WorldCat Identities

Université Paris Diderot - Paris 7 UFR de médecine

Overview
Works: 1,502 works in 1,516 publications in 1 language and 1,694 library holdings
Roles: Degree grantor
Publication Timeline
.
Most widely held works by Université Paris Diderot - Paris 7
Intérêt du concept de réaction en psychiatrie by Marianne Daudin( Book )

2 editions published in 2009 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Les troubles réactionnels constituent une rubrique conflictuelle mais quasi obligatoire de toutes les classifications psychiatriques, même si, à partir d'une définition relativement simpliste, leur description reste souvent imprécise et leur traitement sujet à discussion d'école. Ce travail se propose de faire le point sur le concept de réaction dans la genèse des pathologies psychiatriques. Le mot "réaction" renvoie à un concept interdisciplinaire. A travers l'histoire de ce mot se révèle l'histoire d'une notion scientifique, son champ d'application ainsi que les transferts sémantiques subis au cours des siècles, lesquels ne se comprennent qu'à partir de l'évolution des sciences. Avoir un aperçu de son devenir sémantique au fil de l'évolution des idées, permet de mieux saisir le sens et le champ du concept de "réaction" en psychopathologie. Si l'évolution de la plupart des troubles mentaux est sensible au contexte évènementiel, l'apparition et la pérennisation d'un épisode étant souvent liée à la survenue d'un évènement "stressant" de vie, plusieurs catégories de troubles psychiatriques sont définies par le rôle déclenchant spécifique de certains évènements de vie : les réactions aigues de stress, les états de stress post-traumatiques et les troubles de l'adaptation. Il s'agit là de modalités d'expression des troubles psychiques rencontrés chez les militaires, en situation opérationnelle, mais également en temps de paix. En effet, les conditions opérationnelles représentent toujours un risque d'exposition à des situations traumatiques, mais aussi à des facteurs de contraintes très importants. Les capacités d'adaptation sont alors mises à l'épreuve. La pertinence du concept de réaction est illustrée au travers d'observations cliniques de patients, pour lesquels le diagnostic d'une pathologie psychiatrique "réactionnelle" a été évoqué
Accueillir la détresse réflexion clinique et psychopathologique à partir des services d'aide psychologique par téléphone by Jean Reynès( Book )

2 editions published in 2008 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Depuis maintenant plus de cinquante ans, les services d'aide psychologique par téléphone proposent à tout instant une aide immédiate et ponctuelle pour toute personne en détresse. Leur développement est accompagné et sous-tendu par une réputation d'efficacité qui est communément admise. Est-ce que l'action de ces centres est réellement efficace? Quels enseignements tirer alors de ces pratiques pour nous, professionnels de santé? Après un état des lieux des services d'accueil téléphonique et de la littérature scientifique s'y rapportant, nous aborderons la notion de détresse, en cherchant à la définir et à l'intégrer dans le champ de la psychiatrie, nous amenant à nous intéresser plus particulièrement à la clinique des sujets borderline. Nous illustrerons enfin les effets thérapeutiques de l'accueil dans la pratique clinique, en nous appuyant sur la prise en charge de patients dans un Centre d'Accueil et de Crise
Psychiatrie et sida chez l'enfant et l'adolescent by Dalila Rezzoug( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Soins palliatifs en ambulatoire existe-t-il des questions restées sans réponse malgré la loi du 9 juin 1999 ? by Vianney Mourman( Book )

1 edition published in 2000 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Psychoses du post-partum les enjeux actuels by Patricia Cailliez( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Postpartum psychosis is a rare psychiatric disorder which occurs at a rate of 1 to 2 women per 1000 births. Its clinical terminology and its nosological status are widely different from study to study. It's an acute psychosis caracterised by some semiological particularities such as : wide clinical varations, confusion, mood lability, delusions about the baby. According to some authors, these symptomes are an argument for a specific entitie. For others, postpartum psychosis would be the decompensation of a preexistent psychiatric disorder like bipolar disorder or shizophrenia, revealed by the birth. This status leads to controversy in international classifications. In the last three decades studies are suggesting the existence of a link between postpartum psychosis and bipolar disorder because affective puerperal and non puerperal relapses occures in most of cases, in genetically predisposed women. In the last three decades studies are suggesting the existence of a link between postpartum psychosis and bipolar disorder because affective puerperal and non puerperal relapses occures in most of cases, in genetically predisposed women. A good knowledge about clinical particularities and disorder evolution are needed to establish efficient management of postpartum psychoses. In the short term, the lives of women and baby are at stake : maternal suicide and infanticide must be prevented. This is illustrated by a descriptive study about all the attempted suicides and infanticides by women hospitalised in Creteil Mother-Baby Unit during the last 15 years. In the long term, preventive management is necessary
Le tabagisme dans la schizophrénie un lien avec les hallucinations? Une étude menée chez 100 patients by Vincent Schaer( Book )

2 editions published in 2008 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Les données épidémiologiques sont univoques quant à l'ampleur du tabagisme dans la schizophrénie. Si le mécanisme reliant tabagisme et schizophrénie n'est pas élucidé, plusieurs hypothèses ont été soulevées pour tenter d'expliquer cette association. Celles-ci portent notamment sur l'existence d'une automédication de certains symptômes schizophréniques par la nicotine via une action sur le système dopaminergique mésocorticolimbique, ou encore sur une meilleure tolérance des neuroleptiques. Nous avons choisi de tester ces hypothèses dans un sous groupe de 100 patients schizophrènes interrogés rétrospectivement. Dans cet échantillon, les patients schizophrènes ayant présenté une expérience hallucinatoire (hallucinations acoustico-verbales) ont un tabagisme quantitativement plus important et sont plus dépendants que les autres. Nous retrouvons également un délai séparant l'âge d'initiation au tabac de celui du diagnostic de la schizophrénie retardé chez les patients ayant une imprégnation tabagique plus forte. Enfin, nous notons une consommation plus élevée chez les patients ayant été traités par neuroleptiques conventionnels plutôt que par neuroleptique atypique. Ces résultats nous paraissent soutenir l'hypothèse selon laquelle le tabagisme, par l'action de la nicotine, temporairement correctrice des déficits d'inhibition sensorielle tels que celui de la P50, serait une tentative d'automédication des hallucinations (notamment acoustico-verbales), dont ces déficits seraient le substrat. Cette tentative d'automédication, dose-dépendante et partiellement efficace, commencerait dès la phase prodromique, et paraît d'autant plus importante que le traitement employé est impuissant à corriger les déficits sous-jacents. Ceci nous amène à considérer la schizophrénie comme facteur de vulnérabilité au tabagisme. Au terme de ce travail, des études ultérieures nous paraissent nécessaires : pour mieux corréler clinique et avancées des connaissances neurobiologiques et neurocognitives, notamment dans la période prodromique. Plus largement, la prise en compte du phénomène tabagique parait désormais indispensable dans toute étude visant à la compréhension des mécanismes biologiques, électrophysiologiques ou cognitifs de la schizophrénie
L'encombrement des urgences revue de littérature by Anne Scribe( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : L'encombrement des structures d'urgence est une situation devenue chronique et touche tous les pays occidentaux. Nous avons réalisé une revue de littérature internationale de 1985 à 2007 afin de décrire les mécanismes de l'encombrement des urgences. Définition et nature de l'encombrement : L'encombrement se produit quand les patients du service d'urgence ne peuvent être admis dans un service MCO ou en soins intensifs et doivent rester au sein des urgences. L'activité des services d'urgence : Elle est en forte croissance depuis quinze ans. (7 à 14 millions de passages en France). 70% des usagers se présentent spontanément. Le taux de recours aux urgences est particulièrement élevé aux âges extrêmes de la vie. L'accidentologie et la douleur sont les deux motifs de recours les plus fréquents. 74% des malades sont classés CCMU2. 55% des patients disent être passé mois de 2 heures aux urgences. Le taux d'hospitalisation est de 20%. Le délai de transfert est de 2h43 en moyenne. 50% des patients de plus de 75 ans sont hospitalisés. Ils bénéficient de plus d'examens complémentaires. Le délai de transfert est également plus élevé. Causes : Elles sont multiples et concernent en particulier le vieillissement de la population, une augmentation de la polypothalogie, une pénurie de lits secondaires à d'importantes restructurations, la médecine générale en crise, une coopération insuffisante entre les acteurs, un manque de médecins et d'infirmières, et des progrès techniques chronophages. Conséquences : Elles concernent le risque de soins inadéquats, une insatisfaction des médecins et infirmières, une augmentation de la violence, un effet négatif sur la recherche et l'enseignement et l'augmentation des transferts par ambulance dans certains pays. Solutions : En France, des réponses sont proposées par le Plan Urgence (2003), les recommandations de la Société Française de Médecine d'Urgence et la MEAH. Conclusion : L'encombrement des urgences est un problème du système de santé qui concerne l'ensemble des acteurs de santé notamment en amont et en aval des sites d'urgences hospitalières
Proposition, à l'attention des médecins non spécialisés en alcoologie, d'un indice de dépistage précoce de la reprise de consommation d'alcool chez le patient alcoolodépendant sevré by Antonio Tomé( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le dépistage des patients présentant un mésusage de l'alcool par des questionnaires est admis et validé, mais aucun n'est spécifiquement destiné aux patients alcoolodépendants. Si un an après sevrage un tiers des patients a réussi à maintenir une abstinence, un tiers a repris une consommation sans dépendance et un tiers est à nouveau dépendant. Il est fondamental de pouvoir dépister au plus tôt les rechutes (en les distinguant des éventuelles consommations ponctuelles). Or aucune donnée clinique ne permet de prédire quels sont les patients à risque. Trois méthodes paraissent facilement utilisables en pratique quotidienne : 1) La consommation déclarée d'alcool, qui laisse une grande place à la subjectivité du patient. 2) L'AUDIT (Alcohol Use Disorders Identification Test) qui donne une vision de l'alcoolisation sur l'année précédente peu utile pour appréhender l'évolution récente à quelques mois d'un sevrage. 3) Nous proposons un nouvel indice, le DRAP (Dépistage d'une Reconsommation d'Alcool précocement), dérivé de l'AUDIT. Nous avons validé le DRAP sur cinquante-sept patients. Il s'est révélé supérieur aux deux autres méthodes à trois et six mois du sevrage, deux périodes clés de l'évolution de la maladie alcoolique. Le DRAP présente également un intérêt au décours immédiat du sevrage (suivi à un mois) où il se révèle aussi performant que l'AUDIT et plus spécifique que la consommation déclarée d'alcool dans le repérage d'une reprise de l'intoxication alcoolique
Carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures chez les patients infectés par le virus de l'immunodéfiscience humaine après la généralisation des thérapies antirétrovirales hautement actives by Sophie Deneuve( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : La mise à disposition des thérapeutiques antirétrovirales hautement actives (HAART) a transformé durablement le pronostic des patients infectés par le VlH, en réduisant le nombre d'infections opportunistes et en augmentant significativement leur survie. Parallèlement, l'émergence des pathologies malignes non classifiant SIDA constitue un nouveau défi dans leur prise en charge : nous nous sommes intéressés aux carcinomes épidermoïdes des VADS touchant ces patients à l'heure de la trithérapie. Matériels et Méthodes : II s'agit d'une étude rétrospective entre 1997 et 2007, concernant les personnes infectées par le VlH ayant présenté un carcinome épidermoïde des VADS. 38 patients ont été identifiés, avec un sex-ratio de 0,81 et un âge médian de 49 ans. Résultats : Lors du diagnostic de leur cancer des VADS, 32 patients étaient sous HAART, 28 avaient une charge virale indétectable, un seul avait moins de 200 CD4 et 6 avaient déjà présenté une autre pathologie maligne non classant SIDA. Les localisations tumorales ORL étaient 17 cavités buccales, 13 oropharynx, 13 larynx, 3 hypopharynx et 2 lèvres. II s'agissait de stades précoces 1 ou II dans 19 cas (40 %). 8 patients (21 %) ne présentaient aucun antécédent d'intoxication alcoolo tabagique et 5 patients (13%) avouaient une intoxication tabagique exclusive et modérée (<20PA). 26% des tumeurs se sont développées sur des lésions papillomateuses liées au papillomavirus. Trente deux tumeurs ont été opérées, 3 après chimiothérapie néoadjuvante, Il avec radiothérapie adjuvante et 9 avec radiochimiothérapie adjuvante. 9 tumeurs ont été traitées par radiothérapie exclusive, 5 par radio chimiothérapie exclusive et une par chimiothérapie palliative. Nous avons déploré 4 complications chirurgicales, 7 mauvaises tolérances de la radiochimiothérapie nécessitant l'instauration d'une nutrition entérale exclusive (5 gastrostomies) et 3 ostéoradionécroses mandibulaires. Lors des chimiothérapies, 75 % des patients ont présenté des complications, parmi lesquelles une majeure a imposé l'arrêt du traitement. A ce jour, la survie à 2 ans est de 55 % avec un suivi médian de 26 mois. Conclusion : Le taux élevé de patients ne présentant pas les facteurs de risque habituels suggère la présence d'autres facteurs favorisant la survenue d'un cancer ORL dans la population infectée par le VlH. L'âge de survenue du cancer est inférieur à celui de la population générale. En l'absence de recommandation, on utilise le thésaurus habituel chez les patients VlH+. La chimiothérapie et la radiothérapie sont des traitements utilisables chez ces patients mais nécessitent une surveillance accrue et une prise en charge multidisciplinaire. Enfin, la survie semble plus faible que dans la population générale, mais ceci doit être pondéré par le petit nombre de patients et le faible suivi médian
Troubles psychiatriques chez les adolescents sourds by Alix Meilland( Book )

2 editions published between 2008 and 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Traiter de la surdité et des troubles psychiatriques des individus porteurs de cette déficience sensorielle impose de connaître les nombreux discours - médicaux, pédagogiques, linguistiques, philosophiques, sociologiques - qui bien souvent s'affrontent dans ce champ. Malgré cette multiplicité discursive, l'exclusion sociale des sourds, longtemps reflétée par une offre de soins médicaux et psychiatriques inadaptée et centrée sur la déficience proprement dite, domine l'histoire, la surdité venant troubler les modalités habituelles du développement du langage et de la communication et provoquer ainsi une situation de handicap partagé. La prise en compte des troubles psychiatriques et des difficultés psychologiques concernant la période de l'adolescence des individus sourds s'inscrit dans l'essor récent d'une politique de soins globale et adaptée, passant notamment par la reconnaissance de l'importance de la Langue des Signes Française. Les adolescents sourds semblent plus souffrir de troubles psychiatriques que leurs homologues entendants. Sur le plan clinique, les troubles émotionnels et la problématique de l'agir sont au premier plan, mais l'établissement d'un diagnostic précis, en particulier d'une pathologie psychotique est délicat comme bien souvent à cette période de la vie. Aux difficultés propres liées à l'adolescence s'ajoutent ici pour le psychiatre l'intrication de nombreux facteurs de comorbidité, la fréquence des troubles du langage et des conditions inhabituelles de la pratique psychiatrique. La perturbation des interactions parents-enfant sourd, l'accès retardé au langage, et les situations de maltraitance sont des facteurs de risque fréquemment retrouvés chez les adolescents sourds qui doivent à cette période prendre conscience des limitations imposées par la surdité dans le champ social en premier lieu ce qui les confronte à un travail complexe de remaniements identitaires et des liens avec leur parents
Bien informer les patients exemple des femmes enceintes by Mélanie Gibert( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'interrogatoire de femmes enceintes au sujet de la connaissance des risques engendrés par la toxoplasmose et la listériose, du tabac et de l'alcool a permis de constater que la compréhension est très variable pour des femmes pourtant suivies dans le même service et par les mêmes médecins. Force est de constater que les patients ne sont pas égaux devant l'information et qu'il incombe au médecin de prendre ce facteur en compte. Il doit délivrer une information intelligible dans l'intérêt du patient et dans le sien propre car la bonne compréhension permet une diminution de l'anxiété, une meilleure observance et donc une prise en charge de qualité. Pour cela il existe de nombreux outils (explication orale, document écrit, vidéo, pictogrammes, sites Internet) qui doivent être adaptés au niveau de lecture du patient. Afin de s'en assurer, il existe des tests de lisibilité pouvant s'appliquer à ces documents et des tests permettant d'apprécier la capacité de lecture des patients. Une faible capacité de lecture engendre des coûts plus importants de santé publique et des problèmes de santé plus graves chez le patient ; les approches communautaires sont pertinentes, utiles, efficaces et nécessaires
Syndrome de Sneddon sans anti-corps antiphospholipides et étude de l'inhibiteur de l'activateur du plasminogène 1 by Myriam Devillierre( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le syndrome de Sneddon sans anticorps antiphospholipides (aPL) est une affection du sujet jeune, caractérisée par l'association d'un livedo étendu pathologique et la survenue d'accidents ischémiques cérébraux. La physiopathologie de ce syndrome demeure imparfaitement élucidée. Des études antérieures ont mis en évidence une prévalence élevée de diverses anomalies prothrombotiques. L'inhibiteur de l'activateur du plasminogène (PAI-l) est le principal inhibiteur de la fibrinolyse intra et extravasculaire, jouant ainsi un rôle potentialisateur du phénomène thrombotique. Des études chez l'animal et plus récemment chez l'homme ont confirmé son implication dans la formation du thrombus. Il participe donc au développement des maladies artérielles et de la maladie thromboembolique veineuse. Dix malades consécutifs atteints de syndrome de Sneddon sans aPL venus consulter en dermatologie ont été prélevés pour dosage du PAI-1. Celui-ci a été fait à l'Hôtel-Dieu selon une technique ELISA. La moitié des malades prélevés avaient un taux élevé de P AI-I. Les principales caractéristiques cliniques, biologiques et imageriques ont été comparées dans les deux groupes de malades suivants : groupe l (5 malades avec taux élevés) et groupe II (5 malades avec taux normal). Le test de Fisher a été utilisé pour les statistiques. Aucune différence significative n'a pu être mise en évidence entre ces 2 groupes. La prévalence élevée d'augmentation du PAI-I dans cette population est en faveur d'un mécanisme étiopathogénique essentiellement thrombotique du syndrome de Sneddon sans aPL
La tuberculose ganglionnaire prouvée bactériologiquement étude monocentrique de 92 patients by Isabelle Maitrepierre( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La tuberculose ganglionnaire est la localisation extra-pulmonaire la plus fréquente. Matériels et méthode : Etude rétrospective descriptive de l'épidémiologie, la clinique, la biologie, le traitement et l'évolution des patients porteurs d'une tuberculose ganglionnaire de 1996 à 2005. Le diagnostic repose sur l'isolement de Mycobacferium fuberculosis dans un ganglion, ou l'isolement simultané extraaganglionnaire, et la régression de l'adénomégalie sous traitement spécifique. Résultats : 92 patients (62 hommes, 30 femmes), d'âge moyen 38.5 ans sont inclus. 41 proviennent d'Afrique Sub-Saharienne, 22 du sous-continent Indien, 29 sont Caucasiens, et plus âgés (44.7 ans versus 35.7 et 35.5 respectivement). 24 sont VIH+ ; un Africain sur deux porteur d'une tuberculose ganglionnaire est VIH+. Les patients VIH+ (et les Africains, il s'agit là d'un biais) ont plus souvent une forme disséminée. Les femmes ont plus souvent une forme ganglionnaire pure (il ne s'agit pas d'un biais de répartition du statut VIH). 66 patients ont des ganglions superficiels ; une seule localisation est la règle (46/66). Chez 50 patients, Mycobacferium fuberculosis est retrouvé simultanément sur un site extra-ganglionnaire. 70/92 ont un abord du ganglion. La sensibilité de la ponction se révèle proche (86%) de celle de la biopsie (91%). L'évolution des patients VIH+ et/ou porteurs de forme disséminée ne semble pas particulièrement péjorative. 50% des patients sont traités entre 6 et 9 mois, 25% entre 10 et 12 mois et 25% plus de 12 mois. Les éléments intervenant dans la décision de prolonger le traitement sont la forme disséminée (p=0.037), le statut VIH (p=0.014), la mauvaise observance thérapeutique. Conclusion : L'épidémiologie de la tuberculose ganglionnaire diffère entre les Africains, les Caucasiens, les ressortissants du sous-continent Indien partageant des caractéristiques avec les deux autres populations. Ponction ou biopsie semblent avoir des sensibilités proches. Les éléments intervenant dans la durée du traitement sont identifiés. Cependant la nature rétrospective de l'étude limite la portée des conclusions diagnostiques et thérapeutiques
Chutes répétées des personnes âgées en long séjour gériatrique détermination des facteurs de risque permettant une prévention by Sylvain Giroux( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La chute chez la personne âgée est un événement fréquent pouvant être à l'origine de graves conséquences physiques et psychologiques, engendrant incapacité et handicap quand elles sont durables. De nombreuses études ont mis en évidence un grand nombre de facteurs de risque de chute chez la personne âgée à domicile. Cependant l'extrapolation des résultats aux patients en institution est limitée compte tenu du profil très différent des patients. Nous avons réalisé une étude rétrospective au sein du service de soins de longue durée du centre hospitalier de Melun. Les recueils de chutes du service ont permis de définir l'échantillon des patients chuteurs puis nous avons comparé leurs antécédents, leurs traitements, leur état général afin de mettre en évidence des facteurs de risques de chute spécifiques aux résidents de soins de longue durée et plus particulièrement des facteurs de risque de chutes récurrentes. Nous avons comparé nos résultats par rapport aux études retrouvées dans la littérature internationale, traitant des chutes des sujets âgés en institution. Le but de ce travail était de mieux appréhender les sujets âgés à risque de chute en institution et de pouvoir envisager un programme de prévention adapté au profil des patients en unités de soins de longue durée
Ostéosynthèse des fractures de l'extrémité supérieure de l'humérus par l'implant "Bilboquet" avec méthode opératoire modifiée à propos de 20 cas revus avec un recul moyen de 29 mois by Sahin Alexandre Kilinc( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les fractures complexes de l'humérus proximal (FCHP) c'est-à-dire les fractures à 3 ou 4 fragments et les fractures-luxations représentent 13 à 33% des fractures de l'humérus et posent un problème thérapeutique. Ces fractures menacent la vascularisation de la tête humérale et surviennent souvent chez des sujets âgés aux os fragiles. De nombreuses méthodes thérapeutiques ont été décrites et elles entrent dans deux catégories : les méthodes d'ostéosynthèse et les prothèses. Les ostéosynthèses conventionnelles (broches, clous ou plaques) doivent faire face à deux difficultés : la stabilisation solide des fragments osseux et le risque de nécrose avasculaire de la tête humérale. La prothèse humérale qui a été proposée comme méthode palliant à ces deux difficultés a cependant donné des résultats décevant en raison de la mauvaise consolidation des tubérosités. C'est pourquoi, une nouvelle méthode d'ostéosynthèse, le Bilboquet a été développé. Cette méthode vise à assurer une meilleure stabilisation mécanique de la tête humérale et permet une conversion facile en prothèse humérale en cas de nécrose avasculaire. L'implant Bilboquet est constitué de deux éléments placés à l'intérieur de l'humérus : l'un céphalique (l'agrafe) et l'autre diaphysaire (la tige). L'agrafe céphalique est implantée dans la tête de l'humérus alors que la tige humérale est cimentée dans l'humérus. La réunion de ces deux composants par un cône morse réalise l'ostéosynthèse de la fracture. Celle-ci est complétée par le laçage des tubérosités. Le montage peut se convertir en prothèse humérale par remplacement de l'agrafe par une hémisphère prothétique. Les résultats cliniques de cette méthode de synthèse ont confirmé les qualités mécaniques de l'implant et une consolidation constante des tubérosités. Ce dernier élément explique la bonne tolérance fonctionnelle des nécroses avasculaires observées et la rareté des reprises opératoires nécessaires pour conversion en prothèse. Cependant en raison de certaines difficultés techniques, l'utilisation de cette méthode d'ostéosynthèse reste limitée. En effet, si la mise en place de l'agrafe céphalique pose peu de problèmes, le cimentage de la tige humérale en bonne position nécessite de l'expérience. Afin de simplifier la technique opératoire et d'éviter les erreurs de positionnement de la tige, la technique de positionnement et de fixation de cette dernière a été modifiée. Nous rapportons une série continue de 20 patients ayant bénéficié d'une ostéosynthèse par Bilboquet selon cette technique modifiée. La série comporte 17 femmes et 3 hommes opérés entre 2004 et 2006. Le recul moyen est de 29 mois. Il y a 6 fractures à 3 fragments et 14 fractures à 4 fragments. La moyenne d'âge est de 70 ans. Le score de Constant moyen brut global post-opératoire au dernier recul est de 66% et le score de Constant pondéré de 87%. Le taux de nécrose est de 35% dans les FCT 4 fragments. Aucune conversion en prothèse humérale n'a été nécessaire dans les suites opératoires. Le but de cette thèse est de rapporter les résultats cliniques de l'implant "Bilboquet" avec une nouvelle technique opératoire
Intérêt de l'utilisation d'un antagoniste dans le cadre d'une stimulation avant insémination intra-utérine by Céline Meynant( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : Les antagonistes de la GnRH synthétisés depuis 1972 et mis sur le marché il y a moins d'une décennie (2000) nous ont permis d'améliorer nos pratiques médicales dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation en fécondation in vitro (FIV) et probablement en insémination intra-utérine (IIU). Par leurs actions hypophysaires ils suppriment la sécrétion endogène des gonadotrophines et ainsi suppriment le pic de LH responsable d'une ovulation prématurée ou non programmée dans le cadre d'un protocole d'AMP. Au cours d'une stimulation avant une IIU (nécessaire pour optimiser les chances de grossesse) l'introduction d'un antagoniste dès l'obtention d'un follicule de 14mm n'altère pas les taux de grossesses et pour certains auteurs l'améliore même. Matériels et méthodes : Afin d'analyser les facteurs de réussite d'une lIU, tel que la taille folliculaire, cette étude multicentrique compare les taux de grossesses cliniques obtenus lors de 496 cycles d'IIU avec sperme de conjoint ou de donneur. Le Ganirelix est introduit à 14mm puis selon la randomisation (à 16-17mm) le déclenchement s'effectue, soit le jour même (Groupe A), soit 48 heures plus tard sur follicule de 20/21 mm (Groupe B). Résultats : Les taux de grossesses cliniques sont statistiquement similaires dans les deux groupes : 37/187=19,8%, lC : (14.1 ; 25.5%] groupe A versus 27/182=14,8%, lC: [9.7; 20%] groupe B, p=0,209). Mais les conditions du déclenchement dans le groupe B sont différentes, en effet on augmente le nombre de follicules (m+/- DS= 2± 1,2 vs 1,8±1, p=0,035), la taille (80,5% vs 15,8% des follicules>18mm, p<0,001), le taux d'estradiol (386.8 ± 248.2 vs 299.3 ± 214.3 pg/ml, p<0,00I) et l'épaisseur de l'endomètre (9,6 ±1,8mm vs 8,5±1,8mm, p<0,00l), critères influençant positivement les chances de grossesse. Aux vus de nos résultats, la cinétique de croissance folliculaire parait être aussi un de ces facteurs. Conclusion : L'utilisation prolongée des antagonistes de le GnRH permet, tout en s'adaptant aux contraintes des centres d'AMP (éviction des lIU le week-end), une stimulation efficace et non délétère sur les taux de grossesses et cela sans augmenter le nombre de grossesses multiples
Pratiques addictives à l'adolescence et théorie de l'attachement by Caroline Lafaye de Micheaux( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les modifications récentes des comportements des adolescents vis-à-vis de la consommmation de substances psychoactives inquiètent à juste titre les professionnels de santé : précocité des premières expérimentations, polyexpérimentations, association à d'autres conduites à risque ... Le dépistage précoce des modalités de consommation à risque d'évolution vers les conduites addictives au sens strict du terme, suppose un élargissement de la réflexion au-delà du repérage purement descriptif de ces consommations, ainsi que la recherche de facteurs associés de prédisposition et de vulnérabilité. La théorie de l'attachement, développée par Bowlby et ses successeurs, différencie plusieurs patterns d'attachement impliquant différents types de régulation émotionnelle et stratégies d'adaptation de l'individu à son environnement. Elle apporte un éclairage complémentaire à d'autres modèles de compréhension du fonctionnement psychique, et pourrait être particulièrement pertinente dans l'approche de l'addiction à l'adolescence au sens où elle met en exergue l'importance des conduites d'exploration, et leurs liens avec les relations précoces établies entre l'adolescent et ses parents. Au travers d'une revue de la littérature et de deux cas cliniques, nous avons tenté de dégager les modalités d'attachement les plus à même de rendre compte d'une vulnérabilité accrue des adolescents à s'engager dans des conduites addictives au décours des premières rencontres avec le produit. Le repérage et l'identification de ce facteur de vulnérabilité, parmi bien d'autres, pourraient constituer un élément de dépistage supplémentaire afin d'identifier ces adolescents à risque ; ainsi qu'une modalité d'approche de la conduite un peu différente au travers de ces interrelations entre l'adolescent et son entourage
Efficience au bloc opératoire coûts et organisation au bloc opératoire de chirurgie plastique et reconstructrice de l'hôpital Henri Mondor by Maud Pousset( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

A l'heure de la tarification à l'activité, l'organisation du bloc opératoire peut représenter un enjeu financier. Afin 1) de déterminer un niveau d'activité optimal pour la structure et 2) d'évaluer les conséquences économiques des améliorations organisationnelles, notre objectif était de construire un modèle d'analyse des coûts du bloc opératoire (par exemple, impact financier des retards des débordements du programme opératoire, et estimation des gains espérés grâce à leur diminution), puis de situer nos résultats dans une analyse systématique de la littérature internationale sur l'efficience des blocs opératoires. Des obstacles méthodologiques, décrits dans cette thèse, nous ont conduits à résoudre notre problématique de manière indirecte. Nous avons d'abord mis en évidence un surcoût important tant par rapport à la référence de l'échelle nationale des coûts (ENC) que par rapport aux recettes, ce surcoût portant majoritairement sur les postes de personnel. Nous avons ensuite estimé la possibilité de générer des recettes supplémentaires en augmentant l'activité. A cette fin, quatre scénarii ont été proposés et leurs résultats chiffrés. A défaut de pouvoir élaborer un modèle économique intégré et généralisable, nous avons donc pu calculer, non les coûts, mais les recettes perdues à cause des défauts d'organisation. Notre revue systématique de la littérature replace ce travail dans son contexte et permet de discuter les difficultés rencontrées, la pertinence de nos résultats et les moyens de leur mise en œuvre
IRM des hamartomes kystiques rétrorectaux et pelviens by Vanessa Aflalo-Hazan( Book )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Objectifs: Les Tailgut cyst (TGC) sont des lésions congénitales rares, dont la présentation clinique non spécifique et l'aspect en imagerie peu connue, peuvent conduire à des diagnostics erronés, entraînant une prise en charge thérapeutique inadaptée. Ces lésions sont majoritairement bénignes, mais peuvent se compliquer de dégénérescence maligne et de surinfection, imposant une exérèse chirurgicale dès leur suspicion diagnostique. L'IRM est la méthode d'imagerie la plus précise pour l'étude du pelvis, car elle permet une bonne caractérisation tissulaire, et une étude anatomique précise multiplanaire. Le but de notre étude est de décrire les aspects IRM de ces lésions. Matériels et Méthodes: Notre étude rétrospective a porté sur 10 patients opérés de TGC et étudiés en préopératoire par IRM, dont un avec une dégénérescence maligne (adénocarcinome) et un deuxième infecté. Résultats: Les lésions étaient toutes multilkystiques avec parfois un aspect assez caractéristique en rayon de miel, sauf une. Elles étaient toutes localisées dans l'espace rétrorectal avec ou sans extension dans la fosse ischio anale et/ou en para anale, sauf une. Dans les cas non compliqués, les kystes étaient bien limités, de paroi régulière, sans ou avec un rehaussement pariétal modéré après injection de gadolinium. Tous les kystes étaient en hypersignal T2, et présentaient un hypersignal T1 d'au moins un locule (contenu riche en mucine). Dans les 2 cas compliqués, les lésions étaient mal limitées, avec une prise de contraste pariétale intense après injection et un rehaussement important de la graisse et des muscles péri kystiques. Le kyste dégénéré comportait une portion nodulaire tissulaire intrakystique et des septas irréguliers. Dans tous les cas il n'y avait pas de calcifications, de graisse intrakystique, de communication avec le rectum, ni d'anomalie de signal osseux. Conclusion : Cette étude permet de décrire les aspects IRM des TGC, pour en faire le diagnostic, suggérer la présence d'une complication, et évoquer les diagnostics différentiels, afin d'adapter la prise en charge thérapeutique
Intérêts de la classification histologique ISN/RPS 2003 de la néphropathie lupique étude rétrospective d'une série de 143 biopsies rénales by Julie Beaume( Book )

1 edition published in 2010 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La néphropathie lupique représente un des tournants évolutifs de la maladie lupique par sa fréquence et sa gravité potentielle. Pouvant concerner jusqu'à un patient sur deux, elle peut engager le pronostic fonctionnel voire vital du patient et grève son pronostic d'une morbimortalité supplémentaire. Nous avons pu, à partir d'une base données histologiques nationale établie selon la classification ISN/RPS 2003, dégager des corrélations anatomo-cliniques et histo-pronostiques avec un suivi de 2 ans. Les formes globales semblent répondre à un modèle de maladie à complexes immuns par rapport aux formes segmentaires qui présentent plus de lésions nécrotiques et thrombotiques. Nous avons montré que les classes IV-G présentaient un pronostic à court terme plus péjoratif que les classes III et IV-S. Le nombre de patients présentant des formes mixtes nous fait penser que, même s'il existe un substratum physiopathologique différent, les classes III, IV-S et IV-G représentent plutôt un continuum évolutif d'une même maladie justifiant un traitement similaire. Les facteurs pronostiques identifiés sont une fonction rénale altérée, un débit de proteinuric élevé et l'existence de lésions tubulo-interstitielles sévères. Cette base de données nationale représente, à notre connaissance, une des premières séries française de biopsies rénales relues de manière collégiale selon la classification ISN/RPS 2003
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.95 (from 0.93 for Troubles p ... to 0.96 for Psychiatri ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Alternative Names
UFR de médecine Paris Diderot

UFR de médecine Paris VII - Denis Diderot

Université Paris Diderot - Paris 7. Faculté de médecine

Université Paris Diderot - Paris VII. UFR de médecine

Languages
French (24)