WorldCat Identities

Causse, Mickaël

Overview
Works: 16 works in 17 publications in 2 languages and 23 library holdings
Roles: Author, Opponent, Other, Thesis advisor, Publishing director
Publication Timeline
.
Most widely held works by Mickaël Causse
Influence de la récompense et de l'âge sur la performance de pilotage : une contribution de la neuroergonomie à la sécurité aérienne by Mickael Causse( Book )

2 editions published in 2010 in French and English and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Influences of age, mental workload, and flight experience on cognitive performance and prefrontal activity in private pilots: a fNIRS study by Mickaël Causse( )

1 edition published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Author Correction: Mental workload and neural efficiency quantified in the prefrontal cortex using fNIRS by Mickaël Causse( )

1 edition published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Reward and Uncertainty Favor Risky Decision-Making in Pilots: Evidence from Cardiovascular and Oculometric Measurements by Mickaël Causse( )

1 edition published in 2011 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Monitoring Cognitive and Emotional Processes Through Pupil and Cardiac Response During Dynamic Versus Logical Task by Mickaël Causse( )

1 edition published in 2009 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Mental workload and neural efficiency quantified in the prefrontal cortex using fNIRS by Mickaël Causse( )

1 edition published in 2017 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Développement et mise en œuvre d'une approche psycho-physio-acoustique pour le contrôle temps réel de l'impact du bruit en cabine d'hélicoptère by Emilie Jahanpour( )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Environmental noise has well-known effects on humans. In the short term, it can be a source of stress, fatigue, or decreased alertness. However, the literature shows complex effects, it can, for example, be a source of pleasure and motivation. In the field of helicopter acoustics, cabin noise is particular because it has a wide frequency range (10-10000Hz). The noise of the main transmission gearbox is particularly unpleasant because it is tonal noise in frequency ranges (500-3000 Hz) close to speech (200-6000 Hz) to which humans are very sensitive. Passengers want to be able to work, read and rest without being annoyed, so one challenge for manufacturers is to improve sound comfort in the cabin. To reduce this noise, one solution is to use active noise control. Airbus Helicopters has developed a headrest system integrating speakers and microphones to generate an area around the passenger's head in which active noise control is performed. The addition of a multi-tone algorithm, designed to filter only emerging tones, allows a gain up to 4 dB(A), which represents a 15% reduction in discomfort. The purpose of this thesis was to define whether it is relevant to filter all these tones according to the passenger's current activity. In other words, this thesis aimed to better understand the impact of different helicopter cabin noises on cognitive performance and passenger comfort through subjective, behavioural (performance, oculometry) and psychophysiological (electroencephalography, electrocardiography) measurements. In order to simulate a passenger's activity, three tasks were selected: a "working" task (combining mental calculation, reasoning, and working memory), a reading task and finally a resting task. The results were compared with those obtained by the acoustic comfort scale developed by Airbus Helicopters. We find a good correspondence between this scale and our results. In addition, our behavioural and psychophysiological results show that, generally short exposure to helicopter noises has limited deleterious effects on task performance and creates only a slight increase in stress level, observable through the cerebral and cardiac activity. However, the subjective feeling is most impacted by noise, with a negative feeling associated to the noises with the most tones
Optimisation de la formation des pilotes par l'éducation du comportement oculaire by Emilien Dubois( )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

This thesis focuses on how to optimize the learning of piloting by improving the ocular behavior educationIn several fields (e.g., medical, aeronautics), various methods of ocular behavior educating have demonstrated their effectiveness in their ability to optimize the learning of a task. However, the education of ocular behavior has received few empirical validations in the field of piloting training (Ziv, 2016) especially because of difficulties in the technical and methodological implementation (e.g., real-time analysis of the gaze location) inherent in the dynamic and complex nature of the piloting situation (Eyrolle, Mariné & Mailles, 1996). In order to educate the ocular behavior of the pilot students, we first modeled the characteristics of the ocular behavior to be adopted. Then we designed, developed and validated experimentally a first specific tool, the PilotGazeTrainer (a software), which allows the implementation of a new and original method of ocular behavior education based on two essential principles: the permanent analysis of the participant's ocular behavior, and the production in real-time of visual or sound feedbacks. In order to evaluate this new method, we conducted several experiments on a flight simulator and on a microworld developed for the purposes of this evaluation (the AbstractFlyingTask). The first results show that our method allows a lasting modification of the ocular behavior in a very short intervention time. These behavioral results also revealed the potential of the developed tools - the AbstractFlyingTask microworld and the PilotGazeTrainer - to educate ocular behavior
Recognized Cyber Picture et Confiance interpersonnelle : optimiser les activités collaboratives cyber militaires by Florent Bollon( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Depuis le début des années 2000, les réseaux civils et militaires sont confrontés à une augmentation constante du nombre de cyber attaques. Afin d'accélérer le processus décisionnel et de coordonner au mieux les actions en cas d'attaque provenant du cyberespace il devient nécessaire, pour l'armée de l'air française (AA), de mettre en place un système ou un outil permettant d'avoir une représentation partagée de l'état cyber de ses infrastructures. Ce système (ou outil), nommé recognized cyber picture (RCP), n'est actuellement pas totalement défini mais sera probablement placé dans les centres de commandement et de conduite (C2) de l'AA. Le rôle de cette RCP sera de repérer et mettre en évidence d'éventuels problèmes concernant les informations reçues par les C2 (informations modifiées, ajoutées, perdues...). Les opérateurs de C2 dotés de RCP peuvent donc se retrouver confrontés à une dissonance en terme de traitement et de transmission de l'information. Afin de faciliter la prise de décisions, ces opérateurs devront probablement mettre en place des mécanismes permettant de « compenser » cette dissonance. Parmi ces mécanismes, le niveau de confiance est déjà étudié dans la littérature comme facilitant les prises de décisions dans les environnements à forte incertitude. Cette thèse propose donc d'étudier le rôle de la confiance sur les comportements des opérateurs présents dans les C2 intégrant cette dimension cyber. Afin de répondre à cette problématique, un protocole expérimental, permettant d'induire différents niveaux de confiance et d'étudier l'influence de ces différents niveaux de confiance sur le comportement des individus, a été développé puis testé. Sur la base de ce protocole expérimental, 4 expérimentations, avec comme participants de potentiels opérateurs de la RCP, ont été réalisées en laboratoire. La première expérimentation (menée auprès de 200 personnes de l'AA dont 160 opérationnels et 40 élèves) portait sur le rôle des caractéristiques psychosociales des individus et sur leur comportement lorsqu'ils travaillent avec des collaborateurs inconnus plus ou moins dignes de confiances. La deuxième expérimentation (menée auprès de 40 élèves de l'école de l'air) portait sur l'identification de différences de comportement dans le cas d'une activité reposant sur la confiance entre deux opérateurs humains ou entre un opérateur humain et un système automatisé (ici une intelligence artificielle émulée). La troisième expérimentation (menée auprès de 35 élèves ingénieurs) portait sur l'influence du niveau de confiance en soi d'un individu sur son comportement envers des coéquipiers plus ou moins dignes de confiance. Ces 3 premières expérimentations montrent, notamment, des modifications comportementales peu étudiées dans la littérature, engendrées par le niveau de confiance présent dans la relation. Ces comportements portent sur la supervision, la qualité des supervisions, la gestion du temps mais également l'acceptation des informations transmises par le coéquipier. Enfin, la dernière expérimentation (menée auprès de 40 élèves ingénieurs) portait sur l'influence du niveau de confiance présent dans une relation ainsi que de l'incertitude provenant des données sur la prise de décision d'un opérateur. Cette expérimentation montre que la cohérence des informations disponibles ainsi que le niveau de confiance jouent un rôle dans la prise de décision des opérateurs. Les résultats des différentes expérimentations ont été confrontés aux modèles issus de la littérature et ont permis d'apporter des éléments permettant d'affiner et adapter ces modèles au cas des C2 ayant une composante cyber. La thèse présente donc à la fois une contribution fondamentale sur la compréhension des ressorts de la confiance et un apport plus applicatif pouvant orienter des éléments de mise en œuvre de la RCP au sein des C2
Non-visual interaction concepts : considering hearing, haptics and kinesthetics for an augmented remote tower environment by Maxime Reynal( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Afin de simplifier la gestion des ressources humaines et de réduire les coûts d'exploitation, certaines tours de contrôle sont désormais conçues pour ne pas être implantées directement sur l'aéroport. Ce concept, connu sous le nom de tour de contrôle distante (remote tower), offre un contexte de travail “digital” : la vue sur les pistes est diffusée via des caméras situées sur le terrain distant. Ce concept pourrait également être étendu au contrôle simultanés de plusieurs aéroports à partir d'une seule salle de contrôle, par un contrôleur seul (tour de contrôle distante multiple). Ces notions nouvelles offrent aux concepteurs la possibilité de développer des formes d'interaction novatrices. Cependant, la plupart des augmentations actuelles reposent sur la vue, qui est largement utilisée et, par conséquent, parfois surchargée.Nous nous sommes ainsi concentrés sur la conception et l'évaluation de nouvelles techniques d'interaction faisant appel aux sens non visuels, plus particulièrement l'ouïe, le toucher et la proprioception. Deux campagnes expérimentales ont été menées. Durant les processus de conception, nous avons identifié, avec l'aide d'experts du domaine, certaines situations pertinentes pour les contrôleurs aériens en raison de leur criticité: a) la mauvaise visibilité (brouillard épais,perte de signal vidéo), b) les mouvements non autorisés au sol (lorsque les pilotes déplacent leur appareil sans y avoir été préalablement autorisés), c) l'incursion de piste (lorsqu'un avion traverse le point d'attente afin d'entrer sur la piste alors qu'un autre, simultanément, s'apprête à atterrir) et d) le cas des communications radio simultanées provenant de plusieurs aéroports distants. La première campagne expérimentale visait à quantifier la contribution d'une technique d'interaction basée sur le son spatial, l'interaction kinesthésique et des stimuli vibrotactiles, afin de proposer une solution au cas de perte de visibilité sur le terrain contrôlé. L'objectif était d'améliorer la perception de contrôleurs et d'accroître le niveau général de sécurité, en leur offrant un moyen différent pour localiser les appareils. 22 contrôleurs ont été impliqués dans une tâche de laboratoire en environnement simulé. Des résultats objectifs et subjectifs ont montré une précision significativement plus élevée en cas de visibilité dégradée lorsque la modalité d'interaction testée était activée. Parallèlement, les temps de réponse étaient significativement plus longs relativement courts par rapport à la temporalité de la tâche. L'objectif de la seconde campagne expérimentale, quant à elle, était d'évaluer 3 autres modalités d'interaction visant à proposer des solutions à 3 autres situations critiques : les mouvements non autorisés au sol,les incursions de piste et les appels provenant d'un aéroport secondaire contrôlé. Le son spatial interactif, la stimulation tactile et les mouvements du corps ont été pris en compte pour la conception de 3 autres techniques interactives. 16contrôleurs aériens ont participé à une expérience écologique dans laquelle ils ont contrôlé 1 ou 2 aéroport(s), avec ou sans augmentation. Les résultats comportementaux ont montré une augmentation significative de la performance globale des participants lorsque les modalités d'augmentation étaient activées pour un seul aéroport. La première campagne a été la première étape dans le développement d'une nouvelle technique d'interaction qui utilise le son interactif comme moyen de localisation lorsque la vue seule ne suffit pas. Ces deux campagnes ont constitué les premières étapes de la prise en compte des augmentations multimodales non visuelles dans les contextes des tours de contrôles déportées Simples et Multiples
Monitor the monitoring : pilot assistance through gaze tracking and visual scanning analyses by Christophe Antony Lounis( )

1 edition published in 2020 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

During a flight, pilots must rigorously monitor specific flight instruments (e.g., attitude indicator, airspeed, altimeter, engine parameters) as well as the external environment (e.g., locate terrain features on the ground, especially in clear weather conditions by low altitude) to update their situational awareness. This monitoring activity, which is critical during dynamic flight phases (e.g., takeoff, approach phase, and landing), consist in observing and interpreting the flight path, the selected automation modes, and the systems used onboard. This involves a real-time comparison between the data displayed on the instruments and the values expected during the flight phases. Appropriate monitoring of the cockpit enables to take corrective measures (e.g., adjust the aircraft's trajectory when a deviation is detected in the attitude zone) promptly when a parameter is deviated, thus guaranteeing an optimal level of safety. This monitoring activity is structured in a sequence of engagement and redirection of the operator's visual attention from one instrument to another. Moreover, accident reports have shown that piloting errors, such as incorrect trajectories or overspeed during landing, are often the result of inadequate monitoring of cockpit instruments. The purpose of this research work is to improve the flight safety thanks in particular to the integration of an eye-tracker. Eye movements are a window on the pilot's cognitive state and reveal the attentional paths taken by the operator through his visual path. In connection with cockpit monitoring issues, we have developed a Flight Eye Tracking Assistant (FETA) based on expert visual behaviors (e.g., 24 pilots with more than 1600 flight hours). This assistant warns the pilots, thanks to an audible alarm, when they no longer sufficiently consult a flight instrument in comparison with the expert eye movement database. A human factors evaluation of this assistant raised several issues with such an assistant and paved the way for further research including metrics that best reflect the eye paths in the cockpit and the need to find the right metric to quantify a pilot's visual attention onboard. Part of this research work is based on a comparison between novices and experts in order to quantify the mark of expertise. A method using the K coefficient applied to the AOIs allowed to qualify the visual attention of the pilots (focal vs ambient) during a flight simulator scenario with different loads of visuomotor activity. Machine learning methods based on transition matrices allowed to classify the expertise with an accuracy of 91%. Finally, two methods were used to qualify and quantify visual strategies in the cockpit. A method using Lempel-Ziv Complexity (LZC), a data compression algorithm, to highlight the complexity of the scanning sequences in the cockpit. Another called N-gram method, originally derived from DNA sequence research, which quantifies the patterns common to the expert group and the length of the patterns used. These contributions are discussed in the light of the improvement of a flying assistant based on eye tracking data for improving learning on the one hand and avoiding monitoring problems on the other. Finally, the evaluation of the FETA prototype raised perspectives on the choice of the most relevant modality (e.g. auditory, visual, haptic) for alerting
Sex and the money- How gender stereotypes modulate economic decision-making: An ERP study( )

1 edition published in 2015 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Abstract: In the present event-related potential study, we investigated whether and how participants playing the ultimatum game as responders modulate their decisions according to the proposers' stereotypical identity. The proposers' identity was manipulated using occupational role nouns stereotypically marked with gender (e.g., Teacher; Engineer), paired with either feminine or masculine proper names (e.g., Anna ; David). Greater FRN amplitudes reflected the early processing of the conflict between the strategic rule (i.e., earning as much money as possible) and ready-to-go responses (i.e., refusing unequal offers and discriminating proposers according to their stereotype). Responders were found to rely on a dual-process system (i.e., automatic and heuristic-based system 1 vs. cognitively costly and deliberative system 2), the P300 amplitude reflecting the switch from a decision making system to another. Greater P300 amplitudes were found in response to both fair and unfair offers and male-stereotyped proposers' offers reflecting an automatic decision making based on heuristics, while lower P300 amplitudes were found in response to 3€ offers and the female-stereotyped proposers' offers reflecting a more deliberative reasoning. Overall, the results indicate that participants were more motivated to engage in a costly deliberative reasoning associated with an increase in acceptation rate when playing with female-stereotyped proposers, who may have induced more positive and emphatic feelings in the participants than did male-stereotyped proposers. Then, we assume that people with an occupation stereotypically marked with female gender and engaged in an economic negotiation may benefit from their occupation at least in the case their counterparts lose their money if the negotiation fails. Highlights: The participants played a repeated one shot ultimatum game as responders. Both the gender and the stereotypical identity of the proposers was manipulated. The responders modulated their behavior according to the proposers' identity. The FRN reflected the detection of both economic and social contentious situations. The P300 reflected an automatic versus deliberative decision making
Reconnaissance d'états émotionnels à partir des interactions avec un smartphone : Conception des méthodes et outils pour le domaine de la relation client by Nicolas Simonazzi( )

1 edition published in 2021 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'idée de cette thèse est née dans l'entité Orange Labs Service de l'entreprise de télécommunication Orange. L'objectif de ce projet de recherche est d'améliorer la qualité de la relation client de l'entreprise par une meilleure compréhension des émotions des clients.Les émotions sont essentielles à comprendre en situation de communication. En effet, elles sont indispensables pour s'adapter et identifier les intentions d'un interlocuteur. De plus, les smartphones représentent un nouveau moyen de communication privilégié pour dialoguer avec des conseillers clients ou des agents conversationnels (chatbot), notamment par l'intermédiaire de messageries instantanées textuelles. Cependant, ces moyens de communication coupent les interlocuteurs de nombreuses modalités pour exprimer leurs états émotionnels, tels que les expressions non verbales.L'objectif de cette thèse est donc d'explorer la possibilité de reconnaitre des émotions de manière automatique et non invasive. Dans un premier temps, nous avons étudié les théories existantes dans la science des émotions. Nous avons fondé notre cadre théorique, à partir de la théorie de l'évaluation cognitive et du modèle des processus-composant, afin d'identifier les composantes associées à l'expression d'états émotionnels. Dans un second temps, nous avons réalisé une revue de littérature des méthodes utilisées dans le domaine de l'informatique affective, pour concevoir des systèmes de reconnaissance automatiques d'émotions.À l'issue de ces recherches, nous avons fait le choix de mesurer la composante de l'expression motrice des états émotionnels à partir des capteurs inertiels (accéléromètre et gyroscope) et des interactions avec le clavier du smartphone. L'apport de cette thèse concerne, notamment, la conception et le développement d'outils pour réaliser des expérimentations sur smartphone et pour enregistrer les données nécessaires. Une application d'expérimentation a ainsi été développée, sous un format de messagerie instantanée, pour induire des émotions chez les utilisateurs et enregistrer les données nécessaires.Plusieurs méthodologies d'induction d'émotions ont été testées en laboratoire, afin de recueillir des données comportementales à partir des capteurs de smartphones. Les données ont été labellisées à partir des auto-évaluations des participants. À la suite du traitement des signaux temporels, nous avons généré un corpus de données utilisables pour de l'apprentissage automatique. Ce corpus a permis d'entraîner et d'évaluer des modèles de classification supervisée par apprentissage automatique. Des modèles de classification inter-personnels et intra-personnels ont été créés pour classifier des niveaux de valence déclarés par les sujets des expérimentations. Les résultats montrent une forte variabilité de performance de classification en fonction des participants
Caractérisation de la surdité inattentionnelle, application à la sécurité aérienne by Louise Giraudet( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'analyse des accidents aériens fait ressortir ces dernières années le rôle crucial desopérateurs humains, et leurs erreurs qui peuvent avoir des conséquences dramatiques. Uncas particulier d'erreur humaine reste cependant peu abordé : la surdité inattentionnelle,c'est-à-dire l'incapacité temporaire à entendre, à prendre conscience d'une informationauditive. Dans le domaine de l'aéronautique, cette défaillance cognitive est évidementcritique, car elle signifie l'omission d'alarmes auditives. Le premier enjeu de ce projet derecherche est de définir des métriques comportementales et physiologiquescaractéristiques de la surdité inattentionnelle. Pour cela, nous nous sommes intéressés enparticulier à deux postes de travail fondamentaux de la sécurité aérienne et soumis à desalarmes auditives : le pilotage et le contrôle aérien. Nous avons cherché à mettre enévidence les conditions contextuelles favorisant l'apparition de la surdité inattentionnelle,notamment la charge de travail des opérateurs. Un second enjeu était d'identifier despistes d'adaptation des interfaces avec les pilotes et les contrôleurs aériens, permettant deprévenir ou limiter la surdité inattentionnelle à ces postes spécifiques. Pour répondre àcette problématique, 3 expériences ont été menées. La première a étudié l'impact de lacharge de travail sur le traitement des alarmes auditives lors d'une tâche d'atterrissage.Elle a permis de déterminer que la P300 était un indicateur de la surdité. La secondeexpérimentation a porté sur l'impact du design des alarmes visuelles sur les capacités detraitement cognitif des alarmes auditives, dans le cadre du contrôle aérien. Les résultatsnous ont montré une restauration de la P3b auditive avec le design visuel amélioré. Enfinla dernière expérience a testé la pertinence de mesures oculaires pour détecter lescontextes favorisant la surdité inattentionnelle. Ces résultats ouvrent des pistesprometteuses de prévention et de détection de la surdité inattentionnelle aux postescritiques de la sécurité aérienne
Représentation partagée et travail collaboratif en contexte C2 : monitoring d'opérateurs en situation simulée de command and control. by Baptiste Prebot( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'évolution des technologies de l'information et de la communication (TIC) a permis le développement du travail collaboratif dans quasiment tous les secteurs de l'activité humaine. Pour assurer la performance du collectif et minimiser le risque d'erreurs, il est crucial que les individus qui collaborent partagent une même représentation de la situation dans laquelle ils sont engagés. Ceci est d'autant plus vrai en situation de crise militaire, comme il en existe au sein des structures de commandement et contrôle d'opérations (C2).Dans un environnement marqué par la complexité grandissante des conflits, l'enjeu est aujourd'hui à la fois scientifique et hautement applicatif. L'avancée de l'étude de la cognition collective, cœur du travail collaboratif, est porteuse d'un potentiel certain qui doit se traduire par des applications concrètes au service de l'optimisation de la gestion et de la réalisation des tâches collectives. L'évaluation en temps réel de la cognition des individus et des équipes permet d'envisager des outils et des systèmes adaptatifs pour gagner en efficacité, en performance et en agilité. Face à ces enjeux, notre objectif, sur commande de la DGA, est de trouver des mesures appropriées qui permettraient une évaluation de la dynamique du partage des consciences de situation, dans le contexte très contraignant des salles de commandement et de contrôle, qui nécessite la plus faible instrumentation possible des opérateurs.Notre contribution au domaine est double. D'une part nous proposons le concept de synchronie des consciences de situation, pour soutenir le développement théorique de l'étude de la dynamique de partage de conscience de situation. D'autre part nous mettons en évidence l'importance d'adopter une méthodologie d'ingénierie cognitique, dans une perspective de transposition des connaissances de laboratoire à une situation d'application complexe, s'apparentant autant que possible à l'environnement réel de prise de décision en C2.Notre travail a alors consisté à explorer des mesures quantitatives du partage de conscience de situation, adaptées à l'exploitation automatisée et en temps réel par un système de diagnostic de la cognition collective. Nous avons mis en pratique l'utilisation du monitoring psychophysiologique et comportemental d'opérateurs engagés dans une tache (individuelle, puis collective) de C2, pour évaluer leur partage de conscience de situation, par l'utilisation de la pupillométrie par oculomètre (eye tracker).Ces études, nous ont amenés à mesurer la sensibilité du monitoring à la dynamique des consciences de situation des opérateurs et à leur partage en environnement écologique.Ce travail de doctorat se présente comme une mise en avant de l'intérêt et de l'applicabilité de systèmes d'évaluation du partage de cognition en environnement de travail collaboratif réaliste, et s'accompagne de propositions concernant le futur de la recherche sur le C2
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.94 (from 0.81 for Influence ... to 0.97 for Influence ...)

Languages
English (10)

French (7)