WorldCat Identities

Université de Paris (2019-....). Faculté de santé

Overview
Works: 584 works in 662 publications in 1 language and 1,051 library holdings
Roles: Degree grantor
Publication Timeline
.
Most widely held works by Université de Paris (2019-....).
Prévention du haze cornéen post photokératectomie réfractive : mitomycine C 0,02% versus corticoïdes topiques by Stacy Charpentier( )

2 editions published in 2020 in French and held by 4 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : le haze cornéen est une complication de la photokératectomie réfractive (PKR) dont la prévention est non consensuelle. Objectif : comparer l'efficacité de la mitomycine C (MMC) 0,02% aux corticoïdes topiques (CTC) sur la prévention du haze cornéen post PKR. Méthodes. Cette étude monocentrique a inclus rétrospectivement 157 yeux de 88 patients opérés de PKR pour une photoablation ≥ 60 µm, entre janvier 2018 et juillet 2019, avec une prophylaxie du haze par 30 s de MMC 0,02% per-opératoire, ou 1 mois de collyre dexaméthasone 0,1% en décroissance post-opératoire. La densitométrie cornéenne maximale était mesurée par une caméra Scheimpflug à 2, 6 et 12 mois post-opératoire, tout comme le score clinique du haze, l'acuité visuelle (AV), la réfraction et la qualité de vision. Résultats : l'équivalent sphérique moyen était de -4,19±1,08 D (-2,12 à -7,37 D). La densitométrie cornéenne maximale moyenne à M2 du groupe CTC (52,8±21,1) était supérieure au groupe MMC (41,1±10,1) (p=0,0001 ; IC95%[-17,08 ; -6,45]) ; de même à M6 avec respectivement 43,4±19,1 et 32,9±6,7 (p=0,0001 ; IC95%[-15,07 ; -5,82]). L'AV à M2 dans le groupe MMC (0,01±0,04 logMar) était supérieure au groupe CTC (0,04±0,07 logMar) (p=0,01 ; IC95%[-0,04 ; -0,005]). Le score clinique moyen du haze du groupe CTC était supérieur au groupe MMC à M2 (p=0,03 ; IC95%[-0,34 ; -0,04]), M6 (p=0,001 IC95%[-0,35 ; -0,12]) et M12 (p=0,0001 IC95%[-0,29 ; -0,12]). A M12 il n'y avait pas de différence significative sur tous les autres critères évalués. Conclusion : la MMC 0,02% ou la dexaméthasone 0,1% sont efficaces pour prévenir le haze, bien que la MMC 0,02% semble plus efficace dans les premiers mois post-opératoires
Prise en charge dentaire et maxillo-faciale des patients atteints de dysplasie gnathodiaphysaire : à propos d'un cas clinique by Sophie El Hawa( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le chirurgien-dentiste tient un rôle important dans le dépistage et la prise en charge des maladies rares à composante maxillo-faciale. La dysplasie gnathodiaphysaire (GDD) est une anomalie génétique rare, de transmission autosomique dominante, dont les atteintes des os des mâchoires sont caractérisées par des lésions fibro-ossifiantes évoquant celles retrouvées dans la dysplasie fibreuse. Ces tumeurs bénignes ont un potentiel important de croissance et de refoulement des tissus conduisant à envisager leur exérèse. Les multiples inclusions et les malocclusions retrouvées dans cette pathologie, ainsi que les édentements causés par les exérèses, justifient une prise en charge dentaire pluridisciplinaire dans le but de rétablir les fonctions orales et d'améliorer la qualité de vie des patients. Nous évoquerons dans un premier temps l'étiologie de la GDD, ses manifestations cliniques générales et dentaires ainsi que la démarche diagnostique. Nous réaliserons ensuite une revue de littérature afin de recenser les différentes options thérapeutiques pouvant être proposées dans le cadre de la prise en charge dentaire et maxillo-faciale de la GDD. Enfin nous exposerons un exemple de prise en charge au travers d'un cas clinique suivi dans les services de chirurgie maxillo-faciale et d'odontologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière
Détection d'ADN circulant d'Entamoeba histolytica dans le sérum de patients suspects d'abcès hépatique amibien by Théo Ghelfenstein-Ferreira( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Le diagnostic biologique d'amoebose hépatique (AH) repose principalement sur la détection d'anticorps anti-Entamoeba histolytica, qui ne peuvent pas distinguer une infection aiguë d'une infection antérieure. Nous avons évalué si la détection d'ADN d'E. histolytica dans le sérum pouvait améliorer le diagnostic de l'AH. Nous avons testé rétrospectivement les échantillons de sérum disponibles provenant de patients présentant une lésion hépatique compatible du 01/01/2010 au 30/11/2019. La PCR quantitative (qPCR) testée amplifiait spécifiquement un fragment de 99-pb de la petite sous-unité du gène de l'ARNr d'E. histolytica. Nous avons analysé 76 échantillons (AH=19 ; non-AH=57) de 76 patients prélevés dans les 6 jours précédant ou suivant le traitement antiamibien. La qPCR sérique était positive chez 17/19 patients AH et chez aucun patient du groupe contrôle (sensibilité : 89,5 % et spécificité : 100 %). En parallèle, la sensibilité et la spécificité de la détection des anticorps anti-E. histolytica étaient respectivement de 100 % et 89,5 %. Les deux résultats faussement négatifs de la qPCR peuvent s'expliquer par le traitement par métronidazole ou par une séropositivité persistante non liée à l'épisode évalué. En outre, sur les 12 prélèvements d'abcès (AH=5 ; non-AH=7) testés, 5 étaient positifs en qPCR et 7 étaient négatifs avec des résultats concordants dans le sérum. Cette étude démontre que l'ADN d'E. histolytica circulant peut être détecté dans le sérum dans les amoeboses hépatiques. Cela peut faciliter à la fois les diagnostics positifs et le suivi de l'efficacité du traitement. L'origine de cet ADN circulant reste à étudier
Prise en charge de la contraception du post-partum en médecine générale by Laury Sebag( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : la démographie médicale évoluant vers la pénurie de gynécologue entraine une augmentation de l'activité gynécologique des médecins généralistes. Leur proximité avec les patientes et leur bébé de par leur position de médecin traitant, leur confère une place primordiale dans la prise en charge de la contraception en post-partum. Méthode : j'ai réalisé une étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de onze médecins généralistes d'Île-de-France d'avril 2019 à avril 2020. Les entretiens, réalisés à partir d'un guide, ont été enregistrés puis retranscrits ce qui a permis l'obtention du verbatim. Celui-ci a été codé à l'aide du logiciel NVivo, et divisé en catégories analytiques. Résultats : l'activité gynécologique du praticien dépendait de son appétence pour la gynécologie mais aussi sa proximité avec les patientes et leur bébé. La consultation du post-partum était régit selon un ordre spécifique afin d'aborder tous les thèmes menant à la contraception, qui reste primordiale selon les praticiens. Les contraceptions utilisables étaient majoritairement discutées, principalement lorsque la patiente était demandeuse. Cependant, il existait une certaine réticence des praticiens envers les délais à partir desquels elles étaient utilisables, et une tendance à la sur-précaution. Les méthodes naturelles étaient enclines à ne pas être promues par les praticiens du fait de leur faible efficacité, parfois évaluée sur des données non médicales (personnelle ou professionnelle). Conclusion : la position centrale du médecin généraliste concernant la contraception est incontestable. Les contraceptions usuelles sont adoptées, mais je constate plusieurs limites au « counselling » sur les méthodes naturelles, ainsi que sur les méthodes masculines ou définitives - qu'elles soient masculines ou féminines - qui ne sont pas mentionnées par les enquêtés dans cette étude
Enquête de satisfaction d'un partenariat entre un service hospitalier d'odontologie et un centre de santé by Chloé Costil( Book )

2 editions published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

L'engorgement des structures hospitalières publiques, notamment d'accueil des urgences, est fréquemment expliqué par une carence de l'accès à la médecine de ville. La mise en place de partenariats ville/hôpital, destinés à un meilleur contrôle des flux des consultants hospitaliers et à une fluidification du parcours de soins, fait ainsi l'objet d'incitations institutionnelles très fortes depuis plusieurs années. Le service de Médecine bucco-dentaire des hôpitaux universitaires de la Pitié Salpêtrière (HUPS) assure des missions de permanence d'accueil des urgences bucco dentaires. Dans le cadre de cette mission il a été confronté aux obstacles à l'accompagnement vers le droit commun, pour l'aval des urgences et le recours aux soins des bénéficiaires d'une protection maladie. Une convention a été mise en place avec des centres de santé pour permettre une meilleure orientation. L'objectif de l'étude est d'évaluer les interfaces logistiques entre le service hospitalier et un des centres de santé conventionné et de mesurer la satisfaction des bénéficiaires de ce parcours de soins
Formation des professionnels de santé de PMI à la prévention bucco-dentaire : étude dans le secteur Nord-Ouest de l'Essonne by Agathe Brossaud( Book )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les professionnels de santé de la petite enfance reçoivent en consultation leurs patients de manière fréquente au cours de leurs premières années de vie. L'intégration, en pratique quotidienne, de la promotion de la santé bucco-dentaire pourrait être bénéfique pour les familles et les enfants reçus, ceux-ci consultant rarement un chirurgien-dentiste avant l'âge de trois ans. Par ailleurs, la collaboration interprofessionnelle est une pratique encore assez peu développée en France malgré les bénéfices qu'elle procure à la prise en charge des patients. Cette thèse d'exercice a permis d'évaluer les Connaissances, Attitudes et Pratiques en matière de santé bucco-dentaire des professionnels de santé exerçant au sein des centres de Protection Maternelle et Infantile du secteur Nord-Ouest de l'Essonne. Un message de prévention bucco-dentaire a aussi pu être délivré, et a permis des échanges oraux entre les différents professionnels de santé sur le sujet de la prévention bucco-dentaire chez les plus jeunes
Dysphorie de genre et trouble du spectre autistique dans l'enfance et l'adolescence : étude descriptive comparative en population suivie en consultation spécialisée Identité Sexuée by Juliette Bouzy( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La dysphorie de genre (DG) et le trouble du spectre autistique (TSA) sont fréquemment co-occurrents. Il semblerait que 8 à 10% des personnes ayant un TSA présentent des critères de dysphorie de genre. De nombreuses théories ont été avancées pour expliquer cette co-occurrence, notamment celle de difficultés sociales liées au TSA qui induiraient une moindre identification aux normes de genre et une moindre pression à se conformer à ces normes, permettant une plus grande diversité d'expressions de genre chez les personnes ayant un TSA. Compte-tenu de leurs difficultés dans les interactions sociales et pour certains, un trouble du langage associé, l'annonce de la transidentité du sujet à son entourage est souvent décrédibilisée, augmentant le risque de retard de prise en charge, de souffrance vécue et de co-occurrences psychiatriques. Etant donné le peu d'études sur le sujet, nous nous sommes intéressés à cette co-occurrence chez l'enfant et l'adolescent. Nous avons choisi de décrire un échantillon de 10 sujets présentant une DG et un TSA associé suivis en consultation spécialisée Identité Sexuée et de les comparer à des sujets neurotypiques suivis dans le même dispositif. Dans notre échantillon, la prise en charge pour transidentité n'est pas retardée chez les jeunes ayant un TSA par rapport aux jeunes neurotypiques. Nous observons une plus grande prévalence de troubles du développement chez les sujets ayant un TSA, en concordance avec les connaissances déjà établies sur le TSA. Bien que non significatif, compte-tenu de la taille restreinte de l'échantillon, nous envisageons un possible surrisque suicidaire et de troubles du comportement alimentaire chez les personnes transgenres ayant un TSA par rapport aux personnes transgenres neurotypiques. Il est en tout cas évident que le retentissement de la co-occurrence est important et implique que ces personnes soient prises en charge au même titre que les personnes transgenres neurotypiques
Pré-étude clinique d'un nouveau protocole de dépose de tenon fibré par guidage pariétal by Rébecca Choukroun( Book )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Les reconstitutions corono-radiculaires insérées par un matériau en phase plastique à l'aide de tenons fibrés sont, aujourd'hui, une alternative aux reconstitutions métalliques coulées. Lors d'un retraitement endodontique, la dépose de ce type d'ancrage radiculaire présente de réelles difficultés exposant l'opérateur à un risque important de déviation et de perforation. Cette thèse a pour but de tester une nouvelle méthode permettant de réduire ces risques
Les programmes de réentrainement à l'effort chez les patients lombalgiques chroniques : connaissances et attentes by Pierre Letellier( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : les programmes de réentrainement à l'effort sont des programmes multidisciplinaires qui ont démontré leur efficacité dans la lombalgie chronique ; cependant, ils semblent être peu connus. Objectifs : évaluer les connaissances et attentes des patients lombalgiques chroniques et médecins à propos des programmes de réentrainement à l'effort. Méthodes : Les patients avec une lombalgie chronique et les médecins prenant en charge ces patients (rhumatologues ou médecins généralistes) ont rempli un questionnaire. La connaissance des programmes de réentrainement à l'effort a été évaluée. Les attentes concernant le procédé et les résultats de ces programmes ont été recueillis et analysés comme étant " correctes " ou non. En ce qui concerne le procédé, les professionnels de la santé impliqués et la durée de ces programmes ont été évalués. Les attentes ont été évaluées sur une liste à choix multiples et ont été jugées " correctes " si le retour au travail était une attente. Résultats : Sur 150 patients, dont l'âge médian était de 50,0 ans, la durée médiane de la lombalgie chronique était de de 5,2 ans : 110 (73,3 %) n'avaient aucune connaissance des programmes réentrainement à l'effort. Sur 80 médecins, dont 42,5 % étaient des rhumatologues : 21 (26,2 %) n'avaient aucune connaissance de ces programmes (p<0,0001 par rapport aux patients). Les connaissances des professionnels de la santé impliqués (32,5 vs 69,5 %, p=0,0003) et les attentes correctes (52,5 % vs 75,0 %, p=0,02) étaient meilleures pour les médecins, mais il n'y avait pas de différence significative pour la connaissance de la durée (70,3 % vs 78,0 %). Conclusions : les programmes de réentrainement à l'effort étaient largement inconnus des patients souffrant de lombalgie chronique. Néanmoins, ceux qui étaient au courant de ces programmes n'en connaissaient pas toujours l'objectif. Bien que les connaissances et les attentes des médecins étaient plus élevées, il y avait toujours un manque de connaissances. Des campagnes d'information sont nécessaires
La prise en charge des victimes du harcèlement scolaire en médecine générale (dépister, soutenir et orienter) : recherche d'un consensus par la méthode Delphi by Steve Fernando( )

1 edition published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : le harcèlement scolaire est un problème de santé publique inquiétant qui concerne 700 000 élèves en France. Ce phénomène a pris de l'ampleur depuis la constante augmentation de la dernière forme de harcèlement scolaire en vogue : le cyberharcèlement. Plusieurs thèses ont été réalisées sur l'épidémiologie du harcèlement scolaire en France et les difficultés que les médecins généralistes ont face à la prise en charge des élèves qui ont été harcelés à l'école, mais de réelles recommandations pour guider les médecins généralistes pour dépister, soutenir et orienter les victimes du harcèlement scolaire sont inexistantes. L'objectif de cette étude est d'établir grâce à la méthode Delphi un consensus sur la prise en charge des victimes de harcèlement scolaire en médecine générale. Méthode : un panel de 20 experts a été constitué afin de leur soumettre via Google Forms un questionnaire comportant 28 propositions. Deux tours de Delphi ont été organisés pour trouver un consensus. Chaque expert devait exprimer son opinion à l'aide d'une échelle numérique allant de 1 à 9 et en laissant un commentaire libre si besoin tout en gardant l'anonymat. Résultats : 22 propositions ont obtenu consensus dont 19 dès le premier tour. 9 propositions reformulées grâce aux suggestions d'amélioration des experts ont été remises au débat au deuxième tour : 4 propositions ont été rejetées dont 3 sur désaccord. Conclusion : cette étude a permis d'élaborer pour la première fois en France, grâce à la méthode Delphi, un arbre décisionnel pour prendre en charge les victimes du harcèlement scolaire destiné aux médecins généralistes. Les propositions reformulées en prenant en compte les avis des experts et le recrutement des experts en donnant la priorité aux experts ayant une multiple compétence ont permis de limiter les biais tels que le biais de suggestibilité et le biais de sélection. Cette étude pourrait servir de base pour élaborer des recommandations officielles
Les représentations des parents du surpoids ou obésité de leur enfant : une étude qualitative auprès de familles suivies au sein du Pôle de Santé de Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne by Marion Tambourindeguy( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Pour accompagner les familles autour du surpoids de l'enfant, les professionnels de santé doivent connaître leur perception et leur vécu pour pouvoir les conseiller au mieux. Cette thèse fait partie d'une étude en trois axes, comprenant l'analyse des représentations des parents, des enfants et des professionnels, et visant à soutenir l'équipe du Pôle de Santé de Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne dans l'élaboration de séances d'éducation thérapeutique au plus près de leurs besoins. La thèse a eu comme objectif d'identifier les représentations des parents du surpoids de leur enfant. Six entretiens semi-dirigés de parents d'enfants âgés entre 6 et 12 ans ont été réalisés pour une étude qualitative. Les résultats suggèrent que la définition médicale du surpoids ne correspond pas à la conception du surpoids des parents. La perception du surpoids dépend de l'image qu'ont les parents du corps de leur enfant et du degré d'acceptation de cette image. Cette perception est sous l'influence de multiples facteurs, allant des normes sociales et culturelles jusqu'à leur expérience personnelle du poids, en passant par les émotions que suscite en eux le surpoids de leur enfant, ce qu'ils imaginent que l'enfant peut vivre, et leur vécu du regard de l'entourage et de la société. Le surpoids est une source d'inquiétude pour les parents qui redoutent la stigmatisation liée au poids et les retombées psychiques sur l'enfant. Ils soulignent la difficulté d'aborder le surpoids avec l'enfant et leur souhait d'être aidés pour savoir en parler sans blesser l'enfant. L'accompagnement des familles autour du surpoids de l'enfant doit privilégier le renforcement d'attitudes aidant à déconstruire les représentations négatives liées au poids, par exemple lors d'interventions collectives animées par des pairs
Effet de l'âge sur la mortalité des patients présentant une hémopathie maligne en réanimation : une étude de Groupe de Recherche Respiratoire en Réanimation Onco-Hématologique by Jean-Édouard Martin( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La prise en charge des patients âgés atteints d'hémopathie maligne (HM) en unité de soins intensifs (USI) conduit à des résultats incertains. Nous avons cherché à évaluer l'impact de l'âge sur la mortalité hospitalière chez les patients admis en réanimation atteints d'HM. Le critère de jugement principal de cette analyse post hoc était la mortalité hospitalière. 1011 patients au total ont été inclus et ont été divisés en 5 quintiles : jeunes : 18 à 45 ans ; jeunes d'âge moyen : 46 à 56 ans ; âgés d'âge moyen : 57 à 63 ans ; âgées : 64 à 71 ans ; très âgés : 72 à 87 ans. Une analyse par courbe ROC a été effectuée pour déterminer un seuil de 64 ans en relation avec la mortalité hospitalière. L'âge ≥ 64 ans (n=398) était associé de façon significative à un taux de mortalité plus élevé (HR=1,54 (1,26-1,88), p<0,0001) par rapport à l'âge < 64 ans (n=613). Par analyse multivariée de Cox, les facteurs de risques indépendants pour la mortalité hospitalière étaient l'âge ≥ 64 ans (HR=1,45 (1,17-1,81), p=0,0008), le performance status (PS) ≥ 3 (HR=1,45 (1,13-1,86), p=0,0033), le score de l'évaluation séquentielle de défaillances d'organes (SOFA) à l'admission ≥ 8 (HR=2,60 (2,07-3,26), p<0,0001) et l'indice de comorbidité de Charlson sans l'âge ≥ 3 (HR=1,34 (1,08-1,66), p=0,010). Un arbre décisionnel et des graphiques issus de spline cubiques restreints pour le score SOFA ont été calculés. Chez les patients âgés de plus de 64 ans, l'admission en USI a conduit à un gain conséquent de survie chez les patients présentant un SOFA < 8 et un PS < 3. Il s'agit de la première étude explorant la survie des patients âgés dans cette population spécifique nécessitant une admission en USI pendant la prise en charge de leurs HM. Elle fournit des taux de survie objectifs et oriente sur un groupe de patients âgés qui pourraient bénéficier d'une prise en charge en USI en utilisant trois variables simples: le score SOFA, le PS et le score de Charlson sans l'âge
Préservation de la fertilité et endométriose : impact de la chirurgie sur la réponse à la stimulation ovarienne by Sonia Koutchinsky( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La préservation de la fertilité (PF) dans la prise en charge de pathologies bénignes susceptibles d'altérer la fertilité s'est récemment développée, notamment pour l'endométriose. Il a été montré que l'endométriose 'per se' et/ou son traitement chirurgical ont un impact sur les fonctions reproductives. Les patientes atteintes d'endométriose sont donc plus fréquemment identifiées comme étant des candidates à une PF. Une stimulation ovarienne (SO) avec vitrification ovocytaire ou embryonnaire peut être proposée. Notre objectif était d'évaluer les résultats de la SO realisée pour PF chez les femmes atteintes d'endométriose et de déterminer l'impact d'un antécédent chirurgical pour endométriose sur la SO. Nous avons mené une étude de cohorte observationnelle entre avril 2015 et février 2019. Nous avons inclus les patientes ayant démarrer une SO dans le cadre d'une PF pour endométriose. Le critère de jugement principal était le nombre total d'ovocytes ponctionnés par patiente. Au total, 146 patientes ont été incluses et réparties en 2 groupes selon l'absence (n=93) ou la présence (n=53) d'un antécedent de chirurgie pour endométriose. Le nombre total d'ovocytes récupérés par femme était significativement plus élevé chez les femmes sans antécédent chirurgical que chez les femmes ayant subi une chirurgie pour endométriose (14.8 ± 8.1 versus 11.6 ± 8.0, p = 0.024). Dans le cadre d'une SO pour PF chez les patientes endométriosiques, l'antécédent chirurgical est associé à une diminution du nombre d'ovocytes ponctionnés. La PF est une composante essentielle à intégrer dans la gestion de l'endométriose, surtout en pré-chirurgical
Prévalences de la dénutrition chez le sujet âgé selon différents outils diagnostics en médecine ambulatoire : comparaison, corrélation des différents marqueurs et détermination d'un algorithme de décision pour la pratique au quotidien by Daniel Alimi( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : la dénutrition protéino énergétique constitue une maladie dont la prévalence et les conséquences en font un véritable enjeu de santé publique. Cette pathologie à part entière, souvent sous-estimée, a d'innombrables conséquences péjoratives sur la santé des personnes âgées notamment. L'enjeu principal de notre travail est de déterminer les différentes prévalences de la dénutrition à travers les différents critères proposés par la HAS en 2007. Méthode : nous avons réalisé une étude quantitative sur 189 patients vivants dans 3 EHPAD d'Ile de France. Résultats : il a été calculé les différentes prévalences de la dénutrition de nos patients en utilisant les différents critères établis par la HAS en 2007 à savoir notamment la perte de poids, l'IMC, le test MNA simplifié ainsi que l'albuminémie et la CRP. Conclusion : à travers l'étude des différentes prévalences, il est intéressant de rappeler que la plupart de ces critères trouvent leur place et leur importance dans le dépistage et le diagnostic de dénutrition, notamment chez la personne âgée. La spécificité de prise en charge des personnes âgées dans la « vraie vie » de la médecine ambulatoire (avec leurs éventuelles contraintes de recueil de mesures) doit être pris en compte dans le choix de l'un des critères diagnostics par rapport aux autres. C'est en ce sens que nous avons voulu avoir une approche pragmatique et proposer une boite à outil ainsi qu'un algorithme de décision pour simplifier la prise de décision du médecin face à une suspicion de dénutrition protéino énergétique. Une prise en charge de plus en plus personnalisé et adapté aux spécificités de chaque patient représenterait une piste d'avenir dans le dépistage et le diagnostic précoce de la dénutrition
La collaboration entre pharmaciens d'officine et médecins généralistes : le point de vue des pharmaciens : étude qualitative réalisée avec Aurélie DIJOLS (point de vue des médecins) by Laura Techer( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Contexte : alors que la collaboration entre pharmaciens et médecins généralistes s'est développée à l'étranger et a prouvé son efficacité sur de nombreux critères de santé, elle n'est que peu répandue en France. Objectif : L'objectif principal de cette étude est d'explorer les perceptions qu'ont les pharmaciens d'officine et les médecins généralistes de leur relation ou collaboration. L'objectif secondaire est de faire ressortir des pistes d'amélioration possible de cette collaboration. Méthodes : nous avons réalisé une étude qualitative avec 19 entretiens semi-dirigés de pharmaciens et médecins généralistes d'Ile-de-France entre mai et novembre 2019. L'analyse a été faite selon la méthode par théorisation ancrée avec triangulation des données. Résultats : les pharmaciens témoignent d'un vécu global positif concernant leur relation avec les médecins. C'est souvent l'absence de conflit qui est mise en avant ; les témoignages de réelle collaboration sont rares. Les relations sont basées sur des échanges téléphoniques au sujet de problèmes d'ordonnance. Les pharmaciens souhaitent s'investir davantage dans un travail collaboratif qui doit avoir pour finalité l'amélioration de la prise en charge du patient. Ils revendiquent des compétences complémentaires à celles des médecins qui sont insuffisamment valorisées notamment à cause de leur mode de rémunération. Les nouvelles missions du pharmacien sont vues comme une évolution pertinente du métier de pharmacien mais elles peuvent être la source de difficultés qu'il faut anticiper. Les pharmaciens souhaitent participer à des rencontres interprofessionnelles avec les médecins. Conclusion : en comparant les points de vue des pharmaciens et des médecins, il ressort que la collaboration doit avoir pour socle la confiance et la reconnaissance des compétences de l'autre. Il faut veiller à une définition claire des rôles et des attentes de chacun, grâce à des rencontres régulières et à l'aide d'une communication efficace. Chacun des acteurs doit agir en vue du but commun qui est l'intérêt du patient
Des stratégies de déprescription des benzodiazépines dans l'insomnie à un modèle du rôle du médecin généraliste dans la déstabilisation d'une habitude : étude qualitative by Mathilde Vilar( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : la consommation en France de benzodiazépines et apparentés hypnotiques (B-App) dans l'insomnie est excessive. Les médecins généralistes (MG) en sont les principaux prescripteurs. L'objectif de notre étude était de décrire et analyser le vécu et les stratégies de déprescription des B-App des MG en situations cliniques complexes d'insomnie sans comorbidité psychiatrique. Méthode : étude qualitative par théorisation ancrée. Entretiens individuels semi-structurés auprès de 7 MG français. Analyse par comparaison constante selon trois niveaux (ouverte, axiale, intégrative) avec présentation d'un modèle explicatif. Résultats : les participants conciliaient une modification souhaitable d'un traitement chronique avec un changement de vie acceptable pour le patient. Pour cela, ils adoptaient, de façon variée, neuf stratégies et trois outils qui façonnaient leur légitimité à bouleverser les habitudes du patient, tout en se préservant des difficultés plurifactorielles. Les 7 MG s'accordaient sur la responsabilité à déprescrire du MG traitant, souvent primoprescripteur, et jugeaient cette tâche possible. Ils étaient à l'écoute des évolutions de la science, de la société et du patient. Quand bien même il émergeait une attitude écoresponsable des MG, il existait des situations à risque de non déprescription, “faute de mieux”, à améliorer. Conclusion : le MG prescrit et déprescrit de façon dynamique pour préserver la qualité de vie du patient au regard de la science et de la société. Le rôle du MG dans la prise en charge d'une habitude de santé décriée dépasse le rôle de prescripteur pour atteindre un rôle de conciliateur
Réalisation de céramiques antérieures : comparaison d'un protocole d'aide informatique à la prise de teinte vs les techniques usuelles d'enregistrement by Roni Attal( Book )

2 editions published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

La communication entre dentiste et prothésiste est essentielle pour l'obtention de résultats satisfaisants en prothèse fixée. L'objectif devient vraiment compliqué à atteindre dans le cadre d'un travail d'intégration au sourire du patient, et notamment dans le cas d'une incisive centrale maxillaire unitaire. De nombreux moyens de transmission de la couleur au prothésiste existent de nos jours : du teintier classique aux méthodes plus avancées comme les spectrophotomètres ou les colorimètres en passant par les caméras intra-orales, et les lampes calibrées. Ces méthodes présentent néanmoins des limites et sont pour certaines très opérateurs dépendant. Une nouvelle technique d'enregistrement de teinte par prise photographique combiné à un protocole d'aide informatique émerge peu à peu. Celle-ci repose sur une standardisation des prises de vues afin de supprimer toute composante subjective d'un enregistrement. Cette thèse a pour objectif principal de comparer ce protocole émergeant, aux techniques usuelles, et d'en définir sa place parmi ces dernières
Contribution de la biopsie neuromusculaire dans le diagnostic des neuropathies associées aux hémopathies lymphoïdes : analyse d'une cohorte rétrospective sur 15 ans by Louise Bicart-Sée( )

1 edition published in 2021 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Des neuropathies sont rencontrées dans 5 % des hémopathies lymphoïdes B. Elles peuvent être en lien direct avec l'hémopathie (neurolymphomatoses, amyloses AL, neuropathies dysimmunitaires ou ischémiques) ou expliquées par un mécanisme indirect (compression, toxicité ou infection). La réalisation d'une biopsie neuromusculaire (BNM) est indispensable lorsque la biologie et l'imagerie sont mises en défaut pour apporter le diagnostic du mécanisme de la neuropathie. L'objectif de notre étude était d'identifier les « drapeaux rouges » dans la présentation clinique et paraclinique indiquant une BNM des nos jours dans ce contexte. Ont été sélectionnés, depuis la base de données de neuropathologie du CHU de Bicêtre, les patients ayant eu une BNM entre 2004 et 2019 dans un contexte d'hémopathie lymphoïde connue ou suspectée. Quatre-vingt-dix-sept patients ont été inclus : 14 neuropathies infiltrantes, 7 amyloses AL, 42 neuropathies dysimmunitaires (PIDC, POEMS, MAG, ganglionopathie, GVH), 8 neuropathies ischémiques, 26 neuropathies sans lien prouvé avec l'hémopathie satellite. Aucun lien entre le type de neuropathie et le type d'hémopathie n'a été mis en évidence (p=0.15). Soixante-huit BNM étaient contributives c'est-à-dire retrouvaient du lymphome, de l'amylose AL, une vascularite, ou une démyélinisation. Parmi celles-ci, il y avait d'avantage de mécanismes dysimmunitaires (p=0.0004), de pattern clinique type PRN (p=0.004), de diagnostic hématologique de MGUS (p=0.003) et de dysglobulinémies monoclonales pré-existantes (p=0.0003) que dans le groupe BNM non contributive. Vingt-neuf BNM n'étaient pas contributives (15 neuropathies sans rapport direct avec l'hémopathie dont 5 toxiques, 4 neurolymphomatoses, 3 infiltrations méningées et 7 neuropathies dysimmunitaires). Lorsque le mode d'entrée dans la maladie était neurologique (n= 56), la présence d'un pic monoclonal était plus fréquent (p<0.0001) que lorsque l'hémopathie était inaugurale
Étude sur la consommation d'alcool chez les femmes dans l'année précédant la grossesse et évolution des consommations d'alcool au cours de la grossesse by Victoire Roffé( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : l'alcool pendant la grossesse est une substance hautement tératogène avec des conséquences parfois irréversibles chez l'enfant. Pourtant, de nombreuses femmes maintiennent une consommation d'alcool durant leur grossesse. Aujourd'hui, il n'existe pas de dose seuil en dessous duquel il n'existe pas de risque pour l'enfant à naître. C'est pour cela que les recommandations françaises recommandent « zéro alcool durant la grossesse ». Mon travail porte les consommations d'alcool chez la femme avant et pendant la grossesse. Nous nous sommes aussi intéressés aux informations délivrées pendant la grossesse et aux connaissances que les femmes ont sur alcool et grossesse. Méthode : la population d'étude est issue d'une étude observationnelle de cohorte prospective ayant porté sur l'analyse de 3300 femmes caucasiennes. Au sein de cette cohorte 725 femmes ont au total été inclues et ont rempli un questionnaire spécifique sur les consommations d'alcool dans l'année précédant la grossesse et au cours des trois trimestres de grossesse. Ce questionnaire abordait aussi les connaissances qu'elles avaient sur l'alcool durant la grossesse et l'information qu'elles ont reçue sur le sujet ou qu'elles auraient aimé recevoir. Résultats: au cours de l'année précédant la grossesse, 90 % des femmes ont consommé de l'alcool au moins une fois. Au premier trimestre de grossesse, 63,2 % des femmes ont consommé de l'alcool à au moins une reprise puis les consommations diminuent massivement au 2ème puis restent stable au 3ème trimestre (respectivement 9,7 % et 10,7 %). Il en est de même pour les épisodes de binge drinking, 6,4 % des femmes ont présenté au moins un épisode de binge drinking au 1er trimestre, puis aucunes femmes n'en a présenté au 2ème et 3ème trimestre. Enfin, seulement 47 % des femmes ont été informées et 44 % ont été interrogées sur leur consommation d'alcool durant la grossesse. Conclusion : notre étude a permis de montrer que des femmes maintenaient leurs consommations d'alcool durant la grossesse, notamment au premier trimestre et que trop peu de femmes sont informées sur les risques des consommations d'alcool durant la grossesse. Il serait intéressant de s'intéresser à l'impact de l'information reçue sur la réduction des consommations d'alcool pendant la grossesse et d'autant plus chez des femmes à risque (présentant un trouble lié à l'usage de l'alcool ou un binge drinking avant la grossesse par exemple)
Constipsy : prise de psychotropes et survenue d'une constipation induite observée en milieu psychiatrique adulte by Krystel Karaa( )

1 edition published in 2020 in French and held by 2 WorldCat member libraries worldwide

Introduction : les patients sous neuroleptiques sont de plus en plus fréquents en médecine de ville. Ils présentent de nombreux effets secondaires notamment les effets digestifs souvent minimisés alors que potentiellement graves. L'objectif de notre étude consistait à identifier et démontrer la corrélation entre la prise de psychotropes et la survenue d'une constipation induite chez le patient adulte psychiatrique. Matériels et méthodes : étude rétrospective multicentrique dans les différentes structures du GHT Paris psychiatrie et neurosciences comprenant l'eps de Maison-Blanche et le CHSA Sainte Anne. L'analyse des données se faisait sur une période donnée du 15 novembre au 11 décembre 2017. L'effectif prévu était de 300 patients. 32 patients ont été exclus après non-consentement de leur part ou de leur tuteur. Résultats : sur 268 patients inclus dans l'étude, 227 se trouvaient sous neuroleptiques. Le neuroleptique majoritairement prescrit était la loxapine (Loxapac®). 102 patients ont été constipés soit 38,1% des patients. Parmi ces patients, 89 se trouvaient sous neuroleptiques dont 1/3 avec plus de trois neuroleptiques. Seulement 68 patients avaient une prescription de laxatifs et parmi ceux-ci, seulement 6 ont reçu leur traitement laxatif prescrit en systématique. Le laxatif prescrit en majorité était le macrogol 3350 (Movicol®). La médiane de temps de survenue de constipation était de 5 jours. Conclusion : il existe des moyens de prévention à la survenue de constipation suite à la prise de neuroleptiques. Cependant, la surveillance, l'observance et la délivrance des médicaments est à améliorer de manière pluridisciplinaire
 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  General Special  
Audience level: 0.00 (from 0.00 for Préventio ... to 0.00 for Préventio ...)

Languages
French (26)