WorldCat Identities

Malher, Xavier

Overview
Works: 77 works in 87 publications in 1 language and 97 library holdings
Roles: Opponent, Other, Thesis advisor, Author
Publication Timeline
.
Most widely held works by Xavier Malher
Le Parc zoologique et l'enfant by Xavier Mahler( Book )

9 editions published between 1954 and 1980 in French and held by 11 WorldCat member libraries worldwide

Etude de l'émotivité et de l'attraction sociale chez la caille japonaise par un test d'open-field long by Laure Malherbe( Book )

1 edition published in 1999 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Génotypes du virus de la bronchite infectieuse et du pneumovirus chez les volailles en Europe by Gaëlle Thérèse Yolande Karnik( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Les différents génotypes du virus de la bronchite infectieuse et du pneumovirus aviaire ont été recherchés dans plusieurs pays européens, de 2002 à 2005. En effet, ces génotypes circulant en Europe et leur importance relative sont actuellement mal connus. Deux mille deux cents quatre écouvillons trachéaux, issus de différentes espèces de volailles, ont été analysés et typés par PCR et séquençage génétique pour le virus de la bronchite infectieuse et par PCR pour le pneumovirus. Il apparaît ainsi que pour le virus de la bronchite infectieuse, les génotypes Massachusetts, D274 et 793B, majoritaires il y a quelques années sous leur forme sauvage, sont essentiellement d'origine vaccinale. Les génotypes sauvages rencontrés correspondent à des variants nouvellement identifiés, à savoir l'Italian 02, le FR-94 et plus récemment encore le variant chinois QX. En ce qui concerne le pneumovirus, le taux de positivité est très inférieur à celui du virus de la bronchite infectieuse et le sous-type B est majoritaire par rapport au sous-type A. La situation épidémiologique vis à vis du virus de la bronchite infectieuse évolue donc rapidement, en accord avec sa forte variabilité génétique. Le sous-type B du pneumovirus semble de plus en plus présent par rapport au sous-type A et son importance dans l'espèce Gallus gallus est bien démontrée
Caractérisation phénotypique et génétique d'une race de poule ancienne en vue de sa valorisation : la Gournay by Gilles Rouquet( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La Gournay est une race ancienne resélectionnée en vue de créer une micro-filière. L'étude phénotypique comporte une pesée à 8 semaines, une épreuve de ponte et une étude de la qualité de la ponte. Les typages génétiques sont réalisés avec 25 marqueurs microsatellites. Le poids moyen du lot étudié est 763,46 g à 8 semaines. L'épreuve de ponte (3ème à la 11ème semaine de ponte) donne un poids d'œuf moyen de 53,45g, une intensité de ponte de 53,2%. Les mesures de qualité de l'œuf (17ème semaine de ponte) révèlent que 80% des œufs sont blancs. La couleur de l'œuf n'influence pas le poids des œufs et de l'albumen. Les œufs blancs semblent avoir plus de vitellus et moins de coquille. Ainsi, préférer des individus pondant des œufs blancs ne dégrade pas la qualité de l'œuf. Les typages génétiques révèlent que la race est à l'équilibre de Hardy-Weinberg, P(0,99) vaut 1, Al et Ae respectivement 4,04 et 2,17. Les individus sont regroupés sur l'arbre phylogénique, la Gournay est une race homogène
INFLUENCE DE LA TEMPERATURE, DE LA SALINITE ET DE LA LUMIERE SUR LA REPRODUCTION ET L'ELEVAGE LARVAIRE ET EMBRYONNAIRE DU BAR (DICENTRARCHUS LABRAX) ET DE LA DAURADE (SPARUS AURATA) by Philippe Le Carpentier( Book )

1 edition published in 1995 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Impact d'une restriction énergétique sur quelques paramètres zootechniques et biologiques chez la lapine d'élevage : contribution à l'établissement de références by Nicolas Müller( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le taux de réforme des reproductrices est très important en élevage cunicole intensif, ce taux dépend de la mortalité mais également de réforme pour infertilité et dégradation de l'état général. Les troubles métaboliques apparaissent généralement lors des premières mises-bas alors que le coût des reproducteurs n'a pas encore été amorti. Le but de notre étude est de développer une méthode de suivi des lapines en élevage. Un lot de 30 lapines a été mis à disposition par Grimaud Frères Sélection, un lot de 20 animaux sert de lot Témoin, le lot Essai composé de 10 lapines subit une restriction alimentaire correspondant à 50 % de l'ingéré volontaire du 15ème au 19ème jour de lactation, période pendant laquelle les lapines sont également gestantes. Des paramètres de production (poids des lapines, production laitière, croissance des lapereaux) et des données sanguines ont été enregistrés tout au long du cycle. On peut souligner les résultats suivants : - La restriction alimentaire engendre une baisse importante de la production laitière, ce qui influe directement la croissance des lapereaux au nid et la mortalité à l'engraissement. - Il est difficile d'interpréter les variations des concentrations en B-hydroxy-butyrate et en triglycérides étudiées pour un faible nombre d'animaux, à cause de variations relativement importantes. Cependant, la concentration sanguine en cholestérol semble refléter assez bien le niveau d'ingéré, celle en AGL semble être le reflet de la mobilisation des réserves lipidiques. -La prolificité des lapines n'est pas affectée par la restriction alimentaire
Etude du risque de transmission du virus de l'arthrite encéphalite caprine (CAEV) lors de fécondation in vitro by Claire Calais( )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'objet de cette étude était de déterminer si des embryons de chèvre produits par fécondation in vitro d'ovocytes indemnes avec du sperme expérimentalement infecté tout en respectant des règles de bonnes pratiques étaient porteurs de CAEV. PCR et RT-PCR ont été utilisées pour détecter la présence de CAEV sur des blastocystes issus de 3 groupes : infecté (n=102), témoin (n=120) et placébo (n=30) provenant de 789 ovocytes selectionnés pour la FIV. Ni ADN proviral ni ARN viral n'a été détecté sur les blastocystes résultant d'ovocytes fécondés avec de la semence infectée ou non infectée mais le nombre de blastocystes obtenus est significativement supérieur dans le lot témoin (62%) par rapport au lot infecté (49%) ou au lot placébo (47%), même si la qualité morphologique de ces embryons est identique dans les 3 groupes. Ces chiffres démontrent qu'il est à présent possible de produire in vitro des embryons indemnes de CAEV quel que soit le statut des donneurs avec cependant un taux de développement inférieur pour la production utilisant une semence infectée
Etude des performances de reproduction de brebis inséminées recevant une injection de 750 D HCG 5 ou 12 jours après insémination artificielle by Tifenn Garçon( )

1 edition published in 2008 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Chez la brebis, les pertes embryonnaires constituent près de50% des échecs de gestation. Au regard des conclusions sur l'impact positif d'une progestéronémie élevée chez les ruminants, sur le développement embryonnaire en favorisant la reconnaissance mère/embryon, nous avons entrepris un essai terrain à grande échelle (6000 brebis issues de 3 bassins de production : le Limousin, le bassin de Roquefort et le pays Basque) en comparant l'injection de 750 UI d'hCG à deux moments, 5 ou 12 jours après insémination artificielle à un lot témoin ne recevant pas d'injection. Les résultats du traitement dépendent du niveau de performances de reproduction de l'élevage. Une amélioration de ces performances a été notée pour les 2 lots de l'essai pour les élevages de moindres niveaux de performances, mais de façon systématique et pour une plus grande partie des élevages lors d'une injection à J5. Le choix d'une injection 5 jours après insémination artificielle nous a semblé le plus pertinent car le taux d'élevage répondant à cette injection est plus élevé et le gain obtenu démontre l'intérêt économique de cette injection complémentaire
La kératoconjonctivite infectieuse du renne semi-domestique en Scandinavie : cas cliniques et inoculation expérimentale avec CvHV2 et Moraxella bovoculi by Nina Marcin( )

2 editions published in 2014 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La kératoconjonctivite infectieuse (KCI) est une maladie oculaire multifactorielle affectant les ruminants domestiques et sauvages dans le monde entier. L'herpesvirus des cervidés 2 (CvHV2), Moraxella spp. et d'autres bactéries ont été isolés chez des rennes atteints par la KCI. Pour étudier le rôle du CvHV2 dans l'étiologie de la KCI des rennes, 251 rennes ont été prélevés en Fennoscandie. Parmi les animaux prélevés, les signes cliniques de la KCI étaient associés à la présence d'ADN du CvHV2 dans les yeux et d'anticorps spécifiques du CvHV2 dans le sérum des veaux. Une inoculation expérimentale avec CvHV2, Moraxella bovoculi et la combinaison de ces deux agents a été réalisée sur 18 rennes d'un an (séronégatifs pour CvHV2, culture négative pour M. bovoculi). Tous les animaux inoculés avec le CvHV2 ont montré des signes cliniques deux jours après l'inoculation, épiphora, oedème des paupières, s'aggravant avec des sécrétions purulentes, oedème et ulcères cornéens. Des anticorps spécifiques contre le CvHV2 ont été détectés dans le sérum des animaux inoculés 6-7 jours après l'inoculation. Les animaux inoculés avec Moraxella bovoculi ont montré une petite quantité de sécrétions dans le coin de l'oeil dans les 12 heures suivant l'inoculation. Les résultats de cette inoculation expérimentale supportent l'hypothèse selon laquelle le CvHV2 est l'agent pathologique principale dans la KCI des rennes
Etat des lieux des pratiques de maîtrise des strongyloses digestives en élevage caprin pâturant : Approche sociologique des utilisateurs de phytothérapie by Agathe Chartier( )

2 editions published in 2014 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La maîtrise des helminthes digestifs en élevage caprin est une problématique majeure lors d'une conduite au pâturage. Le manque de molécules utilisables en production laitière et la résistance aux benzimidazoles incitent à l'utilisation d'autres méthodes comme la phytothérapie. L'objectif de cette thèse est de recenser les pratiques de gestion du parasitisme lié au pâturage en particulier les méthodes alternatives. Le deuxième objectif est d'identifier les facteurs influençant le choix de gestion des éleveurs. Une double enquête, de type statistique et sociologique, réalisée dans 33 élevages de caprins pâturants de la région Poitou-Charentes a permis de décrire les produits anthelminthiques employés puis d'analyser les pratiques de maîtrise parasitaire. Les pratiques de phytothérapie permettent de définir 3 catégories d'élevages et d'éleveurs en lien avec leur état d'esprit et leur système de production : 'les conventionnels', 'les pratiquants' et 'les puristes'. Ces pratiques étant relativement courantes, il est nécessaire que les connaissances scientifiques et la règlementation associées soient précisées
Les facteurs de variation de la productivité numérique en élevage porcin : influence de l'utilisation d'un progestagène, l'altrenogest by Julien Brochard( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'influence de l'utilisation d'altrenogest sur la productivité numérique de 140 élevages adhérents à trois groupements de producteurs Bretons a été étudiée
Intérêt du dosage de l'interferon gamma dans le diagnostic de la paratuberculose caprine by Anne Bouzigues( Book )

1 edition published in 2006 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Dans cette étude, nous avons d'abord comparé les résultats obtenus avec 2 méthodes de diagnostic précoce, le dosage de l'interféron gamma (INF y) et l'intradermotuberculination comparative (IDC), sur un échantillon de 191 caprins âgés d'un an minimum et issus de 4 élevages reconnus infectés. Quelques soient l'âge et l'état corporel des animaux, les résultats ne sont pas concordants. Dans un second temps, nous avons comparé les résultats obtenus entre le test de dosage de l'INF y et la sérologie ELISA, sur un échantillon de 157 caprins âgés de 18 mois environ. 7 animaux se sont révélés positifs avec le dosage de l'interféron mais les 157 sérologies ELISA étaient négatives. En répétant les analyses sur les animaux positifs, seuls 2 étaient toujours positifs au test de l'interféron. Ceci ne nous permet pas de conclure quant à la précocité du diagnostic de dosage de l'INF y par rapport à la sérologie
Evaluation de la Relation Homme-Animal en élevage bovin laitier pendant le tarissement à partir d'un test d'évitement by Philippe Deborde( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La relation Homme-Animal est de plus en plus étudiée chez les animaux de production. Des études montrent que certaines interactions entre l'éleveur et ses vaches laitières au cours de la traite pourraient altérer la productivité et le bien-être de celles-ci. Notre étude portait sur les interactions pendant le tarissement, leurs effets sur cette relation et l'influence de divers facteurs sur l'évaluation de cette relation. 157 vaches taries et 567 vaches en lactation de 3 races différentes (jersiaise, danish red et holstein) provenant de 11 élevages danois laitiers différents ont été évaluées à l'aide d'un test d'évitement dans l'étable mesurant la qualité de cette relation éleveur-vache laitière. Les vaches taries se sont globalement laissées plus toucher et ont présenté une distance d'évitement plus courte que les vaches en lactation. La distance d'évitement des vaches taries n'a pas été influencée par la fréquence d'interactions avec l'éleveur pendant le tarissement ni par l'âge de l'animal, la taille du troupeau des taries ou le moment de l'évaluation. Cependant, les vaches taries ayant une probabilité élevée d'être touchées pendant la précédente lactation (et donc ayant plus d'interactions positives avec l'éleveur pendant la traite), de race jersiaise (race plus docile) ou logeant avec les vaches en lactation (une séparation serait un facteur stressant) se sont plus laissées approcher et toucher. Ainsi, une évaluation de la relation éleveur-vache laitière -présente notamment dans le Welfare Quality®- doit prendre en compte non seulement les différences entre vaches taries et vaches en lactation mais aussi les différents facteurs (génétiques, sociaux, liés à l'aire d'évaluation...) pouvant influencer la réponse de la vache à l'approche de l'homme
La race ovine rustique bizet by Laurence Moreau( )

1 edition published in 2003 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La race ovine Bizet, rustique et adaptable, voit son effectif et ses performances zootechniques stagner depuis plus de 10 ans. Ses qualités d'élevage et son excellente aptitude à voloriser le croisement industriel ne sont pas à démontrer. Ce bel animal est menacé de disparaître. Son avenir repose sur de nouvelles orientations de sélection (gestion de la consanguinité et de la résistance génétique à la tremblante), et sur une meilleure organisation et entente entre les différents acteurs de promotion de la race Bizet ; des efforts sont entrepris dans ce sens depuis 1999 et les résultats sont encourageants
L'Élevage des chevrettes de renouvellement en troupeaux caprins laitiers : analyse des dangers et maîtrise des points critiques : mise à jour bibliographique by Franck Ricard( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Analyse et valorisation du bilan annuel de reproduction en troupeau bovin laitier en vue de la mise en place d'un système d'alerte en Vendée et Charente-Maritime by Alain Reuche( Book )

1 edition published in 2002 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Cette étude porte sur la valorisation des bilans annuels de reproduction en élevage bovin laitier. Les objectifs de cette étude consistaient dans un premier temps à identifier et caractériser différents types de résultats annuels de reproduction, puis à définir dans quelle mesure ces résultats se répètent d'une campagne sur l'autre. Dans un second temps, ceux-ci consistaient à élaborer différents critères d'alerte précoces afin de prédire une dégradation des résultats de reproduction sur l'ensemble de la campagne
Contrôle de la prise vaccinale de vaccins vivants contre la bronchite infectieuse aviaire et mesure des résultats technico-économiques en fonction du mode d'élevage by Olivier Mathiaud( )

1 edition published in 2014 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La Bronchite Infectieuse aviaire est une des maladies respiratoires virales ayant le plus de conséquences économiques dans l'élevage avicole. La vaccination est indispensable à la prévention de la maladie. Une étude terrain de prise vaccinale de la souche 4/91 a été réalisée, dans des élevages de poulets de chair vaccinés à 1 jour et dans des élevages de poules pondeuses vaccinées en ponte. Une étude des résultats-technico-économiques de ces élevages y a été associée En poulet de chair, 10 écouvillons cloacaux et 20 prises de sang ont été réalisés sur des poulets standards (5 lots), certifiés (9 lots) et labels (15 lots), en fin d'élevage, après une vaccination à un jour avec les souches vaccinales Ma5 et 4/91. Les écouvillons ont été analysés par RT-qPCR et par RT-PCR suivie d'un séquençage de la souche. Des tests IHA individuels ont été réalisés sur les prises de sang. Les résultats montrent que la souche 4/91 s'implante dans les élevages de poulets de chair avec une persistance jusqu'à 12 semaines et qu'elle est associée à un taux d'anticorps 793b croissant avec la durée d'élevage et qui est supérieur à 8 log2 chez les poulets labels. Les mêmes prélèvements ont été réalisés lors de la période de ponte sur des poules pondeuses (7 lots) et reproductrices (2 lots) avant la vaccination (Ma5 suivie du vaccin 4/91 séparés de 2 semaines) et 8 semaines après celle-ci. Nous n'avons pas pu mettre en évidence d'implantation de la souche 4/91 dans les élevages, mais le taux d'anticorps 793b après la vaccination était supérieur à 8 log2, ce qui est en accord avec une protection des poules d'après la littérature. La vaccination Ma5 + 4/91 à 1 jour des poulets de chair ou séparée de 2 semaines lors de la période de ponte des poules ne modifie pas significativement les résultats technicoéconomiques dans ces élevages par rapport aux précédents lots vaccinés avec un autre protocole pour les poulets de chair et non vaccinés pour les poules pondeuses. Dans une étude complémentaire, nous avons développé une méthode terrain s'appuyant sur l'utilisation de papier buvard hydrosensible et une analyse informatique pour valider de nouvelles machines à vacciner. Les nébuliseurs des marques Italdifra et Watabi ont respectivement été validés pour la primovaccination et pour le rappel en cours d'élevage
Les dépenses de maîtrise de la santé en élevage caprin laitier : résultats d'enquête en Pays de la Loire by Charlotte Vasseur( Book )

1 edition published in 1999 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Qualité microbiologique et cellulaire du lait caprin : étude descriptive de 20 élevages du Centre-Ouest de la France by Thomas Guillou( )

1 edition published in 2011 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Les mammites subcliniques des chèvres sont la principale cause des numérations cellulaires élevées, qui concernent une large proportion d'élevages. Des analyses bactériologiques et des enquêtes ont été menées dans 20 élevages pour mettre en lien ces indicateurs et les numérations cellulaires et bactériennes. Il en ressort que les coliformes, les staphylocoques coagulase-positif et les germes psychrotrophes ne sont pas à l'origine des fortes concentrations bactériennes, et que les élevages à fortes numérations cellulaires présentent généralement des taux de mortalité élevés et de réforme faibles, et ont des lacunes dans le traitement des cas cliniques
Etude de l'influence des types de fourrages sur les performances de reproduction dans les élevages laitiers des Pays de la Loire by Nicolas Dumont( Book )

1 edition published in 2002 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Cette étude conduite au niveau troupeau et au niveau individuel a été réalisée à partir de 2 bases de données de respectivement 861 troupeaux laitiers et 16 534 IA issus de 256 troupeaux laitiers en Pays de la Loire. Elle a pour but d'évaluer l'influence du fourrage sur la reproduction en tenant compte des facteurs classiquement impliqués dans les résultats de reproduction. Au niveau troupeau nous avons tenté de dégager des typologies (en particulier vis à vis de l'alimentation) d'élevage à risque pour la reproduction. Au niveau individuel nous avons analysé les facteurs de risque des différents types de retour dans des modèles de régression logistique. Pour les 2 niveaux, l'influence du fourrage et plus particulièrement du pâturage sur la reproduction est faible et difficilement rattachable à une cause. Les effets des autres paramètres explicatifs sont classiques : le déficit énergétique autour de l'IA et les forts niveaux de production dégradent la fertilité, l'allongement de l'IVIA augmente la fertilité, les élevages de moins de 30 vaches laitières ont de meilleurs résultats de reproduction
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.90 (from 0.85 for INFLUENCE ... to 0.96 for Etat des l ...)

Languages
French (30)