WorldCat Identities

Gatti, Jean-Luc (1959-....).

Overview
Works: 13 works in 16 publications in 2 languages and 21 library holdings
Roles: Thesis advisor, Contributor, Author, Other, Opponent
Publication Timeline
.
Most widely held works by Jean-Luc Gatti
Rôle du pH interne et du potentiel de membrane dans l'activation de la mobilité et du métabolisme des spermatozoïdes by Jean-Luc Gatti( Book )

3 editions published in 1987 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

L'augmentation du pH interne due à un échange membranaire sodium-protons produit l'activation des spermatozoïdes d'oursins. La Na-K-ATPase membranaire est stimulée par l'augmentation de la concentration interne du sodium. L'initiation de la mobilité des spermatozoïdes de truite dépend de la composition du milieu : elle est inhibée par une forte concentration de potassium et de protons, l'initiation du mouvement est indépendante d'une variation du ph interne, le potentiel de membrane plasmique dépend des gradients potassium et protons et sa valeur est plus élevée dans les milieux inhibant l'initiation de la motilité. Chez le bélier et le verrat, la mobilité s'acquiert au cours du passage dans l'épididyme, au cours de cette maturation le pH interne est stable, et les mécanismes qui le contrôlent ne changent pas
Expression, immunolocalization and processing of fertilins ADAM-1 and ADAM-2 in the boar (sus domesticus) spermatozoa during epididymal maturation by Anna Fàbrega( )

1 edition published in 2011 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Functional insights from the GC-poor genomes of two aphid parasitoids, Aphidius ervi and Lysiphlebus fabarum by Alice B Dennis( )

1 edition published in 2020 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Identification of the main venom protein components of Aphidius ervi, a parasitoid wasp of the aphid model Acyrthosiphon pisum by Dominique Colinet( )

1 edition published in 2014 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

An increased risk of parasitism mediated by the facultative symbiont Regiella insecticola by Chen Luo( )

1 edition published in 2020 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

The adult boar testicular and epididymal transcriptomes by Benoît Guyonnet( )

1 edition published in 2009 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Protéases et maturation épididymaire des spermatozoïdes by Véronique Thimon( Book )

2 editions published in 2005 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La forme germinale de l'enzyme de conversion de l'angiotensine I (ECAg) présente sur la membrane des spermatozoïdes testiculaires apparaît dans le fluide de la tête de l'épididyme, long tube pelotonné reliant le testicule au canal déférent dans lequel les spermatozoïdes de mammifères acquièrent progressivement leur pouvoir fécondant et leur motilité. Cette libération laisse dans la membrane du spermatozoïde la partie C-terminale trans-membranaire et intracellulaire de l'ECAg. Le site de coupure déterminé par spectrométrie de masse se fait entre l'Arg622 et la Leu623 de la séquence de l'ECAg ovine mature. Ce processus de libération n'est pas dépendant de la phosphorylation de l'ECA. In vitro la libération est activée par le fluide de la tête de l'épididyme, activation fortement diminuée par l'AEBSF, inhibiteur de serine protéase. Ces résultats nous ont conduit à rechercher les sérine protéases du fluide épididymaire. Nous avons découvert que la furine, une sérine endoprotéase calcium-dépendante, est présente dans le fluide depuis la tête médiane jusqu'au corps distal de l'épididyme. Un marquage métabolique montre qu'elle est synthétisée et libérée uniquement au niveau de la tête médiane. Cette protéase ne semble pas être impliquée dans la libération de l'ECA. La furine participe à la maturation protéolytique de précurseurs de nombreuses protéines et pourrait intervenir dans la maturation des protéines du fluide ou de la membrane du spermatozoïde. C'est la première fois qu'elle est mise en évidence in vivo dans un fluide biologique. Ces deux enzymes, ECAg et furine, sont libérées de façon séquentielle dans le fluide de la même région de l'épididyme. Une même sécrétase présente dans le fluide pourrait être responsable de cette libération de leur ectodomaine
Transcriptomes testiculaire et épididymaire chez le verrat : variations au cours du développement post-natal et en relation avec la fertilité by Benoît Guyonnet( )

1 edition published in 2008 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

This study used a pig DNA microarray (GEO: GPL3729) including 9216 spots to analyze testicular and epididymal transcriptomes of adult boars and their variations during post-natal development and according to fertility. Five transcriptome units were defined along the epididymis using original statistical methods. For some genes (both already known and new genes), this regionalized expression was confirmed both by PCR and by real-time PCR. The beginnings of regionalization are present from one month of age and evolve to reach its definitive state at eight months of age. For the first time in a large mammal, we demonstrated the existence of differentially expressed genes in boars of contrasting fertility
Effets écologiques et physiologiques des endosymbiotes facultatifs dans la résistance aux guêpes parasitoïdes et l'immunité des pucerons by Chen Luo( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Symbiosis is omnipresent in nature. In these intimate and prolonged associations between different organisms, the effect of gene expression from one partner on the other can lead to the appearance of new phenotypes, a concept called "extended phenotype". My thesis focuses on the study of host-parasitoid-symbiont interactions in aphids, mainly the pea aphid Acyrthosiphon pisum, which has become a model for its obligatory nutritional symbiosis with Buchnera aphidicola and facultative with one or more symbiotes, the most common being Hamiltonella defensa (Hd), Regiella insecticola (Ri) and Serratia symbiotica (Ss). My work addresses ecological and physiological aspects of facultative symbiosis in aphids. Aphids are hosts for a complex community of parasitoids that fit in the Performance-Preference Hypothesis (PPH) suggesting that females will preferentially lay eggs in hosts that maximize the survival and performance of their offspring. The PPH evaluation classifies parasitoids in terms of degree of specialization. I participated in the determination of the PPH of three parasitoids (Aphelinus abdominalis, Aphidius ervi and Diaeretiella rapae) using 12 aphid species (6 Aphidini and 6 Macrosiphini) maintained on different host plants and whose symbiotic status was established. A. abdominalis and D. rapae appeared as generalists and A. ervi as a moderate specialist. All species showed low selectivity towards the host regardless of the host plant or symbiont, but parasitic success was impacted by some symbionts. I then studied the effect of host genotype, genotypes (host x symbiont) on parasitoid success using artificially infected clones of the aphid Sitobion avenae with a protective strain of Ri. Infected lines are better hosts for Aphelinus asychis but not Aphidius gifuensis, compared to the same infection-free clones. The Ri effect is therefore dependent on the parasitoid species, indicating that the cost/benefit of a symbiont is context-dependent. In the second part of my thesis, I focused on the host's immune system as a central aspect in the establishment and evolution of interactions between organisms. The annotation of different aphid genomes shows a reduced immunity that could be due to their adaptation to a symbiotic life. Hemocytes and phenoloxidase activity, two major immune components, have been described in aphids. I have developed molecular tools to analyze the expression of genes encoding both phenoloxidases (PO) of A. pisum (PO2 and PO2-X1) and to estimate their amount in the hemolymph. I used clones from different genetic backgrounds without secondary symbiont (LL01, YR2-Amp, T3-8V1-Amp) and natural or artificial lines YR2 or T3-8V1 infected with Hd, Ri or Ss. I have demonstrated that: i) both genes are expressed and their products are present in circulating form in the hemolymph, ii) gene expression, amount and activity of PO are highly correlated and depend on the genetic background of the host and iii) these three markers are significantly decreased by the presence of Hd and Ri. I observed a correlation between the impact of stressors on the aphid's life traits and the presence of some symbionts (and therefore the amount of PO in aphids), but no correlation with the variation in PO after stress. This work therefore shows a strong interaction between the host's immune capacity and the symbiotic status of the aphid, and can explain the success or failure of some parasitoids that are not highly specialized for the host they attack
Protéome épididymaire, mise en évidence de protéases et rôle dans la maturation post-gonadique des spermatozoïdes by Sonia Metayer-Coustard( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Chez les mammifères, à la sortie des testicules les spermatozoïdes sont fonctionnellement immatures. Ils acquièrent leur pouvoir fécondant au cours de leur transit dans l'épididyme. Durant ce transit, la composition de la membrane plasmique des spermatozoïdes subit d'importants changements qui résultent d'interactions avec le fluide épididymaire. Parmi ces modifications, les remaniements des protéines de surface, résultats de processus protéolytiques ou d'intégration de nouvelles protéines, jouent un rôle majeur dans l'apparition du pouvoir fécondant. Nous avons recherché les protéines qui pourraient participer à la maturation des gamètes et particulièrement à ces remaniements de la membrane plasmique. La caractérisation des protéines majeures du fluide épididymaire par analyse protéomique a montré des distribution de protéines et des profils de sécrétion variables d'une région à l'autre dans l'épididyme d'étalon. Parmi ces protéines, de nombreuses protéases (MMP-2, -3, -9, acrosine) et plusieurs inhibiteurs de protéases ([alpha]-2-macroglobuline et TIMP-2) ont été mis en évidence. Ces composés sont aussi retrouvés dans les fluides épididymaires de bélier et de verrat. Le rôle de ces protéases du fluide a été abordé par l'étude de la libération de la forme germinale de l'enzyme de conversion de l'angiotensine-I (ECA). In vivo, cet enzyme est libéré des spermatozoïdes testiculaires dans le fluide de la région antérieure de l'épididyme par un mécanisme de protéolyse. Nous avons montrés que le facteur responsable pourrait être une sérine-protéase présente dans le fluide de cette région épididymaire. Nous avons aussi caractérisé enzymologiquement l'isoforme soluble de l'ECAg et analysé son rôle dans le pouvoir fécondant des spermatozoïdes de bélier. Enfin, nous avons montré que la protéine prion (PrPc) est synthétisée et sécrétée sous différentes formes glycosylées et protéolysées dans l'épididyme de bélier. Au cours de l'éjaculation cette protéine s'intègre dans la membrane des spermatozoïdes après une coupure protéolytique de sa partie C-terminale
Étude de peptides de venin de fourmis : diversité moléculaire et lien avec la fonction immunitaire by Valentine Barassé( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Animal venoms are natural libraries of bioactive compounds, called toxins, which have been finetuned through the course of evolution. However, numerous venomous organisms are still neglected, especially venomous insects. Several studies of ant venoms revealed that they were peptide-rich. Furthermore, the characterization of the ant Tetramorium bicarinatum venom peptidome revealed that, despite the diversity of mature peptides, they belonged to 3 superfamilies of precursors, some of which have already been described in other aculeate hymenoptera. This study also observed that genes encoding some of them were expressed outside the venom apparatus. These results raise questions about the mechanisms involved in the diversification of peptide toxins from ant venoms, as well as their role apart from the venomous function. To address these issues, the first part of this thesis work consisted in the characterization via proteotranscriptomics approaches of 7 venoms from ants belonging to the different phylogenetic tribes of the Myrmicinae subfamily, and of the venom of one species. belonging to a close subfamily, the Pseudomyrmecinae. A total of 100 peptide toxins with various structures were thus identified and classified into 8 precursor superfamilies. The second part explored the link between peptide toxins of T. bicarinatum venom and its innate immunity via molecular and cellular biology methods. The presence of transcripts encoding certain peptides have been verified in organs which are involved in innate immunity of insects (i.e. fat bodies, digestive tracts). The expression of the genes encoding them has also been evaluated following a bacterial infection. It has thus been shown that the transcripts encoding the selected venom peptides are present in the organs tested, and that some are produced in fat bodies in response to a bacterial infection. These results confirm the existence of a link between the venom peptides and the innate immunity of the ant T. bicarinatum, although further studies are needed
Interactions Drosophiles-guêpes endoparasitoïdes : rôle des vésicules extracellulaires du venin de Leptopilina boulardi dans le transport de facteurs de virulence et la spécificité d'hôte by Bin Wan( )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Le développement larvaire de Leptopilina boulardi (guêpe endoparasitoïde) a lieu dans la larve de Drosophile hôte, principalement D. melanogaster. La réponse immunitaire de l'hôte est l'encapsulement, formation d'une capsule mélanisée formée de couches d'hémocytes spécialisés, les lamellocytes, autour de l'œuf du parasitoïde. Le succès de L. boulardi repose sur l'injection de venin qui bloque l'action des lamellocytes. Ce venin, contient des composants protéiques et des vésicules originales baptisées vénosomes. J'ai montré que deux facteurs de virulence (VFs), LbGAP et LbGAP2, s'intègrent aux vénosomes lors de leur assemblage qui semble se faire de façon extracellulaire dans le canal reliant la glande à venin au réservoir. La microinjection de vénosomes purifiés comme celle du venin inhibe l'encapsulement. Les vénosomes marqués par fluorescence et les VFs co-immunolocalisent dans les lamellocytes de l'hôte après injection, leur internalisation passe par une endocytose flotilline/raft-domaine dépendante. Le taux d'internalisation diffère fortement entre les espèces hôtes de Drosophile testées (D. melanogaster>D. simulans>D. yakuba>D. suzukii) et il est corrélé au taux de réussite parasitaire, suggérant l'existence d'un récepteur spécifique sur les lamellocytes de D. melanogaster. Grâce à la souche mutante HopTum-l qui produit des lamellocytes constitutivement, j'ai séparé ces cellules et entrepris l'analyse protéomique de leur membrane pour identifier des récepteurs candidats. Mes résultats démontrent que les vénosomes sont des véhicules de transport interespèces impliqués dans la virulence parasitaire et qu'ils représentent un nouveau niveau de spécificité d'hôte
Réponse immunitaire de la drosophile à la guêpe endoparasitoïde Leptopilina boulardi : caractérisation d'une réaction de résistance by Chami Kim( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Drosophila melanogaster est un modèle majeur en biologie, notamment l'immunité et l'évolution.L'immunité innée de la drosophile a été très étudiée dans le cadre de la réponse contre les bactéries et les champignons, mais on en sait moins sur la défense contre les guêpes endoparasitoïdes dont le développement à l'intérieur de l'insecte hôte entraine sa mort. L'une des interactions les plus étudiées entre drosophiles et guêpes parasitaires implique Leptopilina boulardi qui pond des œufs à l'intérieur des larves hôtes et se développe à leurs dépens. Une fois que l'oeuf parasitoïde a été reconnu comme un envahisseur étranger, la larve de drosophile peut déclencher une réponse immunitaire qui mène à l'encapsulation : l'oeuf est entouré de plusieurs couches d'hémocytes. La capsule ainsi formée est mélanisée et il y a formation espèces réactives de l'oxygène qui participe à la mort du parasitoïde. Alternativement, la réponse immunitaire peut être contournée grâce aux composants du venin injecté par la guêpe femelle en même temps que l'œuf. Nous avons utilisé deux souches de drosophile, résistante et sensible à L. boulardi, ne diffèrant que par une région du chromosome 2R contenant un gène de résistance majeur. La résistance s'est révélée être monogénique, avec deux allèles, l'allèle de résistance étant dominant (Rlb+> Rlb-). L'équipe avait précédemment identifié edl / mae (allèles R et S) en tant que gène candidat. Mae (modulateur de l'activité d'ETS) ou edl (ETS-domain lacking) a été décrit comme un médiateur de facteurs de transcription de la famille de l'ETS (E26 transformation-specific) chez la drosophile. Mae interagit avec les facteurs de transcription via son domaine SAM (Steril Alpha Domain), un domaine d'interaction protéine-protéine. Les objectifs de ma thèse étaient de déchiffrer le rôle possible d'edl/mae et d'identifier les événements moléculaires et cellulaires conduisant au succès ou à l'échec de l'encapsulation. J'ai utilisé diverses approches allant de la génétique des mouches à la cytométrie en flux. L'implication de edl/mae dans la résistance de la drosophile a été confirmée par surexpression et interférence d'expression de mae. La surexpression de l'allèle résistant dans un fond sensible conduit à un phénotype résistant. L'interférence de l'expression de l'allèle sensible entraîne une augmentation du taux d'encapsulation de parasitoïde. Au niveau cellulaire, une augmentation du nombre d'hémocytes après le parasitisme s'est produite plus tôt dans la souche résistante que dans la souche sensible. Il a également été observé que la glande lymphatique des larves résistantes éclate avant celle des larves sensibles. Au niveau moléculaire, des interactants potentiels de mae ont été identifiés in silico et 2 ont été testés en utilisant l'interférence de leur expression qui a conduit à l'observation une augmentation de l'encapsulation. Dans l'ensemble, un acteur clé du mécanisme de résistance de la drosophile à la guêpe parasite a été identifié au cours de ce travail et permet d'ouvrir des pistes pour des travaux futurs sur le mécanisme de régulation de la réponse au niveau moléculaire
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.95 (from 0.89 for Protéome ... to 0.97 for Rôle du p ...)

Languages