WorldCat Identities

Gainot, Bernard

Overview
Works: 139 works in 295 publications in 1 language and 2,988 library holdings
Genres: History  Conference papers and proceedings  Military history  Biographies  Dictionaries  Maps  World atlases 
Roles: Author, Editor, Publishing director, Author of introduction, Thesis advisor, Scenarist, Compiler, Opponent, Other, Interviewee, Creator, dgs, 205
Classifications: HT1176, 944
Publication Timeline
.
Most widely held works by Bernard Gainot
Atlas des esclavages : traites, sociétés coloniales, abolitions de l'Antiquité à nos jours by Marcel Dorigny( Book )

20 editions published between 2006 and 2017 in French and held by 397 WorldCat member libraries worldwide

A travers plus de 150 cartes et infographies, ce livre raconte la longue histoire des pratiques esclavagistes et leurs conséquences jusqu'à nos jours
Du Directoire au consulat. table ronde organisée à Valenciennes les 13 et 14 mars 1998 by Jacques Bernet( )

2 editions published in 2018 in French and held by 210 WorldCat member libraries worldwide

Atlas de l'empire napoléonien, 1799-1815 ambitions et limites d'une nouvelle civilisation européenne by Jean-Luc Chappey( Book )

12 editions published between 2008 and 2015 in French and held by 175 WorldCat member libraries worldwide

Histoire de la construction de l'empire napoléonien et histoire politique, sociale, économique et culturelle de l'Europe napoléonienne à cette période
La societe des amis des noirs 1788-1799 : contribution àl'histoire de l'abolition de l'esclavage by Marcel Dorigny( Book )

6 editions published in 1998 in French and held by 162 WorldCat member libraries worldwide

Une étude sur les débuts de l'anti-esclavagisme français, à la fin du XVIIIe siècle. Les membres de cette Société des Amis des Noirs étaient éminents (Mirabeau, l'abbé Grégoire, La Fayette, etc.), leurs débats profonds, et ils entretenaient des relations avec des sociétés abolitionnistes à travers le monde. L'ouvrage met à la disposition des chercheurs le texte intégral et un commentaire analytique du registre des déliberations de la première Société des Amis de Noirs (1788-1790) puis des notes de séances de la Société des Amis de Noirs et colonies (1796-1799). L'abolition de l'esclavage a été un processus long et complexe, ce livre met en lumière un pan important de ce combat
L'empire colonial français de Richelieu à Napoléon, 1630-1810 by Bernard Gainot( Book )

6 editions published in 2015 in French and held by 159 WorldCat member libraries worldwide

Qu'est-ce que le premier empire colonial français et comment, sur près de trois siècles, a-t-il évolué ? Depuis la mise en place d'un projet colonial par Richelieu jusqu'aux années 1810, qui voient la prise de contrôle par l'Angleterre des derniers vestiges de possessions françaises fragilisés par l'épisode révolutionnaire, l'ouvrage montre les politiques coloniales à l'œuvre en Amérique du Nord, aux Antilles et dans l'océan Indien. Cette étude présente les acteurs, privés et institutionnels, de cette entreprise coloniale, mais aussi les populations, esclaves et libres cultivateurs, négociants et Habitants, nationaux et autochtones, à l'origine du démarrage véritable de l'outre-mer français, vers le milieu du XVIIIe siècle. Dépassant la simple perspective économiste et l'approche institutionnelle et militaire, l'auteur restitue la multiplicité des points de vue des acteurs et les ambiguïtés des marqueurs culturels entre « créolisation » et signes ostentatoires d'intégration. Cartographie originale, documents et portraits de grandes figures accompagneront le lecteur dans cette découverte de la première vague colonisatrice de la France
1799, un nouveau Jacobinisme? la démocratie représentative, une alternative à brumaire by Bernard Gainot( Book )

8 editions published in 2001 in French and held by 131 WorldCat member libraries worldwide

La plume et le sabre : volume d'hommages offerts à Jean-Paul Bertaud( Book )

5 editions published in 2002 in French and held by 121 WorldCat member libraries worldwide

Recueil de textes en hommage à Jean-Paul Bertaud, historien spécialiste du Consulat et de l'Empire. Les contributions apportent de multiples éclairages sur la presse de la fin du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle, sur les diverses manières d'aborder l'histoire militaire, sur les acteurs historiques et les espaces européens durant le Consulat et l'Empire
1795 : pour une République sans Révolution : colloque international 29 juin - 1er juillet, organisé à l'Institut d'études politiques de Rennes avec le concours de l'Université Rennes 2 (URA CNRS 1022) by Bronisław Baczko( )

1 edition published in 2015 in French and held by 110 WorldCat member libraries worldwide

L'historiographie révolutionnaire a sévèrement jugé 1795. Réaction bourgeoise, recul de la démocratie, ingérence militaire : autant de remises en cause qui ont pu justifier la condamnation du moment thermidorien. La succession de nos expériences républicaines nous incite aujourd'hui à repenser l'an III en termes moins exclusifs. En 1795, par-delà la répression de Prairial, la République demeure. La permanence des hommes et des principes en répond. Encore convient-il de la préserver de nouveaux excès révolutionnaires. Pour la fonder enfin, la condamnation de la Terreur ne suffit pas. L'an III se doit d'inventer les moyens de la durée républicaine. Stabiliser les institutions, éduquer le citoyen, ramener la paix au dehors comme au dedans : il faut plus que jamais penser à la fois l'urgence et la pérennité. Il y a donc bien un moment 1795 et, pour en restituer la totalité, il nous a paru opportun de confronter les approches d'historiens, de juristes et de philosophes. Tel était l'objectif du colloque international tenu à l'Institut d'études Politiques de Rennes (29 juin-1er juillet 1995) dont on trouvera ici les résultats
Du Directoire au Consulat 3. Brumaire dans l'histoire du lien politique et de l'État-nation by Laurence Ancet( )

1 edition published in 2018 in French and held by 102 WorldCat member libraries worldwide

Dictionnaire des membres du Comité de salut public : dictionnaire analytique biographique et comparé des 62 membres du Comité de salut public by Bernard Gainot( Book )

9 editions published in 1990 in French and held by 102 WorldCat member libraries worldwide

La révolution des esclaves : Haïti, 1763-1803 by Bernard Gainot( Book )

3 editions published in 2017 in French and held by 93 WorldCat member libraries worldwide

"Au XVIIIe siècle, Saint-Domingue est le fleuron de l'empire colonial français. Dans cette société composite, les inégalités sont criantes. Attachés au maintien du système esclavagiste, les planteurs blancs souhaitent une plus grande autonomie de la colonie. Les 'libres de couleur', fils d'esclaves affranchis, interdits d'égalité politique, investissent quant à eux les fonctions militaires, devenues une voie privilégiée d'ascension sociale. Les esclaves, enfin, sont prêts à la rébellion. Avec les bouleversements de 1789, ces intérêts contradictoires entrent dans une phase de conflit ouvert, inaugurant plus d'une décennie de terribles violences. Viols, pillages, massacres, incendies participent, de part et d'autre, d'une stratégie réfléchie dont la finalité est l'anéantissement total du camp adverse. Ce chaos perdurera jusqu'à l'accession de l'île à l'indépendance, en 1804. Sur le long terme, ces affrontements paroxystiques et cette décomposition de la société ont laissé des séquelles dans le paysage politique et l'identité haïtienne, jusqu'à aujourd'hui."--Back cover
Couleurs, esclavages, libérations coloniales, 1804-1860 réorientation des empires, nouvelles colonisations, Amériques, Europe, Afrique( Book )

2 editions published in 2013 in French and held by 83 WorldCat member libraries worldwide

Extrême? : identités partisanes et stigmatisation des gauches en Europe, XVIIIe-XXe siècle by Michel Biard( )

4 editions published in 2012 in French and Undetermined and held by 79 WorldCat member libraries worldwide

En inventant la droite et la gauche comme forme de positionnement politique, la Révolution française voit poindre, aux confins d'un échiquier ainsi redéfini dès la fin de 1789, des formes de radicalité qui ont contribué à rendre le débat plus tendu. En même temps que la politique naît une forme d'« extrémisme » à droite comme à gauche, qui se caractérise par une grande attention théorique tout autant que par des pratiques de rupture avec le débat supposé plus calme des Assemblées. Les actes de ce colloque se proposent d'interroger la notion d'« extrême » depuis son apparition dans le débat révolutionnaire jusqu'à ses plus récentes manifestations, en France ou en Italie par exemple, où une gauche radicale a pu se manifester et continue d'exister sous différentes formes. Ce sont de multiples facettes de cette réalité mouvante qui sont ici proposées et étudiées. Qu'en est-il d'une définition précise de l'« extrême » ? Est-ce une posture idéologique revendiquée dans une Assemblée représentative ? Ou bien, de par sa radicalité, ne peut-elle se déclarer que dans un espace autre, celui de la militance, de la société civile et de l'action sociale ? Est-elle une réalité homogène ou bien à son tour traversée de nuances, voire d'oppositions qui la divisent ? Ne serait-elle pas plutôt une réalité et un mot imposés par ses détracteurs inquiets ou agressifs, sous la forme d'un stigmate visant à décrédibiliser depuis deux cents ans ceux dont la politique est dite d'« extrême gauche » ? « Extrême » devient alors un stigmate qui permet de ranger sous un même mot le terroriste, le partageux, la pétroleuse, ou le militant syndical trop actif. Qu'en est-il des acteurs de cette radicalité de gauche ? Qu'en est-il des systèmes de représentations qui, depuis plus de deux cents ans, tentent de la marginaliser au nom d'une politique du bon sens, au nom d'un centre modéré rejetant à sa périphérie celles et ceux qui sont considérés comme des dangers pour l'ordre public et social ? Il s'agit ici d'ouvrir des pistes pour inscrire dans l'histoire du politique cette réalité de la gauche « extrême », ces combats d'images, ces luttes de mots, autour d'une pensée et d'une pratique de gauche dont on essaie de savoir si elle est « extrême » parce que décalée par des discours dominants faisant de la modération l'objet de l'ordre politique
Les officiers de couleur dans les armées de la République et de l'Empire (1792-1815) : de l'esclavage à la condition militaire dans les Antilles françaises by Bernard Gainot( Book )

5 editions published in 2007 in French and held by 76 WorldCat member libraries worldwide

Mondes en guerre by Martine Acerra( Book )

2 editions published in 2019 in French and held by 66 WorldCat member libraries worldwide

La 4e de couv. indique : "Explorer la diversité des pratiques guerrières sur tous les continents depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, telle est l'ambition des Mondes en guerre. Dès l'Antiquité, la formation d'empires alimenta un vaste processus de confrontations et d'échanges militaires, avant que l'ère des Grandes Découvertes ne déclenche l'intégration de tous les continents dans un espace martial unifié. Ce second tome est celui de L'Âge classique de la guerre, celui de l'âge de la raison militaire, où l'essor de l'imprimé contribue à la normalisation des pratiques, sans effacer la dimension religieuse des conflits. Depuis les premières apparitions des arquebuses sur les champs de bataille au XVe siècle, jusqu'au développement d'une puissance militaire industrialisée au XIXe, les conditions de la guerre sont également marquées par l'avènement de la puissance de feu, sur terre comme sur mer. Des guerres civiles aux expéditions coloniales, en passant par la guerre navale, les sièges ou la guérilla, ce sont ainsi toutes les formes d'une guerre mondialisée qui sont ici explorées."
La colonisation nouvelle : fin XVIIIe-début XIXe siècles by Marcel Dorigny( Book )

7 editions published between 2018 and 2019 in French and held by 66 WorldCat member libraries worldwide

"Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle s'est développée une puissante remise en cause du système colonial hérité des trois siècles qui ont suivi les fameuses "grandes découvertes". La colonisation européenne s'était construite autour d'un petit nombre de principes qui en avaient constitué le socle et assuré prospérité et puissance : d'une part, le système des compagnies commerciales détentrices de monopoles au profit des différentes métropoles ; d'autre part, la mise en valeur minière et surtout agricole par une main-d'oeuvre africaine servile massive importée par une traite négrière qui atteignit son apogée quantitatif dans les années 1780. Les remises en cause de ce système portaient notamment sur l'archaïsme du système des compagnies à monopoles et sur l'Exclusif commercial imposé par les différentes métropoles : l'émergence d'une nouvelle conception économique fondée sur la libre concurrence et le travail libre remettait le système colonial d'alors en cause. Outre l'aspect violent et inhumain de l'esclavage et plus encore de la traite négrière, vivement critiqués par les "philosophes", le principe même du travail servile était contesté par ces mêmes économistes "libéraux", autour du milieu physiocratique dès les années 1760 et d'Adam Smith et de l'École écossaise un peu plus tard. De ces vives critiques est née une nouvelle conception de ce que devrait être la colonisation à venir : les textes réunis dans cet ouvrage proposent une mise au point, fondée sur les recherches récentes, notamment internationales, sur les projets, les fondements théoriques et les tentatives de mise en acte de ce qu'il convient d'appeler la "Colonisation nouvelle", des années 1770 aux années 1830"--Page 4 de la couverture
Un siècle d'ordre public en Révolution de 1789 à la Troisième république( Book )

6 editions published between 2008 and 2009 in French and held by 64 WorldCat member libraries worldwide

Secret et République : 1795-1840 ; [actes d'une journée d'étude, octobre 2002]( Book )

10 editions published between 2003 and 2004 in French and held by 59 WorldCat member libraries worldwide

Atlas des esclavages : traites, sociétés coloniales, abolitions de l'antiquité à nos jours by Marcel Dorigny( )

12 editions published between 2006 and 2017 in French and held by 58 WorldCat member libraries worldwide

« L'histoire des esclavages, de l'Antiquité jusqu'à nos jours, en 150 cartes et infographies. L'esclavage antique, arabe, africain et médiéval avant le XVe siècle. La traite des Noirs et le commerce triangulaire, stimulés par la mondialisation des échanges. Les sociétés esclavagistes au Brésil, aux Etats-Unis, à Cuba, dans l'Amérique espagnole. Les mouvements abolitionnistes et les débats qu'ils ont engendrés. La permanence de l'esclavage et la complexité de ses mémoires. La quatrième édition de cet atlas présente une synthèse des connaissances historiques sur les pratiques et les sociétés esclavagistes, sur les mouvements abolitionnistes et la question des mémoires. »--
Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne by Érick Noël( Book )

3 editions published in 2011 in French and held by 58 WorldCat member libraries worldwide

 
moreShow More Titles
fewerShow Fewer Titles
Audience Level
0
Audience Level
1
  Kids General Special  
Audience level: 0.80 (from 0.46 for Atlas des ... to 0.89 for Atlas des ...)

WorldCat IdentitiesRelated Identities
Alternative Names
Bernard Gainot French historian

Bernard Gainot historiador francés

Bernard Gainot historian francez

Bernard Gainot historicus

Languages
French (123)