WorldCat Identities

Emeriault, Fabrice (1967-....).

Overview
Works: 35 works in 40 publications in 2 languages and 54 library holdings
Roles: Thesis advisor, Other, Opponent, Contributor, Editor, Author
Publication Timeline
.
Most widely held works by Fabrice Emeriault
Etude du comportement de l'interface milieu granulaire et inclusion par une approche multi-échelle = nterface behavior of granular materials discrete element modelling and homogenization approache by Cécile Claquin( Book )

2 editions published in 2003 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The shear and interface behaviour of granular materials is analysed by means of biaxial and ring shear tests simulated with discrete code (PFC2D). The aim is to analyse the influence of the following parameters: a) shape of particles, distribution of the particle diameters, linear or non-linear elastical contact law, friction coefficient of particles; b) surface and geometrical roughness of the inclusion: modelled influence of the following parameters: a) shape of particles, distribution of the particle diameters, linear or non-linear elastical contact law, friction coefficient of particles; b) surface and geometrical roughness of the inclusion: modelled influence of the following parameters: a) shape of particles, distribution of the particle diameters, linear or non-linear elastical contact law, friction coefficient of particles; b) surface and geometrical roughness of the inclusion: modelled by triangular patterns. The observations of these numeric studies are introduced into homogenisation approaches developed to describe global behaviour by local considerations taking into account the shape, the distribution of particle's diameter and geometry of the inclusion. The results of these theoretical approaches in terms of Young's modulus, Poisson ration and shear modulus, are confronted with results of discrete simulations
JNGG 2006 : risques géotechniques et environnementaux liés à l'aménagement : INSA Lyon, 27-29 juin 2006 by Journées nationales de géotechnique et de géologie de l'ingénieur( Book )

1 edition published in 2006 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Characterization of contact properties in biocemented sand using 3D X-ray micro-tomography by Abdelali Dadda( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Problèmes géotechniques couplés en hydromécanique : application à l'érosion interne par suffusion by Hashem Abdou( )

1 edition published in 2016 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The phenomenon of Suffusion corresponds to the migration of fine eroded particles in a porous medium under the action of an internal water flow. This mechanism could be the main origin of damage in embankments and earth dams. Many experimental studies have been done to analyse the suffusion but actually understanding this phenomenon appears as a major scientific challenge. On the other hand, numerically, only a few studies were found which associate the mechanisms of detachment, transport and deposition of eroded particles.Based on the Darcy's law model, the erosion model of Papamichos et al (2001) modified by Bendahmane (2005) and the fluid viscosity evolution law (Einstein relation), we developed a new hydro-mechanical approach of suffusion. The numerical solution of the problem is carried out by using a finite element method. Two aspects are presented: first, the general framework of the proposed model (implemented in 2D) with a parametric study and then the validation of the numerical model realized with a 3D study of the geometric model of the experimental study of Cross Erosion Test (CET). This model describes the three phenomena of suffusion: erosion, transport and deposition of eroded particles in a saturated soil.Furthermore, the numerical modeling of coupled phenomena of internal erosion is performed using the commercial software "Comsol Multiphysics-3.4b". However, to validate the model, experimental results on two types of soil: sandy gravel soil (S3) and the silt of Isère (S4 and S4-a) are used. These results are found in the PhD thesis of Nguyen(2013) who has developed a new apparatus called Cross Erosion Test (CET).Moreover, to discuss the transient and dynamic aspects of the phenomenon, the evaluation of the mass conservation with different figures of flow velocity, hydraulic gradient, hydraulic head, porosity and permeability distribution, concentration distribution, and of outgoing eroded particles, are measured over time and compared with experimental results
Multi-scale study of the degradation of railway ballast by Ivan Deiros Quintanilla( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Pour voies ferrées à grandes vitesses (LGV, Lignes à Grande Vitesse), la durabilité des performances du ballast de chemin de fer n'est pas aussi importante qu'attendu. Le comportement mécanique de cette couche granulaire mince dépend fortement de la forme, la taille et la minéralogie des grains. Sur les LGV, les grains s'usent plus vite qu'attendu, essentiellement à cause de l'accumulation des opérations de maintenance appelées bourrage. Une conséquence à cela est un renouvellement complet du ballast avec une fréquence largement supérieure à ce qui était initialement prévu à la création de ces lignes.Soumis à des contraintes dynamiques combinées (trafic ferroviaire et des opérations de bourrage), les grains de ballast se dégradent par fragmentation et par attrition aux contacts. Les conséquences directes de cette dégradation progressive sont l'évolution de la taille et de la forme des grains. La courbe granulométrique est alors translatée vers les petits éléments, avec une présence notable de particules très fines résultant de l'usure des grains. De plus, l'angularité des grains est progressivement diminuée. Au-delà d'un certain temps, le cumul de dégradation se traduit par une chute des performances mécaniques du ballast. Le ballast ne remplit plus efficacement ses fonctions. La résistance latérale de la voie est réduite, limitant ainsi la répartition des contraintes sur la plateforme et l'ancrage des traverses. La présence excessive de fines rend le bourrage inefficace et diminue la perméabilité de la voie. Par conséquent, pour trouver des solutions optimales pour prolonger la durée de vie du ballast, il est nécessaire d'abord de bien comprendre les origines et mécanismes menant à l'usure des grains, pour finalement construire un modèle prédictif de dégradation.La dégradation des interfaces au contact génère de particules fines. La quantité de fines produite, laquelle dépend des conditions de chargement, est classiquement prédite par l'équation d'Archard. Ce modèle part du principe que le volume d'usure généré est proportionnel à la force normale et au déplacement relatif entre les surfaces en contact. La simulation numérique par éléments discrets (NSCD) d'une portion de voie de chemin de fer soumis à un chargement cyclique est un outil nécessaire pour réaliser la transition entre l'échelle de la voie et l'échelle du contact, fournissant les informations sur le ballast en tant que couche granulaire, depuis son comportement global jusqu'aux forces de contact et les déplacements relatifs entre les grains. Les contacts montrant un grand potentiel de génération de fines (selon le modèle d'Archard) sont identifiés et reproduits expérimentalement avec des essais de cisaillement entre deux grains. Parallèlement, l'essai d'attrition Micro-Deval est utilisé pour relier les résultats numériques et expérimentaux, et ainsi valider le modèle d'Archard, et pour suivre l'évolution de la forme des grains avec l'aide des scans d'un échantillon de grains par tomographie RX à différents états d'usure. Les deux campagnes d'essais montrent la faiblesse des aspérités les plus aiguisées, dont spécialement celles sur les arêtes et sommets.Un modèle prédictif d'usure en deux phases est donc proposé. La première phase décrit une usure rapide due aux fortes contraintes normales à l'interface de contact, et la deuxième phase décrit un taux d'usure plus modéré. Une contrainte seuil permet d'identifier clairement le passage d'une phase à une autre. Sur la base des déplacements relatifs intergranulaires observés dans la simulation numérique discrète, ce modèle est appliqué pour chaque contact dont l'histoire de chargement est variable. Une estimation de la courbe de génération de fines dans la voie est ainsi proposée
Three-Dimensional Back-Analysis of an Instrumented Shallow Tunnel Excavated by a Conventional Method by Mohamed Nabil Houhou( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Comportement des murs de soutènement en pierre sèche : une modélisation par approche discrète by James Oetomo( Book )

2 editions published in 2014 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Un mur de soutènement en pierre sèche (MSPS) est un ouvrage vernaculaire construit par empilement de blocs rocheux sans liant. Ce type de mur a fortement sculpté les campagnes françaises mais a aussi été utilisé par le passé dans des ouvrages de soutènement que ce soit routier ou ferroviaire. Pourtant, l'utilisation de cette technologie a disparu au cours du 20e siècle au profit de solutions industrialisées comme le béton armé. Face à ce patrimoine vieillissant, il est très difficile de proposer des protocoles de réparation alors que la réglementation associée à ces ouvrages est inexistante. Pour les mêmes raisons, alors que cette technologie répond parfaitement aux questions soulevées par le développement durable, elle est rarement envisagée ou retenue par les prescripteurs. La rupture des MSPSs neufs peut apparaître à cause de : (1) une poussée excessive du remblai soutenu par le mur, (2) un effort concentré excessif présent sur la surface du remblai et proche de la tête du mur. Ces deux causes induisent deux types de rupture très différents, respectivement : (1) rupture en déformation plane, (2) rupture par apparition d'un ventre. Trois expériences récentes à l'échelle 1 des MSPSs chargés par : (1) une poussée hydrostatique, (2) un remblai, (3) un remblai avec une force concentrée sur la surface de ce dernier, ont permis d'identifier certains phénomènes mis en jeu dans ces ruptures. Ce travail de thèse contribuera alors au développement de nouveaux outils scientifiques mais aussi à valider des outils existants pour dimensionner les MSPSs. Les expériences réalisées à l'échelle 1 serviront alors de cadre à ce travail pour valider les outils développés. Nous avons choisi d'utiliser une approche aux éléments discrets (MED) où chaque bloc de pierre du mur est modélisé individuellement, respectant ainsi la nature-Même de l'ouvrage réel. Dans un premier temps, une rupture de type déformation plane est modélisée par une approche discrète pure et une approche discrète-Continue. Les atouts et inconvénients de chacune des méthodes sont mis en avant. Une validation quantitative des modèles numériques est faite en comparant la hauteur critique de chargement avec les expériences à l'échelle 1. Ensuite, on étudie la sensibilité de plusieurs paramètres géométriques et mécaniques sur la hauteur critique de chargement, tout comme l'influence de la cohésion du remblai. Enfin, une première modélisation 3D de type qualitative sur la rupture des MSPS par un chargement concentré en surface du remblai est présentée. Les problèmes de modélisation sont soulevés et l'influence de la forme des blocs dans le processus de rupture est étudiée
Modélisation avancée des excavations multi-supportées en site urbain = Advanced modelling of multi-supported excavations by Jad Zghondi( Book )

2 editions published in 2010 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The increasing complexity of deep excavation projects in urban areas and the limitation of the impact of these works on surrounding structures require the assessment of the behavior of these structures. This assessment should consider the calculation methods taking into account a limited knowledge (especially in pre-project phase) of the various parameters of the problem, especially the mechanical parameters of soils mobilized by the excavation process. The objective of this thesis is to assess the appropriateness of different approaches for the calculation of the multi-supported flexible retaining structures. It is based on the comparison of calculation results with those of a series of tests on small scale model and of several instrumented excavations representing a wide range of soil types, number and arrangement of supports and prestressing. The evaluation of the adequacy of computational approaches has necessitated the development of an accurate and thorough method of back analysis based on a number of indicators of errors (relative to the deformation of the wall, efforts in the supports and on the observed ground surface movements). The main objective of this method of back analysis is to determine, for each design approach, the most representative values of soil parameters that can best explain the behavior of the structure. The results show that the constitutive law used in numerical model of the excavation should present at least the level of complexity of the Hardening Soil Model (implemented in the FEM software Plaxis) in order to properly simulate the behavior of the excavation and that the process of back analysis is not relevant if one only considers only the deformation of the wall, but requires information on the loads in the supports
Characterization of microstructural and physical properties changes in biocemented sand using 3D X-ray microtomography by Abdelali Dadda( )

1 edition published in 2017 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Physical evidence of the effect of vertical cyclic loading on soil improvement by rigid piles: a small-scale laboratory experiment using Digital Image Correlation by Moustafa Houda( )

1 edition published in 2014 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Assessment of ground surface displacements induced by an earth pressure balance shield tunneling using partial least squares regression by Djamila Bouayad( )

1 edition published in 2014 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Impact de la construction de tunnels urbains sur les mouvements de sol et le bâti existant : incidence du mode de pressurisation du front = mpact of tunnels construction in urban areas on soils and buildings : Effect of confining methods by Emilie Vanoudheusden( Book )

2 editions published in 2006 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The expansion of cities shows the necessity to expand underground networks. The pressurized-face tunnel excavation technique is a new technique, which suffers from research consultancy lacks in validity of computations. In the intention to create dimensions tools it is first necessary to observe what happens during excavation works. This research aimed to point the impact of tunnels construction in urban areas on soils and buildings regarding the case of excavations made with TBM for subway line B of Toulouse. This site perfectly fitted to our problematic since three confining methods were used (air, mud, and earth pressure) in a nearly homogeneous geological and geotechnical environment along thirteen kilometers. Our observations allow us to evaluate the consequences of the use of a TBM and to compare the different methods of pressurization. The installation of measurement devices on several specific sections along the line permits the observation of soil mass moves before, during and after the digging. It shows an atypical behavior of Toulouse's molasses, a phenomenon understood thanks to the initial overconsolidated state. It also shows the local influence the driving of the tunnel digger has on soil moves. As to earth-pressure and mud-pressure balance machines, the correlation between tunnel excavation parameters and vertical movements at the surface has been closely examined. This linked analysis permits us to settle a methodology to identify the more influent parameters on soil moves for each method
Modélisation physique du renforcement par géosynthétique des remblais granulaires et cohésifs sur cavités by Mouhamad Hassoun( )

1 edition published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The French underground is occupied by a considerable number of natural or anthropogenic underground cavities: former mining areas, quarries, karsts, tunnels and abandoned civil structures, etc. These cavities are the source of various risks of ground movements such as sinkholes and subsidence which can have a large impact on the safety people and structures or infrastructures. In order to reduce this risk, a reinforcement of the embankments by geosynthetic in the zones of potential cavities can be implemented. In this context, the thesis has been funded and managed by INERIS (research project EREVAN - Evaluation and Reduction of the Vulnerability of the properties exposed to the natural and mining Hazards), in partnership with 3SR laboratory. One of the objectives of this research is in particular to better understand, further to the opening of an underlying cavity, the behavior and the mechanisms of collapse of reinforced embankment, especially in the case of cohesive soil, in order to optimize its design.As a part of this work, various experiments on physical models in laboratory and on site have been realized. The results obtained in laboratory allowed to determine the behavior of the geosynthetic reinforcement following the collapse of a granular or/and cohesive embankment over a cavity, an important experimental database has thus been established. Full scale experiment allowed to validate the technical, economic and environmental benefits of geosynthetic reinforcement of zones subject to sinkhole.The particular contribution of this work is in the use of original physical models and measurement techniques used to simulate the occurrence of a sinkhole and follow in an accurate quantitative way the involved mechanisms, notably in the case of a cohesive backfill. In particular, a specific evaluation of load transfer mechanisms and soil - geosynthetic reinforcement interaction due to sinkhole has been enabled by the development and the validation of an image processing technique. The intensity of the load transmitted by the ground onto the geosynthetic reinforcement, the geometry of its distribution, as well as its evolution due to possible overburden load have been specifically investigated.Experimental results have been compared with analytical formulations resulting from existing design methods in the literature. This comparison allowed us to better define the domains of validity of the current analytical methods for design of geosynthetic reinforcement whether for granular or cohesive backfill, and in certain cases to formulate some recommendations
A numerical study of the influence of grain shape on the mechanical behaviour of granular materials : application : load transfer above underground conduits by Krzysztof Szarf( )

1 edition published in 2012 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Analyse et modélisation du comportement mécanique des conduites enterrées = nalysis and modeling of the mechanical behaviour of buried pipes by Jasmin Buco( Book )

2 editions published in 2007 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La pérennité des conduites enterrées est devenue la préoccupation majeure des gestionnaires des réseaux d'assainissement urbains. La compréhension des mécanismes de détérioration de ces ouvrages est un préalable à une amélioration aussi bien de leur conception ou des pratiques d'installation que de leur gestion optimale. Dans ce contexte, la démarche adoptée consistait d'abord à identifier de tels mécanismes, par une analyse statistique des désordres observés sur le réseau du Grand Lyon, puis d'en donner une description en utilisant un modèle numérique tridimensionnelle d'une conduite enterrée. Ce modèle a été construit de manière à intégrer l'ensemble des composantes gouvernant le comportement de la conduite et en particulier le joint. Le comportement mécanique de ce dernier, n'étant pas connu, a fait l'objet d'une caractérisation mécanique par des essais en laboratoire sur des conduites réelles
Evaluation des dommages induits par des mouvements de terrain sur des structures en maçonnerie à l'aide de la modélisation physique by Huu-Luyen Nghiem( )

1 edition published in 2015 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les structures en maçonnerie représentent une proportion importante des maisons individuelles et sont plus vulnérables notamment lorsqu'elles sont soumises à des mouvements de terrain. Pour faire face aux conséquences de ce problème, une plate-forme d'essais a été développée pour simuler des mouvements de terrain et leur effet sur des modèles de structure en surface. Ce travail de thèse s'appuie sur un modèle physique réduit et développe des méthodes d'évaluation des dommages des structures maçonnées à l'aide de l'expérimentation physique. Dans un premier temps, un modèle physique à échelle réduite sous gravité terrestre (1g) a été conçu pour reproduire ce phénomène. Ce modèle d'interaction sol-fondation-maçonnerie est à l'échelle de 1/40. Le sol analogique est constitué d'un sable de Fontainebleau. La fondation de la structure est fabriquée à partir de silicone liquide, et les murs en maçonnerie sont constitués de petits blocs en bois. Pour mesurer les champs de déplacement du sol et de la structure, une technique de corrélation d'images numériques (DIC) est utilisée. Des discussions à propos de l'usage de cette technique lors de la réalisation d'un essai, notamment la prise en compte des erreurs de mesures, ont été également abordées. Dans un deuxième temps, on évalue les dommages par les méthodes conventionnelles basées sur des indicateurs de dommages et des abaques. Ensuite, des nouveaux outils basés sur la technique DIC sont proposés pour réaliser une évaluation de dommages plus efficace, et plus aisée. Le premier outil se basant sur le modèle d'interaction sol-structure de Winkler permet d'identifier les modes de rupture dans la structure. Pour cela, le problème inverse de l'interaction sol-structure a été résolu et les modes de rupture du mur, basés sur les efforts internes, ont été identifiés. Ensuite, un modèle DIC-M est proposé pour reproduire les fissures dans la maçonnerie. Le point clé de ce modèle concerne les mouvements des blocs qui sont simulés par un système d'éléments distincts. Par ce moyen, la reproduction des fissures, puis l'identification et la quantification des fissures deviennent aisées. Plus précisément, un nouvel indicateur de dommages lié à la longueur des fissures permet de mieux quantifier les dommages et de cartographier les fissures. L'incertitude de mesure est déterminée par une simulation de Monte-Carlo des erreurs de déplacements. Dans un troisième temps, la performance des outils développés est évaluée au travers d'un exemple d'évaluation des dommages potentiels. Une maison individuelle en maçonnerie soumise aux mouvements de terrain a été étudiée à l'aide de l'expérimentation physique. Une campagne d'essais considérant les positions les plus sensibles par rapport à la cuvette d'affaissement est réalisée. L'évaluation du niveau de dommage a été réalisée à l'aide des mesures de déformations et des caractéristiques de fissures observées. La comparaison entre les méthodes conventionnelles et la méthode développée montre la pertinence de l'indicateur longueur des fissures, et cet indicateur peut être considéré comme un nouvel outil lors d'évaluation des dommages dans la pratique. Pour conclure, des recommandations opérationnelles ont été suggérées afin d'obtenir une meilleure estimation du niveau de dommages de la structure
Comportement des parois de soutènement dans un contexte exceptionnel(grande profondeur, formations déformables, environnement sensible). : Application à la gare Fort d'Issy-Vanves-Clamart du Grand Paris Express et comparaison avec les mesures réalisées sur site. by Khadija Nejjar( )

1 edition published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Dans le cadre du projet du Grand Paris Express, de nouvelles lignes de métro vont voir le jour afin d'accompagner la croissance du trafic et améliorer la performance du réseau de transport en Ile-de-France. Plusieurs gares de la nouvelle ligne 15 sud vont être excavées à des profondeurs importantes pouvant atteindre les 40m et soutenues par des parois moulées butonnées. Le recours à une modélisation aux éléments finis s'avère indispensable au vu du contexte exceptionnel du projet à savoir la maitrise de l'impact sur les avoisinants, la présence de formations peu perméables, surconsolidées et déformables (Argile Plastique) et la nécessité d'utiliser des modèles de sols avancés pour décrire le comportement du sol dans des plages de déformations caractéristiques des soutènements rigides.Ce travail de recherche vise à approfondir la compréhension du comportement des écrans de soutènement d'excavations profondes en analysant les limites des méthodes de modélisations à savoir la méthode des coefficients de réaction et la méthode des éléments finis et en confrontant leurs résultats avec des mesures fiables issues d'une excavation réelle. Une instrumentation avancée composée de fibre optique et de cellules de pressions a été mise en place dans la gare de Fort d'Issy-Vanves-Clamart et le retour d'expérience de cette dernière permet de statuer sur la pertinence des modélisations réalisées
Geotechnical aspects of underground construction in soft ground : proceedings of the third International Symposium on geotechnical aspects of underground construction in soft ground, Toulouse, France, 23-25 october 2002 by International Symposium geotechnical aspects of underground construction in soft ground( Book )

1 edition published in 2002 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

X-ray CT analysis of the evolution of ballast grain morphology along a Micro-Deval test: key role of the asperity scale by Ivan Deiros Quintanilla( )

1 edition published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Thermo-mechanical behavior of soil-structure interface under monotonic and cyclic loads in the context of energy geostructures by Soheib Maghsoodi( )

1 edition published in 2020 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'incorporation d'échangeurs de chaleur dans des géostructures conventionnelles comme les pieux peut extraire la chaleur du sol à des fins de chauffage et l'injecter dans le sol à des fins de refroidissement. Ces dernières années, des recherches ont été menées à l'échelle réelle et en laboratoire pour étudier l'effet de la température sur le comportement géotechnique de ces géostructures énergétiques ainsi que sur le sol environnant. En effet, ces géostructures énergétiques peuvent être soumises à des charges mécaniques cycliques et a des variations thermiques tout au long de leur durée de vie. L'objectif de cette étude était d'approfondir la compréhension du comportement du contact sable/argile-structure sous des charges thermomécaniques complexes. Un dispositif de cisaillement direct à température contrôlée permettant d'effectuer des essais monotones et cycliques à charge normale constante ou à rigidité normale constante a été mis au point. La réponse de l'interface aux effets thermiques sur le comportement mécanique des sols et l'interface sol-structure a été étudiée. Le sable de Fontainebleau et l'argile kaolin ont été utilisés comme substituts pour les sols sableux et argileux. Les résultats ont montré que les variations thermiques appliquées ont un effet négligeable sur la résistance au cisaillement de l'interface entre le sable et la structure du sol. Dans les échantillons d'argile, l'augmentation de la température a augmenté la cohésion et par conséquent la résistance au cisaillement, en raison de la contraction thermique pendant le chauffage. L'adhérence de l'interface argile-structure était inférieure à la cohésion des échantillons d'argile. Pour étudier les effets de la charge mécanique cyclique sur l'interface argile-structure à différentes températures, des essais de cisaillement direct monotone et cyclique à volume équivalent non drainé ont été réalisés sur l'interface argile-argile et argile-structure à différentes températures. Les résultats ont montré que le nombre de cycles jusqu'à la rupture pour l'essai d'interface argile-structure était inférieur à celui du cas argile-argile dans la même gamme de rapports de contraintes de cisaillement cycliques et moyennes. L'augmentation de la température a réduit le taux d'accumulation des contraintes et le nombre de cycles jusqu'à la rupture a été multiplié par 2 ou 3. Le taux de dégradation (paramètre de dégradation, t) a diminué de 16% avec un chauffage de 22 à 60 °C pour les différents rapports de contrainte cyclique testés. Un modèle d'interface sol-structure non isotherme basé sur la théorie de l'état critique a ensuite été développé. Le modèle non isotherme prend en compte l'effet de la température sur le taux de vide de l'interface avant le cisaillement. Le modèle est capable de saisir l'effet de la température sur l'interface sol-structure dans des conditions de charge normale constante et de rigidité normale constante pour les interfaces sableuses et argileuses. Les paramètres supplémentaires ont des significations physiques et peuvent être déterminés à partir d'essais classiques en laboratoire. La formulation est en bon accord avec les résultats expérimentaux et les principales tendances sont correctement reproduites
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.94 (from 0.87 for Comporteme ... to 0.97 for Characteri ...)

Languages
French (15)

English (10)