WorldCat Identities

Longuevergne, Laurent

Overview
Works: 9 works in 12 publications in 2 languages and 42 library holdings
Roles: Other, Author, Opponent, Thesis advisor
Publication Timeline
.
Most widely held works by Laurent Longuevergne
L'eau à découvert by Luc Abbadie( )

2 editions published in 2017 in French and held by 27 WorldCat member libraries worldwide

Indispensable à la régulation du climat, au développement de la vie sur Terre, au maintien des écosystèmes, aux populations, au développement de l'agriculture, de l'industrie comme à la production d'énergie, l'eau est un élément vital. Il convient donc, dans un contexte de changement global, d'analyser dans toute sa diversité la place et le rôle de l'eau et de se donner ainsi les moyens de mieux la préserver. Autour de cet enjeu qui engage toute l'humanité, Agathe Euzen, Catherine Jeandel et Rémy Mosseri ont réuni près de cent cinquante contributions, visant à apporter un éclairage sur chacun des domaines et des approches que couvre cette thématique. Quelle est l'origine de l'eau? Son rapport avec l'apparition de la vie? Quel rôle a-t-elle joué dans l'histoire de la planète et dans le développement de la vie végétale, animale et humaine? Quel est son cycle? Quelles sont ses propriétés chimiques? Comment les sociétés se sont-elles emparées de cet élément précieux? Allons-nous manquer d'eau? L'eau est-elle source de conflits? Comment l'eau est-elle gérée? Comment recycle-t-on une eau polluée? Quels sont les risques pour la santé mondiale? Quels sont les grands enjeux liés à l'eau au xxie siècle? Comprendre et proposer des solutions à ces défis majeurs est l'intention de cet ouvrage
Contribution à l'hydrogéodésie by Laurent Longuevergne( Book )

3 editions published between 2008 and 2010 in French and English and held by 5 WorldCat member libraries worldwide

La redistribution des masses d'eau à la surface des continents génère une déformation de la croûte terrestre mesurable par les instruments géodésiques actuels. Cette observation peut être interprétée de deux manières, suivant le point de vue porté à ce couplage entre hydrologie et géodésie. Pour les géodésiens, cette contribution hydrologique est considérée comme un bruit de surface qui masque les signaux ténus d'origine interne et d'intérêt géodynamique. Pour les hydrologues, les instruments géodésiques sont sensibles aux variations de masse d'eau au sein d'une unité hydrologique et permettraient d'apporter des informations complémentaires pour le suivi du bilan hydrologique et ainsi de mieux comprendre les processus de redistribution d'eau. Ce travail prend le parti de considérer ces deux points de vue pour traiter le couplage entre hydrologie et géodésie. La méthodologie retenue est basée sur le principe de modélisation physique qui permet à ce que chaque discipline puisse profiter des informations fournies par l'autre. Trois points sont à traiter en particulier : i) appréhender les différents processus de déformation mécanique forcés par l'hydrologie, ii) mesurer ou modéliser la quantité d'eau stockée dans l'unité hydrologique représentative de l'échelle spatiale de sensibilité de l'instrument géodésique considéré. Cette étape est primordiale puisque la qualité du forçage hydrologique dépend du réalisme des processus de redistribution, iii) distribuer spatialement cette lame d'eau. Le gravimètre supraconducteur de l'observatoire de Strasbourg et les inclinomètres hydrostatiques longue-base de Sainte-Croix-aux-Mines, instruments géodésiques parmi les plus sensibles, serviront de données test pour valider les outils de modélisation présentés dans ce travail. Le bon accord entre les modélisations et les observations permet de valider la méthodologie adoptée, mais montre également une limite importante : l'ensemble des signaux environnementaux, corrélés, se mélangent dans les données géodésiques. Ainsi, une modélisation de l'ensemble des déformations induites par l'environnement est une étape préalable à l'utilisation des instruments géodésiques comme outils pour l'hydrologie
Assessment of the impacts of climate variability on total water storage across Africa: implications for groundwater resources management by Tales Carvalho Resende( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Influence de la couverture détritique sur le bilan de masse des glaciers des Hautes Montagnes d'Asie : une approche multi-échelle by Fanny Brun( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les Hautes Montagnes d'Asie (HMA) abritent la plus grande superficie de glaciers en dehors des régions polaires. Environ 15 % des ~100 000 km² de glaciers des HMA sont couverts de débris d'épaisseur variable. L'influence de cette couverture détritique sur la réponse des glaciers au changement climatique reste méconnue. Au-delà d'une épaisseur critique (quelques cm), les débris protègent les glaciers de la fonte par effet isolant. Mais ces glaciers présentent des structures qui pourraient sensiblement accentuer leur fonte : en surface ce sont les falaises où la glace est à nue et les lacs supra-glaciaires, alors qu'au cœur des glaciers c'est leur réseau hydrologique intra-glaciaire complexe. L'objectif de cette thèse est d'évaluer l'influence de la couverture détritique sur le bilan de masse des glaciers des HMA. Jusqu'à présent, cette influence a été évaluée à partir de changements de longueurs ou sur des échantillons de glaciers restreints, et aucune étude n'a quantifié l'influence de la couverture détritique sur le bilan de masse des glaciers à grande échelle.Nous avons d'abord traité plus de 50 000 couples stéréoscopiques du capteur ASTER (Advanced Spaceborne Thermal Emission and Reflection Radiometer) pour dériver des modèles numériques de terrain (MNTs) sur la quasi-totalité des glaciers des HMA. Nous avons mesuré ainsi le bilan de masse régional entre 2000 et 2016 avec une résolution jamais atteinte auparavant. La perte totale est de 16.3 ± 3.5 Gt a-1 soit un bilan de masse moyen de -0.18 ± 0.04 m équivalent (éq.) eau a-1, très variable spatialement, avec une perte de masse record pour le Nyainqentanglha (-0.62 ± 0.23 m éq. eau a-1) et un léger gain pour le Kunlun (+0.14 ± 0.08 m éq. eau a-1).Cette variabilité spatiale des bilans de masse reflète au premier ordre la variabilité des climats, différents d'un bout à l'autre des HMA. Pour s'en affranchir, nous avons découpé cette région en 12 sous-régions supposées homogènes climatiquement, où nous avons étudié l'influence de la couverture détritique sur le bilan de masse des glaciers de plus de 2 km² (>6 500 glaciers soit 54 % de la surface englacée totale). Statistiquement, la couverture de débris n'est pas un bon prédicteur du bilan de masse. Dans quatre sous-régions, les glaciers couverts ont des bilans de masse plus négatifs que les glaciers blancs, c'est l'opposé dans le Tien Shan alors que pour les sept sous-régions restantes, les bilans ne sont pas différents statistiquement entre glaciers blancs et couverts. Souvent, la couverture détritique a une influence plus faible que la pente de la langue ou l'altitude moyenne du glacier, car les langues couvertes de débris descendent plus bas en altitude, là où l'ablation est la plus forte.Ce type d'étude statistique est intéressant pour se forger une intuition, mais reste peu informatif en termes de compréhension des processus glaciologiques. Pour mieux contraindre les contributions des processus responsables de la fonte, nous avons travaillé en parallèle à une échelle plus fine en nous intéressant au glacier du Changri Nup (2.7 km²) situé non loin de l'Everest au Népal. A partir de MNTs haute résolution dérivés d'images des satellites Pléiades ou acquises avec un drone, nous avons montré que les falaises de glace, bien qu'elles n'occupent que 7 à 8 % de la surface de la langue de ce glacier, ont contribué à ~23 ± 5 % de l'ablation nette totale au cours de deux années contrastées. Ces falaises sont donc des zones d'ablation préférentielle mais couvrent des surfaces trop faibles pour compenser la réduction d'ablation induite par la couverture détritique environnante. Si l'on observe des taux d'amincissement similaires sur les langues couvertes ou non de débris, c'est que la vitesse d'émergence est plus faible sur les langues couvertes ce qui compense un bilan de masse de surface moins négatif que sur les glaciers blancs. Il est néanmoins nécessaire de mieux comprendre la dynamique des langues couvertes de débris
Quantifying sediment mass redistribution from joint time-lapse gravimetry and photogrammetry surveys by Maxime Mouyen( )

1 edition published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Assessing modern river sediment discharge to the ocean using satellite gravimetry by Maxime Mouyen( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Gravimétrie hybride : application à l'étude du fonctionnement hydrologique du bassin versant du Strengbach by Quentin Chaffaut( )

1 edition published in 2021 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Les hydrosystèmes de montagne contribuent à l'approvisionnement en eau des populations et des écosystèmes. La dynamique des stocks d'eau au sein de tels hydrosystèmes est complexe, du fait d'une grande variabilité des stocks d'eau dans l'espace et dans le temps. Le déploiement de réseaux de mesures in situ est donc indispensable pour caractériser leur fonctionnement hydrologique. La gravimétrie permet un suivi direct des variations de stock d'eau à une échelle de mesure intermédiaire. Nous avons mis en oeuvre un tel suivi gravimétrique hybride combinant : (i) un suivi continu des variations de gravité et (ii) des mesures relatives sur un réseau de 16 stations sur une période couvrant deux cycles hydrologiques sur le bassin versant du Strengbach (Vosges). On interprète les variations temporelles de gravité observées à l'aide d'un modèle hydro-gravimétrique homogène, et d'un modèle hydrologique distribué à base physique. On montre ainsi que les variations de stock d'eau sont hétérogènes spatialement, et que la gravimétrie hybride fournie des mesures distribuées permettant de mieux contraindre les modèles hydrologiques distribués à base physique
Caractérisation et spatialisation de la recharge des hydrosystèmes karstiques : Application à l'aquifère de Fontaine de Vaucluse, France by Chloé Ollivier( )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

The recharge of karst hydrosystems depends on climatic conditions, vegetation transpiration, soil evaporation, soil properties and karst heterogeneity. Recharging therefore depends on many factors that vary in time and space, and we wish to characterize and locate variations in the recharge of karst hydrosystems on a regional scale. The recharge can be diffuse or concentrated depending on the heterogeneity of the karst, which limits both measurement and modelling possibilities. Although evapotranspiration strongly influences the recharge of karst, the assessment of its spatiotemporal dynamics is often simplified. Calibration of the hydrogeological model parameters can compensate errors in estimating evapotranspiration and recharge and without external constraints, validation of the simulations remains difficult. In order to know the spatial and temporal distribution of karst recharge we propose a semi-distributed conceptual model of the hydrosystem (KaRaMel) associated with a semi-distributed conceptual model of evapotranspiration (SimpKcET). The tools developed are applied to the vast hydrosystem of the Fontaine de Vaucluse (South-East France). The results show that (1) the use of vegetation indices, provided by remote sensing, provides a realistic estimate of the spatiotemporal dynamics of evapotranspiration for all types of vegetation; (2) the spatial distribution of the parameters of the semi-distributed model can easily be constrained with information on soils (soil available water capacity) and on the hydrosystem (intrinsic vulnerability); (4) A toolbox for geographic information systems has been developed to facilitate the mapping of the intrinsic vulnerability of karst aquifers using the PaPRIKa method; (3) KaRaMel + SimpKcET provides both the spatial and temporal distribution of stocks and a reliable estimate of the aquifer discharges ; (4) daily, monthly and annual recharges change considerably in space and time, the most contributing areas varying from one year to the next; (5) the discharges of the Fontaine de Vaucluse are sensitive to the spatial distribution of the recharge
Apports des mesures de déformation de surface et de l'inclinométrie pour la caractérisation pluri-échelle des réservoirs géologiques fracturés by Jonathan Schuite( )

1 edition published in 2016 in French and held by 0 WorldCat member libraries worldwide

Fractured geological reservoirs have an important position among the environmental and economical challenges of the 21st century. In fact, they are either associated to deep storage of fluids, like nuclear wastes and carbon dioxide, or to the production of resources that are fundamental in our society, like geothermal energy and water. Preferential flowpaths within fractured rocks are shaped by fracture networks which make the media very heterogeneous and anisotropic. It is difficult to determine their structure and physical properties as they actually depend on the network's connectivity and scale of investigation. In this thesis, we assess the informational potential of surface deformation methods, in particular surface tilt, to monitor and describe fractured reservoirs at three important scales. Indeed, surface tilt is very sensitive to deep sub-surface fluxes and thereby to the impact of main conductive structures. Firstly, we develop the methodological strategy aiming at interpreting surface tilt. Using an elastic model and through a systematic exploration of the geometrical parameter space, we observe that tilt measurements are mainly sensitive to a fault's dip and extension in the dip direction. However, this sensitivity clearly depends on the position of measurement with respect to the fault. In addition, we validate the hydrogeophysical approach by monitoring the deformation induced by the pressurization of a sub-vertical fault zone during a few hours, using continuous long-baseline tiltmeter data and spatially distributed vertical displacements from two optical leveling campaigns. The observations are successfully reproduced by a simple hydromechanical model from which we estimate the fault's storativity, in agreement with previous results obtained from different approaches. A more robust poro-mechanical model of pressure diffusion in a fault embedded in a less permeable matrix is then used to further investigate the information content of transient tilt data. Therewith, we show that surface tilt is sensitive to the mechanical properties of the fault zone and to the hydromechanical functioning of the system as a whole. Secondly, we have developed an experimental approach aiming at monitoring surface deformations generated by the pressurization of deep sub-horizontal fractures of a few meters extent. By imposing an oscillatory hydraulic load at the fractures' inlets, we are able to recognize the signature of their mechanical opening in tilt measurements. The recovered amplitudes lie around 10 nanoradians for a few centimeters of hydraulic head variations. From this we estimate fracture stiffnesses that are consistent in light of published data. Finally, we address the question of seasonal fluxes within a fractured aquifer and its link with recharge.Tilt signals are well correlated with annual head fluctuations at the study site. However, the remarkable difference is that tilt displays a phase lead of about one month with respect to piezometric levels. We interpret tilt time series with a 1D hydromechanical model and highlight the fact that the method is of interest for determining the large scale reservoir's geometry and that it is sensitive to recharge processes (local versus spread recharge, both in space and time). This novel result opens new perspectives as regards the estimation of recharge fluxes which is a major concern for water resources management. Hence, we conclude that surface tilt monitoring is a method with a strong potential to describe the properties and hydromechanical behavior of fractured media, from a few meters' scale up to several kilometers
 
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for L'eau à d ... to 0.00 for L'eau à d ...)

Alternative Names
Laurent Longuevergne researcher ORCID ID = 0000-0003-3169-743X

Laurent Longuevergne wetenschapper

Languages