WorldCat Identities

Moschietto, Sébastien

Overview
Works: 5 works in 5 publications in 2 languages and 10 library holdings
Roles: Author, Thesis advisor
Classifications: R1, 616.6
Publication Timeline
.
Most widely held works by Sébastien Moschietto
Analyse échocardiographique de la fonction ventriculaire droite au cours du syndrome de détresse respiratoire aigu sous ventilation mécanique : intérêts de l'imagerie doppler tissulaire et effets du monoxyde d'azote inhalé by Sébastien Moschietto( Book )

1 edition published in 2009 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'hypertension artérielle pulmonaire complique l'évolution du SDRA, avec pour conséquence une majoration importante de la post charge et une dysfonction ventriculaire droite. Le dépistage échocardiographique de cette atteinte ventriculaire droite fut largement détaillé par les travaux précédents se basant sur les paramètres bidimensionnels usuels. Or de nouveaux outils dérivés du doppler tissulaire se sont avérés nettement plus reproductibles, mais également plus sensibles pour le dépistage de la dysfonction ventriculaire droite. Nous avons réalisé une étude prospective, mono-centrique, de type cas/témoins avec 10 patients sous ventilation mécanique pour SDRA et 10 sujets sains constituant le groupe contrôle. Nous avons analysé la fonction ventriculaire droite de patients en SDRA et des sujets sains, à l'aide des paramètres dérivés du DTI tels que la mesure des vélocités myocardiques, le strain et l'index de performance ventriculaire droit global ( index de Tei). Chez les patients en SDRA, l'ensemble de ces mesures étaient répétées 30 minutes après la mise sous NO inhalé. Les patients sont considérés comme répondeurs au NO lorsque le rapport PO2/FIO2 augmente de plus de 20%. Les résultats nous montrent que nous retrouvons une nette diminution des vélocités myocardiques des patients en SDRA (11 cm/sec vs 16 cm/sec p=0,002), et du strain (21,6% vs 28,1% p=0,001) y compris chez les patients ne présentant pas d'anomalies bidimensionnelles du ventricule droit. Nous retrouvons aussi une forte corrélation inverse entre le strain VD des patients en SDRA et le niveau des pressions de plateau (r=-0,87 p<0,001). De plus les patients répondeurs au NO, présentent des valeurs de strain plus basses que les sujets non répondeurs (18,8% vs 25,8% p=0,003). En conclusion,les patients en SDRA présentent une dysfonction VD infra-clinique comparativement aux sujets sains, dysfonction qui échappe aux critères bidimensionnels classiques. Enfin la constatation de valeurs de strain VD abaissées constitue, un facteur prédictif de réponse au NO inhalé
The Artificial Kidney Initiation in Kidney Injury 2 (AKIKI2): study protocol for a randomized controlled trial by Stéphane Gaudry( )

1 edition published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Severe leptospirosis in non-tropical areas: a nationwide, multicentre, retrospective study in French ICUs by LEPTOREA( )

1 edition published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Intérêt de l'eau pulmonaire extra vasculaire, mesurée par thermodilution transpulmonaire, au cours du sevrage de la ventilation mécanique by Nicolas Durand( Book )

1 edition published in 2012 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le sevrage de la ventilation mécanique, élément essentiel de la prise en charge des patients de réanimation, est source d'une morbidité importante. On observe environ 30% d'échec de sevrage et la survenue d'un œdème aigu pulmonaire (OAP) cardiogénique en est une cause fréquente. Il reste toutefois de diagnostic difficile. L'OAP cardiogénique est un œdème pulmonaire hydrostatique et s'accompagne donc d'une élévation de l'eau pulmonaire extravasculaire (EPEV). Nous avons mesuré l'EPEV par la technique de thermodilution trans-pulmonaire et suivi son évolution lors d'une épreuve de sevrage standard. Notre hypothèse est que l'élévation de l'EPEV au cours de l'épreuve de ventilation spontanée (VS) permettrait la prédiction et le diagnostic d'OAP de sevrage. Il s'agit d'une étude prospective et observationnelle. Nous avons inclus des patients de plus de 18 ans, ventilés depuis plus de 24 heures, et remplissant les critères de sevrage. Les valeurs de l'EPEV, mesurée par thermodilution transpulmonaire, avant, pendant et à la fin de l'épreuve de ventilation spontanée (VS) ont été comparées en fonction de la réussite de l'épreuve de VS. Vingt et un patients ont été inclus. Huit ont présenté un échec de l'épreuve de VS dont six d'origine cardiaque. L'EPEV était significativement plus élevée avant, pendant et à la fin de l'épreuve de VS dans le groupe qui allait présenter un échec. Une valeur d'EPEV supérieur à 10,5 mL/kg 10 minutes après le début de l'épreuve de VS permettait de prédire un échec avec une sensibilité et une spécificité de respectivement 75% et 84,6%. Cette même valeur prédit un échec d'origine cardiaque avec une sensibilité de 83,3% et une spécificité de 80%. De plus, on retrouve une majoration significative de l'EPEV lors de l'épreuve de VS chez les patients présentant un échec, passant de 11[8.8-15.0] à 14[12.5-19.3] mL/kg (p=0,01). A l'inverse, il n'existe pas de variation significative dans le groupe succès (p=0,51). Notre étude montre pour la première fois l'intérêt de la mesure de l'EPEV au cours du sevrage de la ventilation mécanique. Avant même le début de l'épreuve de VS, elle permet de dépister les patients à risque d'échec
 
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Transthora ... to 0.00 for Transthora ...)

Languages