WorldCat Identities

Équipe de recherche Optimisation et Systèmes Dynamiques (Toulouse)

Overview
Works: 11 works in 16 publications in 2 languages and 16 library holdings
Roles: Other
Publication Timeline
.
Most widely held works by Équipe de recherche Optimisation et Systèmes Dynamiques (Toulouse)
Distance entre distributions : application à l'imagerie médicale et à l'aéronautique by Sana Rebbah( Book )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Dans le domaine médical, au cours des deux dernières décennies, un nombre croissant de méthodes d'analyse d'images quantitatives ont été développées dont l'analyse par régions d'intérêt, l'analyse voxel à voxel et l'analyse d'histogrammes. Cette dernière est largement utilisée dans la cadre de la recherche sur la sclérose en plaques afin de quantifier les changements pathologiques diffus particulièrement présents dans cette maladie. Un inconvénient de cette approche est que l'ensemble des informations incluses dans l'histogramme n'est pas exploité ; seules des mesures arbitraires sont choisies pour décrire l'histogramme ; incluant la moyenne, la médiane, les centiles... Ainsi dans un premier lieu, nous avons proposé d'intégrer dans un classifieur toute l'information incluse dans l'histogramme et non pas seulement quelques descripteurs locaux, dans le but d'améliorer les performances de classification des populations de sclérose en plaques (groupes dans un essai thérapeutique et in fine groupes de pronostics différents). Par la suite, étant donné que l'histogramme est une estimation trop simpliste d'une distribution de probabilité, nous présentons l'une des applications possibles de la géométrie de l'information sur les distributions de probabilité et démontrons l'intérêt de l'utilisation de la géométrie non-euclidienne dans le contexte de la classification des populations de la maladie d'Alzheimer. Nous avons notamment fait l'analogie avec le domaine de l'aéronautique, plus précisément dans l'étude des retards aéroportuaires. En effet, l'analyse actuellement réalisée se situe au niveau macroscopique et fournit un indicateur de retard moyen, sans tenir compte des mécanismes intermédiaires pouvant conduire au retard final. Ainsi, dans le cadre de la classification des retards aéroportuaires, tout comme dans les applications médicales, nous avons remplacé l'indicateur moyen par un modèle statistique paramétrique plus complet : les distributions de probabilité
Correction and Optimization of 4D aircraft trajectories by sharing wind and temperature information by Karim Legrand( Book )

2 editions published in 2019 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Cette thèse s'inscrit dans l'amélioration de la gestion du trafic aérien. Le vent et la température sont deux paramètres omniprésents, subis, et à l'origine de nombreux biais de prédiction qui altèrent le suivi des trajectoires. Nous proposons une méthode pour limiter ces biais. Le concept "Wind and Température Networking" améliore la prédiction de trajectoire en utilisant le vent et la température mesurés par les avions voisins. Nous détaillons les effets de la température sur l'avion, permettant sa prise en compte. L'évaluation du concept est faite sur 8000 vols. Nous traitons du calcul de trajectoires optimales en présence de vent prédit, pour remplacer les actuelles routes de l'Atlantique Nord, et aboutir à des groupes de trajectoires optimisées et robustes. Dans la conclusion, nous présentons d'autres champs d'applications du partage de vents, et abordons les besoins en nouvelles infrastructures et protocoles de communication, nécessaires à la prise en compte de ce nouveau concept
Optimisation du réseau de routes en zone terminale by Man Liang( Book )

2 editions published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La congestion dans les Terminal Manoeuvring Area (TMA) des aéroports en hub est le principal problème dans le transport aérien chinois. Face au trafic extrêmement dense dans les TMAs, nous pouvons envisager d'automatiser une grande partie des opérations de routine, comprenant la planification, le séquencement et la séparation. Nous proposons dans cette thèse un nouveau système automatisé de séquencement des avions et de fusion des flux vers des pistes parallèles, qui sont utilisées dans la plupart des aéroports chinois. Notre méthodologie intègre un réseau de route 3D nommé Multi-Level and Multi-Point Merge System (MLMPMS) basé sur le concept de l'Area Navigation (RNAV) et un algorithme d'optimisation heuristique hybride pour trouver une solution correcte, opérationnellement acceptable. Un algorithme de Simulated Annealing (SA) spécifique et un module de génération de trajectoire collaborent pour rechercher la solution quasi optimale. Notre objectif est de générer en temps réel des trajectoires sans conflit, minimisant la consommation de carburant et permettant des méthodes de contrôle faciles et flexibles. Dans ce but, nous explorons en permanence les solutions possibles avec le moins de retard et assuront l'atterrissage le plus rapide. Nous déterminons quatre variables de décision pour contrôler chaque vol : l'heure et la vitesse d'entrée dans la TMA, le temps de vol sur l'arc de séquencement et le choix de la piste utilisée. La simulation de trajectoire dans les différentes phases de vol est basée sur le modèle de performances BADA. Dans le cas de l'aéroport de Beijing Capital International Airport (BCIA), les résultats numériques montrent que notre système d'optimisation de bonnes performances sur le séquencement et la fusion des trajectoires. Tout d'abord, il permet d'assurer des performances de résolution conflit très stables pour gérer les flux de trafic continuellement denses. Par rapport à l'algorithme Hill Climbing (HC), le SA peut toujours trouver une solution sans conflit, non seulement pour l'approche parallèle mixte ou séparée~(pour les arrivées), mais aussi pour les configurations parallèles indépendantes~ (départs et arrivées intégrés). Ensuite, avec un réseau d'itinéraires Multi-Level Point Merge (ML-PM) unique, il peut fournir une bonne solution de contrôle de la trajectoire pour traiter efficacement et économiquement différents types de flux d'arrivée. Il peut réaliser un temps de vol plus court et une descente vers le bas en Continuous Descent Approach (CDA) pour l'avion d'arrivée. Il peut réaliser un re-séquencement plus facile des avions avec un déplacement de position plus relâché. Théoriquement, les Maximum Position Shifting (MPS) peuvent atteindre 6 positions, surpassant la contrainte difficile de 3 positions. Troisièmement, l'algorithme montre son efficacité dans un modèle d'approche parallèle séparé avec une capacité de séquencement plus relâché. Par rapport au décalage de position forcé dur, qui est souvent utilisé dans le système actuel Arrival Manager (AMAN) et la méthode First Come First Served (FCFS) utilisé par les contrôleurs, il peut réduire le délai et le temps de transit moyens dans une situation d'arrivée très dense. Le palier par vol est inférieur à 12\% du temps de transit total dans la TMA. Quatrièmement, en configuration parallèle indépendant, il peut fournir des informations différentes concernant la valeur objectif associée, le temps de vol moyen, les trajectoires de croisement en point chaud entre les arrivées et les départs, l'efficacité avec différents arcs de séquencement conçus dans le réseau de route ML-PM etc
Contribution au guidage des avions en trafic à haute densité by Héctor Escamilla Núñez( Book )

2 editions published in 2018 in English and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Ce travail est développé dans le contexte des projets SESAR et Next-Gen, où de nouvelles applications de la gestion du trafic aérien (ATM) comme le concept de gestion d'opérations en 4D, se sont focalisées sur les opérations basées sur la trajectoire (TBO - Trajectory Based Operations). Ces opérations sont en relation avec l'extension de la flexibilité de la séparation entre avions, et par conséquence, avec l'augmentation de la capacité du trafic aérien. En sachant qu'une évolution des routes fixes et autorisations émises par le contrôle du trafic aérien (ATC - Air Traffic Control) vers des trajectoires flexibles est imminente, en s'appuyant en même temps aux niveaux les plus élevés de l'automatique embarquée, ce travail de recherche s'intéresse aux sujets qui aideront à la transition des systèmes actuels vers les systèmes compatibles avec les nouveaux besoins des TBO. Les principaux axes de recherche de ce manuscrit s'articulent en trois points: La génération de trajectoires en 4D, le guidage en 4D, et l'estimation de la masse d'un avion pour l'optimisation des trajectoires. Concernant la génération des trajectoires, le besoin des utilisateurs d'espaces aériens de planifier leurs routes préférées à partir d'un point d'entrée dans l'espace aérien sans être limités par les configurations existantes est considéré. Une solution particulière pour la génération de trajectoires lisses en 4D à partir de points de contrôle prédéfinis est alors explorée. La méthode proposée s'appuie sur les courbes de Bézier, et elle permet de contrôler la distance euclidienne entre le point de contrôle donné et la trajectoire proposée. Ceci est fait en modifiant la trajectoire de telle façon qu'elle reste à l'intérieur des limites des facteurs de charge, en considérant un compromis entre la courbure de la trajectoire et la vitesse voulue de l'avion, ce qui représente une étape importante dans le chemin vers les TBO. Le guidage précis en 4D améliorera la sûreté en diminuant l'occurrence de quasi-collisions aériennes pour des trajectoires en 4D planifiées en avance. En conséquence, deux autopilotes et deux méthodes de guidage sont développées avec l'objectif de réduire la charge de travail des contrôleurs du trafic aérien associée à un vol. Les techniques de backstepping et feedback linearization sont utilisées pour le pilotage, alors que l'inversion non linéaire directe et indirecte sont adoptées pour le guidage. De plus, l'impact de la connaissance inexacte de la masse de l'avion dans le suivi de trajectoires, ses conséquences dans l'optimisation, la consommation de carburant, et la performance de l'avion, a conduit à l'implémentation d'une estimation embarquée de la masse de l'avion. L'approche créée est basée sur les moindres carrées, en fournissant des estimations de la masse initiale et la masse courante, toutes les deux avec une précision suffisante pour atteindre les objectifs liées aux TBO. Les méthodes proposées dans cette thèse sont examinées en utilisant un modèle à six degrés de liberté, dont les paramètres approchent un appareil du type B737-200 ou A320-200. La simulation est basée sur une modélisation complète et non linéaire de la dynamique des avions de transport incluant des perturbations liées au vent. Des réseaux de neurones sont utilisés pour obtenir les différents coefficients aérodynamiques correspondant aux forces et moments de l'avion
Détection & diagnostic de pannes pour les drones utilisant la machine learning by Elgiz Baskaya( Book )

2 editions published in 2019 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

This new era of small UAVs currently populating the airspace introduces many safety concerns, due to the absence of a pilot onboard and the less accurate nature of the sensors. This necessitates intelligent approaches to address the emergency situations that will inevitably arise for all classes of UAV operations as defined by EASA (European Aviation Safety Agency). Hardware limitations for these small vehicles point to the utilization of analytical redundancy, rather than to the usual practice of hardware redundancy in manned aviation. In the course of this study, machine learning practices are implemented in order to diagnose faults on a small fixed-wing UAV to avoid the burden of accurate modeling needed in model-based fault diagnosis. A supervised classification method, SVM (Support Vector Machines) is used to classify the faults. The data used to diagnose the faults are gyro and accelerometer measurements. The idea to restrict the data set to accelerometer and gyro measurements is to check the method's classification ability, with a small and inexpensive chip set and without the need to access the data from the autopilot, such as the control input information. This work addresses the faults in the control surfaces of a UAV. More specifically, the faults considered are the control surface stuck at an angle and the loss of effectiveness.First, a model of an aircraft is simulated. This model is not used for the design of Fault Detection and Diagnosis (FDD) algorithms, but is instead utilized to generate data. Simulated data are used instead of flight data in order to isolate the probable effects of the controller on the diagnosis, which may complicate a preliminary study on FDD for drones. The results show that for simulated measurements, SVM gives very accurate results on the classification of the loss of effectiveness faults on the control surfaces. These promising results call for further investigation so as to assess SVM performance on fault classification with flight data. Real flights were arranged to generate faulty flight data by manipulating the open source autopilot, Paparazzi. All data and the code are available in the code sharing and versioning system, Github. Training is held offline due to the need for labeled data and the computational burden of the tuning phase of the classifiers. Results show that from the flight data, SVM yields an F1 score of 0.98 for the classification of control surface stuck faults. For the loss of efficiency faults, some feature engineering, involving the addition of past measurements is needed in order to attain the same classification performance. A promising result is discovered when spinors are used as features instead of angular velocities. Results show that by using spinors for classification, there is a vast improvement in classification accuracy, especially when the classifiers are untuned. Using spinors and a Gaussian Kernel, an untuned classifier gives an F1 score of 0.9555, which was 0.2712 when gyro measurements were used as features. In summary, this work shows that SVM gives a satisfactory performance for the classification of faults on the control surfaces of a drone using flight data
Optimisation topologique de structures sous contraintes de flambage by Florian Mitjana( )

1 edition published in 2018 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'optimisation topologique vise à concevoir une structure en recherchant la disposition optimale du matériau dans un espace de conception donné, permettant ainsi de proposer des designs optimaux innovants. Cette thèse est centrée sur l'optimisation topologique pour des problèmes de conception de structures prenant en compte des contraintes de flambage. Dans une large variété de domaines de l'ingénierie, la conception innovante de structures est cruciale. L'allègement des structures lors la phase de conception tient une place prépondérante afin de réduire les coûts de fabrication. Ainsi l'objectif est souvent la minimisation de la masse de la structure à concevoir. En ce qui concerne les contraintes, en plus des contraintes mécaniques classiques (compression, tension), il est nécessaire de prendre en compte des phénomènes dits de flambage, qui se caractérisent par une amplification des déformations de la structure et une potentielle annihilation des capacités de la structure à supporter les efforts appliqués. Dans le but d'adresser un large panel de problèmes d'optimisation topologique, nous considérons les deux types de représentation d'une structure : les structures treillis et les structures continues. Dans le cadre de structures treillis, l'objectif est de minimiser la masse en optimisant le nombre d'éléments de la structure et les dimensions des sections transversales associées à ces éléments. Nous considérons les structures constituées d'éléments poutres et nous introduisons une formulation du problème comme un problème d'optimisation non-linéaire en variables mixtes. Afin de prendre en compte des contraintes de manufacturabilité, nous proposons une fonction coût combinant la masse et la somme des seconds moments d'inertie de chaque poutre. Nous avons développé un algorithme adapté au problème d'optimisation considéré. Les résultats numériques montrent que l'approche proposée mène à des gains de masses significatifs par rapport à des approches existantes. Dans le cas des structures continues, l'optimisation topologique vise à discrétiser le domaine de conception et à déterminer les éléments de ce domaine discrétisé qui doivent être composés de matière, définissant ainsi un problème d'optimisation discret. [...]
Optimization of aircraft trajectories over the North Atlantic Airspace by Imen Dhief( Book )

1 edition published in 2018 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

The objective of the present thesis is to propose new more efficient trends to improve the air traffic situation over the North Atlantic (NAT) airspace. In fact, the NAT is considered to be the most congested oceanic airspace in the world. For many years, air traffic control in this airspace has experienced many difficulties caused by the time zone differences, passenger demands and strong winds induced by the jet streams. This leads to high congestion in the airspace especially at peak hours. Furthermore, flight trajectory prediction and control are very limited due to the lack of radar coverage in oceanic airspace. To support conflict-free flight progress, a structure of routes, called Organized Track System (OTS), is established in the NAT and very restrictive separation standards are applied. These rigid rules oblige flights to follow non-optimal trajectories, which negatively influences the fuel consumption and the total flight cost. In order to guarantee efficient traffic separation in the context of ever increasing trafic density, alternative means of communication, navigation and surveillance were developed and progressively be implemented, one of the most promising being the Automatic Dependent Surveillance-Broadcast (ADS-B). The widespread use of ADS-B makes it possible to organize traffic in new ways, as an alternative to the OTS, which is the main focus of the current work. First of all, we investigate the possibility of introducing the Free Flight Concept (FFC) in NAT. Indeed, we present an approach to construct and organize NAT traffic based on a swarm behavior. Here, the traffic is considered as a Multi-Agent system where all flights cooperate, thanks to ADS-B equipage, in order to construct their trajectories, while detecting and resolving conflicts between each other. The resulting trajectories are efficient in term of cruise time. However, they are not robust regarding changing winds. Next, we propose a new route structure for eastbound NAT traffic that benefit from the jet stream. This route structure is called Wind-Optimal Track Network (WOTN), and is constructed based on the reduced separation norms. WOTN covers larger airspace than the OTS, in order to handle the growing traffic. Roughly, WOTN is constructed in such a way that nearby parallel tracks are made to follow the jet streams and re-routing between tracks is only allowed in the input and output sections of the structure. Results reveal the importance of implementing a route structure in order to guaranty robust trajectories in the face of strong winds. Finally, we propose an approach to allow aircraft to safely exit the route structure in case of an emergency. The overall methodologies are implemented and tested with eastbound flight data over the NAT. We thereby produce conflict-free and robust trajectory planning for eastbound NAT flights, while benefiting from the reduced separation norms and the jet stream thus proving the efficiency of our approaches
Dynamic optimization of airspace sector grouping by Tambet Treimuth( )

1 edition published in 2018 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Au cours de ces dernières décennies,au fur et à mesure de l'augmentation du trafic, l'espace aérien a été divisé en secteurs de plus en plus petits afin d'éviter la saturation de ces derniers. Ce principe de sectorisation présente une limite dans la mesure où l'on doit ménager un temps suffisant au contrôleur pour gérer son trafic et donc générer des secteurs dont la taille permet de satisfaire cette contrainte. De plus, le contrôleur ne connaît que le trafic lié à son secteur et lorsqu'un avion passe d'un secteur à un autre,il s'opère un dialogue entre les contrôleurs et les pilotes qui induit une charge de travail supplémentaire(coordination).Au cours d'une journée de trafic ordinaire,la charge de contrôle fluctue dans le temps en fonction des demandes de trafic entre les diverses paires origine-destination. Dans le système opérationnel actuel, le nombre de contrôleurs varie en fonction des fluctuations de trafic. La nuit par exemple, le nombre d'équipes de contrôle est réduit car il y a beaucoup moins de trafic.Les secteurs sont alors regroupés en groupe de trois à quatre avant attribution à une équipe de contrôleurs. Il est donc nécessaire d'optimiser la planification sur une journée du schéma de regroupement et de dégroupement des secteurs: resectorisation dynamique de l'espace aérien. Un des objectifs est de fournir des groupes de secteurs présentant un minimum de coordinations et équilibrés en terme de charge de contrôle afin que chaque équipe de contrôleurs travaille de la même façon. Les instants de commutation entre configurations de secteurs en fonction des fluctuations de trafic doivent être déterminés, et les distances entre configurations successives doivent être prises en compte afin d'éviter des changements brusques au sein d'un espace aérien donné. Le développement d'un algorithme efficace pour résoudre le problème dynamique résultant est d'autant plus important que le trafic aérien est amené évoluer de manière significative au cours des années qui viennent
Implémentations d'optimisation-simulation pour l'harmonisation des opérations dans les grands aéroports by Paolo Maria Scala( )

1 edition published in 2019 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

L'augmentation constante du trafic aérien, spécialement en Europe, exerce une pression sur les aéroports, qui en conséquence sont souvent congestionnés. La zone aérienne entourant les aéroports, l'aire de manœuvre terminale (TMA), est particulièrement encombrée, puisqu'elle accueille tout le trafic aéroportuaire. Outre la zone aérienne, le partie sol fait aussi face à des problèmes d'encombrement, ainsi l'inefficacité des opérations en zone aérienne est transférée au sol. Cet encombrement des zones aériennes et terrestres des aéroports a pour conséquence de générer des retards, qui sont ensuite reportés sur les autres aéroports du réseau. Le problème d'encombrement affecte également la charge de travail des contrôleurs aériens qui doivent gérer ce large trafic. Cette thèse porte sur l'optimisation des opérations intégrées aux aéroports, en considérant l'aéroport d'un point de vue holistique et en incluant les activités aériennes et terrestres. Contrairement aux autres études dans ce domaine, cette thèse apporte sa contribution en appuyant les décisions des contrôleurs aériens en terme de séquencement des avions et en atténuant l'encombrement de la partie sol des aéroports. Les activités terrestres et aériennes peuvent être abordées avec deux différents niveaux d'abstractions, macroscopique, ou microscopique, en raison de différent délais de prise de décision. Dans cette thèse, les activités sont modélisées au niveau macroscopique. Le problème est formulé comme un modèle d'optimisation en identifiant une fonction objective qui prend en compte le nombre de conflits dans l'espace aérien et la surcharge au sol des aéroports; contraintes données par la régulation sur le minimum de séparation entre des avions consécutifs dans la zone aérienne et sur la piste de décollage; variables de décision liées au temps d'entrée de l'avion et à la vitesse d'entrée dans l'espace arien, au choix de la piste d'atterrissage et de la piste au départ et à l'heure de push-back. Le modèle d'optimisation est résolu en implémentant une approche par fenêtre glissante et par une version adaptée de la métaheuristique de recuit simulé. Des incertitudes sont ajoutées dans les activités en développant un modèle de simulation et en incluant des variables stochastiques représentant des sources d'incertitudes comme une variation de l'heure d'entrée dans l'espace aérien de l'aéroport, une variation de l'heure moyenne de temps du roulage ou encore une variation dans l'heure de push-back des avions
Système multi-agents pour l'auto-structuration du trafic aérien by Romaric Breil( )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Air Traffic Flow Management (ATFM) aims at structuring traffic in order to reduce congestion in airspace. Congestion being linked to aircraft located at the same position at the same time, ATFM organizes traffic in the spatial dimension (e.g. route network) and in the time dimension (e.g. sequencing and merging of aircraft flows taking off or landing at airports). The objective of this thesis is to develop a methodology that allows the traffic to self-organize in the time and space dimensions when demand is high. This structure disappears when the demand diminishes. In order to reach this goal, a multi-agent system has been developed, in which aircraft cooperate to structure traffic. Multi-agent systems have several advantages, including a good resilience when confronted with disruptive events, resilience being the ability of the system to adapt its decisions in order to get back to a stable state when confronted to a disruption in its environment. In this system, three algorithms have been implemented, aiming at reducing traffic complexity in three different ways. The first algorithm allows aircraft agents flying on a route network to regulate speed in order to reduce the number of conflicts, a conflict occurring when two aircraft do not respect separation norms. The second algorithm allows aircraft to solve conflicts when the traffic is not structured by a route network. The third algorithm creates temporary local route networks allowing to structure traffic. The three algorithms implemented in this multi-agent system allow to decrease overall traffic complexity, which becomes easier to manage by air traffic controllers. This algorithm was applied on realistic examples and was able to structure traffic in a resilient way
Contribution to the evaluation and optimization of passengers' screening at airports by Carl Rizk( )

1 edition published in 2019 in English and held by 1 WorldCat member library worldwide

Les menaces à la sécurité sont apparues au cours des dernières décennies comme un problème de plus en plus critique pour le transport aérien, qui est l'un des principaux levier de la mondialisation de l'Économie. Des mesures de contrôle renforcées reposant sur des recherches pluridisciplinaires et sur de nouvelles technologies ont été mises en oeuvre dans les aéroports en réaction à différentes attaques terroristes. Du point de vue scientifique, le filtrage efficace des passagers dans les aéroports reste un défi et l'objectif principal de cette thèse est d'ouvrir de nouvelles pistes de recherche dans ce domaine en développant des approches avancées utilisant les ressources de la science informatique. Tout d'abord, cette thèse présente les principaux concepts et définitions de la sécurité dans les aéroports et donne un aperçu des systèmes de contrôle des terminaux de passagers, et plus précisément des postes d'inspection-filtrage qui sont identifiés et décrits. Un modèle logique du système de contrôle des départs des passagers d'un aéroport est proposé. Ce modèle est transcrit en graphiquement (Controlled Satisfiability Graph- CSG), ce qui permet de tester le système de filtrage sous différents scénarios d'attaque. Ensuite, une approche probabiliste pour l'évaluation du système de contrôle des flux de passagers au départ est développée, conduisant à l'introduction des réseaux de Petri colorés Bayésiens (BCPN). Enfin, une approche d'optimisation est adoptée pour organiser au mieux les flux de passagers au contrôle de départ compte tenu de la performance probabiliste des éléments composant le système de contrôle. Après la mise en place d'un modèle d'évaluation global basé sur un traitement en série indifférencié des passagers, une structure de contrôle en deux étapes est analysée, qui met en évidence l'intérêt du pré-filtrage et de l'organisation des passagers en groupes distincts. La conclusion de cette étude indique la poursuite de ce thème
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.94 (from 0.92 for Correction ... to 0.94 for Contributi ...)

Alternative Names
ENAC. Équipe de recherche Optimisation et Systèmes Dynamiques (Toulouse)

ENAC. OPTIM (Toulouse)

OPTIM (Toulouse)

Languages