WorldCat Identities

Moreau, Thierry (1961-....; biochimiste)

Overview
Works: 12 works in 14 publications in 1 language and 19 library holdings
Roles: Thesis advisor, Author, Opponent, 958, 956
Publication Timeline
.
Most widely held works by Thierry Moreau
Association entre une durée de survie et une variable catégorielle ordonnée by Karen Leffondre( Book )

2 editions published in 1999 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

Les analyses de la survie ont pour objet l'étude du délai d'apparition d'un événement, qui peut être censuré. L'objectif de ces analyses est le plus souvent d'expliquer ce délai, appelé durée de survie, par des facteurs de risque. Dans de nombreux cas rencontrés en pratique, ces facteurs présentent des catégories ordonnées et le problème est de tester l'association entre ce type de facteurs et la durée de survie en tenant compte de l'ordre des catégories. Les solutions utilisées en pratique pour traiter ce problème sont non satisfaisantes car non spécifiques (test du logrank et modèle de Cox). Parmi les méthodes spécifiques, on distingue deux types de méthodes : d'une part les méthodes comparant la distribution de survie de chaque catégorie du facteur à celle de l'ensemble des catégories supérieures, et d'autre part les méthodes s'intéressant aux distributions du facteur chez les décédés et chez les survivants en chaque temps. Nous proposons une nouvelle approche pour tester l'association entre une durée de survie et un facteur de risque catégoriel ordonné. Cette approche consiste à comparer, à l'aide d'une statistique du logrank pondérée, les distributions du facteur chez les décédés et chez les survivants en chaque temps. L'approche proposée permet de retrouver une famille de tests établissant le lien entre les deux types de méthodes déjà mentionnés. La nouvelle approche présente deux intérêts. D'une part, elle permet d'établir un modèle de régression général permettant la prise en compte de plusieurs facteurs. D'autre part, elle permet tout d'établir les propriétés d'optimalité des tests de la famille en supposant que le facteur de risque catégoriel ordonné provient de la catégorisation d'une variable continue sous-jacente. Les propriétés d'optimalité ont été étudiées en détail pour deux tests de la famille. Il apparaît que ces deux tests sont respectivement optimaux pour des modèles de type à risques instantanés proportionnels et de type à odds proportionnels. Des résultats de simulations confortent ces résultats théoriques pour des types de distributions de la variable continue sous-jacente très variés et pour différents découpages en classes de cette variable continue. Les résultats des simulations montrent également que pour toutes les situations envisagées, les deux tests de la famille sont plus puissants que le test du logrank classiquement utilisé. Ces trois tests et le modèle de régression général proposé ont été appliqués à des données réelles concernant des patientes atteintes d'un cancer du col de l'utérus. Par ailleurs, la nouvelle approche permet au facteur de risque d'être censuré. Ce qui permet d'envisager une extension naturelle à l'analyse de survie bivariée
SULFURATION DE INP DE TYPE N PAR VOIE ELECTROLYTIQUE by Thierry Moreau( Book )

1 edition published in 1989 in French and held by 3 WorldCat member libraries worldwide

LA MESURE DE L'IMPEDANCE ELECTROCHIMIQUE DE INP DE TYPE N LORS DE L'INJECTION D'UNE SOLUTION CONCENTREE DE NA#2S DANS L'ELECTROLYTE NA#2SO#4 0,1 M NEUTRE NON TAMPONNE, MONTRE L'EXISTENCE DE DEUX ETAPES DONT LA FRONTIERE PEUT ETRE DECRITE PAR LE TEMPS DE CONTACT. LA PREMIERE CORRESPOND AUX FAIBLES TEMPS (MOINS DE 1 MIN) POUR LESQUELS, LA MESURE DU MESURE DU POTENTIEL DE BANDES PLATES DE INP EST REVERSIBLE. IL S'AGIT D'UNE ETAPE D'ADSORPTION COMPETITIVE ENTRE OH# ET HS#. POUR DES CONCENTRATIONS EN SULFURE INFERIEURES A 10##5 M ET SUPERIEURES A 10##2 M, SEULS LES IONS OH# S'ADSORBENT ET NOUS OBSERVONS UNE CONTRIBUTION MAXIMALE DES IONS HS# POUR UNE CONCENTRATION DE 2?10##3 M (PH=11,1). AU COURS DU TEMPS DE CONTACT, L'APPARITION IRREVERSIBLE D'IMPORTANTS ETATS EN SURFACE MONTRE UNE MODIFICATION DE LA SURFACE. CELLE-CI EST CONFIRMEE PAR LA PERTE DE LA REPONSE ELECTROCHIMIQUE DU SUBSTRAT DUE AUX IONS SULFURE PERMETTANT DE PARLER DE LA SULFURATION DU MATERIAU. CETTE SULFURATION A ETE ETUDIE PAR X.P.X., QUI MONTRE UNE PERTE DE PHOSPHORE EN SURFACE ET LA FORMATION DE SULFURE D'INDIUM DONT LA COMPOSITION EST FONCTION DE LA CONCENTRATION. IL APPARAIT AU TRAVERS DE MESURES ELECTROCHIMIQUES, QUE CETTE COUCHE EST PASSIVANTE ET CELA D'AUTANT PLUS QUE LA COMPOSITION DU SULFURE D'INDIUM EST IN#2S#3. CE TYPE DE SULFURATION N'EST PAS DIRECTEMENT APPLICABLE AUX SYSTEMES TRANSISTOR A EFFET DE CHAMP MAIS POURRAIT JOUER UN ROLE DE PRETRAITEMENT DE LA SURFACE AVANT DEPOT D'UN ISOLANT. LA COMPETITION A L'ADSORPTION OBSERVEE LORS DE CE TRAVAIL, POSE LE PROBLEME DE L'INTERPRETATION DU POTENTIEL DE BANDES PLATES. ELLE EST DECRITE PAR LA FORMATION DE MICROJONCTIONS DONNANT UN POTENTIEL DE BANDES PLATES MIXTE
Tests de comparaison d'échantillons de durées de vie en présence de sujets guéris by Philippe Broët( )

1 edition published in 2000 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'analyse des données de survie s'intéresse au délai d'apparition d'un événement au cours du temps, qui peut être censuré. En biostatistique, l'objectif est principalement l'étude de l'influence de facteurs pronostiques ou thérapeutiques sur la survenue d'un événement qui peut être le décès ou tout autre événement propre à la spécialité étudiée. L'hypothèse sous-jacente au cadre méthodologie classique de l'analyse des durées de vie repose sur le caractère dit propre de la distribution des durées de vie, l'événement d'intérêt étant supposé se produire pour chaque sujet avec une probabilité 1. Il existe cependant de nombreuses situations, où l'événement étudié est susceptible de ne pas de se produire pour certains patients de l'étude considérée. Parmi les modèles existants, pour traiter ce problème, on distingue deux classes de modèles : d'une part la classe des modèles de mélange et d'autre part la classe regroupant les approches par modélisation du risque cumulé. L'approche proposée dans ce mémoire fait partie de la seconde classe et consiste en une modélisation semi-paramétrique du risque cumulé permettant l'obtention de tests adaptés à la comparaison de deux échantillons de durées de vie en présence de sujets guéris. Ce modèle semi-paramétrique est caractérisé par un couple de paramètres, l'un influençant le taux de guérison (effet à long terme), l'autre l'évolution du risque cumulé (effet à court terme). Un modèle approché (ou de travail), valide pour de faibles effets à court terme et qui s'écrit comme un modèle de Cox avec covariables dépendantes du temps est ensuite défini. Ce modèle de travail permet l'obtention de trois statistiques du score, déduite de la vraisemblance partielle de Cox, et dont les propriétés asymptotiques sont établies. Ces statistiques permettent de tester l'absence d'effet à court terme et à long terme (EG), l'absence d'effet à court terme quel que soit l'effet à long terme (ECT), et l'absence d'effet à long terme (ELT) quel que soit l'effet à court terme. Les propriétés de ces tests ont été appréciées et comparées par simulation à celles des tests les plus couramment usités tel que le test du logrank (LR) et le test de Peto-Prentice-Wilcoxon (PPW). Les résultats des simulations montrent que le test EG présente de bonnes propriétés sous toutes les configurations présentées avec des gains majeurs de puissance, comparés à ceux des tests LR et PPW, dès qu'un effet court terme existe. L'intérêt du test ECT pour les effets à court terme est principalement visible pour de faible effet à long terme. Le comportement du test ELT n'est satisfaisant que lorsque l'effet à court terme est faible et le taux de censure bas. Ces tests ont été appliqués à des données réelles relatives à la récidive tumorale dans le cancer du sein. L'utilisation de ces tests apporte un gain de puissance important et permet de préciser le rôle des différents facteurs pronostiques dans la récidive tumorale. En pratique, dans de nombreuses pathologies tumorales et en particulier dans le cancer du sein, l'utilisation de l'approche proposée semble prometteuse quant à l'identification des facteurs pronostiques ou thérapeutiques modifiant à court terme ou à long terme les distributions de durées de vie
Etude structurale et fonctionnelle du T-kininogène de rat, thiostatine, et de ses fragments protéolytiques by Thierry Moreau( Book )

2 editions published in 1988 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les kininogènes représentent les membres les plus évolués de la superfamille des cystatines. Leur structure particulière fait qu'ils sont potentiellement porteurs d'activités diverses (précurseur de kinine, inhibiteur d eprotéase, initiateur de la coagulation, marqueur de l'inflammation...). Notre principal objectif a été d'établir les relations structure-fonctions pour ce type de molécule. Le T-kininogène de rat, choisi comme modèle expérimental dans cette étude, est particulièrement sensible à une protéolyse limitée, confinée à des zones particulières de la molécule et identique pout toutes les protéases testées. La nature et l'expression des fonctions potentielles est dépendante de cette susceptibilité à la protéolyse. Contrairement aux autres kininogènes, le T-kininogène n'est pas hydrolysé par les kallicréines et sa fonction de précurseur de kinine est donc hypothétique. D'autres protéases à sérine d'origine cellulaire ou tissulaire diverse sont cependant capables de libérer une kinine à partir fdu T-kininogène mais seulemetn après avoir induit une fragmentation de la molécule. Cette fragmentation permet la libération de peptides dont les propriétés inhibitrices sont semblables à celles de la molécule active. L'activation de certaines de ces enzymes de traitement protéolytique (processing enzymes) pendant l'inflammation, ainsi que l'augmentation de synthèse du T-kininogène dans ces mêmes conditions, laissant supposer que la génération de fragments actifs est un phénomène essentiel dans l'expression des fonctions des kininogènes et en particulier dans le contrôle de l'activité des protéases à système
METHODE NON PARAMETRIQUE D'ANALYSE DE LA PREVALENCE D'UN ETAT TRANSITOIRE ADAPTEE A L'ETUDE DES COMPLICATIONS DES TRAITEMENTS A MOYEN ET A LONG TERME EN CANCEROLOGIE by Rémi Lancar( Book )

1 edition published in 1997 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Etude fonctionnelle des kallicréines prostatiques humaines hK2 et hK3 by Sophie Réhault-Godbert( Book )

1 edition published in 2001 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Les kallicréines humaines hK2 et hK3 sont deux protéases à sérine exprimées essentiellement dans la prostate. HK3 participerait à la liquéfaction du plasma séminal en dégradant les séménogélines, les protéines majeures du coagulum formé immédiatement après éjaculation. Le rôle physiologique des kallicréines hK2 et hK3 n'est cependant pas clairement établi. Chez les patients atteints de cancer de la prostate, les concentrations sériques en hK2 et hK3 augmentent fortement suggérant que ces protéases pourraient jouer un rôle dans la croissance tumorale. Afin de faciliter la détection de hK3 enzymatiquement active dans les fluides biologiques, nous avons dans un premier temps conçu des substrats fluorogéniques peptidiques pour hK3. Ces substrats, dérivés de la séquence des séménogélines, se sont avérés beaucoup plus sensibles à l'hydrolyse par hK3 que ceux actuellement utilisés pour mesurer l'activité de cette protéase. Nous avons montré dans un deuxième temps que hK2 et hK3 pourraient participer à la progression cancéreuse selon deux voies au moins. Ces kallicréines sont capables de dégrader les protéines de liaison des facteurs de croissance de type insuline (IGFBPs), ce qui contribuerait à augmenter la biodisponibilité des IGFs dont l'action mitogénique favoriserait la croissance tumorale. D'autre part, nous avons mis en évidence que hK2 et hK3 pourraient en inactivant les inhibiteurs physiologiques de l'urokinase et de la plasmine (PAI-1, inhibiteur de l'activateur du plasminogène-1 et alpha2-antiplasmine), augmenter indirectement l'activité protéolytique de ces deux protéases sur les protéines de la matrice extracellulaire et faciliter ainsi la dissémination des cellules cancéreuses
Mécanismes régulant l'utilisation périphérique du glucose chez l'oiseau : focus sur le transport de glucose by Edouard Coudert( )

1 edition published in 2016 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Le métabolisme glucidique de l'oiseau est important pour maitriser la croissance de l'animal et la qualité de la viande. Nous avons étudié l'utilisation périphérique du glucose chez le poulet au niveau musculaire en identifiant et en caractérisant les principaux acteurs impliqués. Nous avons identifié et caractérisé un nouveau transporteur de glucose chez les oiseaux, GLUT12. Il est exprimé dans les muscles, son expression est régulée in vivo par l'insuline et il peut être enrichi dans les membranes plasmiques des cellules suite à une stimulation insulinique. In vitro, une augmentation du transport de glucose est mesurée sur le même pas de temps que la translocation de GLUT12. Comme pour GLUT4 chez les mammifères, la PI3K est impliquée dans la translocation de GLUT12. L'expression des GLUTs musculaires varie avec l'âge des animaux mais aussi avec leur état physiologique, le type métabolique et/ou la fonction du muscle. L'ensemble de nos résultats explique en partie le métabolisme glucidique atypique des oiseaux et laisse entrevoir le développement de nouvelles stratégies d'élevage pour répondre à une demande croissante de produits avicoles de qualité
Développement d'une stratégie thérapeutique anti-inflammatoire en pathologie pulmonaire basée sur l'administration d'anti-protéases by Kévin Baranger( )

1 edition published in 2008 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

In this study, we have analysed the properties of recombinant polyvalent inhibitors of the three neutrophil serine proteinases (elastase, proteinase 3, cathepsin G), massively released during inflammatory events in various lung diseases. These inhibitors, derived from natural endogeneous inhibitors (elafin, trappin-2, SLPI), interact tightly with both free and membrane-bound neutrophil serine proteinases and possess antimicrobial properties that are independent from their inhibitory capacity. We have also shown that these polyvalent inhibitors can be covalently bound to the extracellular matrix proteins by a transglutaminase and that they retain their inhibitory properties in these conditions. With their various biological properties, these inhibitors are attractive molecules for the development of an aerosol-based therapeutic strategy for the treatment of inflammatory lung diseases
Evaluation d'une stratégie thérapeutique dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive basée sur l'administration d'anti-protéases par voie aérosol by Annabelle Tanga( )

1 edition published in 2012 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Inflammation has been demonstrated to play a central role in chronic obstructive pulmonary diseases (COPD). Neutrophil influx leads to a massive release of neutrophil serine proteases elastase (NSPs): elastase (HNE), proteinase 3 (Pr3) and cathepsin (CG) thereby leading to a protease/anti-protease imbalance. Besides the proteolytic damages to the lung extracellular matrix proteins, these proteases stimulate secretion of pro-inflammatory cytokines and therefore contribute to the perpetuation of inflammation. In order to target these proteases in COPD, we have examined the capacity of trappin-2 A62L (A62L T2), a genetically modified inhibitor which is able to inhibit all three serine neutrophil proteinases at the same time to protect the alveolar epithelium of the deleterious effects caused by the NSPS. In our study, we showed that T2 A62L significantly inhibits cell detachment and degradation of cell junction proteins (E-cadherin, ß-catenin and ZO-1, zonula occludens-1) of alveolar epithelial cells (A549) induced by each individual NSPS or by activated neutrophils. In addition to their antiproteolytic action T2 and T2 A62L reduced proinflammatory cytokines IL-6 and IL-8 release by A549 cells, previously stimulated by HNE or Escherichia coli lipopolysaccharide (LPS)
Implication des protéases à sérine de la famille des Type II Transmembrane Serine Proteases dans la Fibrose Pulmonaire Idiopathique by Awen Menou( )

1 edition published in 2017 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Idiopathie Pulmonary Fibrosis (IPF) is a chronic, progressive, irreversible and mortal disease. Therapeutics options that improve the clinical outcome of IPF are limited. Coagulation proteinases and coagulation signaling deregulation, which influences several key inflammatory and fibroproliferative responses, is essential in IPF. Recently, Protease-Activated Receptor-2 (PAR-2) was shown to be involved in pulmonary fibrogenesis, both in Human and in mice. In addition to coagulation factors, PAR-2 can be activated by serine proteases of the emerging Type II Transmembrane Serine Proteases (TTSPs) family, including matriptase and the Human Airway Trypsin-like protease (HAT). Herein we explored the role of matriptase and HAT in the progression of human and experimental pulmonary fibrosis.Our data show that TTSPs matriptase and HAT pulmonary expression and activity are deregulated in patients with IPF. In vitro, matriptase induces PAR-2 dependent pro-fibrotic responses in primary human lung fibroblasts, whereas HAT induces anti-fibrotic effects in these cells, through the activation of prostaglandin E2 pathway. These TTSPs are differently involved in pulmonary fibrogenesis: in vivo, genetic and pharmacological inhibition of matriptase reduces fibrosis in the bleomycin induced lung fibrosis model, while an adenovirus-mediated HAT overexpression in the murine model leads also to a limited lung fibrosis. Here, we highlight the involvement of matriptase and HAT in the pathogenesis of IPF and explore potential therapeutics for lung fibrosis
Ciblage des proteases à serine de neutrophile par des inhibiteurs proteiques recombinants en vue d'une thérapie anti-inflammatoire by Nicolas Guyot( Book )

1 edition published in 2005 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Neutrophil elastase (HNE), proteinase 3 (Pr3) and cathepsin G (Cat G) are serine proteases massively secreted in the airways by neutrophils during lung inflammatory diseases and implicated in the degradation of pulmonary constitutive proteins and in the perpetuation of inflammation. In order to develop an anti-inflammatory therapy based on the administration of antiproteases by aerosol, the objectives of the thesis were to validate and optimize the therapeutic potential of two inhibitors of HNE and Pr3: elafin and its precursor named trappin-2. The study of proteolytic susceptibility of the two molecules and their immobilization to extracellular matrix proteins has confirmed their therapeutic potential. In addition, design of a polyvalent inhibitor derived from trappin-2 and targeting HNE, Pr3 and Cat G give interesting therapeutic prospects
Etude fonctionnelle de la MMp - 12 de macrophage en vue de son ciblage thérapeutique dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive by Anne-Sophie Lamort( )

1 edition published in 2015 in French and held by 1 WorldCat member library worldwide

Chronic obstructive pulmonary disease or COPD is a lung disease caused by tobacco smoking. This is a chronic and non reversible disease for which no curative treatment is available yet. Permanent inflammation of the airways is a hallmark of COPD because immune cells such as neutrophils and macrophages are continuously recruited. Once activated, these cells release numerous active proteases which participate to the degradation of structural proteins of the lungs such as elastin, leading to lung emphysema as a consequence of lung alveoli degradation. Among the different proteases found in the lungs, macrophage MMP-12 has been reported to play a key pathogenic role in COPD development
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.92 (from 0.88 for Evaluation ... to 0.97 for Implicatio ...)

Languages
French (14)