WorldCat Identities

Madouasse, Aurélien (1980-)

Overview
Works: 34 works in 48 publications in 2 languages and 50 library holdings
Genres: Academic theses 
Roles: Opponent, Other, Author
Publication Timeline
.
Most widely held works by Aurélien Madouasse
Etude qualitative de l'impact du logiciel UBROSCAN® auprès des vétérinaires et des éleveurs by Cyrielle Marzin-Briat( )

2 editions published in 2015 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Les mammites, premier poste d'utilisation des antibiotiques en élevage laitier constituent une préoccupation importante qui amène différents organismes à développer des plans de maîtrise. Face à ces maladies et au contexte actuel de nécessité de réduction de l'usage des antibiotiques, la société Boehringer-Ingelheim a conçu le logiciel UBROSCAN® pour sensibiliser les éleveurs aux problèmes d'infections intra-mammaires. Notre étude visait à déterminer l'impact de ce nouvel outil à la fois auprès des vétérinaires et des éleveurs. Pour ce faire des questionnaires et des entretiens semi-directifs ont été conduits auprès des cliniques vétérinaires équipées du logiciel et des éleveurs en suivi. Les questionnaires ont permis de distinguer plusieurs catégories d'utilisateurs parmi les vétérinaires équipés du logiciel et donc de dégager différentes trajectoires d'utilisation. Il ressort surtout des entretiens un besoin de reformuler la stratégie de communication autour de cet outil afin d'améliorer son utilisation au quotidien et son appropriation. L'analyse des résultats a également souligné un impact positif sur la réalisation d'examens complémentaires, comme les analyses bactériologiques de lait, par les vétérinaires utilisateurs d'UBROSCAN®
An evaluation of milk recording, somatic cell counts and reproductive performance in a large cohort of dairy herds in England and Wales by Aurélien Madouasse( )

2 editions published in 2010 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Milk recording consists in the regular, usually monthly, collection of a milk sample from all the lactating cows of a dairy herd. A large sample of milk recording data collected in England and Wales between 2004 and 2006 was used in this thesis. A sample of 8,211,988 recordings in 2,128 herds, representing 16 % of the dairy herds in activity in December 2006, were described and analysed. Calvings followed a seasonal pattern with 80 % more calving in September than in May. Milk production was highest in May (26.5 kg) and lowest in October (24.1 kg). Butterfat was stable, close to 4 % from October to March and reached a minimum at 3.7 % in June and July. Protein stayed between 3.2 and 3.3 % all the year. Geometric mean somatic cell count was between 177 and 180 between October and March and reached 205,000 cells/mL in July and August. At the individual cow level, the mean milk yield, percentage of butterfat, percentage of protein, fat to protein ratio and somatic cell count (geometric mean) were 26.4 kg, 3.96 %, 3.29 %, 1.21 and 90,000 cells/mL, between 5 and 305 days in milk. Changes in individual cow somatic cell counts around a threshold of 200,000 cells/mL between consecutive recording dates were used to predict bulk milk somatic cell count at both the herd-year and test-day levels. The main contributors to bulk milk somatic cell counts were cows staying above the threshold for 2 consecutive test-days. Milk yields and composition at the start of lactation were used to predict the calving to conception interval. Higher milk yield, lower percentage of protein, lower percentage of lactose, higher somatic cell count and higher percentage of butterfat were associated with lower probabilities of conception before 145 days in milk
Estimation de l'impact technico-économique des mammites et des cétoses par simulation dans trois systèmes d'élevage en race Montbéliarde by Claire Jutel( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Actuellement en élevage laitier de vaches Montbéliardes, les mammites et les cétoses sont deux maladies majeures vis-à-vis desquelles les professionnels de la filière souhaitent progresser. Dans le cadre du programme de recherche appliquée MO3santé, une identification des gènes de résistance à ses maladies a été entreprise. Cependant, afin d'intégrer ces caractères de résistance dans un index génétique synthétique, le poids économique de ces maladies doit être estimé. Ainsi, cette étude conduite au sien de l'UMR BIOEPAR, présente une approche par modélisation permettant d'estimer l'impact technico-économique des cétoses et des mammites dans trois systèmes d'élevage de Montbéliardes. Pour cela, le simulateur de troupeau « Dairy Health Manager » est complété afin d'y intégrer un modèle de représentation dynamique temporelle de la cétose et ses effets à l'échelle de la vache. Ensuite, l'impact technico-économique est simulé selon le croisement de trois niveaux de fréquence des mammites et des cétoses. Les principaux résultats sont les suivants : 1) lorsque la fréquence des mammites passe d'un niveau bas à un niveau élevé, l'impact économique est de 9,8€/1000 L dans le système d'élevage représentatif du grand Ouest, 10,4€/1000 L dans le système AOP Comté et 13,2€/1000 L dans le système Massif central. 2) L'impact économique des cétoses est moins conséquent que celui des mammites, malgré le fait que la cétose entraîne des répercussions globalement plus importantes sur les performances animales. Ainsi, lorsque la fréquence des cétoses passe d'un niveau bas à un niveau haut, l'impact économique est de 0,9€/1000 L dans le système grand Ouest, de 1,9€/1000 L dans le système AOP Comté, et de 4,4€/ 1000 L dans le système Massif central. Ces résultats illustrent l'intérêt d'une stratégie de maîtrise des maladies mise en perspective dans le contexte d'élevage d'intervention. Ce travail permettra, par la suite du projet, d'ajuster la stratégie de sélection génétique des Montbéliardes
Etude des liens entre boiteries, comportements et production laitière des vaches au pâturage by Charles-Elie Petiot( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les boiteries sont désormais une des pathologies principales rencontrées en élevage, avec un prévalence estimée à 30 % dans les exploitations laitières françaises. Elles sont notamment responsables de pertes de production allant jusqu'à plus de 500 kg par animal et par lactation. Pourtant, les mécanismes exacts de ces pertes sont encore méconnus. L'hypothèse principale avancée passe par les modifications comportementales des animaux boiteux, en particulier le temps alloué à l'alimentation. Cependant, peu de données sont disponibles pour l'instant, particulièrement sur les animaux au pâturage. La première partie de cette thèse vise donc à résumer les résultats des études réalisées à ce jour sur les modifications de comportements des vaches boiteuses. La seconde partie expose les résultats d'une étude expérimentale étudiant les variations de production laitière et des comportements observables sur des vaches laitières au pâturage selon la gravité des boiteries observées. Les résultats de cette étude montrent des pertes de production allant jusqu'à 1 kg par jour pour les animaux sévèrement atteints. Ces pertes sont associées à deux modifications majeures de comportements : une augmentation du temps passé couché sans ruminer (+ 4 % sur 24 heures) et une diminution du temps alloué à l'alimentation (- 5 % sur 24 heures). Ces résultats rejoignent ceux d'études similaires et appuie l'hypothèse que les pertes de production observées sont principalement dues à une alimentation diminuée
Logement en groupe des veaux laitiers : étude des freins et des motivations à sa mise en place by Hermine Lebecq( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'élevage individuel des veaux laitiers à la naissance étant décrié actuellement car peu respectueux du bien-être des veaux, il est important de s'intéresser à des alternatives à celui-ci, comme l'élevage en paires (pair-housing) ou en groupes plus importants. Ces modes d'élevage sont toutefois encore peu utilisés en France. Il est donc intéressant d'analyser les pratiques des éleveurs français et les freins et motivations à la mise en place de celles-ci avant de promouvoir ces modes d'élevage. Une enquête téléphonique a été menée auprès de 20 éleveurs Danone sur leurs pratiques d'élevage des veaux ainsi que les motivations qui les ont poussés à les mettre en place. Parmi ces 20 éleveurs, il y a 4 éleveurs de veaux en individuel, 13 éleveurs de veaux en groupe, un éleveur de veaux en paire, un éleveur de veaux sous la mère et un éleveur de veaux avec des vaches nourrices. Les éleveurs de veaux en individuel sont également interrogés sur leurs freins pour la mise en place de l'élevage en groupe. La principale motivation des éleveurs pour le choix de leur mode d'élevage est la simplicité du travail. Ils ne veulent pas changer de fonctionnement tant que leur système donne de bons résultats. Un essai de mise en place du pairhousing a ensuite été fait dans un élevage élevant les veaux en cases individuelles, afin de tester la faisabilité du pair-housing et de faire de cette ferme pilote une vitrine pour promouvoir le pair-housing. Les éleveurs ont décidé d'arrêter la mise en paire des veaux après 5 paires en raison de l'augmentation du temps et de la pénibilité du travail et des risques liés aux succions croisées. Les difficultés rencontrées pendant l'étude n'ont pas pu être résolues en raison des réticences des éleveurs à mettre en place les solutions proposées
Comparaison de deux protocoles de synchronisation des chaleurs chez la vache laitière : GPG et G6G by Arnaud Blandin( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Des vaches laitières ont été inséminées suite à un protocole de synchronisation des chaleurs GPG ou pré-synchronisées avec un protocole G6G. Bien que le protocole G6G a présenté un meilleur taux de réussite à l'insémination que le protocole GPG (20,8% vs 37,3%), la réussite globale des protocoles a été faible (28,8%). La présence dix jours avant l'IA, au moment du démarrage du protocole GPG, d'au moins un follicule de 10 mm ou d'au moins un corps jaune n'a pas eu d'influence significative sur le taux de réussite à l'IA. En revanche, celui-ci a été influencé par le protocole utilisé et par la parité des vaches. Être primipare est en effet un facteur de risque positif d'avoir une IA fécondante (OR=2,61, p=0,03), tout comme être soumis au protocole G6G (OR=2,63, p=0,03) ou recevoir une IA entre 65 et 69 jours PP inclus (OR=2,80, p=0,05). Quant à la capacité des vaches à devenir gestantes à long terme (200 JEL), l'étude n'a pas montré de différence significative entre les deux protocoles
La Lymphadénite caséeuse (LC) chez les caprins - Utilisation d'un test Elisa en routine en cheptels infectés et supposés sains by Hubert Mignot( )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La lymphadénite caséeuse est une maladie ovine et caprine causée par Corynebacterium pseudotuberculosis. Elle se caractérise, chez la chèvre, par la formation d'abcès en regard des nœuds lymphatiques. Dans l'ouest de la France, la prévalence de la lymphadénite caséeuse est élevée et, dans un contexte d'achats de jeunes animaux, il est utile de disposer d'un test de détection fiable. L'utilisation du kit ELISA ELITEST CLA distribué par Hyphen Biomed sur de jeunes animaux permettrait de connaitre leurs statuts sérologiques et de vendre des animaux séronégatifs. Dans les élevages infectés, la prévalence atteint un maximum de prévalence autour de 3 ans. La majorité des séroconversions au sein d'une cohorte s'effectue entre 10 et 15 mois. Sur cette période la prévalence peut doubler dans la cohorte. Il est difficile de garantir la stabilité du statut sérologique sur cette période. Les animaux âgés de plus de 2 ans ont un statut sérologique plus stable. Il a été montré, dans ces élevages, qu'il n'y avait pas de lien statistique entre le statut sérologique et la présence d'abcès externes. Il serait intéressant d'affiner le moment où les animaux séroconvertissent entre 10 et 15 mois. Le même test ELISA est utilisable sur des prélèvements de lait de tank. Ce test pourrait être utilisé pour fournir le statut sérologique du troupeau envers la lymphadénite caséeuse
Intérêt de la bactériologie du lait chez des vaches présumées saines dans le dernier mois de lactation en vue du traitement sélectif au tarissement by Nicolas Guivarc'h( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

De par l'utilisation de l'analyse bactériologique sur des prélèvements de lait chez des vaches avec une concentration en cellules somatiques (CCS) inférieure à 300 000 cell/mL au moment du tarissement, cette étude avait pour objectifs de déterminer la prévalence des différents agents pathogènes intra-mammaires isolés chez ces individus, de réactualiser les différents seuils de CCS permettant de discriminer les vaches saines et infectées au tarissement et de promouvoir l'utilisation de l'analyse bactériologique dans cette optique. Les quatre quartiers de 251 vaches laitières ont été prélevés séparément puis conjointement par des vétérinaires et des éleveurs pour être analysés au laboratoire LABOCEA35 et dans les structures vétérinaires de l'étude. Les staphylocoques à coagulase négative et Corynebacterium bovis ont été les bactéries les plus prévalentes à l'échelle de la vache avec une prévalence respective de 28,8 % et 25,0 %. La moyenne de CCS dans le lait des vaches saines a été de 62 100 cell/mL. En considérant la nature de l'agent pathogène isolé, le seuil de CCS le plus efficace pour discriminer les vaches saines et infectées au tarissement a été celui de 50 000 cell/mL vis-à-vis des infections à tout type de pathogène (Sensibilité = 86,9%, Spécificité = 56,6%). Les critères individuels tels que la parité et le niveau de production laitière au tarissement n'ont pas été significatifs pour effectuer cette distinction. Chez des vaches classées saines par les seuils de CCS, certaines non traitées au tarissement et infectées par C. bovis, S. chromogenes ou S. uberis ont obtenus une CCS significativement plus élevée au premier contrôle après vêlage par rapport aux vaches traitées par des antibiotiques, montrant ainsi le potentiel intérêt de l'identification précise des germes chez ces vaches par analyse bactériologique. Enfin, le prélèvement composite a été efficace pour discriminer les vaches saines et infectées
Etude des endométrites chez les vaches allaitantes dans une clientèle vétérinaire française by Magdalena Claes( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La santé utérine des vaches allaitantes et ses liens avec les performances de reproduction ont été peu étudiés à ce jour, en particulier en France. Un examen de l'aspect des écoulements vaginaux et un prélèvement endométrial ont été réalisés sur le terrain entre 27 et 44 jours post-partum chez 182 vaches de race Blonde d'Aquitaine et Charolaise. Les seuils suivants issus des publications en élevage laitier et allaitant ont été retenus pour la définition des écoulements vaginaux purulents (EVP) et les endométrites cytologiques : score supérieur ou égal à 3, pourcentage de granulocytes neutrophiles supérieur à 6 % sur les frottis endométriaux, respectivement. Les prévalences des écoulements vaginaux purulents et des endométrites cytologiques étaient de 7,1 % et 45 % respectivement. Les facteurs de risque des EVP et des endométrites cytologiques, déterminés par régression logistique, étaient la naissance de veaux de plus de 53 kg et 49 kg respectivement. Les complications en péri-partum (prolapsus utérin ou non-délivrance) semblent aussi favoriser ces deux maladies. Aucune association n'a été mise en évidence entre la parité, les conditions de vêlage, la concentration sanguine en acides gras non estérifiés ou en acide Bêta-hydroxybutyrique, la note d'état corporel avant, ou après le vêlage, et les EVP et les endométrites cytologiques. L'évaluation complète de la santé utérine des vaches allaitantes nécessite un examen du contenu du vagin et réalisation d'un prélèvement endométrial. Les vaches à examiner en priorité sont celles dont l'anamnèse rapporte un prolapsus utérin ou une non-délivrance à la suite du vêlage et ou ayant vêlées d'un veau de plus de 49 kg à la naissance
Gestion de la circulation du virus de la BVD dans et entre troupeaux bovins by Juliette Hervio( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Un modèle épidémiologique permettant de représenter des stratégies de surveillance de la diarrhée virale bovine (BVD) en zone indemne a été conçu par l'équipe DYNAMO d'INRAE. Afin de paramétrer ce modèle, une analyse descriptive des données de la base de données nationale d'identification des bovins (BDNI) a été réalisée en se focalisant sur les troupeaux finistériens de 2005 à 2015. Il en est ressorti que certains paramètres, comme le sex-ratio, peuvent être généralisés à tous les animaux de la métapopulation, tandis que d'autres, tels que l'âge au premier vêlage, ne peuvent être généralisés que par catégorie de troupeaux (laitiers ou allaitants par exemple). Avant d'être intégrées au modèle, la pertinence de ces simplifications doit être vérifiée à plus large échelle, ainsi que leur impact sur les prédictions du modèle. En utilisant les paramètres les plus précis possibles, le modèle a ensuite été utilisé pour évaluer des scénarios de surveillance de la BVD dans le sud-ouest du Finistère, supposé indemne pour l'étude. Les scénarios les plus efficaces reposent sur des tests à la naissance des veaux nés de femelles achetées gestantes en zone non-indemne. Il serait intéressant de tester également les veaux nés dans les troupeaux situés en limite de la zone indemne. De la même façon, les scénarios les plus efficaces impliquant des tests sérologiques sont ceux qui testent en priorité les troupeaux frontaliers et les troupeaux faisant beaucoup de commerce de bovins. Ces résultats doivent être confirmés par l'étude d'une zone plus grande
Risque de mammites cliniques en lactation selon la conduite de la période sèche chez la vache laitière : étude épidémiologique en Angleterre by Aurélien Madouasse( Book )

2 editions published in 2006 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'objectif de cette étude est d'évaluer l'effet de la conduite de la période sèche sur l'apparition de mammites cliniques lors de la lactation suivante. A cette fin trois jeux de données existants ont été utilisés. Une première analyse a été conduite sur 24 élevages à l'aide d'une régression de Poisson. Une régression logistique a ensuite été conduite sur les vaches de 14 des élevages précédents. Les pratiques associées à un risque accru de mammite sont : passer le jour précédent le vêlage sur aire paillée plutôt qu'en logettes, la présence de tapis en caoutchouc dans les logettes et l'augmentation du nombre de lactations des vaches. Le point faible de cette étude est le faible nombre d'élevages utilisés. Certaines tendances sont perceptibles telles que le rôle protecteur des périodes sèches courtes (<50 jours) mais ne sont pas statistiquement significatives. De plus amples études sont nécessaires sur un échantillon de taille supérieure
Utilisation des outils Cetodetect® et Herd Navigator® en combinaison ou en usage seul dans le diagnostic de la cétose subclinique chez la vache laitière by Carole Vincent( )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La cétose subclinique est une maladie métabolique qui reflète un déficit énergétique. L'éleveur peut être aidé par des outils internes ou externes à l'exploitation pour son diagnostic individuel chez la vache laitière : l'outil Cetodetect®, commercialisé par les entreprises de conseil en élevage et le Herd Navigator®, analyseur de lait commercialisé par Delaval. Cette étude a été conçue dans le but de guider l'éleveur dans l'utilisation quotidienne des outils Cetodetect® et Herd Navigator®. Le projet, à l'initiative de Farm Xp, a été réalisé à l'aide de données collectées depuis 4 ans dans les fermes expérimentales de Derval et Trevarez. Afin de répondre à l'objectif, l'étude a été séparée en deux parties. Dans un premier temps, la note Cetodetect® a été mise en relation avec les indicateurs du Herd Navigator® (dosage BHB brut et « risque cétose »), grâce à l'analyse de 220 lactations issues du troupeau de Derval. Dans un second temps, l'étude de 527 lactations issues des deux fermes expérimentales a permis d'établir des liens entre l'outil Cetodetect® et la production laitière d'une part et la santé d'autre part. La mise en relation des deux outils a permis de voir qu'ils concordent dans 80 % des cas et que le dosage en BHB du Herd Navigator® permettait un diagnostic plus précoce de la cétose subclinique de 23 jours par rapport à l'outil mensuel Cetodetect®. En cas d'utilisation seule de Cetodetect®, l'étude révèle que la cétose subclinique a un impact sur la production laitière à l'échelle de la lactation pour les notes de 4 et 5. On note également un impact de la cétose subclinique sur la santé pour les notes supérieures à égales à 1. Les troubles de santé concernés sont : les mammites cliniques, les déplacements de caillette, les boiteries, les rétentions placentaires et les fièvres de lait. La mise en relation de la note Cetodetect® avec le « risque cétose » du Herd Navigator® permet d'apporter des valeurs seuils aux éleveurs. Ces derniers peuvent fixer le seuil de l'alerte cétose à 15 % s'ils veulent limiter l'impact de la cétose subclinique sur la santé. Ce seuil peut être élevé à 70 % (écart-type : 30 %) pour limiter la perte en production laitière. Ces dernières valeurs seront à mettre à jour en fonction de l'évolution des connaissances vis-à-vis des paramètres du Herd Navigator®
Elaboration d'une démarche d'accompagnement des éleveurs pour la mise en place du traitement sélectif au tarissement s'appuyant sur la maîtrise des risques d'infection mammaire des vaches laitières by Marie-Anne Dunoyer( )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette thèse avait pour objectif de répondre au souhait des coopératives du Grand Ouest de la Chaire AEI d'élaborer un outil d'aide à la mise en place du traitement sélectif au tarissement. Cette pratique est en effet la principale voie de réduction de l'utilisation des antibiotiques souhaités dans les plans Ecoantibio. Notre travail a dans un premier temps consisté à consulter des vétérinaires experts des mammites chez la vache laitière, ainsi que des éleveurs, afin de recueillir leurs avis et leurs besoins avant de construire notre outil. A la lumière de leurs conseils, nous avons donc construit une démarche d'accompagnement de l'éleveur pour la mise en place du traitement sélectif. Le socle technique de notre démarche repose sur l'évaluation des risques de nouvelles infection pendant le tarissement. Il a été conçu, d'une part, par consultation de la bibliographie internationale et, d'autre part, grâce à une enquête utilisant la méthode Delphi de manière à établir un consensus sur la valeur des risques relatifs à partir d'un panel d'experts. Notre démarche sera testée par des techniciens des coopératives ayant participé au projet
Validation et déploiement d'une grille d'évaluation du niveau de sécurité des lots de jeunes bovins vis-à-vis des bronchopneumonies by Julie Hengel( )

2 editions published in 2016 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette étude avait pour objectif de valider et de déployer sur le terrain une grille d'évaluation du niveau de sécurité des lots de jeunes bovins vis-à-vis des bronchopneumonies afin de fournir des éléments objectifs sur la conduite sanitaire à tenir lors de l'allotement. Les traitements collectifs doivent être réservés à des lots à risque élevé. La création de cette grille a été initiée par Ter'élevage en 2011 puis a été complétée et ajustée en 2015. Elle est constituée de 9 critères décrivant les lots et de 6 critères décrivant les ateliers d'engraissement. Une note est associée à chaque critère et la somme de ces notes constitue une note de sécurité pour l'ensemble du lot. Celle-ci a été testée sur 331 lots ayant transité par au moins un centre de tri de Ter'élevage de décembre 2014 à mars 2016 et des nouvelles notes ont également été proposées. Il a été mis en évidence que la note, créée en 2015, est liée à l'absence ou la présence d'au moins un JB traité pour BPI dans le lot dans les 15 jours suivant sa mise en place avec un risque d'avoir une BPI multiplié par 1,07 pour chaque point de moins dans la note. Une explication au taux d'erreur, au mieux compris entre 25 et 30%, a été recherchée mais il n'a pas été possible de comprendre pourquoi les lots étaient mal classés. D'autres critères devraient être ajoutés dans la grille, tels que l'historique sanitaire de l'animal avant la mise en lot. De plus, il faudrait associer à la grille un diagnostic précoce des agents pathogènes. En effet, ce sont des facteurs connus pour être liés à l'apparition des BPI, mais, sur le terrain, il est actuellement difficile de récupérer ces données
Evaluation du dispositif de prise de température sous-cutanée Allflex© pour la détermination de la prévalence des bronchopneumonies infectieuses chez des jeunes bovins by Damien Michaud( )

1 edition published in 2015 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La détection des bronchopneumonies infectieuses chez les jeunes bovins à l'engraissement repose encore souvent sur une observation des animaux à distance qui est une méthode peu précise et chronophage. Nous avons équipé 60 jeunes bovins du dispositif de prise de température sous-cutanée Allflex© pour évaluer sa capacité à détecter les hyperthermies mais également de thermobolus réticulo-ruminaux Medria© afin d'avoir un suivi en continu de la température des animaux. Dans un premier temps, nous avons dû éliminer de l'étude statistique certains animaux dont le dispositif présentait des dysfonctionnements. Ensuite, nous avons réussi à modéliser la température implant à l'aide de la température bolus. Dans un troisième temps, nous avons réalisé un test pour déterminer les périodes d'hyperthermies à l'aide des températures implants avec une sensibilité de 80% et une spécificité de 79%. Enfin, nous avons cherché à identifier l'influence de paramètres tels que l'âge des animaux ou la température extérieure sur le fonctionnement du dispositif Allflex©. Néanmoins, il reste de nombreuses questions pour expliquer les dysfonctionnements du dispositif
Travaux préliminaires à la création d'un outil de surveillance de la santé des troupeaux bovins laitiers chez Clasel by Vincent Chaumard( )

1 edition published in 2016 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Le but de ce travail est d'apporter les données nécessaires à la création d'un nouvel outil de suivi de la santé des troupeaux bovins par Clasel. Cet outil devant s'intégrer dans un contexte, les outils similaires déjà existants ont été étudiés, ainsi que les données déjà enregistrées par Clasel et pouvant être utilisées dans le cadre de cet outil. Une enquête a ensuite permis de connaître les attentes des éleveurs par rapport à ce futur outil. Une liste de maladies à recenser dans ce cadre a été établie. Pour chacune de ces maladies, sa fréquence a été recherchée pour déterminer des seuils critiques d'alerte pour suivre leur évolution en élevage. Enfin, l'impact économique et l'impact en temps de travail de chacune de ces maladies ont été évalués
Ostertagiose des génisses laitières : évaluation de la concordance d'un modèle de prédiction du risque avec la contamination des parcelles en larves infestantes by Amélie Jolivel( )

1 edition published in 2013 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

On a confronté des mesures de contamination de pâture en larves infestantes aux données issues de la modélisation du risque parasitaire : 117 prélèvements d'herbe effectués dans 42 élevages du grand Ouest sur deux saisons de pâtures (2011 et 2012) ont été analysés. A chaque date de prélèvement, on a pu affecter un n° de génération larvaire (de LG0 à LG3) sur la base de la modélisation. Des modèles de régression logistiques ont permis d'explorer les facteurs de risque de contamination forte. Le risque de forte contamination augmente avec le numéro de la génération larvaire calculée (LG2 versus LG1 : OR=4,9 [1,4 ;16,5]) : le modèle mime donc ce phénomène d'accumulation quantitative de larves infestantes sur la pâture avec l'accomplissement des cycles parasitaires. D'autres facteurs de risque de forte contamination ont aussi pu être identifiés : un cumul de précipitation 30 jours avant le prélèvement>80 mm (OR=14 [1,23 ;22]), et une mise à l'herbe précoce (OR= 7,3 [2,4 ;24])
Intérêt des concentrations en cellules somatiques du lait pour décrire la prévalence de mammites lors de démarches d'évaluation du bien-être des bovins by Alexis Truffert( )

1 edition published in 2012 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'objectif était de proposer une méthode d'évaluation du bien-être (BE) des vaches laitières relatif à la situation sanitaire des mamelles basée sur les concentrations en cellules somatiques individuelles du lait (CCSI). Dans chacun des 881 troupeaux retenus, la proportion de jours où les vaches sont en mammite clinique ou ont des CCSI supérieures à 600 000 cellules/mL a été calculée (considéré comme la mesure de référence). Des estimateurs basés sur les CCSI, dont la mesure du protocole Welfare Quality® (WQ®), ont été calculés sur différentes périodes courtes et évalués par rapport à la mesure de référence. La mesure WQ® était la moins bonne pour évaluer la situation des mamelles des vaches des troupeaux. La prévalence de CCSI supérieures à 600 000 cellules/mL calculée sur des mois consécutifs ou alternés était très corrélée à la mesure de référence. Les évaluations durant les périodes estivales étaient moins performantes. Ces résultats pourraient être intégrés dans le protocole WQ®
Caractérisation statistique d'états d'équilibre et de déséquilibre sanitaires à partir de données de production laitière, de reproduction et de démographie en élevages bovins laitiers conventionnels et biologiques by Camaldine Camara( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Ce travail vise à caractériser les états d'équilibre et de déséquilibre sanitaire en élevage bovin laitiers conventionnels et biologiques de façon objective et standardisée. Pour cela, 95 indicateurs construits à partir des données de production, reproduction et de démographie des années 2006, 2007 et 2008 ont caractérisé 2000 élevages dont 153 biologiques. Les états d'équilibre et de déséquilibre sanitaire ont été définis par rapport à la variabilité des ces indicateurs au cours des 3 années d'étude. Ainsi, une analyse en composantes principales (ACP) a résumé l'information contenue dans ce jeu de données. Cela a permis de comparer plus simplement les élevages dont les indicateurs varient beaucoup au cours de ces 3 années de ceux dont les indicateurs sont stables. Pour cela, à l'aide des coordonnées annuelles de chaque élevage issues de l'ACP, chaque élevage a pu être placé dans un espace à 30 dimensions, et son barycentre a pu être calculé. L'analyse du positionnement de chaque élevage par rapport à son barycentre a permis d'évaluer l'évolution des indicateurs de chaque élevage au cours des 3 années d'étude. Ainsi, les 25%premiers élevages présentant les indicateurs les plus stables ont été considérés en équilibre sanitaire et les 10 % premiers élevages présentant les indicateurs les moins stables ont été considérés en déséquilibre sanitaire. Il n'a pas été possible de caractériser plus précisément les élevages en état d'équilibre ou de déséquilibre sanitaire par leurs indicateurs autrement que par l'évolution de ces derniers
Génisses laitières élevées en délégation et génisses élevées chez leur naisseur : comparaison des performances de production et de reproduction, et intérêts de l'élevage en délégation by Perrine Allemand( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'élevage des génisses laitières de renouvellement est un investissement dans le futur troupeau. Les enjeux sont d'avoir un premier vêlage suffisamment précoce, car les coûts d'élevage augmentent avec cet âge, puis d'avoir une production laitière importante, un lait de bonne qualité et une longévité suffisante des vaches. La littérature internationale sur le sujet montre que l'âge au premier vêlage influence la production laitière et la longévité des vaches. L'élevage des génisses en délégation consiste à faire élever les génisses de renouvellement par des éleveurs spécialisés entre approximativement 1 mois d'âge et 1 mois avant le premier vêlage. Le contrat passé entre éleveur naisseur et éleveur de génisses spécialisé fait que les génisses élevées en délégation vêlent plus jeunes que les génisses élevées chez leur naisseur. Bien que l'élevage de génisses en délégation existe en France depuis les années 1970 au moins, il existe peu de références sur l'impact de ce mode d'élevage sur les performances des animaux. Ce travail avait pour but de décrire l'impact de l'élevage de génisses en délégation sur les performances de reproduction et de production et de les comparer aux performances de génisses élevées chez leur naisseur. Les génisses élevées en délégation de l'échantillon d'étude étaient issues d'élevages de la Sarthe suivis par Déleg'Génisse, filiale de l'entreprise de conseil en élevage Seenovia. Les performances de ces génisses ont été comparées aux performances de génisses nées puis contrôlées dans les communes de naissance des génisses élevées en délégation. Comme attendu, il ressort de l'analyse que les génisses élevées en délégation vêlent plus tôt. Par contre, de façon moins attendue, ces animaux produisent moins de lait (~400 kg) lors de leur première lactation sur une lactation standard de 305 jours, même après correction pour l'âge au premier vêlage. Sur cette première lactation, on note aussi un taux butyreux significativement plus faible (-0,9 g/kg) et une concentration en cellules somatiques au premier contrôle plus élevée chez les génisses élevées en délégation
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.95 (from 0.80 for An evaluat ... to 0.97 for Risque de ...)

Languages
French (32)

English (2)