WorldCat Identities

Laperche, Syria

Overview
Works: 7 works in 9 publications in 2 languages and 32 library holdings
Roles: Redactor, Thesis advisor, Other
Publication Timeline
.
Most widely held works by Syria Laperche
Pratique nouvelle de la transfusion sanguine by Jean-Jacques Lefrère( Book )

2 editions published between 2003 and 2011 in French and English and held by 21 WorldCat member libraries worldwide

L'augmentation croissante des besoins en produits sanguins d'origine humaine et la prévention des risques de la transfusion sont l'objet d'un enjeu, aussi fondamental que vital. La transfusion sanguine, basée sur l'éthique et le bénévolat des donneurs, est une discipline médicale et scientifique à fort caractère transversal, où s'associent nombre de métiers et de spécialités cliniques et biologiques. Cet ouvrage est un guide permettant aux médecins et aux biologistes de trouver toutes les réponses sur les différents aspects pratiques de la transfusion sanguine. Ce
Surveillance épidémiologique des donneurs de sang homologues en France entre 1992 et 2002 by Josiane Pillonel( Book )

1 edition published in 2004 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Évaluation du suivi pré- et post-transfusionnel des patients au C.H.U. D'Amiens : intérêt de la vaccination contre le virus de l'hépatite B pour les patients polytransfusés by Hélène Petit( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La transfusion sanguine est avant tout une discipline médicale dont la particularité est de traiter " l'homme par l'homme " : un sujet sain et volontaire, le donneur, constitue la source du traitement d'un malade, le receveur. Après le drame du sang contaminé par le virus du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA), de nombreuses modifications de la gestion du risque transfusionnel ont été opérées. Plusieurs mesures ont contribué à un renforcement de la qualité et de la sécurité de la pratique transfusionnelle, notamment concernant le risque lié aux trois virus principaux : les virus des hépatites B (VHB), C (VHC) et le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Toutefois, le risque de transmission de ces trois virus majeurs devenu certes très faible, persistait. De ce fait, en 1996, une circulaire a recommandé de proposer aux receveurs de produits sanguins labiles un dépistage des anticorps anti-VIH et anti-VHC immédiatement avant la transfusion, puis trois mois après. Nous avons réalisé une évaluation de ces recommandations pour l'ensemble des patients transfusés au C.H.U d'Amiens sur une période d'étude de trois mois. En pré-transfusionnel, 64 % des receveurs ont eu un dépistage pré-transfusionnel et 33 % un dépistage post-transfusionnel. Seuls 15 % des transfusés ont eu à la fois des tests pré- et post-transfusionnels et 18 % n'ont eu aucun suivi. Nous avons ainsi démontré que les recommandations telles qu'elles sont définies actuellement sont peu suivies. De plus, nous nous sommes intéressés aux patients polytransfusés chroniques. En effet, ils constituent la population la plus menacée par le risque résiduel viral transfusionnel dont le principal demeure celui lié au VHB. Or, malgré l'existence d'une prévention vaccinale à l'efficacité prouvée, seuls 24 % avaient lors de l'étude un statut sérologique de vacciné. Une réflexion sur le bien-fondé de ces recommandations devrait être engagée afin qu'elles soient plus adaptées à la pratique transfusionnelle actuelle. En effet, une systématisation de ces dépistages pré- et post-transfusionnels, seul garant d'un impact significatif dans la population des transfusés compte tenu du risque résiduel actuel très faible, serait une mesure dont le rapport coût-efficacité n'en fait pas une priorité de santé publique
Transfusion sanguine by Jean-Jacques Lefrère( )

2 editions published between 2011 and 2015 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Alors que des prédictions, lancées au tournant du siècle, annonçaient que des produits d'origine artificielle prendraient prochainement le relais des produits sanguins d'origine humaine, on constate aujourd'hui qu'il n'en est rien : non seulement aucun produit artificiel ne semble disponible à l'horizon de la décennie, mais les besoins transfusionnels vont en augmentant, ce qui s'explique à la fois par le vieillissement de la population générale et par l'évolution des pratiques médicales et chirurgicales. La prévention des risques de la transfusion a été et demeure un enjeu fondamen
Multiple HBV transfusion transmissions from undetected occult infections : revising the minimal infectious dose( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Objective HBV infection by blood components is currently prevented in most developed countries by combining sensitive HBV surface antigen (HBs a g) assays, nucleic acid testing ( nat ) and in a few of them antibodies against the HBV core antigen (anti-HBc) screening. HBV transmissions by blood components from three repeat donors tested negative for HBs a g and HBV D na with a highly sensitive screening test (limit of detection ( l OD): 3.4 i U/m l ) were investigated. Design 30 of the 47 recipients of components produced from these three donors were examined. t r ansfusion transmission was confirmed by phylogenetic analysis of viral sequences obtained from recipients and donors following viral particle concentration. r esults 9 of 31 (29%) recipients were infected: 7 infections were related to 200 m l of fresh frozen plasma and 2 infections to red blood cells containing 20 m l plasma. t r ansfusion transmission was confirmed by >99% identity of donor/recipient sequences in five cases , probable in three and possible in one. HBV active infection remained unsuspected for 24%57 months in three recipients. Five non-infected recipients carried anti-HBs when transfused. Six patients transfused with platelet concentrates treated with a pathogen reduction method were not infected. t hese data enabled to revise previous estimate of the minimal infectious dose from appro ximately 100 to 16 copies (or 3 i U) of HBV D na . Conclusions HBV tr ansfusion transmission from occult HBV infection carrying extremely low viral loads is related to plasma volume transfused and possibly prevented by anti-HBs. HBV blood safety could be further improved by either anti-HBc screening, HBV D na nat with a l OD of 0.8 copies/m l (0.15 i U/m l ) or pathogen reduction of blood components
International forum on Occult hepatitis B infection and transfusion safety( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

La Sécurité Transfusionnelle dans huit pays du sud/est méditerranéen : une approche analytique des expériences et des pratiques by Antoine Haddad( )

1 edition published in 2020 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

La transfusion est une thérapeutique basée sur l'utilisation de produits d'origine humaine et qui sauve des vies. Elle constitue néanmoins une arme à double tranchant par le risque (infectieux, immunologique, organisationnel....) qu'elle représente pour le patient. Son déroulement met en jeu des considérations socio-culturelles, économiques, organisationnelles, épidémiologiques et techniques. L'Organisation Mondiale de la Santé stipule une organisation à l'échelle des nations qui doit être assurée par les autorités publiques. Ces dernières doivent créer un environnement favorable au don volontaire non rémunéré, seul approvisionnement sûr et pérenne, organiser l'infrastructure nationale, coordonner et superviser les activités transfusionnelles pour garantir la sécurité transfusionnelle. Si les pays développés et riches ont atteint les objectifs de « zéro risque » en matière de sécurité transfusionnelle grâce au déploiement d'importantes ressources humaines et matérielles, les pays en voie de développement moins riches comme les huit pays de notre étude située au sud/est de la Méditerranée peinent pour y parvenir. Notre travail a consisté à analyser les pratiques transfusionnelles dans ces pays mettant en jeu la sécurité du patient, par une méthode de « benchmarking » analytique. Les expériences du Liban, pays considéré comme étalon en raison de la restructuration de son système transfusionnel, sont étudiées plus en profondeur. L'objectif est d'identifier les difficultés et les failles sécuritaires dans les pratiques et d'exposer/échanger les expériences réussies pour prévenir ces risques transfusionnels. Nous discuterons par la suite les leçons et/ou des recommandations à tirer de l'analyse globale et des expériences libanaises en matière de sécurité transfusionnelle
 
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.81 (from 0.74 for Évaluatio ... to 0.97 for Surveillan ...)

Associated Subjects
Transfusion sanguine
Covers
Alternative Names
Polesel, Syria

Languages