APPLICABLE. LA DISTINCTION DU FAIT ET DU DROIT NE SERT DONC PAS DE FONDEMENT A LA REPARTITION DES TACHES PROCESSUELLES, LE FAIT ET LE DROIT ETANT INSUSCEPTIBLES D'APPROPRIATION. LA DISTINCTION N'A QU'UNE VALEUR LOGIQUE, LES NOUVELLES DISPOSITIONS N'AYANT D'AUTRE OBJET QUE DE FAVORISER LA VERIFICATION DES PREMISSES DU SYLLOGISME PAR LE JUGE EN LAISSANT LES PLAIDEURS MAITRES DE LA MATIERE LITIGIEUSE DANS LE RESPECT DES PRINCIPES TRADITIONNELS DE LA PROCEDURE CIVILE
Équilibre et conciliation dans la réforme des procédures civiles d'exécution by Yvon Desdevises( )

2 editions published between 1995 and 1996 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

La procédure orale by Armand Lylian Ondo Okemvele( Book )

2 editions published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Nobody can deny the ills of oral procedure. Indeed, there is a risk in so far as the rights of defence are concerned, when it comes to the fact of hearing all litigants to a case in particular. But, in spite of its inherent imperfections, oral procedure should keep on being, because so far it is the only way to allow a close trial. which is essential in any democratic society. Thus, this means that oral procedure is, in tact. a needed tool for the service of law, and its endlessly growing challenges. This contribution of oral procedure in making law within the reach of everyone, is indeed expressed through the adaptability of its system, but it is also furthered by the procedure and jurisdiction on which it rests
L'Instruction du procès prud'homal by Yvon Desdevises( Book )

3 editions published between 1987 and 1989 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La justice et le PACS by Lara Brunet( Book )

2 editions published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Précédée d'un véritable débat de société ainsi que de longues discussions juridiques et parlementaires, la loi du 15 novembre 1999 a créé le pacte civil de solidarité ( P PACS ). Présenté comme un contrat, il permet à deux personnes physiques majeures d'organiser leur vie commune. En réalité, la nature exacte de ce nouveau cadre juridique ouvert aux couples mérite d'être débattue : on ne peut le réduire à un simple contrat. Pour autant, il ne s'ait pas non plus d'une réelle institution. Le PACS consacre en effet une voie médiane : c'est n acte juridique particulier. Cette nature originale est lourde de conséquences quant à la 1 titude laissée aux partenaires pour entrer dans les liens d'un PACS et pour en sortir. Parce qu'il n'est pas un pur contrat, sa conclusion et sa rupture ne sont pas abandonnées aux seules partis. Les choix du législateur conduisent à placer le PACS, dès sa préparation et jusqu'à sa disparition, dans la sphère de la Justice. C'est justement cette interaction entre le PACS et la Justice que cette thèse a pour but d'étudier. Dès la préparation de la convention du pacte, l'intervention des auxiliaires de justice est indispensable. Lors de la conclusion et lors de la rupture, le législateur impose une déclaration au greffe du tribunal d'instance, rattachant ainsi, explicitement, le PACS à la Justice. En outre, les silences du texte sont tels qu'ils font peser sur le juge un véritable rôle de configurateur de ce nouveau statut, notamment lorsque celui-ci est saisi d'un contentieux
Les commissions à compétence juridictionnelle et le droit saoudien by Bandar Al Shammari( Book )

2 editions published between 1995 and 1996 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

THE JURISDICTION COMMISSIONS CONSTITUTE A COMMON DENOMINATOR IN ANY REFLECTION ON SAUDI LAW. THE SAUDI STATE, WITH A VIEW TO THE ORGANISATION OF MANY SECTIONS OF SAUDI SOCIETY, ENACTED NEW LEGAL PRINCIPLES : THE NIDHAMS. HOWEVER, THE SHARIAH JUDGES HAVE REFUSED TO HAVE REGARD TO THESE NEW LEGAL PRINCIP LES IN SETTLING NIDHAMIC DISPUTES. IN VIEW OF THIS REFUSAL, THE J.C. WERE INSTITUTED TO RULE ON SUCH DISPUTES. THE STUDY OF THE J.C. AND SAUDI LAW WAS STRUCTURED IN TWO PARTS. THE FIRST CONCENTRATED ON THE ANALYSIS OF THE LEGAL BASIS OF THE J.C., WHEREAS THE SECOND DEALT WITH THE LEGAL CLASSIFICATION OF THE J.C. IN BOTH PARTS, THE EQUATION BETWEEN THE J.C. AND SAUDI LAW CONSTITUTED THE GUIDING PRINCIPLE OF OUR WORK. THE STUDY OF THE J.C. AND SAUDI LAW CALLED FOR THE TAKING INTO ACCONUT OF THE SPECIFICITY OF THE SAUDI LEGAL ESTABLISHMENT. IN FACT, THE LEGAL STUDIES CARRIED OUT TO DATE ON SAUDI LAW HAVE OFTEN BEEN UNSUITED TO THE REALITIES OF THE SAUDI SITUATION TO BE DESCRIBED
La mission de conciliation du juge by Emmanuelle Jeammin-Petit( Book )

1 edition published in 2006 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Tel un "signe-éclair" traversant le nouveau Code de procédure civile, l'article 21 indique, en une formule aussi brève qu'admirable, qu' "il entre dans la mission du juge de concilier les parties ". Ainsi énoncée, la mission de conciliation du juge civil constitue sans aucun doute l'une des clés permettant d'accéder à la compréhension de l'office du juge, de son évolution, et d'en saisir par-là même tous les ressorts. De par son importance, le sujet ne peut que susciter le débat, nécessairement facteur d'opinions contradictoires. Face aux diverses critiques ou réserves émises à l'encontre de la conciliation lorsqu'elle est l'oeuvre des magistrats, il apparaît essentiel de lui restituer enfin la place qui est la sienne au sein de l'office général de tout juge, de mettre en exergue les fondements d'une telle mission, sa raison d'être, et de prouver que sa mise en oeuvre se trouve être elle-même porteuse des plus grands espoirs. En empruntant cette voie, il ne s'agit pas de restaurer entièrement l'image de la mission conciliatrice du juge comme on restaure une toile de maître abîmée par le temps. Cette mission n'a pas réellement subi d'altération au fil des décennies. Il semble, en vérité, qu'elle n'ait pas été suffisamment examinée ou, plus exactement peut-être, bien mise en lumière. Aussi convient-il de lui apporter aujourd'hui tout l'éclairage qu'elle mérite et de lui donner ainsi son plein éclat
Droit commencez avec les meilleurs professeurs by Jean-Louis Clergerie( )

in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Variations sur le fond en procédure civile by Yvon Desdevises( )

1 edition published in 1990 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les conventions relatives à l'exécution forcée contribution à l'étude de la notion d'exécution forcée by Elisabeth Botrel( Book )

1 edition published in 2011 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Bien que profondément marquée par son caractère d'ordre public, l'exécution forcée offre des espaces de liberté dans lesquels des accords de volonté peuvent être conclus. Cela se vérifie à l'occasion des procédures civiles d'exécution et des procédures de distribution des deniers. Mais ce premier mouvement de contractualisation de l'exécution forcée permettant un adoucissement de la contrainte coexiste désormais avec un second dans lequel les accords de volonté sont spécialement passés en vue d'éviter le recours aux procédures civiles d'exécution en renforçant une contrainte à fin d'exécution. Ces accords tendent soit à rendre l'exécution forcée toujours plus subsidiaire par rapport à l'exécution volontaire soit à organiser une satisfaction automatique du créancier juridiquement acquise malgré l'inexécution et sans concours du débiteur. Si dans le premier cas, ils renvoient aux incitations à l'exécution volontaire, ils réalisent dans le second, une exécution tout à la fois forcée, privée et alternative. En conséquence, la notion d'exécution forcée a évolué. Si cette transformation est, dans l'ensemble, positive en favorisant et consolidant l'effectivité des droits, elle impose que l'utilisation de procédés de contrainte reste toujours strictement encadrée
LE RECOURS DE LA VICTIME D'UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION A L'ENCONTRE DE L'ASSUREUR DU VEHICULE AYANT PROVOQUE L'ACCIDENT (ETUDE DU DROIT FRANCAIS ET DU DROIT KOWEITIEN) by Sami Al Deraiei( Book )

2 editions published between 1999 and 2000 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

LE PRINCIPE, EN DROIT FRANCAIS ET KOWEITIEN ,EST QUE LE CONDUCTEUR EST TENU, EN CAS D'ACCIDENT DE LA CIRCULATION, DE REPARER LES DOMMAGES SUBIS PAR LA VICTIME. MAIS LA JURISPRUDENCE FRANCAISE ET KOWEITIENNE ONT PERMIS A TELLE VICTIME DE SE RETOURNER DIRECTEMENT CONTRE L'ASSUREUR DU RESPONSABLE .LA PROMULGATION DE LA LOI BADINTER A REMIS EN CAUSE TOUTES LES JUSTIFICATIONS PROPOSEES PAR LA DOCTRINEQUI REPOSENT SUR LA THEORIES CLASSIQUE DE DROIT CIVIL. D'UN AUTRE COTE, EN FRANCE, A LA DIFFERENCE DE CE QUI SE PASSE AU KOWEIT, LES COMPAGNIES D'ASSURANCE ESTIMENT QU'IL EST NECESSAIRE DE REGLER AIMABLEMENT LES DOMMAGES MATERIELS SUBIS PAR LA VICTIME D'UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION. CECI A EN EFFET, ENCOURAGE LE LEGISLATEUR FRANCAIS A SUIVRE LE MEME SCHEMA DANS LE DOMAINE DE L'INDEMNISATION DES DOMMAGES CORPORELS . ENFIN, EN FRANCE COMME AU KOWEIT ,RIEN N'EMPECHE LA VICTIME D'UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION DE METTRE EN OEUVRE SON DROIT PAR L'EXERCICE DE L'ACTION DIRECT CONTRE L'ASSUREUR DU VEHICULE AYANT PROVOQUE L'ACCIDENT
Le droit européen et communautaire et l'execution des jugements by Paulina Hoti( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La réparation du préjudice d'affection : image du présent et perspectives d'avenir by Stéphanie Houssin( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La collaboration en droit processuel by Olivier Lagrange( Book )

1 edition published in 2007 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Le procès est souvent dépeint comme un duel. Dans ce contexte conflictuel, l'idée de collaboration peut sembler illusoire, alors qu'elle apparaît au contraire comme étant de l'essence du contrat La réalité n'est pas aussi simple : les intérêts qui se rejoignent dans un contrat correspondent souvent à des renoncements réciproques réalistes plus qu'altruistes ; ceux qui, a priori, s'affrontent dans un procès en arrivent fréquemment eux aussi à composer pour des raisons d'ailleurs variables. La collaboration consiste à associer utilement les parties au procès. Si les intérêts privés peuvent servir des objectifs à visée économique, la satisfaction de l'intérêt général commande aussi que les parties concourent à la légitimité du processus judiciaire. Bien que la collaboration s'affiche comme un instrument de satisfaction de l'intérêt général, il lui arrive malheureusement de participer aussi à son dévoiement. La primauté des intérêts particuliers peut en effet s'avérer contraire à l'intérêt général, en particulier en procédure pénale. L'analyse de la collaboration au procès permet de dresser un bilan général pour appréhender l'équité de la procédure. L'équilibre, en ce sens, peut constituer l'objectif constant d'une collaboration réussie, permettant à chacun d'influencer le cours de la procédure. L'équilibre exalte la satisfaction des parties en même temps que la qualité de la décision. Cet équilibre doit être trouvé entre les intérêts en présence. C'est à cette seule condition que les intérêts particuliers serviront utilement l'intérêt général. Ainsi, la collaboration esquisse une grille de lecture intéressante, susceptible de contrôler la conformité de nos contentieux au procès équitable européen
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.88 (from 0.87 for Nouveau co ... to 0.96 for Équilibre ...)

Languages
French (66)