WorldCat Identities

Garnache Ottou, Francine

Overview
Works: 23 works in 28 publications in 2 languages and 253 library holdings
Roles: Thesis advisor, Opponent, Other, Contributor, Author
Classifications: RB45, 616.994
Publication Timeline
.
Most widely held works by Francine Garnache Ottou
Blastic plasmacytoid dendritic cell neoplasm by Eric Deconinck( )

1 edition published in 2021 in English and held by 212 WorldCat member libraries worldwide

Fast Facts: Blastic Plasmacytoid Dendritic Cell Neoplasm : Shedding light on a rare disease by Eric Deconinck( )

1 edition published in 2021 in English and held by 7 WorldCat member libraries worldwide

Blastic plasmacytoid dendritic cell neoplasm (BPDCN) is a rare fast-growing hematodermic neoplasm that most often occurs in older men. It is notable for its highly aggressive behavior, with cutaneous, lymph node and bone marrow involvement. In the past, BPDCN has been poorly understood, recognized and treated, and consequently has had a poor prognosis. Today, it has been reclassified as a myeloid neoplasm and there is greater understanding of the disease's clinical features, course and pathology, a new diagnostic test that makes prompt diagnosis possible and a new targeted therapy that, so far, has been shown to at least double survival. The complexity of caring for patients with BPDCN stems from both its rarity and its multiorgan involvement. 'Fast Facts: Blastic Plasmacytoid Dendritic Cell Neoplasm' is designed to bring hematologists, oncologists, dermatologists, pathologists, clinical nurse specialists and trainees in all these fields up to speed on the latest developments, as well as providing the most up-to-date information on first-line chemotherapy, consolidation treatments and stem cell transplantation. It will aid readers of all relevant medical disciplines to implement prompt diagnosis and effective management. Table of Contents: • What is BPDCN? Diagnosis • Management • Unmet needs and future directions
Cellules dendritiques plasmocytoïdes : phénotype et fonction des leucémies aiguës dérivées de ces cellules : réponse immune et potentiel tolérogène by Francine Ottou( )

2 editions published in 2004 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Une nouvelle entité de leucémie aiguë co-exprimant les marqueurs CD4+ CD56+, dérivée des cellules dendritiques plasmocytoïdes (LpDC), a été récemment caractérisée par le groupe GEIL. La définition de cette entité inclus l'absence d'expression de marqueurs forts des lignées myéloïdes, lymphoïdes B et T. Or, nous avons montré, dans 7 cas de LpDC sur 8 testés, que le marqueur myéloïde CD33 pouvait être exprimé à différents niveaux d'intensité par les pDC leucémiques. L'expression de CD33 a été déterminée par la recherche de l'expression de la protéine par cytométrie en flux et immuno-empreinte ainsi que par la recherche de l'expression du transcrit CD33 par RT-PCR. De plus, la stimulation des cellules leucémiques purifiées par un anticorps anti-CD33 conduit à la sécrétion de cytokines par les cellules leucémiques confirmant l'expression de CD33 sur le plan fonctionnel. Pour finir, les pDC normales isolées de sang de donneur sain expriment aussi CD33. Ainsi, nos résultats démontrent que l'expression de CD33 sur des cellules leucémiques CD4+ CD56+ lignée- ne doit pas constituer un facteur d'exclusion à l'entité LpDC et suggèrent l'intérêt de disposer de marqueurs spécifiques pour son diagnostic. Nous avons mis en place un réseau national «leucémie pDC » afin de vérifier l'existence de profils d'expression atypiques et rechercher des marqueurs phénotypiques spécifiques associés à ces cellules (BDCA-2, BDCA-4, CD123++). A terme, ce travail permettra de donner une définition plus large de l'entité LpDC et de préciser, les critères diagnostiques spécifiques de cette leucémie, appliqués aux laboratoires d'hématologie.Dans une deuxième partie, nous avons étudié la réponse immune induite par les pDC et en particulier, leur potentiel à induire des mécanismes de tolérance périphérique in vitro comme la déviation de la réponse immune vers une voie de type 2 ou le développement de lymphocytes T régulateurs/suppresseurs (L Treg) à partir de L T naïfs. La disponibilité des pDC normales étant réduite, nous avons utilisé comme modèle les cellules leucémiques dérivées de pDC, puis une lignée immortalisée dérivée d'une leucémie pDC (GEN). Nous avons commencé à comparer ces résultats à ceux obtenus avec des pDC normales triées à partir de sang circulant de volontaires sains. Nous avons pu confirmer l'orientation type 2 preferentielle des L T cultivés en présence de pDC (cellules leucémiques des patients, lignée GEN, pDC normales) maturées par IL-3+/- CD40L. Par contre, au stade actuel de notre travail, nous ne pouvons affirmer formellement l'induction de L Treg par la culture de L T naïfs en contact avec les pDC. En effet, nous n'avons pas mis en évidence de sécrétion de cytokines immunomodulatrices (IL-lO, TGF-~) par les L T cultivés en présence des cellules de la lignée GEN ou les pDC normales maturées dans différentes conditions et, par technique ELIspot, nous n'avons pas observé une fréquence plus élevée de L T sécréteurs d'IL-W. Les L T générés en culture expriment CD25 et CD152 mais ces marqueurs ne sont pas spécifiques des L Treg et l'étude phénotypique approfondie des L T n'a pas mis en évidence de différences entre les L T generés en présence des pDC par rapport à des conditions de stimulation forte comme des DC myéloïdes matures (Mo-DC). De plus, la culture des L T induit l'expression du transcrit du gène FoxP3 quelquesoit les conditions de stimulation (pDC/Mo-DC). Actuellement, nous ne pouvons déterminer si ce sont les outils que nous avons utilisés qui ne permettent pas d'identifier les L Treg ou si ces sont les pDC utilisées et/ou les conditions de culture qui n'ont pas permis d'en générer. Pour répondre à cette question, la caractérisation fonctionnelle des L Treg in vitro, est une étape obligatoire que nous étudions. Pour finir, la création du « réseau leucémie pDC» nous permettra d'étudier in vivo en prospectif la réponse immune mise en place chez les patients atteints de leucémie pDC et de définir si ces cellules leucémiques dérivées de cellules jouant un rôle important dans les réponses immunes sont capables de mettre en place des mécanismes d'échappement au contrôle du système immunitaire
Qualification biologique des greffons de tissu ovarien autoconservé : Contribution à la recherche de maladie résiduelle en cas de pathologie néoplasique by Tristan Zver( Book )

2 editions published in 2014 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Ovarian cryopreservation together with autograft of frozen/thawed ovarian tissue is a real option to preserve and restorefertility in cancer patients. However in cases of leukemia, there is a real concern regarding the presence of metastaticcells in the ovarian tissue, which could lead to the recurrence of the primary disease. The aim was to validate multicolorflow cytometry (MFC) as an original technique for minimal residual disease (MRD) detection in ovarian cortex fromacute leukemia patients.We developed an experimental model which consisted in adding serial dilutions of leukemic cells into isolated ovariancell suspensions obtained from healthy cortex. The modelization was validated for acute lymphoblastic leukemia (ALL)and acute myeloid leukemia (AML). Then the method was applied to MRD detection of leukemic cells in cryopreservedovarian cortex from 11 leukemia patients (7 ALL and 4 AML).This experimental model made it possible to obtain a high specificity and a robust sensitivity of 10~4 for MRD detectionby MFC for both types of acute leukemic cells. When a molecular marker was available, we observed a good correlationbetween CMF and quantitative PCR. Ovarian MRD was positive by MFC in one T-ALL and 2 AML patients.MRD detection in the ovarian cortex is essential to evaluate the risk of cancer reseeding before ovarian tissue autograft
Recommendations of the SFH (French Society of Haematology) for the diagnosis, treatment and follow-up of hairy cell leukaemia by Edouard Cornet( )

1 edition published in 2014 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Rôle des microparticules endothéliales sur l'activation des cellules dendritiques et applications potentielles dans les pathologies inflammatoires by Fanny Angelot( Book )

2 editions published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Une élévation de la quantité de microparticules endothéliales circulantes (MPE) témoignant d'une altération de l'endothélium vasculaire et le recrutement de cellules dendritiques plasmacytoïdes (pDC) sont communément impliqués dans différentes pathologies inflammatoires. Or les interactions potentielles entre MPE et pDC ne sont pas connues, et cela constitue l'objectif de notre travail. Nous avons montré in vitro que des MPE générées à partir de lignées cellulaires endothéliales, pouvaient induire la maturation phénotypique de pDC humaines. L'augmentation de l'expression des molécules de maturation et de costimulation à la surface des pDC s'accompagne d'une secrétion de cytokines inflammatoires. De plus les pDC ainsi maturées sont fonctionnellement matures puisqu'elles induisent la prolifération des lymphocytes T CD4+ naïfs qui s'orientent vers un profil de sécrétion cytokinique de type 1. Des microparticules d'autre origine n'induisent pas la maturation des pDC, suggérant que cette capacité est spécifique aux MPE. Par ailleurs, les MPE n'activent pas les cellules dendritiques dérivées de monocytes (Mo-DC). Afin de comprendre les mécanismes d'intéraction DC/MPE, nous avons recherché l'expression de récepteurs à la phosphatidylsérine à la surface des cellules dendritiques. Nos résultats préliminaires montrent une expression isolée de BAI-1 sur les pDC qui pourrait potentiellement être impliquée dans la prise en charge des MPE par les pDC. Les MPE pourraient ainsi constituer une nouvelle " alarmine " capable d'induire de façon inappropriée l'activation des pDC et par ce biais participer à la physiopathologie de désordres inflammatoires. L'implication des MPE dans un nombre de plus en plus important de pathologies nous a conduits à valider la technique de quantification des MPE plasmatiques par cytométrie de flux dans une cohorte de sujets normaux et de patients atteints de psoriasis. La poursuite de la standardisation de la quantification des MPE permettra d'obtenir un nouveau biomarqueur utile au diagnostic ou à l'immunomonitoring de différentes pathologies dans lesquelles les MP sont impliquées
Etude génomique de la cohorte nationale de leucémies dérivées de cellules dendritiques plasmacytoïdes et hémopathies apparentées by Florian Renosi( )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Neoplasms involving plasmacytoid dendritic cells (pDCs) include Blastic pDC Neoplasms (BPDCN) and mature pDC proliferations associated with myeloid malignancies, namely AML-pDC when the malignancy is an Acute Myeloid Leukemia (AML). The ontogeny of pDCs is complex: their myeloid and/or lymphoid origin is uncertain and they probably consist of several sub-populations including newly identified cells, the AXL+ SIGLEC6+ DCs (AS-DCs). Through the French BPDCN network, we studied BDPCN and AML-pDC at the genetic and phenotypic level, integrating new data on pDC ontogeny.We demonstrate the BPDCN heterogeneity, with sometimes diagnostic trap related to aberrant markers sometimes expressed by neoplastic cells. BPDCN are also characterized by numerous genetic deletions of oncogenes (ETV6, IKZF1, RB1 and NR3C1) and immune response genes (IFNR1, CLEC4C, IFNA cluster). This is associated with epigenetic (TET2, ASXL1) and splicing (ZRSR2) abnormalities. Various markers evoke an AS-DC origin but some of these abnormalities are related to leukemogenesis and not ontogenesis, such as the 9p deletion leading to decreased expression of genes encoding type I interferons. In addition, even if AS-DC or B lymphoid markers can be found, the AS-DC profile is only found in a subgroup of patients. The transcriptional program of BPDCN is also characterized by cell cycle and SOX4 transcription factor deregulation.The study of 15 cases of AML-pDC show an excess of myeloblasts (CD45low CD34+) associated with an excess of.pDC whose phenotype is close to physiological pDCs for expression levels of CD303, cTCL1, CD123 and particularly with the absence of CD56 expression. All this profile clearly distinguishes them from blasts in BPDCN. Moreover, there is a continuous maturation from blasts to pDCs (loss of CD34, progressive expression of CD45, CD123, CD303, CD304) and to monocytes, suggesting a common progenitor to these populations. We also confirm the neoplastic nature of pDCs and the common clonal origin of blasts, pDCs and monocytes in AML-pDC, with the same mutations in all cell types. RUNX1 is the most frequently mutated gene (11 cases out of 15), and most importantly, in all evaluated M0-AML, raising the hypothesis of a new subtype of RUNX1-mutated M0-AML associated with an excess of pDC, potentially related to a progenitor wit myeloid and pDC potential
A new method for evaluating the risk of transferring leukemic cells with transplanted cryopreserved ovarian tissue by Tristan Zver( )

1 edition published in 2015 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Potential added value of a RT-qPCR method of SOX 11 expression, in the context of a multidisciplinary diagnostic assessment of B cell malignancies by Julien Magne( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Erratum to: New CD20 alternative splice variants: molecular identification and differential expression within hematological B cell malignancies by Clémentine Gamonet( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les "Liver X Receptors" : modulateurs des fonctions des cellules dendritiques plasmocytoïdes et leur contrepartie leucémique by Adam Ceroi( Book )

2 editions published in 2015 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Chaque cadre doit contenir un résumé de 1700 caractères maximum, espaces compris. En cas de dépassement, la coupure sera automatique. Le doctorant adresse son texte sous forme électronique selon les recommandations de la bibliothèqueLes "Liver X receptors " (LXR) sont des récepteurs nucléaires impliqués dans Phoméostasie du cholestérol. Dans les macrophages, la stimulation de la voie LXR accroît la clairance des corps apoptotiques et réprime la réponse inflammatoire. Les LXR inhibent également la prolifération et la survie de cellules malignes. L'activation des LXR dans les cellules dendritiques plasmocytoïdes (PDG) augmentent la clairance des microparticules (MP), via l'induction du récepteur au phosphatidylsérines BAIL L'internalisation des MP active la voie NF-KB ou la voie LXR pour des MP dérivées respectivement, de cellules endothéliales (EMP) ou plaquettaires (PMP). Ces deux voies de signalisation se réprimaient mutuellement, déterminant la réponse inflammatoire des PDG. La contrepartie leucémique des PDC (LPDC) est à l'origine d'une leucémie aiguë agressive, la BPDCN. Nous avons observé une dérégulation de Phoméostasie du cholestérol dans ces cellules. L'activation de la voie LXR entraine un efflux du cholestérol associé à un effet cytotoxique et antiprolifératif. Ils peuvent impliquer : la répression de NF-KB ; ainsi que l'inhibition de la signalisation induite par le facteur de survie IL-3 (incluant STAT5 et Akt). L'utilisation d'un modèle xénogénique murin de BPDCN traitée par agoniste LXR montre une diminution de la cytopénie induite par les LPDC et des infiltrats spléniques et médullaires. Ces travaux démontrent la fonctionnalité de la voie LXR dans les PDC et LPDC, ainsi qu'une régulation croisée avec NF-KB. L'activation de cette voie a démontré son implication dans la clairance des MP et la régulation de la réponse inflammatoire des PDC, ainsi qu'un effet anti-leucémique sur les LPDC
Le temps de génération de thrombine : mise au point d'une technique de dosage fluorimétrique et applications cliniques by Xavier Racadot( Book )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'auteur rapporte dans ce travail la mise au point d'un test de génération de thrombine (TGT) en technique fluorimétrique et utilisant les réactifs Technoclone. Les dosages ont été réalisés sur du plasma pauvre en plaquettes obtenu après double centrifugation. La répétabilité et la reproductibilité du test ont été montrées et les valeurs de références pour chacun des réactifs disponibles (RC Low, RC High, RD) ont été établies. L'évaluation du TGT chez 60 femmes enceintes a confirmé l'hypercoagulabilité liée à l'augmentation du FVIII et le rôle peu important du FXI. L'intérêt du dosage du TGT associé aux D--Dimères a été évalué avec succès chez 9 patients aux antécédents de maladie thrombo-embolique veineuse ayant arrêté leur traitement AVK. Le suivi par TGT de 6 patients traités par lépirudine n'a pas montré d'intérêt pour la surveillance de ce traitement au contraire du temps d'écarine. Le TGT parait en revanche très utile pour l'adaptation des traitements substitutifs chez les patients hémophiles (1 de type A et 3 de type B). De même ce test est prometteur pour le suivi des traitements par rFVIIa
New CD20 alternative splice variants: molecular identification and differential expression within hematological B cell malignancies by Clémentine Gamonet( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Evaluation de nouveaux marqueurs pour le suivi de la maladie résiduelle dans les leucémies à cellules dendritiques plasmocytoïdes (LpDC) par technique de cytométrie en flux dix couleurs by Samantha Pigot( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

INTRODUCTION : La leucémie dérivée des cellules dendritiques plasmocytoïdes (LpDC ou BPDCN) est une hémopathie maligne rare et agressive. Le niveau de la maladie résiduelle (MRD) est un outil devenu indispensable dans la prise en charge des hémopathies. Or dans cette pathologie, l'évaluation de la MRD par cytométrie en flux est encore délicate car la difficulté est de détecter à bas niveaux la persistance de blastes de LpDC dans des moelles qui contiennent également des cellules dendritiques plasmacytoïde (pDC). En tant que Centre National de Référence et en raison des difficultés analytiques que nous avons pu rencontrer, la mise en place de nouveaux marqueurs permettant de différencier les pDC physiologiques des blastes de LpDC est indispensable. MATERIELS ET METHODES : Par une étude rétrospective sur les profils de LpDC phénotypés au laboratoire, nous avons mis en exergue 15 marqueurs potentiellement performants pour répondre à cette problématique. Prospectivement, un criblage par cytométrie en flux en 8 couleurs nous a permis de sélectionner rigoureusement 7 nouveaux anticorps. Enfin, nous avons intégré ces marqueurs et évalué un nouveau panel d'anticorps en 10 couleurs. RESULTATS : La combinaison des marqueurs CD45, CD123, HLA-DR, CD203c permet de cibler de façon précise les pDC ou LpDC et d'éliminer les polynucléaires basophiles qui possèdent un phénotype proche. Nous avons montré que les marqueurs: CD4, CD56, CD38, CD86, NG2, ILT7, CD2, CD? et cTCL 1 présentent un réel intérêt pour le suivi de cètte pathologie. L'étude des phénotypes associés aux LpDC/BPDCN (BAP) en 10 couleurs offre une très bonne sensibilité, un prérequis pour son utilisation en routine. Une évaluation de ce panel a été effectuée chez 2 patients nécessitant une évaluation de la MRD pour leurs LpDC. Ainsi cette nouvelle combinaison d'anticorps, nous a permis de conclure à la présence de pDC physiologiques et l'absence de LpDC. CONCLUSION : Le nouveau panel en 10 couleurs que nous avons validé permet de distinguer les pDC physiologiques de leurs versants blastiques et donc de réaliser une analyse MRD phénotypique avec une sensibilité à 104. Pour aller plus loin, un nouveau panel en 12 couleurs est en cours d'évaluation
Description biologique, clinique et thérapeutique de 109 cas de leucémies dérivées des cellules dendritiques plasmacytoïdes by Eve Poret( Book )

1 edition published in 2016 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La leucémie dérivée des cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC) constitue une pathologie rare et agressive pour laquelle il n'existe aucun consensus en ternie de prise en charge thérapeutique des patients et les études biologiques et cliniques publiées portent sur des effectifs de patients très réduits. Il s'agit d'une étude observationnelle, descriptive, et rétrospective qui inclut 109 patients pour lesquels cette pathologie a été diagnostiquée en France entre 2000 et 2013. Les données biologiques ont été recueillies pour l'ensemble des patients et les données cliniques pour 86 d'entre eux (CIC1431, CHU Besançon). La LpDC est plus fréquente chez l'homme (sex ratio 4.4/1) avec un âge médian au diagnostic de 63 ans. Les lésions cutanées sont fréquentes (85%) de type ecchymotique ou nodulaire. La NFS montre des cytopénies et une blastose circulante dans 65% des cas. L'infiltration médullaire par des blastes de morphologie caractéristique (présence de vacuoles intracytoplasmiques et de pseudopodes) ou plus atypique est retrouvée dans 94% des cas. L'immunophénotypage révèle un profil caractéristique CD4+ CD56+ HLA-DR+ CD 123+ dans 95% des cas et l'expression de TCL1 et de BDCA2 ou BDCA4 dans 100% des cas évalués. Il ressort de cette étude plusieurs facteurs pronostics, notamment la myélémie qui est de mauvais pronostic, et plusieurs marqueurs de meilleur pronostic, intégrant la morphologie des blastes et leur immunophénotypage. D'un point de vue thérapeutique, nous mettons en évidence la supériorité de la greffe de cellules souches hématopoïétiques en terme d'efficacité comme traitement de consolidation, précédé par un traitement d'induction de type LAL. LAM, ou encore NK/T qui présente une efficacité similaire aux deux précédents. Cette étude apporte un rationnel solide sur lequel se baser pour proposer un essai clinique multicentrique national pour la lere fois en France dans les LpDC, combinant plusieurs cycles de méthotrexate /L-asparaginase /idarubicine /dexaméthasone, suivis par une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
Microparticules érythrocytaires : un nouveau biomarqueur de vieillissement dans les concentrés de globules rouges ? by Régis Petitjean( Book )

1 edition published in 2012 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Durant la conservation des concentrés de globules rouges (CGR), les globules rouges (GR) engagent des modifications biochimiques et morphologiques bien connues sous le terme de " storage lesions ", incluant la génération de microparticules érythrocytaires (MPEr). Or, les microparticules sont impliquées dans de nombreuses pathologies, notamment de par leur potentiel procoagulant et proinflammatoire [223]. Plusieurs études cliniques évoquent la possibilité que l'augmentation de la durée de conservation des CGR puisse entraîner une augmentation de la mortalité et morbidité des patients transfusés. Le lien entre ces évènements délétères et la conservation des produits sanguins amène à s'interroger sur le rôle potentiel des microparticules. Nous avons mis au point une technique standardisée de quantification par cytométrie en flux des MPEr au sein des CGR via l'expression de la phosphatidylsérine et de la glycophorine A, étudié l'effet du vieillissement (42 jours) sur la production de MPEr (n = 35 CGR, 260 prélèvements), et recherché l'impact de différents paramètres de production des CGR sur le taux de MP. Les résultats montrent une augmentation significative du taux de MPEr ainsi que des MP plaquettaires (MPP), et le rôle en particulier des kits de filtration sur la production de MP. De plus, nous retrouvons une grande variation inter-individuelle des MPEr et des MPP au sein des CGR. L'impact clinique du nombre de MP transfusées devra être évalué dans un protocole clinique prospectif. De plus, les MPEr pourraient constituer un biomarqueur de vieillissement des CGR utilisé dans le contrôle de qualité des procédés transfusionnels
Impact biologique et clinique de l'interaction BST2 / ILT7 dans les lymphomes non hodgkiniens : un nouveau mécanisme de régulation des cellules dendritiques plasmacytoïdes ? by Vanessa Ratié( Book )

1 edition published in 2012 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Les lymphomes non hodgkiniens (LNH) sont des proliférations lymphoïdes malignes prenant naissance au sein du ganglion. Les cellules dendritiques plasmacytoïdes (pDC), physiologiquement présentes dans le ganglion, sont les principales cellules sécrétrices d'IFN-alpha de l'organisme, et par cette voie jouent un rôle clé dans l'immunité anti-tumorale. L'interaction du récepteur inhibiteur ILT-7 (spécifiquement exprimé par les pDC) avec son ligand BST2 induit une altération de la secrétion d'IFN-alpha par les pDC. L'évaluation de l'expression de BST2 sur les cellules lymphomateuses ganglionnaires pourrait permettre d'identifier une nouvelle voie d'échappement des LNH, par inhibition fonctionnelle des pDC. Nous avons évalué, par cytométrie en flux, l'expression de BST2 sur des cellules lymphomateuses ganglionnaires issues de 4 sous types de LNH-B, ainsi que le nombre, la localisation, le stade de maturation et la capacité de sécrétion d'IFN-alpha et de cytokines proinflammatoires par les pDC, en comparaison avec des ganglions réactionnels. Les pDC sont retrouvées en nombre statistiquement diminué dans les ganglions LNH et ne présentent pas d'altération fonctionnelle in vitro, mais expriment plus faiblement les molécules de homing CCR7 et CD62L. BST2 est exprimé dans tous les types de LNH, mais il n'existe pas de corrélation significative entre l'expression de BST2 et la secrétion d'IFN-alpha par les pDC. Nous n'observons pas, sur coupe anatomopathologique, de co-localisation entre les cellules lymphomateuses et les pDC. Nous n'avons pas retrouvé de variation significative de la survie globale et de la survie sans évènement en fonction des paramètres biologiques étudiés, sauf dans le cas des lymphomes folliculaires, où la survie globale est diminuée chez les patients présentant une forte expression de BST2. Au total, les pDC semblent maintenir leurs fonctions immunitaires dans l'environnement lymphomateux, et leur diminution pourrait être liée à une altération de leur recrutement, via une diminution de l'expression des molécules de domiciliation. Le mécanisme et l'implication des cellules lymphomateuses dans l'altération du homing des pDC dans le ganglion restent à investiguer
A new approach for diagnosing chronic myelomonocytic leukemia using structural parameters of Sysmex XNTM analyzers in routine laboratory practice( )

1 edition published in 2018 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Abstract: According to WHO recommendations, diagnosis of chronic myelomonocytic leukemia (CMML) beforehand requires microscopic examination of peripheral blood to identify dysplasia and/or blasts when monocytes are greater or equal to 1.0 × 10 9 /L and 10% of leucocytes. We analyzed parameters derived from Sysmex TM XN analyzers to improve the management of microscopic examination for monocytosis. We analyzed results of the complete blood count and the positioning and dispersion parameters of polymorphonuclear neutrophils and monocytes in 61 patients presenting with CMML and 635 control patients presenting with a reactive monocytosis. We used logistic regression and multivariate analysis to define a score for smear review. Three parameters were selected: neutrophil/monocyte ratio, structural neutrophil dispersion (Ne-WX) and monocyte absolute value. We established an equation in which the threshold of 0.160 guided microscopic examination in the search for CMML abnormalities with a sensitivity of 0.967 and a specificity of 0.978 in the learning cohort (696 samples) and 0.923 and 0.936 in the validation cohort (1809 samples) respectively. We created a score for microscopic smear examination of patients presenting with a monocytosis greater or equal to 1.0 × 10 9 /L and 10% of leucocytes, improving efficiency in laboratory routine practice
LE PALUDISME : RECRUDESCENCE ACTUELLE : UN EXEMPLE DE SON ILLUSTRATION AU CAMEROUN by FRANCINE GARNACHE BARTHOD( Book )

1 edition published in 1991 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Blastic pl ... to 0.00 for Blastic pl ...)

Blastic plasmacytoid dendritic cell neoplasm Fast Facts: Blastic Plasmacytoid Dendritic Cell Neoplasm : Shedding light on a rare disease
Covers
Fast Facts: Blastic Plasmacytoid Dendritic Cell Neoplasm : Shedding light on a rare disease
Alternative Names
Garnache-Barthod, Francine

Garnache-Barthod, Francine épouse Ottou

Garnache-Ottou, Francine

Languages
French (16)

English (9)