WorldCat Identities

Michel, Patrick Pierre

Overview
Works: 10 works in 14 publications in 2 languages and 16 library holdings
Roles: Opponent, Author, Thesis advisor, Other
Publication Timeline
.
Most widely held works by Patrick Pierre Michel
Mécanismes de contrôle de la survie des neurones dopaminergiques du mésencéphale via une modulation des pools calciques du cytosol, du réticulum endoplasmique ou de la mitochondrie by Damien Toulorge( Book )

2 editions published in 2010 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le but de ce projet était d'améliorer notre connaissance des mécanismes cellulaires et moléculaires qui contrôlent la survie des neurones dopaminergiques (DA) du mésencéphale, une population neuronale à risque dans la maladie de Parkinson. Dans ce but, nous avons mis en place un modèle cellulaire de dégénérescence DA qui reproduit certaines des caractéristiques clés de la pathologie, notamment une perte sélective, lente et progressive des neurones DA. En particulier, nous avons souhaité évaluer les conséquences sur la survie des neurones DA, d'une redistribution du calcium entre certains compartiments intracellulaires. Dans ce contexte expérimental, il nous a paru intéressant de tester les effets d'une série de composés à potentiel neuroprotecteur, comme la caféine et son principal métabolite, la paraxanthine, la nicotine et certains bloqueurs des canaux potassiques, en particulier les canaux KATP. Collectivement, nos résultats indiquent que la survie des neurones DA dépend d'un contrôle extrêmement strict de l'homéostasie calcique via des mécanismes faisant intervenir des canaux calciques voltage-dépendants et des récepteurs-canaux. L'implication d'une dyshoméostasie calcique dans le processus neurodégénératif de la maladie de Parkinson reste, à ce stade, à démontrer. Néanmoins, nos résultats méritent d'être mis en perspective avec certaines données épidémiologiques montrant que l'inhalation de nicotine chez le fumeur et la consommation de caféine chez les buveurs de café réduisent le risque de développer la maladie de Parkinson
Neuroprotection of dopamine neurons by xenon against low-level excitotoxic insults is not reproduced by other noble gases by Déborah Le Nogue( )

1 edition published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Succinobucol, a Non-Statin Hypocholesterolemic Drug, Prevents Premotor Symptoms and Nigrostriatal Neurodegeneration in an Experimental Model of Parkinson's Disease by Danúbia Bonfanti Santos( )

1 edition published in 2016 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Implication of 3S-HS and HS3ST2 in synaptic stability under physiological conditions and in Alzheimer's disease-related tauopahty by Auriane Maiza( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Alzheimer's disease (AD), the main form of dementia in the world, is characterized by brain accumulation of amyloid plaques formed of amyloid beta, and neurofibrillary tangles (NFT) made of tau protein in an abnormally hyperphosphorylated form (P-tau). Strong evidences show that synaptic changes are central to the disease process. Moreover, previous observations in AD have shown that heparan sulfates (HS), typically present outside the cell , accumulate inside neurons of AD in where they interact with tau. Recently, the CRRET laboratory demonstrated that the neural 3-O-sulfotransferase 2 (HS3ST2), which generates 3-O-sulfated HS (3S-HS) of still unrevealed physiological roles, is involved in the mechanisms leading to tauopathy. Since it was unknown whether HS3ST2 and 3S-HS are expressed at the synapse and if there they participate to tauopathy development and/or evolution, the objectives of this work were: 1) to determine if HS3ST2 and 3S-HS are present at the synapse and to get insights on their physiological role; 2) to investigate whether 3S-HS accumulate intracellularly in hippocampal cells and/or in synaptosomes from a mice model of tauopathy; and 3) to investigate whether intracellular 3S-HS made by HS3ST2 are involved in tauopathy development and/or evolution at the synaptic level.We described here the presence of 3S-HS and HS3ST2 at the synapse and the role that may play 3S-HS in maintaining synaptic transmission and stability in primary cell culture from mice. These roles are the results of potential multiple implications of 3S-HS in various processes. Secondly, we implement and characterized the rTg4510 mice model of AD-related tauopathy and set primary cultures of hippocampal cells from these mice. In the tauopathic cells, we showed the intracellular accumulation of 3S-HS and HS3ST2 overexpression. Finally, we cleaned P-tau in synaptosomes from the rTg4510 mice aged of 2 months by digesting HS.The present work reveals, for the first time, the presence and a possible fundamental role of HS3ST2 and 3S-HS at the synapse. We give evidences of an interplay between 3S-HS, produced by HS3ST2, and tau and the synaptic level, leading to its abnormal phosphorylation. The results of these work open a new way to understand the phenomenon leading to synaptic impairment in AD patients and could reveal new targets to elaborate protection strategies against the AD pathological lesions
Mort développementale des cellules de Purkinje by Jennifer Rakotomamonjy( )

1 edition published in 2011 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Programmed cell death is an essential feature of the central nervous system during development. Purkinje cells, in cerebellar organotypic slice cultures, die when tissue is taken from one-week-old animals. Beyond this critical period, they survive. This massive death is supposed to reflect a naturel process occurring in the developing cerebellum. The synthetic steroid mifepristone allows neuron to survive by a mechanism involving depolarization. We show that the spontaneous release of the neurotransmitter GABA induces the activation of GABAA receptors which leads to Purkinje cell firing and death. This GABA toxicity is also accompanied by an intracellular calcium release. Mifepristone depolarizes Purkinje cell membrane potential to a value above chloride reversal potential, thus shunting spiking activity and GABAergic conductance. Moreover, the steroid neuroprotective effect is mediated by the neurotrophic factor BDNF and involves the inhibition of p38 MAP-kinase pathway. Our data provide new insights in the search for treatments preventing GABA toxicity in the developing brain
Synthèse et évaluation biologique de molécules neuroprotectrices pour le traitement de la maladie de parkinson by Gael Le Douaron( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Ce manuscrit détaille la stratégie utilisée par nos laboratoires pour identifier de nouvelles molécules neuroprotectrices pour le traitement curatif de la maladie de Parkinson (MP). La MP est une maladie neurodégénérative caractérisée par des symptômes moteurs invalidants qui résultent de la dégénérescence des neurones dopaminergiques (DA) des noyaux gris centraux. Précédemment, nos laboratoires ont synthétisé et identifié au cours d'un criblage 3 molécules chefs de file qui possèdent un effet neurotrophique sur les neurones DA embryonnaires. Des études préliminaires d'ADMEtox nous ont permis de sélectionner la molécule SF41, un dérivé 6-aminoquinoxaline, pour une première évaluation de l'effet neuroprotecteur in vivo de nos molécules. En effet, cette molécule est bien tolérée chez l'animal et, administrée par voie orale, elle est capable de traverser la BHE. SF41 a montré un faible effet protecteur vis-à-vis des fibres DA dans un modèle animal de la MP. Dans le but d'augmenter l'activité neurotrophique de cette molécule, une 50ène de dérivés de seconde génération ont été synthètisés et criblés in vitro dans un modèle de mort spontanée des neurones DA. Ce criblage nous a permis d'identifier 5 molécules lead plus puisssantes et efficaces que SF41. Ces molécules, qui possédent les mêmes propriétés physico-chimiques que SF41, pourraient également atteindre le système nerveux central et ainsi conduire à un effet neuroprotecteur marqué dans un modèle animal de la MP. De plus, ces molécules possèdent un profil pharmacologique intéressant car elles sont capables d'empêcher la mise en place de mécanismes qui peuvent potentiellement contribuer à la mort des neurones DA dans la MP (stress oxydant, stress médié par les astrocytes, dyshoméostasie calcique, stress médié par la diminution en facteur trophique...). Une étude préliminaire avec la molécule PAQ, l'une de ces 5 molécules, a permis d'obtenir un effet neuroprotecteur dans un modèle in vivo de la MP qui semble supérieur à celui de la molécule SF41. Ces résultats encourageants nous donnent bon espoir d'obtenir la preuve de concept de l'activité neuroprotectrice de nos dérivés 6-aminoquinoxaline
Contrôle de la survie des neurones dopaminergiques du mesencephale par modulation pharmacologique des canaux potassiques by Damien Toulorge( Book )

in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

We used a model system in which dopaminergic (DA) neurons from rat embryonic mesencephalon degenerate spontaneously and progressively during the course of their maturation. We established that DA cell death can be prevented efficiently by chronic depolarization using k+ channels blockers with a broad spectrum of activity, tetraethyl ammonium (TEA) and 4-aminopyridine (4-AP). Rescued neurons were functional since they accumulated tritiated dopamine, efficiently. Neuroprotection afforded by TEA and 4-AP was short-lived following withdrawal of the depolarizing treatments. It was reproduced by a prototypical neurotrophic factor for DA neurons, Glial Cell Line-Derived Neurotrophic Factor (GDNF). Measurements of intracytosolic calcium (Ca2+i) using the fluorescent probe calcium-green-1 revealed that the rescuing effect provided by K+ channel blockade, resulted from a moderate elevation of Ca2+i via the activation of voltage-gated calcium (Ca2+i) channels, belonging to the L-type class in the case of TEA and to the T-type class in the case of 4-AP. The activation of CaVt but not that of CaVl required initially the activation of voltage-gated Na+ channels. The calcium rise observed as a consequence of K+ channel blockade served to activate prosurvival pathways involving PI3 kinase/Akt- and to a lesser extent ERK1/2- dependent signalling. Interestingly, apamin, a specific blocker of Ca2+-activated K+ channels that belong to the SK subtype, amplified neuroprotection afforded by TEA by a mechanism that was related to that provided by A-AP. In addition, blocking Katp channels, a class of K+ channels sensitive to intracellular ATP levels, or Ca2+ -activated K+ channels from the BK subtype, reproduced partially but did not amplified the effects of TEA. These results comfort the idea that the survival of developing DA neurons is under the tight control of excitatory inputs and depends upon a finely tuned calcium homeostasis. They also suggest that a deficit in excitability could participate to the demise of these neurons in a pathological situation such as Parkinson's disease
Vulnérabilité des neurones dopaminergiques dans la maladie de Parkinson : rôle des afférences excitatrices des systèmes cholinergique pédonculopontin et orexinergique hypothalamique by Manale Bensaid( )

1 edition published in 2014 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Dans la maladie de Parkinson, un déficit d'activité électrique serait impliqué dans le processus de dégénérescence des neurones dopaminergiques (DA) de la substance noire. Or des structures non-DA, en particulier les neurones cholinergiques du noyau pédonculopontin (PPN) et orexinergiques de l'hypothalamus, sont affectés dans la pathologie. Ces neurones étant la source d'une innervation excitatrice pour les neurones DA, un déficit de ces inputs chez les patients pourrait jouer un rôle clé dans la progression de la perte DA. Le premier but de ce projet était d'évaluer l'impact d'une lésion des neurones cholinergiques du PPN sur la survie des neurones DA nigraux de rats et de macaques sains et parkinsoniens. Nous avons montré que 1) une déafférentation cholinergique induit une atrophie neuronale voire une dégénérescence DA, 2) une lésion DA induit une perte de neurones cholinergiques du PPN, et 3) combiner une lésion cholinergique du PPN à une lésion DA induit une exacerbation des pertes neuronales dans les deux systèmes. Enfin, le taux de dégénérescence DA est corrélé à l'intensité de la perte des neurones cholinergiques. Nos résultats confirment que le PPN joue un rôle clé dans la physiopathologie de la maladie de Parkinson et démontrent la forte interrelation existant entre ces deux systèmes. Concernant le système orexinergique, nous montrons que les fibres sont en position de moduler l'activité des neurones DA, mais qu'une lésion sélective du système DA chez le macaque n'est pas suffisante pour induire la mort des neurones à orexine. Ces résultats suggèrent que l'atteinte du système orexinergique chez des patients parkinsoniens pourrait résulter de lésions non-DA
Rôle de la mPGES-1 dans le développement de l'inflammation chronique de bas seuil et de l'obésité by Clément Pierre( )

1 edition published in 2018 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'obésité est une maladie caractérisée par un apport excessif de nutriments et une dérégulation de la balance énergétique, qui sur le long terme, conduisent à des risques importants pour la santé. Cette maladie est associée à une inflammation chronique de bas seuil, au niveau d'organes périphériques et de structures centrales, mais l'inflammation du tissu adipeux semble jouer un rôle prépondérant dans le développement de cette pathologie. La prostaglandine E2 (PGE2) est un médiateur de l'inflammation dont l'expression est dérégulée au cours de l'obésité. L'étape terminale de la voie de synthèse de la PGE2 est assurée la microsomale PGES-1 (mPGES-1), dont l'expression est induite par des signaux pro-inflammatoires. Alors que la PGE2 apparait comme un médiateur faisant le lien entre obésité et inflammation chronique, le rôle de la mPGES-1 dans le développement de l'obésité est peu étudié. Dans ce contexte, nous montrons chez la souris obèse, une diminution significative de l'expression de la mPGES-1 au niveau du foie, du tissu adipeux blanc et du tronc cérébral. Nous avons montré que des souris invalidées pour la mPGES-1 (souris mPGES1-/-) développent une résistance à l'obésité induite par un régime gras. De plus, elles présentent une inflammation réduite du tissu adipeux. Ce phénotype s'explique par un maintien des dépenses énergétiques en fin de régime chez les animaux mPGES-1-/-, sans modification de l'activité du tissu adipeux brun. L'ensemble de ces résultats suggèrent que l'inhibition de la mPGES-1 contribue à enrayer l'inflammation chronique liée à l'obésité, et pourrait constituer une cible thérapeutique potentielle dans le traitement de l'obésité
 
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Action tox ... to 0.00 for Action tox ...)

Alternative Names
Patrick P Michel researcher

Patrick P Michel wetenschapper

Languages
French (11)

English (3)