WorldCat Identities

Bareille, Nathalie

Overview
Works: 119 works in 130 publications in 1 language and 151 library holdings
Roles: Other, Opponent, Thesis advisor
Publication Timeline
.
Most widely held works by Nathalie Bareille
Etude épidémiologique sur l'impact du type de sol des aires de vie en bâtiment sur la propreté des vaches laitières by Elise Billaud( )

2 editions published in 2015 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Le sol des aires d'exercice est un élément central des bâtiments d'élevage bovins laitiers, d'autant que beaucoup des éleveurs font maintenant le choix des logettes plutôt que de l'aire paillée, et que le temps de présence en bâtiment augmente sensiblement. Notre étude consistait en une étude transversale dans 87 élevages visant à étudier l'impact de différents types de sol sur la propreté des vaches laitières. Sept types de sols, les plus représentés en France, ont été retenus pour cette étude : 3 types de bétons, se différenciant par leurs dates de rainurage, 3 types de caillebotis, et les tapis pleins. Nous avons visité 87 élevages, répartis dans cinq grandes régions françaises. La propreté des vaches a été notée à l'aide de la grille de Cook (cuisse, jarret, mamelle), ainsi qu'une grille plus récente se centrant sur les pieds des animaux. Il ressort que les sols caillebotis améliorent significativement la propreté du pied par rapport aux sols pleins (p<0,05, OR=0,05 pour la face dorsale, et OR=0,11 pour la face palmaire). Ce résultat, qui ouvre des perspectives intéressantes en matière de gestion de la dermatite digitée notamment, n'aurait pas pu être constaté sans l'utilisation de la grille de notation de la propreté du pied). Par ailleurs, nous avons observé qu'une conduite lisier détériorait la propreté des cuisses par rapport à une conduite fumier (p<0,05, OR=0,16). Les sols caillebotis, inévitablement associés à une conduite lisier, n'ont donc pas que des effets positifs sur la propreté des vaches. Ces résultats contribueront à formuler des conseils aux éleveurs pour les aider dans le choix du sol des aires d'exercice de leur bâtiment
Enquête sur les attitudes des éleveurs de bovins vis-à-vis de la détection et de la prise en charge de la douleur by Oliver Roger( )

1 edition published in 2008 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Afin de mieux connaître la conception que les éleveurs Français de bovins ont de la douleur chez les bovins, de mieux percevoir leurs attitudes et motivations face à la douleur de leurs animaux, une enquête a été effectuée au printemps 2008. 10000 éleveurs de 12 départements français ont reçu par la poste un questionnaire de 6 pages portant sur la douleur. 1023 questionnaires ont été retournés, dont 1000 ont pu être exploités. L'enquête confirme que les éleveurs sont sensibles à la douleur de leurs animaux, et qu'ils se font un devoir d'y faire face le mieux possible, compte tenu des impératifs économiques auxquels ils sont soumis. Par ailleurs, elle révèle qu'ils placent les bovins à égalité des autres espèces animales vis-à-vis de la sensibilité et de l'expressivité à la douleur. Il s'avère également que les éleveurs sont pour la plupart conscients des implications économiques de la douleur, et notamment de ses conséquences sur les performances zootechniques des animaux. Elle démontre en outre non seulement que les éleveurs gagnent à être sensibilisés à la douleur mais également qu'ils sont fortement demandeurs de formation et de conseils sur ce sujet. La maîtrise de la douleur des bovins constitue donc un motif supplémentaire de partenariat entre l'éleveur et son vétérinaire
Expression comportementale de l'oestrus chez des vaches allaitantes charolaises soumises à différents niveaux alimentaires post-partum by Aurélie Geoffroy( )

2 editions published in 2010 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

En élevage bovin, les exigences de performances économiques sont grandes et dépendantes des résultats de reproduction. L'insémination artificielle, aux avantages reconnus, reste freinée en élevage allaitant par le problème de la détection des chaleurs et la reconnaissance des signes d'expression de l'œstrus, peu documentée. L'objet de cette étude était de compléter les données acquises sur la caractérisation et la quantification de l'expression comportementale de l'œstrus en élevage allaitant ; mais aussi d'étudier l'influence du niveau alimentaire post-partum et de la parité sur l'œstrus. Le dépouillement de séquences vidéo a permis de décrire précisément les signes de manifestation comportementale de l'œstrus, leur variabilité et de quantifier leur fréquence chez 27 vaches allaitantes Charolaises, primipares ou multipares, soumises à un excès ou une restriction énergétique post-partum. L'œstrus se caractérise par une augmentation du temps passé debout, et l'apparition des comportements spécifiques d'acceptation du chevauchement, des appuis menton/dos, des flairages et léchages sexuels. Les animaux restreints, présentant un bilan énergétique négatif, ainsi qu'une perte d'état et de poids, ont exprimé des œstrus plus longs. Les effets sur l'intensité de l'œstrus sont plus mitigés. La présence d'une congénère simultanément en œstrus accroît le niveau d'expression de l'œstrus. La faible taille des lots et les manipulations répétées ont pu induire une moindre expression de l'œstrus. L'amélioration de la détectabilité de l'œstrus passe donc par la considération de l'augmentation de fréquence de l'ensemble des comportements exprimés par la vache en chaleur. Enfin, la corrélation négative entre niveau énergétique et expression de l'œstrus ne doit pas reléguer l'importance de la fertilité au second plan
Quantification des effets zootechniques associés au raccourcissement de la période sèche chez la vache laitière by Lucie Trencart( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La durée optimale de la période de tarissement entre deux lactations, dite période sèche, est aujourd'hui remise en cause du fait de l'évolution des performances laitières et de la forte amélioration génétique des vaches laitières modernes. L'alternative d'une durée de 30 jours de période sèche semble être intéressante. L'objectif de l'étude est de synthétiser l'ensemble des connaissances actuelles des effets d'une courte période sèche sur les performances des vaches laitières, et de quantifier par une étude personnelle sur des données du contrôle laitier, les différences de performances observées entre des vaches recevant de courtes périodes sèches et des vaches recevant des périodes sèches de 60 jours dans les troupeaux français du grand Ouest. Le raccourcissement de la période sèche entraîne un aplatissement de la courbe de lactation ainsi qu'une diminution de la production laitière de -2 pour cents à -7 pour cents pour les vaches en 3ème lactation. Cette perte est plus marquée chez les vaches en 2ème lactation (diminution de -6 pour cents à -9 pour cents). Le lait additionnel produit, permis par l'allongement de la lactation précédente chez les vaches recevant des tarissements courts compense généralement la perte laitière observée. Le raccourcissement de la période sèche améliore, par ailleurs, le bilan énergétique en début de lactation et favorise le maintien d'un état corporel correct au niveau du pic de lactation. Les résultats de reproduction sont également améliorés, l'IVIf diminue de 5 jours, le TRIA1 est identique et une proportion plus importante de vaches féconde avant 60 jours post-partum (différence non significative). Les concentrations en cellules somatiques des vaches ainsi que les taux de guérisons et de nouvelles infections intra-mammaires au tarissement ne sont pas influencés par la durée de la période sèche. Il serait intéressant d'évaluer l'effet d'une courte période sèche sur plusieurs lactations consécutives et les répercussions de cette conduite sur la longévité de la vache
Incidence et impact sur les performances de croissance et d'abattage des troubles respiratoires des veaux de boucherie by Elise Pesneau( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette étude avait pour objectifs d'établir un référentiel de fréquences des troubles respiratoires cliniques et des lésions pulmonaires à l'abattoir chez les veaux de boucherie, et de déterminer leur effet sur les performances de croissance et d'abattage. Les données relatives aux troubles respiratoires, les lésions pulmonaires, les performances de croissance et d'abattage ont été collectées de Juin 2007 à Février 2008 dans 38 élevages de Bretagne et Pays de la Loire, ce qui représente 4123 veaux de boucherie suivis de la mise en lots à l'abattage. Les fréquences des troubles ont été décrites à l'échelle individuelle, et leurs effets sur les performances ont été estimés par une méthode statistique de régression linéaire multivariée. Sur toute la période d'engraissement, les troubles respiratoires cliniques ont atteint 25,3% des veaux, et 64% des poumons observés présentaient une lésion de pneumonie. Ainsi, l'incidence des troubles respiratoires cliniques et subcliniques a été de 72%. Les performances de croissance des veaux malades sont inférieures à celles des veaux sains, de 68 g/j, entraînant une différence de poids vif à l'abattage de 9 kg. Les performances d'abattage sont également affectées avec une diminution du poids de carcasse de 6 kg et une dégradation des notes de conformation et d'engraissement lors de trouble respiratoire clinique. Il serait intéressant de répéter ces observations, afin de confirmer ces résultats et de vérifier la répétabilité des observations dans les élevages et selon la saison
Influence du fonctionnement de la machine à traire évalué par test dynamique sur la santé de la mamelle de la vache laitière by Olivier Doyen( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette étude a été menée dans 63 élevages laitiers de la région Bretagne équipés de machines à traire à ligne basse. Les objectifs étaient d'étudier l'influence des caractéristiques de la machine à traire, notamment du vide sous trayon mesuré par le test dynamique, sur la santé des trayons et de la mamelle et de valider la plage de vide sous trayon 35-38 kilo Pascal (kPa) recommandée par les groupements de défense sanitaire (GDS) bretons. L'évaluation de la santé des trayons, du nombre de glissements de manchon ainsi que le test dynamique ont été réalisés pendant la traite. Une première étude, a mis en évidence un effet du niveau de vide sous trayon sur les lésions de congestion et sur le nombre de glissements de manchon. L'incidence des mammites subcliniques est plus élevée quand les chutes de vide entre la sortie de la griffe et le tuyau court à lait sont négatives ou supérieures à 1 kPa mais n'est influencée ni par les lésions de trayon ni par les glissements de manchon. Une seconde étude montre que le nombre de lésion d'anneaux de compression et de congestion diminue sans augmenter le nombre de glissement de manchon quand le vide sous trayon est passé sous une valeur de 38 kPa. Après une visite de traite du GDS, l'incidence des mammites subcliniques a tendance à diminuer de façon plus importante pour les élevages qui ont baissés le niveau de vide, pour ceux qui sont rentrés dans la plage de vide sous trayon 35-38 kPa et pour ceux qui ont appliqué les recommandations sur le vide à plus ou moins 0,5 kPa
Evaluation de l'état sanitaire des veaux de boucherie en filières intégrées by Frédérique Matignon( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette étude avait trois objectifs : faire l'état des lieux de la santé des veaux de boucherie en filières intégrées, évaluer l'effet des caractéristiques initiales des veaux, de l'éleveur et du système de logement sur celle-ci et proposer une sélection des critères essentiels à observer pour évaluer l'état sanitaire. Le taux de mortalité observé est de 1,7% de 8 jours à 20 semaines et de 0,9% avant 8 jours. Les troubles de santé les plus fréquents et les plus variables sont les troubles digestifs, les troubles respiratoires (surtout à 3 semaines), puis moins fréquents et moins variables, les troubles locomoteurs. Le système de logement a un effet important sur l'état sanitaire des animaux et le système en parcs à 5 est plus favorable, dans la période de démarrage, au maintien de la santé des veaux que les systèmes en DAL. L'étude de l'effet des caractéristiques initiales des veaux et de l'éleveur révèle l'influence sur la santé de l'origine des veaux, de la race et de l'âge des veaux, de l'effectif du lot, du nombre de visites quotidiennes effectuées par l'éleveur, du sexe de l'éleveur, de la nature des contacts avec les animaux et de l'importance accordée aux facteurs de risques non maîtrisables par l'éleveur. Un protocole d'évaluation de l'état sanitaire des élevages est proposé dans cette étude
Utilisation des outils Cetodetect® et Herd Navigator® en combinaison ou en usage seul dans le diagnostic de la cétose subclinique chez la vache laitière by Carole Vincent( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La cétose subclinique est une maladie métabolique qui reflète un déficit énergétique. L'éleveur peut être aidé par des outils internes ou externes à l'exploitation pour son diagnostic individuel chez la vache laitière : l'outil Cetodetect®, commercialisé par les entreprises de conseil en élevage et le Herd Navigator®, analyseur de lait commercialisé par Delaval. Cette étude a été conçue dans le but de guider l'éleveur dans l'utilisation quotidienne des outils Cetodetect® et Herd Navigator®. Le projet, à l'initiative de Farm Xp, a été réalisé à l'aide de données collectées depuis 4 ans dans les fermes expérimentales de Derval et Trevarez. Afin de répondre à l'objectif, l'étude a été séparée en deux parties. Dans un premier temps, la note Cetodetect® a été mise en relation avec les indicateurs du Herd Navigator® (dosage BHB brut et « risque cétose »), grâce à l'analyse de 220 lactations issues du troupeau de Derval. Dans un second temps, l'étude de 527 lactations issues des deux fermes expérimentales a permis d'établir des liens entre l'outil Cetodetect® et la production laitière d'une part et la santé d'autre part. La mise en relation des deux outils a permis de voir qu'ils concordent dans 80 % des cas et que le dosage en BHB du Herd Navigator® permettait un diagnostic plus précoce de la cétose subclinique de 23 jours par rapport à l'outil mensuel Cetodetect®. En cas d'utilisation seule de Cetodetect®, l'étude révèle que la cétose subclinique a un impact sur la production laitière à l'échelle de la lactation pour les notes de 4 et 5. On note également un impact de la cétose subclinique sur la santé pour les notes supérieures à égales à 1. Les troubles de santé concernés sont : les mammites cliniques, les déplacements de caillette, les boiteries, les rétentions placentaires et les fièvres de lait. La mise en relation de la note Cetodetect® avec le « risque cétose » du Herd Navigator® permet d'apporter des valeurs seuils aux éleveurs. Ces derniers peuvent fixer le seuil de l'alerte cétose à 15 % s'ils veulent limiter l'impact de la cétose subclinique sur la santé. Ce seuil peut être élevé à 70 % (écart-type : 30 %) pour limiter la perte en production laitière. Ces dernières valeurs seront à mettre à jour en fonction de l'évolution des connaissances vis-à-vis des paramètres du Herd Navigator®
Devenir des génisses et vaches laitières après un diagnostic de gestation négatif by Kévin Le Roux( )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette étude avait pour objectif d'analyser le devenir des vaches et génisses laitières présentant un diagnostic de gestation négatif, et de vérifier l'intérêt de l'utilisation systématique de prostaglandine F2? sur ces animaux. Pour cela, nous avons travaillé sur 40 troupeaux laitiers Prim'Holstein d 'une clientèle vétérinaire. Nous avons analysé les résultats d'échographies de Novembre 2008 à Avril 2009. Les animaux ont été échographiés, en moyenne, 51,6 jours après l'insémination : 21,6 % des génisses échographiées se sont révélées non gestantes, contre 28,7 % pour les vaches. Nous avons sélectionné les femelles diagnostiquées non gestantes pour étudier leur devenir. Deux lots ont alors été constitués : un pseudo lot témoin et un lot recevant une ou deux injections de prostaglandines à 12 jours d'intervalle. Les génisses ont été re-inséminées, en moyenne, 12,4 jours après l'échographie, contre 17,4 jours pour les vaches. L'utilisation de prostaglandines n'a permis, ni d'augmenter le taux de réussite, ni de diminuer l'intervalle entre le diagnostic de gestation négatif et l'insémination suivante. En pratique courante, les diagnostics de gestation sont donc effectués trop tardivement et ceci est d'autant plus pénalisant que de nombreuses femelles non vues en chaleur depuis l'insémination, sont en fait non gestantes. Il s'agit alors, soit d'un défaut de détection des chaleurs, soit d'un retour en chaleur tardif : la mauvaise réponse aux prostaglandines chez les vaches, suggère l'importance des anomalies de cyclicité à l'origine des retours tardifs. Cependant, le défaut de détection des chaleurs semble également avoir un rôle important, particulièrement pour les génisses. Cette étude montre donc, que sur une femelle non gestante, il est préférable d'effectuer un examen ovarien afin adapter le traitement, plutôt que d'appliquer un protocole médical de manière systématique
Description des statuts de contamination du lait cru de tank vis-à-vis de Staphylococcus aureus et de Campylobacter thermotolérant en lien avec une contamination du lait de tank d'origine mammaire ou fécale by Gaëlle Corcy( )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Deux indicateurs microbiologiques, respectivement de la contamination d'origine fécale et mammaire du lait cru de tank, Campylobacter thermotolérant et Staphylococcus aureus, ont été quantifiés dans 217 échantillons d'élevages différents. Campylobacter, jamais détecté, ne peut être retenu pour évaluer de façon toute venante la contamination mais pourrait avoir un intérêt plus ciblé dans des élevages à risques élevés de contamination fécale. Staphylococcus aureus, isolé dans 150 échantillons à des niveaux de contamination variables, est dans cette étude faiblement corrélé à la présence de mammites. Néanmoins la détermination systématique du niveau de contamination du lait cru de tank par cette bactérie apparait d'importance autant en santé publique qu'en santé animale. Une caractérisation moléculaire permettra de mieux décrire le statut de dangerosité des isolats bovins
Conséquences zootechniques, sanitaires et comportementales de trois modalités d'allaitement du veau laitier by Anna Mathieu( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Dans les élevages laitiers, les veaux sont généralement séparés de leur mère dès la naissance. Cette pratique est de plus en plus interrogée par les consommateurs et les producteurs, au regard du bien-être et du respect des comportements naturels des animaux. Cette étude s'intéresse à 2 pratiques d'allaitement alternatives mises en place sur des lots de 14 couples mère-veau. Les performances des mères et des veaux ont été comparées pendant 14 semaines à celles d'un lot témoin (S0j) où les veaux étaient séparés de leur mère à la naissance. Dans les 2 lots expérimentaux, les veaux n'avaient accès au parc des mères qu'entre les traites du matin et du soir, et ce jusqu'au sevrage (70 jours, ♀ lot S70j) ou pendant 21 jours (♀ + ♂ lot S21j ; ♂ S70j). Au cours de la période d'allaitement, la quantité de lait trait a été réduite de 30 % avant de revenir au même niveau que celui des vaches témoins 6 et 2 semaines après la séparation pour les lots S21j et S70j respectivement. Les taux butyreux ont été diminués, les taux protéiques augmentés et les CCS inchangées. La croissance des veaux S70j a été plus élevée de 6 et 11% comparativement aux lots S0j et S21j respectivement et associée à une prévalence moindre des évènements sanitaires, mais aucun impact sur le transfert d'immunité n'a été démontré. Plus la séparation du couple mère-veau était tardive, plus elle s'est montrée stressante pour la mère et le veau. Malgré une perte de lait trait conséquente, les systèmes d'allaitement naturels de longue durée pourraient être utilisés en élevage laitier, mais des adaptations doivent être apportées pour réduire les impacts négatifs de la séparation sur le bien-être des animaux
Identification des facteurs de réussite des stages en milieu rural réalisés par les étudiants vétérinaires by Bleunvenn Le Boulc'h( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette étude a été initiée dans le cadre du plan de lutte national contre la désertification vétérinaire rurale et a pour but d'identifier attentes et éléments d'insatisfaction dans la réalisation actuelle des stages en France afin de les améliorer. Elle intègre également le Stage de découverte en Exploitation Agricole (SEA), jusqu'alors jamais étudié. Une première étude qualitative s'intéresse aux avis et expériences des vétérinaires praticiens ruraux ou mixtes exerçant avec des ruminants (19 répondants), des étudiants vétérinaires (24 répondants) et des éleveurs de ruminants (17 répondants). Elle permet alors la rédaction de questionnaires diffusés nationalement aux trois groupes sus-cités. Il apparaît alors que les stages en clientèle et le SEA ont une place fondamentale dans la formation des élèves mais doivent être réformés. Principalement, pour ceux en clientèle, les facteurs clés de réussite résident dans le maître de stage pédagogue, l'étudiant poli et investi et l'éleveur bienveillant. Par ailleurs, les récriminations principales concernent les durées trop courtes et les périodes inadaptées pour les faire. Les répondants estiment également que le SEA doit demeurer obligatoire pour tous les étudiants, car riche en enseignements. Le panel de répondants, même de taille inférieure à celle attendue, est représentatif des groupes étudiés à l'exception de celui des éleveurs. Outre la conception d'un livret d'accompagnement des stagiaires vétérinaires, une intégration forte des stages en milieu rural dans les programmes d'enseignement semble nécessaire
Contribution à la mise en place et au développement d'un plan de communication sur le bien-être animal à destination du grand public par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation by Sarah André( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Face aux attentes sociétales grandissantes des consommateurs et des citoyens envers le bien-être et la protection animale, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation (MAA) a souhaité prouver son implication dans cette problématique actuelle par la mise en place de la toute première stratégie globale en faveur du bien-être animal 2016 - 2020 en France. Ce plan national se décline en 20 actions prioritaires dont l'action 18 qui s'intitule comme suit : « Mettre à disposition des consommateurs une information objective sur la définition du bien-être animal et sa déclinaison en élevage. Valoriser, par les signes d'identification de la qualité et de l'origine (Bio, label rouge, AOP/AOC...), les atouts des productions françaises tels que l'élevage en plein air, afin d'amplifier l'approche agro-écologique des filières. ». Cette action a permis la mise en place d'informations sous forme d'articles sur le site internet du MAA, Alim'Agri, sur la définition du bien-être animal et sa déclinaison en élevage. Un plan de communication sur le bien-être animal a alors été élaboré pour véhiculer cette information et la rendre visible auprès du grand public. D'autres actions de communication ont également été menées, notamment la mise en place d'informations sur le bien-être des animaux de compagnie, la réalisation d'un dossier sur le bien-être animal au sein du magazine du MAA, une communication sur l'état d'avancement des actions de cette stratégie globale mais aussi une communication interne sur les missions réalisées au sein du Bureau de la Protection Animale du MAA
Utilisation des données enregistées par le robot de traite pour le pilotage de la santé mammaire des vaches laitières by Jean-Baptiste Dréno( )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'automatisation de la traite chez la vache laitière pose par l'absence du trayeur en continue le problème de la surveillance de la santé mammaire des troupeaux. Comme toute machine autonome, le robot de traite fonctionne grâce à un important flux de données, des capteurs vers les moteurs, en passant par une interface informatique, permettant la consultation et l'archivage de ces données. Ce sont ces données qui vont permettre de surveiller la bonne marche de la production laitière et en particulier la santé mammaire des troupeaux. Après 15 ans de robotisation de la traite en France, il était donc temps de réaliser un état des lieux des différentes données disponibles selon les modèles de robot, de comprendre comment ces données sont effectivement utilisées sur le terrain et évaluer la pertinence de ces utilisations. La détection des mammites cliniques par le robot est ainsi très sensible et assez spécifique mais ne permet encore que de lister des animaux suspects : l'examen clinique de l'éleveur et sa bonne connaissance du troupeau restent encore la base du diagnostic des mammites cliniques. Aussi, les nombreuses informations collectées au jour le jour par le robot pourraient être utilisées par le prescripteur pour la surveillance de la santé mammaire d'un troupeau. Cependant, des difficultés techniques et l'absence de références ne permettent pas encore cette utilisation des données enregistrées par le robot
Evaluation de l'efficacité d'un traitement homéopathique dans la prévention des complications du Post-partum chez la vache laitière by Mathieu Lecoq( )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le post-partum est une étape cruciale pour la santé du cheptel et l'économie de l'exploitation d'élevage. La rétention placentaire, au-delà de 24 heures après le vêlage, est un facteur qui favorise les métrites et l'infertilité, et est à l'origine d'un allongement de l'intervalle entre le vêlage et l'insémination fécondante. La présente étude a été menée dans cinq élevages laitiers en Agriculture Biologique de la Région des Pays de la Loire. 98 vaches ont reçu soit le produit homéopathique testé (PVB Affections de la matrice NDV) soit un placebo. Les résultats obtenus ne permettent pas de montrer statistiquement l'efficacité du produit homéopathique testé sur la durée de la délivrance, sur la qualité et rapidité de l'involution utérine, ainsi que sur les paramètres de la reproduction (IV-IA1, TRIA1). En revanche, notre étude a permis de montrer que la durée de la délivrance est influencée par le sexe du veau et la non-viabilité du veau à la naissance, et cela de manière très significative
Caractérisation des états de santé dans le cadre des troubles respiratoires chez les jeunes bovins et description de leur chronologie d'apparition durant les quarante jours qui suivent la mise en lot by Franck Chanteranne( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La variabilité clinique associée aux troubles respiratoires, dominante pathologique chez les Jeunes Bovins, est due à leur origine multifactorielle. Il n'existe pas de gold standard reconnu dans ce domaine, c'est à dire de critères cliniques précis permettant de définir un animal sain et un animal malade. Cette étude a pour but de caractériser le plus finement possible les différents états de santé des Jeunes Bovins dans le cadre des troubles respiratoires, au niveau individuel et à l'échelle du lot. Elle a été réalisée à partir des examens cliniques, du dosage du fibrinogène et de l'haptoglobine, et d'un nouvel outil de détection des hyperthermies: le bolus intraruminal. Cinq états de santé ont pu être caractérisés par quatre signes cliniques, la concentration en haptoglobine et les données recueillies par les bolus intraruminaux. L'état de santé sain a pu être caractérisé précisément par l'absence de signes cliniques et une concentration en haptoglobine inférieure à 0,25 g/L. Nous avons également caractérisé un état de santé douteux qui semble intermédiaire entre sain et malade, 2 états de santé au sein des malades. Nous avons enfin caractérisé un état de santé avec des signes cliniques et sans hyperthermies, plus difficile à interpréter. Cette étude a montré que lors de la détection d'un épisode de troubles respiratoires au sein d'un lot de Jeunes Bovins par l'éleveur, la majorité des animaux du lot étaient déjà malades. Elle a également confirmé que les premières semaines qui suivent la mise en lot constituaient une période à haut risque vis-à-vis des troubles respiratoires, puisque tous les lots suivis ont manifesté au moins un épisode dans les 10 premiers jours d'engraissement. Par ailleurs, le bolus intraruminal s'est avéré être un outil prometteur pour détecter les hyperthermies associées aux troubles respiratoires sur le terrain
Elaboration d'une démarche d'accompagnement des éleveurs pour la mise en place du traitement sélectif au tarissement s'appuyant sur la maîtrise des risques d'infection mammaire des vaches laitières by Marie-Anne Dunoyer( )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette thèse avait pour objectif de répondre au souhait des coopératives du Grand Ouest de la Chaire AEI d'élaborer un outil d'aide à la mise en place du traitement sélectif au tarissement. Cette pratique est en effet la principale voie de réduction de l'utilisation des antibiotiques souhaités dans les plans Ecoantibio. Notre travail a dans un premier temps consisté à consulter des vétérinaires experts des mammites chez la vache laitière, ainsi que des éleveurs, afin de recueillir leurs avis et leurs besoins avant de construire notre outil. A la lumière de leurs conseils, nous avons donc construit une démarche d'accompagnement de l'éleveur pour la mise en place du traitement sélectif. Le socle technique de notre démarche repose sur l'évaluation des risques de nouvelles infection pendant le tarissement. Il a été conçu, d'une part, par consultation de la bibliographie internationale et, d'autre part, grâce à une enquête utilisant la méthode Delphi de manière à établir un consensus sur la valeur des risques relatifs à partir d'un panel d'experts. Notre démarche sera testée par des techniciens des coopératives ayant participé au projet
Evaluation multicritère du rapport coûts/bénéfices de l'équipement en capteurs pour la détection automatisée des chaleurs en troupeau bovin laitier by Romain Courties( )

2 editions published in 2014 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'objectif était d'évaluer l'impact économique de l'équipement en détection automatisée des chaleurs ainsi que son impact sur le travail de l'éleveur. Une première étape a consisté en la réalisation d'entretiens semi-directifs pour recueillir l'avis des éleveurs sur l'impact en termes de travail. Puis, dans une seconde étape, des simulations technico-économiques ont été réalisées. L'impact de l'équipement sur le travail des éleveurs varie selon les paramètres de l'élevage et les pratiques d'utilisation des capteurs. L'intérêt économique de l'équipement en détection automatisée des chaleurs est surtout marqué dans les grands troupeaux de vaches hautes productrices
Impact des types de sol des aires d'exercice en bâtiment sur la santé de l'appareil locomoteur des bovins laitiers by Cyndie Naczaj( )

1 edition published in 2015 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'objectif de cette étude était d'étudier si le type sol de l'aire d'exercice a un impact sur la locomotion de la vache et lequel est le moins pénalisant pour les vaches. Pour ce faire, 7 types de sol ont été sélectionnés: les bétons pleins rainurés à moins de 6 mois, à plus de 12 mois, les bétons bouchardés, les caillebotis simples, les caillebotis rainurés et les caillebotis tapis, afin de représenter les types de sols les plus fréquents en levage avec des classes jugées a priori à risque ou non. Pour ce faire une enquête transversale a été réalisée dans 87 élevages laitiers. La position du dos, les aplombs, la taille des onglons, la présence de lésion du tarse et la locomotion ont été évalués sur les animaux. Un relevé des caractéristiques individuelles et des spécificités du logement supposés pouvoir influencer la santé de l'appareil locomoteur a aussi été effectué. Les résultats montrent que le sol est un facteur de risque explicatif d'une mauvaise locomotion ainsi que d'une pousse des onglons trop importante (p-value=0,03). Le tapis par rapport au sol béton plein est moins à risque (OR=0,04 IC à 95% = 0,004-0,48) d'altération de la locomotion alors que pour les onglons ce type de sol est le plus péjoratif (OR=3,49 IC à 95% = 1,1-10,78). D'autres facteurs de risque ressortent comme la production laitière (p-value=0,05) à risque d'une mauvaise locomotion (OR=8,41 IC à 95% = 1,1-70,34) ainsi que d'une pousse excessive des onglons antérieurs (OR=2,71 IC à 95% = 0,96-7,56) lorsqu'elle est supérieure à 9000L/VL/an, le temps imposé debout par jour sur le quai d'attente de traite (p-value 0,04) à risque pour les aplombs qu'il soit supérieur à 75 minutes par jour (OR=18,71 IC à 95% = 1,24-282,82) ou même en robot (OR=24,99 IC à 95% = 1,88-332,23) et le sol des logettes (p-value=0,04) à risque de lésion des tarses (OR=3,71 IC à 95% = 1,1-10,78) en béton, matelas ou tapis par rapport à une logette creuse ou en terre battue. Les résultats produits permettront de formuler des conseils aux éleveurs pour le choix des sols des aires de vie lors de rénovation ou de nouvelle construction
Suivis virologique et sérologique de veaux vaccinés à l'aide d'un vaccin vivant intranasal dirigé contre le VRSB by François Pastorelli( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Au cours de cette étude, une détection par N-RT-PCR temps réel de l'excrétion de virus vaccinal post vaccination intra-nasale dirigée contre le VRSB a été réalisée. Les échantillons d'ENP et d'ATT analysés provenaient de 17 veaux vaccinés. Un suivi des IgG totales a également été effectué par ELISA. Une excrétion de virus vaccinal allant de 5 à 23 jours chez certains veaux a été détectée. Aucune croissance marquée en IgG totales n'a été observée. La durée d'excrétion vaccinale trouvée au cours de cette étude est plus longue que celle mentionnée dans les études précédentes. Ceci pourrait être dû à la meilleure sensibilité de la N-RT-PCR temps réel utilisée ici ou encore à la nature des prélèvements analysés. A moins qu'il ne s'agisse d'une contamination des lieux de l'expérimentation par du virus sauvage. Seul une technique permettant de différencier une souche sauvage d'une souche vaccinale de VRSB permettrait d'interpréter au mieux les résultats obtenus
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.91 (from 0.85 for Enquête s ... to 0.97 for Etude épi ...)

Languages
French (28)