WorldCat Identities

Lehr-Drylewicz, Anne-Marie

Overview
Works: 64 works in 80 publications in 2 languages and 213 library holdings
Genres: Handbooks and manuals 
Roles: Thesis advisor, Opponent, Other, Author
Publication Timeline
.
Most widely held works by Anne-Marie Lehr-Drylewicz
120 questions en gynécologie-obstétrique by Henri Marret( Book )

9 editions published between 2012 and 2020 in French and English and held by 111 WorldCat member libraries worldwide

Véritable outil pour la pratique quotidienne des médecins généralistes, des sages-femmes, des étudiants en médecine et des gynécologues-obstétriciens débutants, ce livre rassemble 120 questions/réponses et conduites à tenir, adaptées à chaque problématique de gynécologie-obstétrique. Présentée sous forme de fiche, chaque question suit le même plan : demande de la patiente, première consultation avec l'interrogatoire et l'examen du médecin généraliste ou de la sage-femme, et prescription des examens complémentaires initiaux, puis réponse du gynécologue obstétricien avec ce qu'il faut connaître du diagnostic, les bilans, le traitement et le suivi de chaque pathologie. L'ouvrage aborde chaque sujet avec des conduites à tenir précises, des arbres décisionnels sur tous les aspects de gynécologie médicale et chirurgicale, d'obstétrique et de grossesse pathologique, de cancérologie et de médecine de la reproduction. Sont présentées les questions de diagnostic anténatal, d'interruption volontaire de grossesse, de demande de certificat, mais aussi de stérilisation volontaire féminine avec les cadres juridiques adaptés. Cette 4e édition, entièrement révisée, s'est enrichie de nombreux thèmes, en raison notamment de l'actualité de la discipline : les violences faites aux femmes, l'IVG, la PMA, le post-partum, les migrantes ... Les questions de législation, de prévention des cancers, ainsi que les algorithmes de décision ont également bénéficié d'une actualisation (loi de bioéthique 2020 non appliquée à la date de parution du livre). [Ed.]
Prévention de l'Obésité infantile Par Intervention Brève (POPIB) : enquête de faisabilité auprès des médecins généralistes et de pédiatres dans le Loiret by Marie-Laure Perrin( Book )

2 editions published in 2014 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Preventing chilhood obesity is one of the National Health and Nutritional Program main issue. Prevention is more efficient when done early and targeted. Brief intervention as shown its feasibility and efficiency in different areas.Therefore, a brief intervention for parents of infants from 0 to 24 monthes with risks for obesity was created to prevent future risk-taking behaviors. It was defined with a questionnaire resulting from a litterature review submitted to an expert panel according to the Delphi Method. Identifiers were : two parents, mother, father, brother or sister obese, birth weight > 4000g, and < 2500g, gestationnal diabete, mother with low education level. Advice was : drink only water with meals, do not prohibit any food, do not force them to finish their meal, no video-games for children under age 2, no television in children's room. This study investigates its feasibility in ambulatory medicine. 26 doctors, general practionners and pediatricians participated out 55 solicited, they included 97 infants. They delivered the intervention in 88 per cent of cases and two-thirds of participants are still using brief intervention after the investigation. Most participants thought this intervention is delivered quickly and well accepted. It seemed to be better adapted to systematic medical surveillance.This study also highlights obstacles as oversight and time constraints. Improvements have been suggested : to increase distribution mediums, reformulate the brief intervention by suppressing the negatives, disseminate the intervention in nursery and maternal and child health center, train health professionals.This brief intervention will be tested throught qualitative surveys among targeted parents
De quoi les internes de médecine générale ont-ils besoin pour utiliser internet pendant les consultations ? : une étude descriptive auprès des internes de médecine générale de la faculté de médecine de Tours by Cathie Tran Michot( Book )

2 editions published in 2015 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Internet est devenu un outil de recherche d'informations médicales non négligeable en consultation de médecine générale. Les jeunes médecins en cours de cursus sont demandeurs de formation afin d'optimiser son utilisation devant les difficultés qui se posent (maîtrise, multiplicité des sites et des informations plus ou moins pertinentes, contrainte de temps). Le but de l'étude était de préciser les besoins des internes en matière de formation à la recherche documentaire en consultation de médecine générale, afin de permettre d'élaborer un enseignement adapté. Cette enquête descriptive a inclus 47 internes de médecine générale de la faculté de Tours. Un questionnaire a été envoyé par mail. Des questions fermées et ouvertes ont été posées afin de compléter les réponses. Une analyse thématique de contenu a été utilisée pour étudier les données des questions ouvertes. Selon l'enquête, les internes ont besoin d'une liste de sites fiables et accessibles en consultation. Il existe une volonté d'apprendre à formuler une requête avec des mots clefs et à identifier les sites et informations fiables. Les internes souhaitent disposer d'un site, facile d'accès pour consulter selon leurs besoins, des données fiables et pertinentes nécessaire à la pratique de la médecine générale. Ainsi, l'élaboration d'une formation interactive adaptée à ces besoins au sein de la faculté serait bienvenue. Elle permettrait aux médecins d'utiliser de façon efficace l'outil internet en consultation et cela, dès le début de leur exercice professionnel
Prise en charge des céphalées au service d'accueil des urgences de Tours sur l'année 2018 : selon le mode d'apparition by David Barault( )

2 editions published in 2020 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La céphalée est un symptôme ressenti par la quasi-totalité de la population au cours d'une vie. Elle représente environ 2% des motifs de recours aux Services d'Accueil d'Urgences (SAU). C'est un signe fonctionnel qui recouvre une multitude d'étiologies de gravité variable : majoritairement bénigne, la céphalée peut être la manifestation de pathologies sévères engageant le pronostic vital. De nouvelles recommandations concernant la prise en charge des céphalées en urgences ont été publiées en 2018. Elles y sont distinguées selon leur mode d'apparition : brutal, progressif récent, déjà connu. Au vu de ces recommandations, nous avons souhaité réaliser un état des lieux de cette population afin de mieux la connaître. Nous avons effectué une étude rétrospective des patients de plus de 15 ans et 3 mois qui se sont présentés au SAU de Tours pour céphalées non traumatiques sur l'année 2018.Nous avons inclus tous les séjours pour lesquels la céphalée était mentionnée dans le motif de triage par l'infirmier d'accueil. Nous avons relevé dans les dossiers patients : l'orientation au SAU, des caractéristiques épidémiologiques et cliniques, les examens complémentaires réalisés et leurs résultats, le recours à un avis neurologique, le devenir des patients. Nous avons classé les séjours selon 3 sous-groupes : « céphalées brutales », « céphalées récentes », et « céphalées connues ». Nous avons inclus 703 séjours : 68 pour céphalées brutales (9,7%), 376récentes (53,5%), 254 pour céphalées connues ou datant de plus d'une semaine (36,1%).Pour 5 séjours, le mode de présentation de la céphalée n'a pu être défini. La moyenne d'âge des patients est de 43 ans, avec une majorité de femmes (62%). Les principaux antécédents sont l'hypertension artérielle (21,9%) et la migraine (17,4%). Les signes accompagnateurs les plus fréquents sont les nausées et vomissements. En termes d'examens complémentaires, on relève : 76,4% de bilan biologique, 46,2% d'imagerie cérébrale, et 9,1% de ponction lombaire. Parmi les diagnostics finaux, nous retenons 26,6% de céphalées primaires, 40,8% de céphalées secondaires, et 32,6% de céphalées inclassables. Un avis neurologique est suscité pour 22,2% des patients. Au total, 36,8% des patients sont hospitalisés. Les patients avec des céphalées d'apparition brutale et récente, bénéficient plus souvent d'examens complémentaires, et sont plus souvent sujet à présenter des céphalées secondaires. L'analyse de notre population est superposable aux autres études sur le sujet. Un patient se présentant pour céphalée bénéficie fréquemment d'examens complémentaires, d'autant plus si les céphalées sont récentes ou brutales. La majorité de ces examens ne sont pas significatifs, mais ils permettent de détecter certaines étiologies graves, peu fréquentes, et d'aboutir à une prise en charge spécifique adaptée. La meilleure connaissance de cette population apportée par ce travail nous invite à évoquer l'organisation d'une filière céphalées en concertation avec les spécialistes concernés. Il nous permet également d'évoquer des pistes d'amélioration de la prise en charge de ces patients et de leur temps de passage au SAU
Evaluation des pratiques professionnelles : un audit clinique cible sur la revaccination coqueluche des mères en post-partum par les sages-femmes à la maternité du centre hospitalier d'Orléans by Marie Grezard( Book )

2 editions published in 2015 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Grâce à la vaccination, les enfants contractent peu la coqueluche, mais les adultes qui n'effectuent pas leur rappel peuvent contaminer les nourrissons. Depuis 2004 un rappel coquelucheux est recommandé chez les adultes susceptibles de devenir parents : c'est la stratégie du cocooning. Les sages-femmes sont autorisées à pratiquer le vaccin coquelucheux. L'objectif est d'améliorer la couverture vaccinale des mères contre la coqueluche, en postpartum à la maternité d'Orléans. Les pratiques professionnelles des sages-femmes ont été évaluées avec un audit clinique ciblé de juin 2014 à septembre 2014. Deux tours d'audit ont été réalisés renseignant le statut vaccinal coquelucheux maternel avant et après formation des sages-femmes. Le recueil de la première série de dossiers montre que dans aucun dossier le statut vaccinal n'a été renseigné. Le second recueil montre que dans deux dossiers le questionnaire a été complété. Des actions d'amélioration ont été mises en place afin d'optimiser l'adhésion des soignants à cette recommandation : ajout dans le logiciel informatique de suivi de grossesse du statut vaccinal maternel coquelucheux ; ajout dans la liste des documents à apporter à la maternité du carnet de vaccination maternel ; mise en place dans le service de suites de couches d'ordonnances pré-remplies comprenant le vaccin dTcaPolio. La faible adhésion à cet audit peut être expliquée par un défaut méthodologique au niveau du plan de communication initial, ainsi que le contexte peu propice de déménagement du service. Par ailleurs, cette recommandation vaccinale est à nuancer par l'efficacité partielle du vaccin coquelucheux acellulaire. Un contrôle des pratiques professionnelles sera effectué en juin 2015, objet d'un mémoire de DIU
La non prescription médicamenteuse en consultation de médecine générale : le ressenti des patients et des médecins by Lise Toutfaire( )

2 editions published in 2017 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Introduction: The vast majority of general practice consultations in France end with a drug prescription. Practitioners feel strong medication expectations from the patients. However, patient expectations are more convoluted and they are actually open to other treatment ways. The aim of this study is the exploration of the perception of both the patients and the practitioners during a consultation without any medication prescription. Methods: Qualitative study through semi-structured group interviews with patients and individual interviews with general practitioners in the Loiret area. Between February and April 2017, 38 patients and 17 practitioners were interviewed. Full written transcript and thematic analysis of the content through blind double coding. Triangulation and analysis of the results through the grounded theory approach. Results: Consultations without drug prescription were a source of satisfaction but also of misunderstanding. The drivers are the trust, the communication and the transparency. The practitioners' opinions are divided on the time needed for the explanations. Also they seem to undergo some patient pressure. There was a symbolic faith in the power of the medication in spite of the decrease of the medication prescriptions. Providing guidance on non-medicated therapies seem difficult for practitioners whereas patients are open to considering other practices. Conclusion: The information to practitioners and the education of the patients linked to the non-prescription are levers for improvements
Que pensent les nullipares du dispositif intra-utérin en Indre-et-Loire ? : une enquête qualitative by Vanessa Lhebrard( )

2 editions published in 2017 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Introduction. Le dispositif intra-utérin (DIU) est un moyen de contraception recommandé en première intention à toutes les femmes quelle que soit leur parité. Il existe un nombre important de grossesses non désirées sous contraception. Les méthodes réversibles de longue durée d'action (LDA), tel que le DIU, semblent être une stratégie envisageable face à cet échec contraceptif. Toutefois, le DIU est sous-utilisé par les nullipares. L'objectif de cette étude était d'étudier les représentations du DIU chez les nullipares. Méthode. Nous avons réalisé une étude qualitative par entretiens semi-dirigés, retranscrits et analysés par théorisation ancrée, auprès de quatorze femmes âgées de 16 à 30 ans dans le département de l'Indre-Et-Loire. Résultats. Les participantes ont perçu le DIU comme une contraception de LDA, efficace, non hormonale, peu coûteuse et possible chez la nullipare. Toutefois, sa pose et ses effets indésirables mal connus étaient source d'inquiétude. Il provoquait un sentiment de manque d'autocontrôle et était mal accepté dans l'arsenal contraceptif de la nullipare. Les connaissances du DIU étaient approximatives voire erronées et provenaient principalement de leur entourage. Le compagnon avait un rôle de soutien sans intervenir dans le choix contraceptif. Conclusion. La méconnaissance du DIU engendre de nombreuses inquiétudes limitant son recours, malgré des avantages reconnus. Les médecins généralistes ont une place importante pour délivrer une information claire et loyale. Ils ont le pouvoir de dédramatiser les expériences négatives de l'entourage, et de promouvoir le DIU chez la nullipare
Impact d'un enseignement de la relation médecin-patient par jeux de rôle sur la compétence communication des étudiants en médecine : étude d'une cohorte prospective d'étudiants en médecine de diplôme de formation générale en sciences médicales 3 assistant aux enseignements dirigés de sciences humaines et sociales de la faculté de médecine de Tours by Pierre Dumot( )

2 editions published in 2017 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : Une bonne compétence communication est essentielle dans l'exercice médical. Elle améliore la santé physique et mentale des patients. Elle améliore la santé mentale des médecins et diminue le risque judiciaire. Le besoin de formation des médecins en communication est largement reconnu. La Faculté de Médecine de Tours propose un enseignement de la relation médecin-patient par jeux de rôles à ses étudiants. L'objectif de cette étude était de vérifier si cet enseignement améliore la compétence communication des étudiants en médecine qui y participent. Matériel et Méthode : C'était une étude observationnelle d'une cohorte d'étudiants de Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales 3 tirés au sort parmi les participants à l'enseignement en 2017. Leur compétence communication a été comparée au début et à la fin de l'enseignement, par l'échelle de Calgary-Cambridge simplifiée. Résultats : 34 étudiants ont été tirés au sort, 27 ont été évalués. Il y a eu une amélioration significative de leur compétence communication (3,54 points, p<10-3), entre le début et la fin de l'enseignement. La performance globale des sujets masculins et féminins n'a pas été différente. L'enseignement a été plus efficace pour les étudiants moins bons communicants au départ. Discussion : L'enseignement de la relation médecin-patient par jeux de rôle à la faculté de médecine de Tours est efficace pour améliorer la compétence communication des étudiants en médecine. Cette étude confirme la pertinence des choix pédagogiques des facultés de médecine qui l'utilisent. Elle suggère de les généraliser à tous les étudiants en médecine de France
La télémédecine implique-t-elle des changements dans la pratique professionnelle et l'organisation des maisons de santé pluridisciplinaires ? by Aline Lembo( Book )

2 editions published in 2014 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

La télémédecine apparaît comme un facteur clé d'amélioration de la performance de notre système de santé. Son usage dans les territoires constitue une réponse organisationnelle et technique aux nombreux défis épidémiologiques, démographiques et économiques auxquels fait face le système de santé aujourd'hui. Dans le cadre du Projet Régional de Télémédecine, l'ARS Centre a financé l'équipement de télémédecine dans 36 EHPAD et 5 MSP. Objectif : comprendre, en amont du déploiement de l'équipement, les attentes des professionnels de santé des MSP et l'acceptabilité à l'égard de ces outils de télémédecine. Méthode : Une étude qualitative, a été menée en binôme sociologue-médecin, en phase de pré déploiement, à partir d'entretiens de professionnels médicaux et paramédicaux. Une retranscription écrite intégrale et une analyse de contenu ont été réalisées. Résultats : La télémédecine va impliquer des changements dans la pratique professionnelle des soignants des MSP : une transmission du savoir entre professionnels de santé, des échanges plus fréquents, de nouvelles formes de délégations de taches. Mais le déploiement de cet outil n'a pas été fait dans de bonnes conditions : il n'y a pas de projet médical répondant à un besoin ni d'accompagnement au changement. De nombreux autres freins ont été relevés, notamment un outil chronophage, un manque d'humanité et des questions de rémunération et de responsabilité non réglées. Conclusion : Au stade de pré déploiement, le projet semble précaire. Cependant en région Centre, de nouveaux projets de télémédecine proposés par l'URPS sont en cours de réflexion
Appropriation de la démarche qualité par un groupe de formation médicale continue de médecins généralistes : A propos d'un audit de pratique by Jessy Doucet( Book )

1 edition published in 2003 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

CONSULTATIONS SPONTANEES DANS LES SERVICES D'URGENCES : ETUDE DE MOTIVATION ; ETUDE PROSPECTIVE PAR ENTRETIENS SEMI-DIRECTIFS DE 14 CAS by JEAN-MICHEL MATHIEU( Book )

1 edition published in 1998 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Infections sexuellement transmissibles : impact d'une formation continue en médecine générale by Sébastien Blin( Book )

1 edition published in 2011 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les déterminants de l'opinion des médecins généralistes et des pharmaciens concernant l'automédication en Indre-Et-Loire by Pierre-Yves Tiano( Book )

1 edition published in 2012 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Un guide peut-il faciliter la réalisation de l'entretien prénatal précoce par les médecins généralistes ? by Anne-Laure Dabouy( Book )

1 edition published in 2013 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Comment sont diagnostiqués les cancers du sein des femmes de plus de 75 ans? : étude d'une cohorte au CHRU de Tours by Alexandre Grenier( )

1 edition published in 2017 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les femmes de plus de 75 ans à risque moyen de cancer du sein n'ont plus accès au dépistage national organisé. L'incidence reste élevée (projection 2015 ; 12 106 cas de plus de 75 ans). Le dépistage individuel reste clinique, assuré par le médecin généraliste. Nous nous sommes intéressés aux modalités de diagnostic des cancers du sein des femmes de plus de 75 ans à risque moyen de cancer du sein. Une étude quantitative rétrospective monocentrique a été menée au CHRU de Tours. Les critères d'inclusion étaient : Femme ; âgée de plus de 75 ans ; Décédée ou non ; a risque moyen de cancer du sein (femme et âge comme facteurs de risque) ; avec un cancer du sein de novo ; avec une preuve anatomopathologique analysée par le service d'anatomopathologie du CHRU de Tours obtenue entre 2014 et 2016. Les critères d'exclusion étaient : femme ayant eu un cancer du sein avant 75 ans et pour lequel il s'agit d'une récidive ou un autre primitif mammaire ; celles qui sont à haut risque de cancer du sein. Le critère principal était le mode de diagnostic du cancer du sein retenu : L'autopalpation, la palpation par un professionnel de santé, la mammographie de dépistage, l'imagerie dans un autre contexte. Les critères secondaires étaient : la présence des éléments cliniques cutanés pouvant faire envisager un cancer ainsi que la présence d'une adénopathie axillaire ; les facteurs pronostiques immunohistologiques. 127 femmes ont été incluses. Au moment du diagnostic de cancer du sein, elles ont en moyenne 81,2 ans avec 49% de femmes entre 75 et 80 ans, 49% entre 81 et 90 ans et 2% au-delà de 91 ans. 64% des diagnostics de cancer du sein ont été effectué par autopalpation, 17% par mammographie de dépistage, 13% par la palpation d'un professionnel de santé et 6% par une imagerie dans un autre contexte. Parmi les 13% diagnostiqués par un professionnel de santé, on retrouve 70% de diagnostic fait par un médecin généraliste, 12% par une aide-soignante d'EHPAD, 12% par un médecin d'un Service Accueil des Urgences et 6% par un médecin de SSR. La présence d'un signe clinique cutané était de 42% des cas au moment du diagnostic et celle d'une adénopathie axillaire de 20% des cas. Les statuts immuno-histologiques retrouvaient Luminal A 71%, Luminal B 14%, Triple négatif 9%, HER2 5%. La palpation par le médecin généraliste n'est pas faite de manière systématique et des mammographies de dépistage individuel persistent. Au moment du diagnostic les femmes de plus de 75 ans ont des cancers du sein plus avancés que pour les femmes plus jeunes. Afin de diagnostiquer les cancers le plus tôt possible, l'information et la formation des aides-soignantes est une voie d'amélioration de la qualité des soins. L'édition de recommandations simples est nécessaire pour stimuler et faciliter la palpation par les médecins généralistes
Comment les médecins généralistes utilisent-ils Internet au cours de leurs consultations ? : une enquête qualitative by Antoine Soubieux( Book )

1 edition published in 2013 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Internet fait partie du quotidien des médecins généralistes. Ils sont confrontés à une multiplicité de sites web et il est parfois difficile pour eux de trouver des informations pertinentes et rapides au cours de leurs consultations. Cette enquête qualitative à été réalisée auprès de 16 médecins généralistes installés, remplaçants et d'internes sous la forme de deux focus group de cinq personnes chacun et de six entretiens individuels. Le but de cette enquête était de faire l'état des lieux de leur utilisation d'internet et de cerner leurs problèmes et leurs besoins, afin d'imaginer des outils d'améliorations. Cette étude met en valeur les différents degrés d'utilisation d'internet selon les praticiens, la variété des sources et une tendance générale à la dématérialisation de l'information médicale. Cependant cette utilisation est limitée par des contraintes de temps et de fiabilité de l'information. Cette étude montre aussi la modification de la relation triangulaire médecin-patient-internet et les ressentis différents selon les praticiens. Lors de ces entretiens ont été évoquées l'idée d'un portail de recherche spécifique aux médecins généralistes, donnant accès à une information labélisée, rapide, pratique et indépendante, et des formations pratiques à l'utilisation d'internet. Cette enquête met en évidence un désir d'amélioration de la recherche pratique d'informations de la part de la plupart des médecins
Prévention de l'Obésité infantile Par Intervention Brève (POPIB) : élaboration d'une intervention brève par méthode Delphi by Sonia Vincent-Desliers( Book )

1 edition published in 2013 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.80 (from 0.74 for 120 questi ... to 0.95 for 120 questi ...)

120 questions en gynécologie-obstétrique
Covers
Alternative Names
Drylewicz, Anne-Marie

Drylewicz, Anne-Marie Lehr-

Lehr, Anne-Marie

Languages
French (34)

English (2)