WorldCat Identities

Godet, Yann (1981-....).

Overview
Works: 21 works in 30 publications in 2 languages and 35 library holdings
Roles: Opponent, Other, Thesis advisor, Contributor, Author, htt
Classifications: RC271.I45, 616.99406
Publication Timeline
.
Most widely held works by Yann Godet
Etude des réponses lymphocitaires T spécifiques de néoantigènes tumoraux après immunomodulations induites par des chimiothérapies by Sindy Vrecko( Book )

2 editions published in 2018 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Identification d'antigènes potentiellement impliqués dans la réponse à un traitement d'immunothérapie adoptive du mélanome by Yann Godet( Book )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'identification d'antigènes de tumeur induisant des réponses immunitaires contrôlant le développement des cellules cancéreuses, est un enjeu pour optimiser l'efficacité thérapeutique des immunothérapies anti-tumorales. Dans le cadre du mélanome, nous avons recherché des réponses T spécifiques de tels antigènes. D'une part, nous avons étudié la spécificité de lymphocytes T CD8+ mémoires, présents chez un patient en rémission après transfert de TIL (lymphocytes infiltrant les tumeurs) autologues, depuis 14 ans. Nous avons ainsi pu identifier un nouvel épitope de l'antigène tyrosinase, présenté dans le contexte HLA-B*40002. D'autre part, nous avons recherché les antigènes reconnus par des TIL injectés à un patient après curage ganglionnaire et actuellement en rémission depuis 12 ans. Nous avons caractérisé deux nouveaux antigènes (MELEO-1 et MELOE-2) codés par deux cadres de lecture d'un même ARNm non épissé (meloe), et générant deux peptides présentés dans le contexte HLA-A2. L'expression de meloe est restreinte aux mélanomes, et dans une moindre mesure, aux mélanocytes. Nous avons pu établir une corrélation entre l'injection de lymphocytes spécifiques de l'antigène MELOE-1 et la prévention de la rechute chez 30 patients HLA-A2 traités par TIL. Dans l'objectif d'utiliser MELOE-1 en immunothérapie, nous avons étudié le répertoire T spécifique du complexe MELOE-1/HLA-A2. Ce répertoire est fréquent chez les patients porteurs de mélanome et les donneurs sains et présente une utilisation récurrente de la chaîne V[alpha]12.1. En conclusion, MELOE-1 apparaît comme une cible particulièrement intéressante pour le développement de protocoles d'immunothérapie du mélanome
Erratum to: New CD20 alternative splice variants: molecular identification and differential expression within hematological B cell malignancies by Clémentine Gamonet( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Infusion of Melan-A/Mart-1 specific tumor-infiltrating lymphocytes enhanced relapse-free survival of melanoma patients by Houssem Benlalam( )

1 edition published in 2006 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Développement de nouvelles stratégies d'immunothérapie cellulaire anti-tumorale basées sur la construction de cellules présentatrices d'antigènes artificielles. by Estelle Dupel( )

2 editions published in 2018 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'immunothérapie basée sur le transfert de lymphocytes T (LT) spécifiques de la tumeur est une approche prometteuse contre le cancer. Pour activer et amplifier de tels LT, principale étape limitante de cette approche, des cellules présentatrices d'antigène artificielles (CPAA) ont été développées au laboratoire. Ces CPAA ont été construites à partir de fibroblastes murins NIH/3T3 transduits à l'aide de vecteurs gammarétroviraux afin d'exprimer les principaux éléments nécessaires à l'activation de LT humains. Ces CPAA nous permettent d'obtenir des LT mémoires souches (TSCM : CD95+CD45RA+CD62L+CCR7+), LT très peu différenciés récemment identifiés chez l'homme. Ces TSCM ont été décrits comme étant du plus grand intérêt pour l'immunothérapie en raison de leur capacité d'auto-renouvellement et de leur faculté à se différencier en LT effecteursefficaces. Pour optimiser l'amplification de TSCM spécifiques, nous avons notamment étudié les effets sur les LT de l'expression de différentes molécules de costimulation par nos CPAA (CD80, CD70 et 4-1BBL). Les protéines MART-1 et MELOE-1, surexprimées dans les mélanomes, ont été utilisées comme antigènes modèles pour ces travaux. Les CPAA CD80+CD70+ et CD80+CD70+4-1BBL+ sont les plus prometteuses pour maintenir le phénotype des TSCM. Une étude exhaustive des CPAA CD80+CD70+ a montré que nous pouvions obtenir un plus grand nombre de TSCM fonctionnels spécifiques de MART-1 et de MELOE-1 de manière reproductible avec ces CPAA. Dans une seconde étude, nous avons pu montrer que les CPAA CD80+CD70+4-1BBL+ permettaient d'obtenir le plus grand nombre de LT spécifiques fonctionnels et très peu différenciés après purification et restimulation de LT spécifiques stimulés une première fois par les CPAA CD80+CD70+. Ces travaux devraient nous permettre, après le développement d'un modèle murin, de proposer de nouvelles stratégies d'immunothérapie basées sur l'obtention grâce à nos CPAA optimisées de LT spécifiques anti-tumoraux capables d'assurer une protection à long terme aux patients
Reprogrammation de lymphocytes T issus de sang placentaire pour l'optimisation de l'immunothérapie adoptive anti-tumorale by Chrystel Marton( Book )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'immunothérapie adoptive anti-tumorale utilisant des lymphocytes T reprogrammés a déjà prouvé son efficacité, notamment dans le cadre des hémopathies malignes. Un des éléments clés du succès de cette thérapie est la persistance in vivo des lymphocytes T génétiquement modifiés, elle-même dépendante de leur profil de différenciation. En effet, les lymphocytes T peu différenciés sont associés à une activité anti-tumorale, une prolifération, ainsi qu'une persistance in vivo supérieures par rapport aux lymphocytes T plus différenciés. Les lymphocytes T issus de sang placentaire sont essentiellement naïfs en comparaison à ceux de sang périphérique et présentent donc un intérêt pour l'optimisation de ces immunothérapies. Dans un premier temps, nous avons développé et caractérisé un récepteur de lymphocytes T transgénique (TCR Tg) ciblant l'oncoprotéine E7 du papillomavirus humain de type 16 (HPV16). Les lymphocytes T transgéniques obtenus, issus de sang périphérique, sont spécifiques du peptide HPV16-E770-89 et présentent des capacités effectrices anti-tumorales. Nous nous sommes ensuite intéressés à l'association d'interleukine(IL)-7 et d'IL-15 pour l'amplification ex vivo de lymphocytes T peu différenciés. Bien que cette combinaison soit efficace, il est nécessaire de standardiser et d'harmoniser son utilisation en recherche translationnelle. Enfin, nous avons combiné l'utilisation des lymphocytes T de sang placentaire à des concentrations contrôlées d'IL-7 et d'IL-15 pour leur amplification ex vivo afin de générer des lymphocytes T génétiquement modifiés exprimant le TCR Tg précédemment validé. Ces derniers présentent un profil phénotypique, fonctionnel et métabolique associé à une moindre différenciation. En conclusion, l'utilisation du sang placentaire pourrait être une approche prometteuse afin d'augmenter la prolifération et la persistance in vivo des lymphocytes T reprogrammés, et ainsi permettre une meilleure efficacité anti-tumorale
Etude du rôle de STING dans la biologie des lymphocytes T CD4 : application en immunothérapie anticancéreuse by Isis Benoit-Lizon( )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Rôle de la lysine déméthylase KDM6B et de l'histone méthyltransférase EZH2 au cours de la transition Epithélio-Mésenchymateuse (TEM) by Camille Lachat( Book )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

EZH2 et KDM6B catalysent respectivement la méthylation et la déméthylation de la marque épigénétique H3K27me3 (triméthylation de la lysine 27 de l'histone 3). Elles sont dérégulées dans de nombreux types de cancers. Nos travaux montrent que l'expression de KDM6B et EZH2 sont corrélées dans les cancers du poumon non à petites cellules et sont corrélées à l'expression du marqueur mésenchymateux VIMENTINE. Dans la lignée cellulaire de cancer du poumon A549, la surexpression de EZH2 ou de KDM6B entraine chacune les cellules vers un phénotype mésenchymateux. De plus, l'inhibition chimique de EZH2, mais plus significativement celle de KDM6B entraine également un phénotype mésenchymateux, au niveau moléculaire comme fonctionnel. Certains gènes sont fortement sur- ou sous-exprimés au cours de la TEM et leurs promoteurs pourraient être des cibles de EZH2 ou KDM6B d'après nos données de ChIP-seq. Nous avons alors émis l'hypothèse que KDM6B et EZH2 ciblent des gènes différents au cours de la TEM. Nous avons montré que la sous-expression de INHBB et la surexpression de WNT5B et ADAMTS6 au cours de la TEM est régulée au moins en partie par H3K27me3. La modulation de l'expression de ces gènes est suffisante pour impacter les capacités d'invasion des cellules A549. Pour conclure, EZH2 et KDM6B, malgré leur activité antagoniste, sont importantes pour la régulation de la TEM dans les cellules A549
Caractérisation des réponses immunitaires périphériques des cancers épithéliaux exprimant les papillomavirus humains by Laurie Spehner( )

2 editions published between 2019 and 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The increased incidence and the lack of therapeutic resources for non-operable forms of HPV+ cancer patients constitutes a major challenge. High immunosurveillance in HPV-associated tumors and the presence of viral antigens associated with oncogenesis of these cancers should focus on the development of immunotherapy strategies such as anti-tumor vaccination and adoptive transfer of TILs. These technological advances encourage a better understanding of immune responses in these pathologies and aim to develop strategies combining immunotherapies for the treatment of all HPV-related cancers. We first looked for tumor antigens associated with the prognosis of patients with anal canal cancer. The patients were treated with a combination of chemotherapy whose therapeutic benefit was demonstrated by our team. Monitoring specific T-immune responses in the peripheral blood of these patients has shown that telomerase is a tumor antigen associated with SCCA; and moreover that the presence of Telomerase-specific LT Th1 is a predictor of progression-free survival at 12 months. Our data also highlighted the influence of M-MDSC on the T-specific immune responses of our antigens as well as on the survival of patients with SCCA. As a result, M-MDSCs are a prognostic factor in the response to treatment of patients with metastatic SCCA treated with chemotherapy. The second work of this thesis validated the feasibility of isolating TILs from biopsy samples from patients with HPV-associated cancer. The specific T immune responses of HPV16 oncoproteins are correlated in 50 and 60% of cases between peripheral blood and tumor. The final objective of this thesis work demonstrated the immunogenicity of the SALL4 protein, a transcription factor associated with pluripotency and self-renewal of embryonic stem cells. We have generated anti-SALL4 CD4 Th1 response analysis technology to monitor immune responses in patients with digestive adenocarcinoma. Our work has also shown a low frequency of SALL4-specific T responses in the peripheral blood of patients with SCCA. These results suggest that the presence of specific SALL4 responses in the peripheral blood of SCCA patients could be subject to immunomonitoring resulting in a decrease in the frequency of CD4 LT SALL4+. It would be interesting to analyze the presence of specific LT of this antigen in the early forms of HPV-related cancers
New CD20 alternative splice variants: molecular identification and differential expression within hematological B cell malignancies by Clémentine Gamonet( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Immunothérapie des cancers au troisième millénaire by L Zitvogel( )

1 edition published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La vaccination antitumorale avance avec un vaccin cellulaire autologue (à base de cellules dendritiques) également approuvé dans le cancer prostatique hormonorésistant indolent et se diversifie avec l'utilisation de longs peptides codant pour des mutations en présence d'adjuvants. L'immuno thérapie " adoptive " (transfert aux patients de lymphocytes T spécifi ques de la tumeur) montre aussi son effi cacité dans les essais de phase II contre certaines leucémies, sarcomes et mélanomes. Les virus oncolytiques font une percée en Phase II dans le mélanome et sont à l'étude dans des cancers rares (mésothéliomes, glioblastomes). Ce sont les premières étapes d'une véritable révolution dans la thérapie du cancer, qui aura des répercussions multiples dans d'autres pathologies, y compris inflammatoires et infectieuses.
Engineered antibodies or derived fragments for therapeutic use by Nicolas Leupin( Book )

2 editions published in 2021 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

In the era of certain therapeutic antibodies coming of age, there is a medical need to generate new treatment modalities, engineered antibodies or derived fragments that might offer a new option. A classical antibody is a Y-shaped protein composed of two structurally independent parts, the variable region (V-region), and the constant region, (Fc). The V-region is responsible for targeting a specific antibody to an antigen and is different for every type of antibody. The Fc region does not interact with antigens, but rather interacts with components of the immune system through a variety of receptors on immune and other cells. These interactions allow antibodies to regulate the immune response and levels of cell-killing ability, or cytotoxicity, as well as their persistence in circulation and tissues. Fc regions are the same and interchangeable from antibody to antibody. Engineering of the Fc has been demonstrated to improve the serum half-life of antibodies in preclinical and clinical studies and potentially can improve tissue distribution.Camelids, more specifically llamas, produce highly diverse panels of antibodies with a high human homology, or similarity, in their V-regions. The use of their conventional antibodies allows to access and explore a broad selection of targets, including novel and complex targets, while minimizing the time associated with generating and optimizing antibody candidates using more traditional methods. We have applied several technologies to create antibodies with optimized V-regions and an enhanced Fc region for the chosen target.The aim of this thesis is to confirm the hypothesis that therapeutic antibodies issued from research on camelids, equipped with various Fc engineering technologies may offer a new potential option for clinical setting. Two examples will be analysed to confirm the hypothesis.The first example is Efgartigimod, the engineered human Fc fragment that functions as an antagonist of FcRn that was developed for the treatment of patients with myasthenia gravis, immune thrombocytopenia and pemphigus vulgaris, all of which are rare and severe autoimmune diseases associated with high levels of circulating pathogenic IgG antibodies for which a severe, yet unmet medical need exists. By introducing a series of mutations in the CH2 and CH3 regions that increase the affinity for FcRn at the low pH of the endosome and the neutral pH of the circulation Efgartigimod is designed to block the recycling of IgG antibodies, which results in their rapid clearance.The second example is cusatuzumab, the SIMPLE antibody against CD70, which is Fc engineered (afucosylated) resulting in increased antibody-dependent cell-mediated cytotoxicity (ADCC) and antibody-dependent cellular phagocytosis (ADCP). Cusatuzumab was developed for cancer indications, initially for cutaneous T-cell lymphoma (TCL) and acute myeloid leukaemia (AML) as well as high-risk myeloid dysplastic syndrome (MDS). TCL and AML are rare and aggressive haematological cancers for which significant also unmet medical need exists. MDS, a rare bone marrow disorder, is often a precursor to AML. Cusatuzumab is an antibody designed to potently block the CD70/CD27 interaction and kill CD70-positive cells via its potent antibody effector functions.Several clinical trials were performed and analysed to confirm the hypothesis. Results will be discussed and compared with the available literature
A new tyrosinase epitope recognized in the HLA-B*4002 context by CTL from melanoma patients by Yann Godet( )

1 edition published in 2008 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Etude des réponses lymphocytaires T CD4 anti-tumorales : de l'identification de cibles à leur utilisation pour l'immunomonitorage by Jeanne Galaine( )

3 editions published in 2015 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les cellules du système immunitaire sont capables de reconnaître et d'éliminer les cellules cancéreuses prévenant ainsi l'apparition de cancers. Parmi celles-ci, l'activité antitumorale est principalement attribuée aux lymphocytes T CD4 helper de type 1 (Thl). Les lymphocytes CD4 sont activés lors de la reconnaissance d'un antigène (Ag) de tumeur présenté par le complexe majeur d'histocompatibilité de classe II (CMH-II). Ils possèdent des propriétés cytotoxiques propres et activent les autres cellules immunitaires. Dans un premier temps, nous nous somme intéressés au mécanisme de présentation sur le CMH-II de la télomérase (hTERT). La protéine hTERT est capable d'interagir avec les HSPGs facilitant ainsi son internalisation par les DC. Elle emprunte ensuite les voies endolysosomale et cytosolique pour générer des peptides nommés UCP présentés dans le contexte HLA-DR. Cette découverte soutient son utilisation en immunothérapie associée aux chimiothérapies. Nous avons ensuite identifié quatre peptides dérivés de hTERT restreints HLA-DP4 puis comparé leur immunogénicité avec les UCP. Cette analyse a mis en évidence la supériorité des UCP en termes d'immunoprévalence et d'immunodominance. Enfin, nous avons étudié l'impact de l'acquisition d'une résistance à l'oxaliplatine sur le profil antigénique de lignées tumorales de cancers colorectaux (CCR). L'évaluation des réponses immunitaires de patients atteints de CCR nous a permis d'identifier des peptides immunogènes dérivés d'Ag surexprimés après une exposition à l'oxaliplatine. En conclusion, ces travaux pourront participer à l'amélioration des stratégies d'immunothérapie et d'immunomonitoring ciblant les lymphocytes CD4 Thl
Évaluation concomitante des signatures fonctionnelles des réponses lymphocytaires T spécifiques des Antigènes Associés aux Tumeurs et des Cellules Tumorales Circulantes : Impact sur le pronostic des patients atteints de carcinome épidermoïde des voies aéro-digestives supérieures by Xianglei Wu( )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

We have evaluated herein two important parameters in the immunomonitoring of cancer patients: circulating tumor cells (CTC) as an indicator of “tumoral antigenic load” and tumor-associated antigens (TAA) specific T-cells. We firstly evaluated the diagnostic and prognostic value of CTC in Head and Neck Squamous Cell Carcinoma (HNSCC) by a systematic review and meta-analysis. We came to the conclusion that current evidence identifies the CTC detection test as an extremely specific but low sensitive test in HNSCC. In addition, the presence of CTC indicates a worse disease-free disease (DFS). Also, we report for the first time a rare case of extremely high enumeration of circulating tumor cells detected in a patient with squamous cell carcinoma of the oral cavity using the CellSearch® system. The absolute number of CTC could therefore predict a particular phase of cancer development as well as a poor survival, potentially contributing to personalized health. In addition, we describe an adaptation of the CellSearch® method that we have developed for detecting tumor cells in the cerebrospinal fluid of patients with carcinomatous meningitis. This new approach reaches a significantly improved sensitivity compared to conventional cytology. CellSearch® technology, applied to limited sample volumes and allowing an increased pre-analytical time, may be of great interest in the diagnosis of leptomeningeal metastases in patients with epithelial cancer. By a concomitant evaluation of CTC and TAA-specific lymphocyte responses in 24 HNSCC patients, we describe that CTC could be an independent indicator of immunogenic tumor burden. The absence of CTC, the presence of TAA-specific T-cells, or the combination of these, were all parameters showing a trend for a better overall survival or DFS. The amplitude and functional signatures of TAA-specific T-lymphocytes in patients with HNSCC were associated with the presence of CTC. These results suggest that a concomitant evaluation of these two parameters may be more pertinent for prognosis assessment as well as for treatment impact, especially in “checkpoint-inhibitors” new immunotherapies
Caractérisation de l'infiltrat lymphocytaire cd4 et étude des réponses immunitaires dans le cancer colorectal by Marie Kroemer( )

1 edition published in 2018 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Malgré une bonne réponse initiale à la chimiothérapie, le devenir des patients atteints d'un cancer colorectal métastatique (CCRm) après chirurgie hépatique est équivoque. Quelques patients sont en rémission complète, certains présentent une survie sans récidive supérieure à 20 mois tandis que d'autres récidivent très vite, dans un délai souvent inférieur à 10 mois. Face à ce constat, notre équipe s'est intéressée à certains paramètres immunologiques chez ces patients. Le but était d'identifier de nouveaux biomarqueurs permettant notamment la stratification du pronostic afin d'adapter les thérapeutiques prescrites. L'identification de biomarqueurs va de paire avec la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques et présente un intérêt croissant dans les enjeux actuels que constitue l'élaboration de nouvelles immunothérapies. La première étape de ce travail de thèse a été de démontrer l'immunogénicité de la protéine SALL4 dans une cohorte hétérogène de patients en rémission d'un cancer. Il s'agit de travaux fondamentaux ayant pour vocation initiale l'identification de biomarqueurs immunologiques chez les patients atteints d'un CCRm. Ils ont permis d'identifier SALL4 comme étant un antigène de tumeur pouvant être ciblé dans le cadre d'une stratégie d'immunothérapie (vaccin, TCR-transgénique). De plus, le caractère « promiscuous » des peptides immunogènes dérivés de la protéine SALL4 s'est avéré être adapté au développement d'outils de biomonitoring pour évaluer les réponses immunitaires Th1 chez des patients atteints de cancer. De faite, le rôle antitumoral de l'immunité adaptative dépendante des LTh1 est aujourd'hui clairement établi. Ainsi, la deuxième étape de ce travail a été d'évaluer les réponses immunitaires dépendantes des LTh1 spécifiques d'antigènes tumoraux dans une cohorte homogène de patients atteints d'un CCRm après chirurgie hépatique. Les résultats de cette étude ont mis en évidence que la fréquence et la diversité des réponses immunitaires Th1 étaient plus importantes chez les patients en rémission après chirurgie, comparativement aux patients en rechute. La polarisation des LTCD4 présent au sein de l'infiltrat immunitaire des CCR de stades précoces est associée au pronostic des patients. Ainsi, la dernière étape de ce travail de thèse, a consisté à caractériser la polarisation des LTCD4 présent dans l'infiltrat immunitaire des métastases hépatiques des CCR. Remarquablement, nous avons mis en évidence un lien négatif entre un taux élevé de LTh17 et la survie sans récidive des patients suite à la résection de leurs métastases. De plus, cette étude permis de mettre au point et de confirmer la faisabilité de cultiver des TIL (Tumor Infiltrating Lymphocytes) issus de cancers gastro-intestinaux pour un usage thérapeutique ultérieur au sein de notre laboratoire. Un des verrous technologiques actuel inhérent à la thérapie cellulaire adoptive dans ce contexte de cancer digestif restant l'identification de LT antitumoraux spécifiques. En conclusion, ces travaux témoignent du rôle majeur des réponses immunitaires TCD4 dans le CCRm
Mise en évidence et étude d'une isoforme alternative du facteur de transcription IRF-1 dans la différenciation lymphocytaire Th1 by Antoine Bernard( )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Etude du role de l'IL-21 dans l'interaction entre les cellules à cytotoxicité naturelle et les lymphocytes T CD4 chez l'homme by Romain Loyon( )

1 edition published in 2014 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Natural Killer lymphocytes are critical for innate immunity-mediated protection. Main roles of NK cell rely on their cytotoxic functions or depend on the tuning of TH1 adaptive immunity by IFN-y. Here, we provide evidence that 1L-21, a cytokine produced in vivo during chronic inflammation or infectious diseases, promotes the differentiation of a specifie subset of NK co-expressing CD86 and HLA-DR. IL-21-propagated HLA-DR' NK were able to process and present antigens to CD4' T lymphocytes. More importantly, IL-21-propagated HLA-DR' NK produced macrophage migration inhibitory factor and provided a co-stimulatory signaling during naive CD4* T cell priming inducing the differentiation of uncommitted central memory (Tcm) lymphocytes. Tcm expanded in the presence of HLA-DR* NK were CXCR3 CCR4" CCR6' CXCR5' and produced IL-2, as well as low levels of TNF-a. Co-stimulation of CD4* T cells by HLA-DR' NK prevented the acquisition of effector memory phenotype induced by IL-2. Altogether, these results demonstrate a novel function for IL-21 in tuning NK and CD4~ T cell interactions promoting a specifie expansion of central memory lymphocytes
SALL4 oncogene is an immunogenic antigen presented in various HLA-DR contexts( )

1 edition published in 2018 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Etude des voies de présentation de hTERT sur le CMH-II à l'aide de clones de LT CD4 spécifiques des peptides universels du cancer (UCP) by Jeanne Galaine( Book )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Ces dernières années, l'immunothérapie a pris une importance croissante dans l'arsenal thérapeutique des traitements anti-cancéreux. La sous-unité catalytique de la télomérase (hTERT) possède de nombreuses propriétés la plaçant au rang des cibles d'immunothérapie les plus prometteuses. Les peptides dérivés de la télomérase, UCP, sont capables de se fixer sur plusieurs molécules du complexe majeur d'histocompatibilité de classe II (CMH-II) permettant ainsi de traiter un plus grand nombre de patients. Des analyses ex-vivo ont révélée : des réponses immunitaires de lymphocytes T (LT) CD4 dirigées contre les UCP notamment chez les patients répondant bien aux traitements conventionnels de chimiothérapie. Ceci suggérait que les peptides UCP étaient naturellement apprêtés et présentés sur le CMH-II. Nous nous sommes alors intéressés, in-vitro, aux voies de présentation empruntées par la protéine hTERT pour générer les peptides UCP présentés sur le CMH-II aux LT CD4. La mise au point du modèle a nécessité la génération de clones de LT CD4 spécifiques des UCP qui ont été caractérisés phénotypiquement et fonctionnellement. Les résultats montrent que la protéine hTERT présentée sur le CMH-II pourrait provenir de la lyse des cellules tumorales. La protéine hTERT, libérée par les cellules nécrotiques, est internalisée après une interaction avec les HSPG puis emprunte la voie classique endo-lysosomale et la voie non-classique du protéasome. Ces résultats décrivent pour la première fois le mécanisme de présentation de hTERT sur le CMH-II. Ils soulignent l'intérêt de l'association des chimiothérapies avec les immunothérapies et ouvrent la voie à de nouvelles approches de biomonitoring et de thérapies antitumorales spécifiques de la télomérase
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Identifica ... to 0.00 for Identifica ...)

Immunothérapie des cancers au troisième millénaire
Covers
Alternative Names
Yann Godet researcher

Yann Godet wetenschapper

Languages
French (22)

English (7)